Spectacle de danse dédié à Coco Chanel au Bolchoï: storytelling & luxe

Après un film en 2009, voici maintenant que la personnalité de Coco Chanel inspire un spectacle de danse au BolchoÏ. C’est la danseuse étoile du théâtre Bolchoï de Moscou, Svetlana Zakharova, qui interprète Gabrielle Chanel. Présente depuis 16 ans dans cette illustre institution, elle incarne une Coco Chanel bouillonnante, tempétueuse, visionnaire et finalement solitaire. Une femme hors de commun à la vie hors du commun. Trois artistes russes signent ce spectacle. La chorégraphie est de Iouri Possakhov, la musique de Ilia Demoutski et la mise en scène de Alexeï Frandetti. 

spectacle danse Chanel

Le storytelling transformé en oeuvre d’art : le comble du luxe pour Chanel. 

Cette oeuvre créée de toute pièce retrace les moments forts de la vie de Mademoiselle Chanel. Une vie intense, marquée par la danse au travers de son amitié indéfectible pour Diaghilev. Coco Chanel dessine ainsi les costumes de la troupe des ballets russes. Très investie, elle finance également le Sacre du Printemps de Igor Stravinsky et héberge le compositeur. De fait, elle partage avec les chorégraphes et danseurs cette conception nouvelle du corps, une certaine idée de la liberté. En une heure, le spectacle se focalise sur les évènements importants de la vie de Gabrielle Chanel : l’ouverture de son premier atelier, son histoire d’amour avec Boy Capel, sa créativité et les avancées majeures qu’elle a laissées à l’univers de la couture. Des images d’archive sont projetées sur scène et de nombreuses citations illustrent l’esprit et la personnalité de Coco Chanel.  Pour ce spectacle de danse, la Maison Chanel a confié des croquis exclusifs pour fabriquer pas moins de 85 costumes par les ateliers du Bolchoï. Pour une vingtaine de danseurs. La première  a eu lieu samedi dernier à Moscou. Mais il n’est pas exclu que le ballet se produise prochainement à Paris.

Le storytelling de Chanel épouse différentes formes narratives: spectacle, podcast et web série

Si ce spectacle se déroule in Real Life, la maison Chanel fait partager la passion de Gabrielle Chanel pour la danse au travers de podcasts tout à fait inscrit dans l’air du temps. À écouter. Une série de podcast enregistrée à l’Opéra Garnier. La maison Chanel faisant partie des grands mécènes et finançant le gala d’ouverture. Face au micro de l’écrivain Anne Berest, la directrice du ballet de l’Opéra de Paris Aurélie Dupont et la danseuse étoile Diana Vishneva, l’actrice et égérie Keira Knightley confient leur vision du corps, du mouvement, de la liberté. Tout en soulignant les liens de la griffe avec la danse.

podcast Chanel

En termes de storytelling, la maison de la rue Cambon est passée maître avec sa webserie Inside Chanel qui au fil des chapitres dévoile et met en lumière toutes les facettes de sa créatrice mais également de la marque. Un exercice fort réussi qui donne à voir autant le passé, les inspirations, les valeurs que les produits. Du brand content en rupture avec les codes de la publicité classique depuis 2011. Avec 1,4 millions d’abonnés sur Youtube. Vous pourriez aimer ainsi l’épisode XI dédié aux 5 couleurs iconiques de Chanel décodé dans ce post.

Chanel se tourne vers son passé: archives à Deauville & collection croisière

La palme du storytelling revient à Chanel et à sa websérie Inside Chanel dont le dernier chapitre est dédié à Deauville. La griffe convoque son passé et ses images d’archives alors qu’elle présente une collection croisière époustouflante avec pour superbe décor le paquebot La Pausa sous la verrière du Grand Palais.

Deauville

De Deauville à La Pausa, la croisière grand chic de Chanel

On ne se lasse pas de la série Inside Chanel malgré ses 5 ans d’existence. Elle donne à voir l’état d’esprit de la marque et de sa fondatrice, elle marrie passé et présent avec virtuosité en épousant une écriture contemporaine. Pour ce 22ème chapitre, la marque se tourne vers son passé et puise dans des films et des images sorties de ses archives.  Avec un petit air de nostalgie… Ce film met l’accent sur Deauville, la station balnéaire huppée de la Belle Époque qu’elle découvre en 1912. Mais aussi sur la création du stylisme en jersey, puis du style croisière par Gabrielle Chanel. Elle emprunte au vestiaire masculin, le pull en jersey d’un joueur de polo, puis les thèmes matelot ou transatlantique. Mettant à l’honneur les rayures inspirées par les tentes de la plage, les pulls marins ou encore des silhouettes fluides en jersey léger pour libérer le corps des femmes et leurs mouvements. Elle ouvre à Deauville à son nom sa première boutique de chapeaux et d’accessoires à deux pas du casino, à l’âge de 29 ans. C’est le début de la renommée.

boutique historique Chanel

Découvrir ce nouveau film dédié à Deauville

Gabrielle Chanel adorait la mer et elle participa à de nombreuses croisières en compagnie de son amant, le duc de Westminster. Ce mois-ci, la présentation de la collection croisière 2019 Chanel prit place autour du paquebot La Pausa reconstruit sous la nef de verre du Grand Palais.

paquebot chanel

Elle offre à voir une traversée transatlantique émaillée de tenues rayées ou aux lignes graphiques, de robes cocktail estivales.

L’ensemble des mannequins portent un béret, l’accessoire chic de cet automne.  Un retour du béret vu également dans la sélection tendances du Bon Marché pour cet automne.

Quant au la nom du paquebot La Pausa, Chanel l’emprunte à la villa de Roquebrune Cap Martin qui fut construite par Coco Chanel et rachetée en 2015 par la marque. Elle y invitait Jean Cocteau et Salvador Dali.

villa Chanel

Par le rachat de ce lieu incarné et historique, la marque de luxe nourrit physiquement le lien qui l’unit à son histoire et se réapproprie son passé. Depuis 2007, La Pausa est également le nom d’un parfum rare composé par Jacques Polge dans la collection des Exclusifs de Chanel. En ce mois de juin 2018, Chanel lance parallèlement la collection des Eaux de Chanel,  3 nouvelles fragrances fraîches proposant un voyage olfactif vers les 3 lieux chers à Chanel, Paris-Deauville, Paris-Biarritz et Paris-Venise .



Vous pourriez aimer voir d’autres chapitres du storytelling Channel cher aux Millennials, notamment les 5 couleurs iconiques.

Icône : la Fiat 500 cultive sa légende sur les réseaux sociaux et au musée

Storytelling version Dolce Vita, la Fiat 500 cultive sa légende sur les réseaux sociaux, youtube en tête. En déclinant année après année des formats de films différents, l’iconique voiture des années 50 entretient son image et sa désirablité depuis 60 ans. Marque patrimoniale, elle fait son entrée dans le temple des musées, le MOMA à New York. Tout en cultivant des partenariats avec des marques premium ou luxe, telle Guerlain et La Petite Robe Noire. L’équation contemporaine d’une marque iconique en termes de communication.

fiat 500 historique

La légende de la Fiat 500 sur les réseaux sociaux et au MOMA

Marque agile, la Fiat 500 pense long terme en s’installant au MOMA tout en agissant dans l’instant via les réseaux sociaux. En effet, le MOMA de New York lui fait l’honneur de ses collections permanentes. Hommage et consécration pour cette icône internationale mise sur le marché le 4 juillet 1957. A l’occasion de son 60ème anniversaire, Fiat active une campagne de publicité multi-canal. Avec la diffusion d’un spot TV le jour même mettant en scène l’acteur intemporel Adrian Brody aux côtés du modèle légendaire et de la nouvelle Fiat 500 Anniversaire.

Adrian Brody

Dès lors, la marque diffuse également sur youtube la version longue de 4 minutes, véritable hymne à la Dolce Vita. Cette version empreinte de nostalgie propulse l’acteur depuis les années 50 à notre époque actuelle et lui fait vivre une romance décalée. Un décalage qui sied aux réseaux sociaux et aux Millennials, cible de cette campagne sur les réseaux sociaux.

Milan Duomo

C’est l’agence Léo Burnett qui signe ce film Anniversario See you in the Future. Découvrir ci-dessous la version longue émaillée de nombreux objets emblématiques des années 50, véritables marqueurs de temps. La lumière des plans évoque également cet esprit de la Dolce Vita qui fait encore rêver aujourd’hui.

Objectif séduction atteint puisque en 2 semaines, le film long atteint  les 16 millions de vues sur Youtube. Preuve s’il en est que les générations Y et Z sont friandes de formats longs plus narratifs.

Pour ses séries limitées, la marque signe des partenariats trendy avec des marques Guerlain, Diesel

Avec pour objectif de séduire la clientèle féminine, la Fiat 500 engage des collaborations ou partenariats avec des marques de beauté telles Guerlain et La petite robe noire. Une collaboration décrite dans cet article du blog ici. Mais aussi avec les marques italiennes Diesel ou Riva.

Un partenariat inédit Fiat 500 & La petite robe noire
Un partenariat inédit Fiat 500 & La petite robe noire

Paradoxe : quand le storytelling Chanel devient pub pour Chanel N°5 L’eau

Pour son dernier opus de storytelling, la maison Chanel explore les paradoxes qui la définissent. Mais le premier paradoxe est que cette vidéo d’Inside Chanel est avant toute conçue et construite dans l’esprit et l’angle de communication retenus pour nouveau parfum Chanel, N°5 L’eau. Une publicité appuyée pour ce lancement qui vise la cible Millenials friande de storytelling et de vidéos.

paradoxe

C’est l’ensemble de l’héritage Chanel qui est ici revisité sous l’angle de paradoxes. Les paradoxes soulignés dans cette communication sous-tendent le style de la marque à la fois, le choix mixte des tissus : alliance de tweed et de soie, de jersey et de dentelles, l’opposition des couleurs noir et blanc. Il offre une nouvelle vision de la féminité à la fois confortable et élégante. Une féminité qui puise ses inspirations dans le vestiaire masculin, qui mêle les vrais et les faux bijoux pour dérouter. Ce style Chanel résume ainsi le chic parisien.

chanel-inside-17-paradoxes-bijoux

Dans son exécution, ce film capitalise sur les codes de la web série Inside Chanel :

  • la même voix off,
  • les images saccadées,
  • les valeurs de la marque,
  • la référence à sa fondatrice, Gabrielle Chanel et aux temps forts de son histoire qui ont marqué son style.

elegant

Quant au graphisme du film, il est très abouti et joue sur les mots à l’instar de la publicité sur l’Eau N°5 qui met en scène le jeune ambassadrice Lily-rose Depp. Un graphisme qui oblige à 2 versions de montage, en français et en anglais puisque les mots servent à l’esthétique tout comme au sens du film. Découvrir le film de ce dix-septième chapitre ci-dessous.

Paradoxe : un angle de communication commun avec le film sur L’eau N°5.

Ce film, dans sa dernière partie, évoque le parfum le plus célèbre au monde, le N°5 et la femme paradoxale d’aujourd’hui, pleine d’audace et de surprise. Une trame qui sert au mieux le lancement de la nouvelle Eau N°5, un parfum que l’on connait sans le connaitre, à l’image de la femme qui le porte.  Chanel reprend ainsi mot pour mot la communication publicitaire qui dresse un portrait d’une femme tout en paradoxe entre le monde réel et   le monde virtuel. Vulnérable et invisible, muse et artiste, amoureuse et indépendante : des traits communs à la personnalité de sa créatrice, Coco Chanel, mais aussi de sa nouvelle ambassadrice Lily Rose Depp.

lily_rose_depp_pour_chanel_n__5_l___eau

Revoir le film Chanel N°5 L’eau présent sur nos écrans depuis ce mois-ci après la campagne teasing de la rentrée.  Ce format d’une minute dresse le portrait des jeunes femmes de la génération Y, qui aiment questionner le monde et le luxe. Non pas indéfinissables mais tout en paradoxes. L’objectif pour la marque est de leur donner envie de (re)découvrir ce parfum mythique remis au goût du jour par le parfumeur maison. Une fragrance qui gagne en transparence et en sensualité à l’image du traité des magnifiques plans couleur de ce film tout en sensorialité.

Plus de détails sur le nouveau parfum L’eau sur le site de la marque ou sur origines-parfum.com

hashtag-chanel-n5-eau

Vous pourriez également aimer lire l’article sur les stratégies de Dior et Chanel dédiées aux Millenials dans ce post du blog.

Storytelling et pléiade de star pour les 160 ans de Burberry

sienna-miller-burberry-tale

Storytelling onirique plongeant dans les racines de la maison britannique, Burberry nous conte l’histoire de son fondateur à l’occasion de cet anniversaire. The Tale of Thomas Burberry est un court-métrage narratif qui réunit une pléiade de star.  A l’approche des fêtes de Noël, ce conte retrace l’épopée de la marque. Un exercice conçu pour le brand content de la griffe londonienne sur internet et les réseaux sociaux. Il donne à voir Domnhall Gleeson (« Harry Potter », « The revenant ») qui incarne le fondateur, Sara Miller qui joue son premier amour et Lily James. Chacun est une star du grand ou du petit écran anglais. Quant à la conception et à la réalisation, elles ont été confiées à Matt Charman et au cinéaste Asif Kapadia.

thomas-burberry-2016

burberry-tale

Star également de ce film, le trench coat iconique qui a fait le succès et la fortune de la maison. Son succès repose sur la résistance de la gabardine crée par Thomas Burberry dont on voit les travaux de recherche et de conception. Une gabardine imperméable qui laisse respirer la peau. Burberry compte pour célébres clients, l’explorateur Sir Ernest Schackelton sous les traits de Dominic West, la pilote Betty Kirby-Green jouée par Lily James (« Downton Abbey) et de façon plus dramatique l’armée anglaise lors de la première guerre mondiale. Après le décès de son fondateur, la famille royale d’Angleterre contribuera au succès de la firme. 

star

Le trench aura ainsi traversé les années en demeurant la signature de la maison. Il est même l’inspirateur des derniers parfums de la marque depuis que cette dernière a repris sa licence à Interparfum. Ce cout métrage mêle petite et grande histoire, amour, aventure, rêve et tradition. Il joue à fond le registre de l’émotionnel. Grâce à un travail des lumières et de plans très efficace. En cela, il rejoint la cohorte des films de brand content qui sorte à l’approche de Noël dans les maisons de luxe. Il aura nécessité un tournage de 6 jours avec des décors et des tenues inspirés des archives de la maison. Découvrir le film ci-dessous format bande-annonce.

Quant à Lily James, star du film Cendrillon, elle est aussi la dernière égérie Burberry. Découvrir la dernière nouveauté parfum My Burberry Black et son flacon paré de noir.

my-burberry-black-ad

parfum-my-burberry-black

Mon avis : dommage qu’il manque un peu d’auto-dérision, d’humour british dans ce film au budget très conséquent ! Les stars du grand et petit écran sont certes des leviers d’engagement et de commentaires sur les réseaux sociaux. S’il épouse une vraie forme narrative qui peut plaire aux Millennials, ce conte n’en fait pas moins de Burberry une marque autoritaire et prestigieuse plus à même de séduire la génération X sur le web ou au cinéma.

Lexique ilustré de Chanel : la sémantique de la mode décodée

Dans le 14ème opus de la webserie Inside Chanel, l’illustre maison nous décode son territoire sémantique dans un lexique illustré. Léger changement pour la forme de ce storytelling de marque au travers de l’illustration. Un moyen d’ancrer davantage la marque dans les éléments de son passé intemporel, de souligner la dimension artisanale tout en alternant les citations de Coco Chanel et de Karl Lagerfeld.

chaine-lagerfeld

Ce lexique inventorie les éléments de l’ADN Chanel : tweed, perles, sac matelassé, camélia… Intemporel !

La maison Chanel nous donne à voir dans ce nouvel épisode de 3 minutes les codes, les symboles et leur histoire. Tout ce qui fait la signature visuelle de la marque au double C. Un décodage illustré dans lequel nous sont rappelées les créations de Gabrielle Chanel et leur réinterprétation par Karl Lagerfeld, véritable trait d’union entre le passé et le présent.

lexique-chanel

Au premier chef, le sac matelassé, le 2.55 inspiré par les besaces des militaires en campagne, habillé de jersey et de gros-grain avant d’adopter la signature matelassée en 1955 pour plus de tenue et de confort et la chaine doublée de cuir. La chaine, autre élément de l’ADN Chanel que nous retrouverons au-delà de la maroquinerie et des accessoires, en ornementation sur les robes. Notamment la fameuse petite robe noire qui puise son origine dans les uniformes des orphelines d’Aubazine. Aux côtés des perles en sautoir, des bijoux couture qui illuminent les tenues, des souliers bicolores dont la conception relève autant de l’esthétique que de la praticité ( le beige allonge la jambe, le noir fait le pied plus petit et masque les taches). Ce classique revisité saison après saison fête cette année ses soixante ans.
Quand l’intime influence la création, ainsi le tweed venu d’Ecosse et porté par l’ami de Coco Chanel, le duc de Westminster, est emprunté pour assurer la souplesse des tailleurs Chanel. Et réinventé par Karl Lagerfeld. Pour finir par une citation de Gabrielle Chanel toujours d’actualité « La mode se démode, le style jamais ».

A découvrir en images et en illustration ci-dessous.

Retrouvez les souliers bicolores Chanel de la collection printemps été 2016 sur le site chanel.com.

Icone haute couture de Chanel : la veste noire décodée en vidéo

Chanel poursuit son storytelling sur Inside Chanel avec cet opus dédié à la haute couture et à cette icone qu’est la veste noire. Ce treizième chapitre de la web serie de vidéos Inside Chanel décodant icone après icone les éléments constitués de l’ADN de la Maison suit pas à pas la création et la réalisation de cette veste noire haute couture de janvier 2016.

icone

Decoder la créativité et le savoir-faire de la Maison Chanel au travers de l’icone : veste noire.

Rythmé par une musique trépidante (la même pour chaque opus de la web serie) ou par le compteur, et décodé par la même voix féminine, ce film retrace les inspirations, l’esprit et les acteurs qui ont présidé à la fabrication de cette veste haute couture. Il est émaillé de nombreuses citations de Coco Chanel dont l’esprit souffle sur la création et sur la culture de cette Maison. Bien sûr, relayé, transformé sous la patte de son directeur artistique Karl Lagerfeld dont le croquis est ici dévoilé.

inside-Chanel-karl-lagerfeld

Ce sont pas moins de 130 heures de savoir-faire que nous voyons défiler dans cette vidéo,  sous la houlette de Madame Jacqueline, la première de l’atelier tailleur. Au-delà des patrons, nous assistons aux modifications et retouches apportées par les ouvrières aux doigts d’or, les re-directions de Karl Lagerfeld (suppression de boutons par exemple) pour aboutir une veste sublime, synthèse de l’esprit tailleur historique et emblématique de la Maison. Certains secrets de fabrication sont même révélés.

savoir-faire-chanel

La qualité et l’excellence haute couture, ce sont aussi les 30 mesures prises sur la cliente pour un tomber parfait. Touche finale, le numéro de commande est placé au dos de la veste. Un certificat d’authenticité est également fourni pour cette pièce unique. Le modèle est enfin révélé, porté par la délicieuse Anna Mouglalis, ambassadrice et égérie de la Maison depuis une dizaine d’années. Sa première campagne pour le parfum Allure fut shootée par Patrick Demarchelier en 2003.

veste-Chanel-anna-mouglalis

Découvrir ce film vu plus de 100 000 fois en 1 semaine.

Au travers de ce storytelling, la Maison Chanel donne à voir également l’envers du décor, une démarche qui séduit la génération Y et les fans de la marque pour comprendre la construction du mythe. Une façon très 2.0 d’entretenir la désidérabilité de la marque auprès de clients potentiels, notamment asiatiques, chinois en tête.  Vu le succès de certains opus, jusqu’à 7 millions de vues pour le chapitre dédié à Coco, c’est une stratégie gagnante. Confirmée par le positionnement de Chanel, marque de luxe préférée par les Français ou les Chinois. Et surtout la marque de luxe la plus citée au niveau international sur les réseaux sociaux (étude Netbase 2015).

Découvrir également le précédent article du blog dédié aux couleurs emblématiques de la Maison Chanel, un précédent opus de la série Insie Chanel posté par la marque sur Youtube. Ou le dernier défilé haute couture 2016 ici.

Les marques investissent la pierre pour leur patrimoine : Chanel, Dior, Saint Laurent

Les marques de luxe comme Chanel, Dior ou Saint Laurent exploitent leur patrimoine dans leur communication ou leurs actions culturelles, elles y puisent leur inspiration pour nourrir le storytelling de marque. Cette année, leur actualité est ainsi marquée par leur investissement dans la pierre, des lieux iconiques de leur patrimoine car incarnant leur fondateur. Rachat de la villa La Pausa de Coco Chanel par la maison éponyme ou encore campagne de communication autour du lieu de naissance de Christian Dior et exposition à Granville. Quant à la Maison Saint Laurent, elle investit dans l’hôtel particulier du 24 rue de l’Université, dans l’arrondissement cher à Yves Saint Laurent pour y installer sa couture et lui dédie sa campagne publicitaire de la rentrée.

Villa-coco-chanel-La-pausa-patrimoine

La villa La Pausa rejoint le patrimoine Chanel pour y faire rayonner la culture de la marque.

Située sur la Cote d’Azur, cette villa incarne l’esprit de Coco Chanel car c’est elle qui la fit construire et la décora à son goût à la fin des années 20 à Roquebrune Cap Martin. Témoin des heures heureuses et de villégiature de Gabrielle Chanel, La Pausa fut un lieu où elle reçut ses amis, le duc de Westminster en tête, sa muse Misa Sert (qui inspire aujourd’hui parfum éponyme et l’une des teintes, fort réussie, de Rouge Coco) mais aussi des personnalités du monde des arts comme Jean Cocteau ou Salvador Dali.

villa-coco-chanel-salon villa-la-pausa-interieur

Cette villa qu’elle vendit après la mort du duc de Westminster en 1954, inspira à Olivier Polge en 2007, un parfum dans la collection des Exclusifs. Le parfum 28 La Pausa, conçu autour de l’iris pallida,  est toujours en vente sur le site e-commerce beauté chanel.com et dans les boutiques de la marque au prix 255€ de le flacon de 200ml.

chanel-exclusifs-la-pausa

Saint Laurent signe le 24, rue de l’Université, dans le 7ème cher au fondateur

Dans une campagne noir et blanc très haut de gamme, la marque met en scène l’hôtel de Senequerre qu’elle vient de racheter. Lieu prestigieux dont la mission est d’accueillir les clientes de la couture Yves Saint Laurent. La marque renoue ainsi avec les traditions du fondateur, enrichit son patrimoine pour un storytelling premium qui vient compléter le discours rock de son directeur de création, Hedi Slimane. Retour aux sources à un moment où la marque est en pleine forme économique. Lire davantage dans l’article dédié à Saint Laurent sur le blog.
saint-laurent-couture-rue-de-luniversite-patrimoinesaint-laurent-couture-24_rue-de-luniversite

Le musée Christian Dior à Granville et la campagne éponyme de cet automne .

Depuis 1997, la marque s’est réappropriée la maison d’enfance du couturier et y expose les inspirations et tendances fortes qui ont marqué ses créations. Jusqu’au 1er novembre, nous pouvons y redécouvrir la Révolution du New Look. En parallèle, la campagne Automne Hiver 2015 a été shootée sur la cote sauvage de Granville et est même signée Granville.

musee-christian-dior-granville-patrimoine

UK_RTW_FW15_DPS_TEL+WEB DP3.indd

Au final, les marques de luxe se réapproprient des lieux physiques qui ont marqué la vie de leur créateur pour cultiver le lien auprès des consommateurs, qu’il soit physique ou virtuel grâce au storytelling et au film de brand content. Ces pierres sont ainsi partie intégrante du Brand Heritage. Elles renforcent ainsi leur ancrage, leur légende, leur dimension intemporelle et leur positionnement de marques patrimoine.

 

La magie de Noël enchante vitrines & réseaux sociaux, Dior, Hermes, Poiray

Depuis novembre, les marques de luxe rivalisent d’imagination et de création pour nous emporter dans leur magie de Noël : vitrines, campagnes presse et films destinés aux réseaux sociaux. Chacune salue ainsi l’un des pics de ventes pour attirer le chaland en jouant sur le registre émotionnel et sur son territoire de marque, distillant ses éléments iconiques. Les codes communs à toutes ces créations et films : scintillements, feux d’artifices, nuit, ciel étoilé, neige, magie et boites à cadeaux. Des ingrédients universels pour séduire une clientèle cosmopolite. Décodons ensemble l’art du cadeau et la fabrique enchantée de Dior,  la liste de nos envie selon Vuitton, le traîneau magique d’Hermès.  

Dior-Enchanted-Factory

L’art du cadeau selon Dior & la fabrique enchantée, 2 univers coloriels , la pureté du blanc opposée à la féérie de l’or pour nous faire succomber à Noël.

dior-l-art-d-offrir

Sur le site Dior, le plissé iconique emballe vos cadeaux de Noël avec une offre personnalisée pour les parfums et cosmétiques. Vous pouvez ainsi réaliser vous-même la composition du coffret cadeau que vous allez offrir, une offre sur mesure bien inscrite dans les tendances du luxe. Sur le même site, Dior ouvre sa page parfum et beauté en nous livrant un film qui revisite Charlie et la chocolaterie avec »the Enchanted Factory ». Une usine imaginaire à la féérie séduisante, nous plongeons dans un monde de parfum et d’or au rythme soutenu inspiré de l’univers de Tim Burton.  Un thème repris par de nombreuses marques en animation 3D, vous vous souvenez peut-être du film Happiness factory de Coca Cola en 2007.

dior-fabrique-enchantee

Dior-Enchanted-Factory

Stars de ce film, le flacon de parfum ou l’écrin de maquillage ou de soin, les codes Dior se font subtil : cannage, Maison Dior de l’Avenue Montaigne. Déjà près d’1 million de vues pour ce film Dior à découvrir ci-dessous. 
dior-code-cannage
maison-DIOR

Hermès déploie pour Noël une campagne presse sous le thème des cadeaux tombés du ciel, mêlant graphisme et réel, une vision poétique et merveilleuse à portée universelle. Une création parisienne de Dimitri Rybaltchenko et de Publicis et nous. Une communication qui fait la part belle aux carrés de soie tout comme la vidéo animation à l’univers plus enfantin réalisée par Peter Sluszka et Mazarine Digital. Celle-ci jour sur le registre du Noël scandinave avec rennes et traineau magique du Père Noel rempli de cadeaux orange. La touche d’humour et de décalage que la marque Hermès entretient dans de nombreux films, c’est le personnage principal, le cheval emblématique qui paré de son foulard bandana parvient à se transformer en renne et se découvre des ailes pour tirer le traineau. Une vidéo postée sur Youtube et sur Facebook.

Hermes-Noël-cadeaux-tombes-du-ciel

hermes_a-little-holiday-magic
Hermès Noel from Hornet on Vimeo.

La liste de nos envies avec Louis Vuitton et Franck Sinatra pour Noel

Toujours sur le thème des cadeaux, pour cette wishlist en animation 3D, la marque Louis Vuitton a choisi la voix de Franck Sinatra « The way you look tonight » dans une mise en scène onirique où virevoltent accessoires Louis Vuitton et ballons de fête. Une animation interactive présente sur le site e-commerce que l’on peut interrompre à son aise pour zoomer sur le produit souhaité. C’est une sélection d’articles proposée selon le genre Elle ou for Lui. Une liste que l’on peut partager avec ses proches. On y retrouve notamment la petite malle rouge, produit star de la campagne de communication de Louis Vuitton de septembre décrite ici..

vuitton-wish-list

vuitton-cadeau-petite-malle-maroquinerie

Gainsbourg-Vuitton

Le conte des couleurs, un film animation poétique signé Poiray & My Little Paris.

Sur le thème du conte de Noël, Poiray réalise en collaboration avec My Little Paris Le conte des couleurs poétique qui insuffle de la vie aux montres et de la couleur à la grisaille hivernale. L’exercice tire son originalité de l’alliance de dessins à l’aquarelle à la tendre légèreté et de décors de papier poétiques une prouesse en termes de réalisation technique puisque tous les éléments de décor – immeubles, métro, rues, places, atelier- ont été maquettés par des élèves des Arts Décoratifs. Poiray signe d’un claim aspirationnel et enchanteur « Mettez de la couleur dans votre vie ». Mise en ligne par My Little Paris, la vidéo compte déjà près de 200 000 vues.

conte-des-couleurs-Poiray
A mes yeux, l’un des exercices les plus réussis sur le plan de la presse et du film est la nouveau conte de Noël de Cartier qui allie tendresse et lucidité autour du jeu de 2 bébés panthère. A découvrir dans l’article que je lui ai consacré sur le blog.

Cartier-winter-tale

Les vitrines de Noël jouent sur l’émotionnel et la poésie, mais manquent un peu de décalage.

Là encore, les vitrines s’avèrent très codifiées et utilisent le même registre émotionnel. Les marques y injectent quelques unes de leurs icônes, mais le décalage propre au luxe, qui fait vibrer la marque, fait souvent défaut. Certes la cible est encore plus large que sur les réseaux sociaux, mais elles marquent davantage les esprits par leur esthétisme que par leur esprit décalé. Voici celles du Bon Marché et de Harvey Nichols à Londres.

Vitrines_Noel_Bon_Marche_2014

vitrines-Harvey_Nichols_2014

En alliant digital et artisanat, Burberry a su créer au Printemps les premières vitrines de Noël 2.0 en intégrant un peu de décalage : échelle démesurée, contenu interactif…A découvrir dans ce post du blog. De la réalité augmentée qui fleurit en avant-première dans les pays anglo-saxons.

vitrine-noel-big-ben

Au final, au vu de cette avalanche de créations et de films, certains étant très orientés e-commerce, d’autres jouant sur le registre des bons sentiments, la problématique de la singularité et de l’engagement se posera concrètement de plus en plus.

Autre initiative alliant poésie et e-commerce, l’opération Instagram des department stores US Bloomingdale. Découvrir les nouveaux usages d’Instagram dans ce post du blog.

Tendance Papier : vitrine, vidéo, L’Occitane, Lancome, Nina Ricci

Tendance origami que ce soit en vitrine ou en vidéo, la beauté l’a adoptée ces dernières années au travers des marques L’Occitane, Dior, Lancôme ou Nina Ricci. Le papier se fait féérique et colle bien à l’univers des parfums, de la beauté et du luxe. Tour d’horizon des marques qui y ont succombé pour s’exprimer. Magicienne du papier, la prêtresse Marianne Guély plie, découpe, façonne le papier et crée des scénographies d’intérieur ou des vitrines oniriques pour les marques de luxe comme Chaumet ou Roger Vivier, Ruinard, Dior ou L’Occitane.

Scénographie Chaumet et Roger Vivier par Marianne Guély
Scénographie Chaumet et Roger Vivier par Marianne Guély
Vitrine Ruinard
Vitrine Ruinard

Marianne guely dior adorel occitane

Tendance origami pour l’artiste japonaise Tsuyu qui officie en ce début d’année pour la marque de parfums Annick Goutal, inspirée par le papillon avec des installations sur-mesures pour ses vitrines.

Installations de l'artiste japonaise tsuyu pour Annick Goutal
Installations de l’artiste japonaise tsuyu pour Annick Goutal

Tendance origami également pour les films 3D à l’instar de Lancôme ou de Nina Ricci/Ladurée, ces films de brand content soulignent le parisianisme de ces deux marques et les dimensions paradoxales du luxe qui conjuguent patrimoine et modernité. la-tentation-de-nina-ricci-laduree

Envolée lyrique, le nouveau film 3D de la tentation de Nina met en scène la quête de la pomme d’amour tel un fruit défendu, au travers d’un parcours où défilent les symboles parisiens : l’appartement haussmannien, le pavé et les réverbères des rues et enfin, la pâtisserie baroque Ladurée. C’est une ode à la féerie régressive, le conte revisité, une grande réussite esthétique où la gourmandise est présente avec la couleur rose, décidément couleur de l’année 2014, pour illustrer cette fragrance gourmande comme un macaron. Voir le film ci-dessous.

Cette édition limitée est issue de la collaboration inédite entre Nina Ricci et la Maison Ladurée. Chacun des créateurs, le Maître Parfumeur Olivier Cresp et le Chef Patissier Vincent Lemains ont cherché, échangé pour créer ces nouveaux parfum et macaron, un travail en miroir. La fragrance est un floral fruité avec un zeste de fraîcheur hespéridée (bergamote, pamplemousse, citron) et le macaron est, lui, garni d’une confiture de framboise parfumée au zeste de citron et aromatisée à la rose. Des alliances irrésistibles et craquantes ! Une bougie a également été créée à l’occasion, elle est disponible dans les boutiques Ladurée. 
Nina Ricci ladurée tentation

 

Lancome papier

Avec Lancôme, le film 3D d’animation est un véritable festival des techniques de papier plié, découpé, ajouré, pop-up en hommage à la technique ancestrale chinoise du Janzhi. Ce film Lancôme créé à l’occasion du nouvel an chinois, s’ouvre sur un livre animé en empruntant les codes culturels chinois, notamment le dragon, les lampions et la couleur rouge, couleur évocatrice du bonheur. Y défilent toute en légèreté et dynamisme les monuments parisiens iconiques, la Tour Eiffel, l’Arc de triomphe, les immeubles haussmaniens. Ce film élégant et raffiné conjugue rêve, poésie et esthétisme, il fait écho aux symboles de la capitale qu’affectionne tant la clientèle chinoise.

Et vous, êtes-vous également sensible à l’utilisation de ce matériau papier dans la communication de marque ?