Le télétravail – chronique par temps de crise Miss Beauty

télétravail

Chers confinés (es) au travail,
Le 1er avril est passé et pourtant rien n’est redevenu comme avant !
Non tout ceci n’est pas une blague !!! Et pour couronner le tout, IL FAUT CONTINUER À TRAVAILLER ! Enfants comme adultes. En télétravail.
Alors là, je dis «: c’est pas de chance quand même ! Vous poussez pas le bouchon un peu loin ? »
OK c’est pas des vacances, OK il fait un temps splendide et il ne faut pas mettre le nez dehors plus d’I/4 h . OK OK OK !!! Mais quand je pense qu’on n’a même pas le droit de se la couler douce entre nos 4 murs, je crie STOP ! PITIÉ mesdames et messieurs les décideurs, employeurs, supérieurs …
ON N’EST PAS DES BÊTES ! Quoi de plus normal quand on n’a pas le moral que de s’enfiler 5 épisodes à la suite de notre série préférée, de re re re voir nos comédies romantiques, d’avant le confinement où les héros se promènent main dans la main le long des quais dans un Paris de carte postale
Ben oui c’est humain non ? Alors, s’il vous plaît, ne nous en demandez pas trop hein !
Va quand même falloir tenir un petit bout de temps et qui va piano va sano… (petit salut affectueux aux Italiens)
On va vous les faire vos rapports, compte-rendus, analyses, illustrations (ça ne concerne que moi, mais bon…j’en profite pour passer le message ).
SOYEZ PATIENTS ! On n’est pas dans notre assiette, on vous dit !
Ensemble on va y arriver, mais sans forcer …
Bon courage à tous Babette KOENIG

Pour mettre un peu de sourire dans ces temps de crise sanitaire et de confinement, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog chaque semaine les chroniques illustrées « Miss Beauty », des traits d’humeur pour croquer notre vie.  Dans lesquels beaucoup se retrouveront sûrement dans le télétravail, ses contraintes et ses avantages… Des illustrations et des chroniques d’humeur signés par Babette Koenig styliste-illustratrice.
Vous pourriez également aimer sa précédente chronique en temps de crise

Une réflexion sur “Le télétravail – chronique par temps de crise Miss Beauty

  1. Pingback: Faire une pause - Chronique Miss Beauty - Beauty Decoder

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.