[Veille] La K beauty inspire à Sephora la co creation de maquillage fun avec Memebox

La K beauty offre un terrain de veille soin et maquillage prolifique. Avant-gardistes, les soins cosmétiques coréens sont innovants et fun. Parce que les coréennes sont très attachées à la perfection du teint, couplé avec le makeup (primer, fond de teint cushion), ils garantissent un teint zéro défaut et un effet bonne mine. Ils servent de toile de fond à un maquillage étonnant aux couleurs acidulées et pétillantes. 

k beauty sephora makeup

Pour la rentrée, Sephora s’associe avec la plateforme e-commerce Memebox (désormais baptisée MBX à partir de novembre 2019) pour la co creation d’une ligne de maquillage fun. Son nom, Kaja, signifie Let’s go. Pour séduire les générations Z et Millennials, cette nouvelle ligne de 47 produits capitalise sur les dimensions fun et décalée de la cosmétique coréenne (packaging, visuels, sémantique), mais aussi sur la dimension innovante des textures et des galéniques. Des innovations qui s’inscrivent dans les tendances du marché du maquillage mondial.

kaja-korea-pos

Veille maquillage : design et expérience plaisir & ludique pour cette co création Sephora Memebox

La mise en commun des expertises des deux sociétés  préfigure ce que pourrait être le maketing cosmétique de demain. Ainsi, Memebox capitalise sur sa connaissance des marchés coréens et asiatiques (Shanghaî, Hong Kong, Taipei) acquise depuis 2012, année de lancement de ces boxs de produits de beauté coréens. Dès 2015, la société évoluait de la box à la plateforme e-commerce de cosmétiques coréens enrichie d’une plateforme communautaire de 5 millions de beautystas actives par mois.

k beauty

Ainsi, pour créer cette ligne, le motto a été de concevoir des cosmétiques qui se superposent tout en laissant respirer la peau, dixit le président de Memebox, Hyungseok Dino Ha. En effet, la femme coréenne est la consommatrice beauté à la routine la plus sophistiquée avec 7 à 8 produits de soin sans compter le makeup. Des produits conçus pour réhausser, améliorer et non couvrir. Dotés d’applicateurs innovants et de formules faciles d’usage que ce soit au doigt ou au pinceau. Les packagings se veulent insolites et fun, l’une des clés de succès des cosmétiques coréens auprès des jeunes de par le monde, US compris. Le prix de ces produits varie entre 14$ et 24$ pour le maquillage du teint, des lèvres ou des yeux. Des produits disponibles sur le site sephora.com et dans 58 magasins Sephora américains.

veille k beauty

À retenir en termes de veille : la K-beauty représente le 8è marché mondial de la cosmétique, évalué à 12 milliards de dollars et doté d’une croissance annuelle de 7%. Et le principe de co creation entre le leader du retail cosmétique et une entreprise digitale associant e-commerce et plateforme communautaire pour recueillir la data et les attentes des clientes, mais aussi obtenir un feed-back en temps réel.
Vous pourriez aimer lire l’article sur le succès des soins cosmétiques coréens en France et aux US.

Tendance US: Sephora et les grands magasins surfent sur le bien-être

Pour fidéliser leur clientèle, Sephora et les grands magasins américains surfent désormais sur le bien-être. Le déclin annoncé des department stores aux Etats-Unis est du à la progression des ventes en ligne, à l’uniformisation de leur produits, aux Millennials qui se détournent de ces boutiques et privilégient les services, aux offres alternatives… Ils se doivent donc de renouveler leur offre et d’intégrer les produits à succès des nouveaux retailers que sont Anthropologie ou Urban Outfitters.

retail anthropologie

Ces derniers ancrés dans la mode et les accessoires font aujourd’hui la part belle à l’offre bien-être au travers des suppléments, des super foods, de l’aromathérapie. Leur feed sur les réseaux sociaux révèle un état d’esprit large, alliant mode et lifestyle pour coller aux attentes de la génération Y et des plus jeunes. En effet, le bien-être est considéré par les Millennials au sens large.  Ils accordent une grande importance aux moments de détente, expérience qu’ils n’hésitent pas à partager sur les réseaux sociaux, instagram en tête. Ainsi, les hashtags #bath, #tubclub et #tub connaissent un vif succès.

bain

Que doivent apprendre les grands magasins du succès de Anthroplogie ou d’Urban Outfitters ?

Sur le site web d’Anthropogie, la page wellness ou bien-être regroupe une offre large de près de 500 références qui vont des suppléments ou compléments alimentaires à l’aromathérapie en passant par les gemmes, les rouleaux de jade… Des produits que l’on trouvait jusqu’à présent sur site Goop de Gwyneth Paltrow lancé en 2008 ou sur GNC orienté Fitness.

anthropologie site web

suppléments anthropologie

aromatherapie us

Des produits design tel le diffuseur d’aromathérapie Virtuvi à 119$ font partie intégrante de l’offre.

aromatherapie virtuvi

Dans son feed instagram (flux) qui compte 3,4 millions de followers, Anthropologie donne à voir à la fois de la mode avec un ton positif, ensoleillé et du lifestyle pour faire voyager ses fans. Un compte feelgood dans l’air du temps et aspirationnel. De même, Urban Outfitters étend son offre beauté et bien-être avec succès et à l’aide d’un positionnement prix plus accessible. La marque est arrivée en France depuis peu avec une présence en ligne ,en boutique (rue de Rivoli) et en stand grands magasins au BHV et aux Galeries Lafayette. Mais le site US fournit une offre plus large avec une section wellness sleep + destress, une section travel beauty proposant des formats voyage et même des parfums clean beauty.

Sephora n’est pas en reste que ce soit en tant que retailer (distributeur) ou que fabricant. Preuve en est le lancement récent de la ligne Rouler dans l’herbe qui met l’accent sur l’expérience sensorielle. Sa couleur verte est une invitation au lâcher prise.

Sephora mise sur la découverte en boutique et cherche à surprendre le client en proposant notamment des rouleaux de quartz rose aux étonnantes vibrations. Aux Etats-Unis, la marque bio de la top model Miranda Kerr, Kora Cosmetics fait partie des bestsellers de l’enseigne. L’autre tendance sur laquelle l’enseigne beauté de LVMH surfe, c’est la Clean beauty avec des marques qui scrutent chaque ingrédient et éliminent tous ceux potentiellement discutés, incriminés. La vague de la beauté naturelle, clean et bio se pérennise comme le souligne l’étude NPD réalisé en 2017 aux USA. Selon cette étude, près de la moitié des consommatrices américaines recherchent des ingrédients naturels ou bio dans leurs produits et préfèrent éviter les produits avec phtalates, parabens ou sulfates. D’ailleurs, les marques de soin prestige promouvant le bien-être ont progressé de 13% l’an dernier, largement au-delà de la moyenne du secteur à +6%/

On retrouve en France ces mêmes tendances beauté. L’enseigne Nature & Découvertes accorde une place importante depuis de nombreuses années au bien-être, que ce soit au travers de produits aromathérapie, des diffuseurs, mais aussi des accessoires pour le yoga… Quant aux grands magasins parisiens, Le Printemps et Le Bon Marché ont investi pour moderniser et étendre leur offre.

espace beauté grands magasins

Je vous invite à lire l’article dédié au nouveau Printemps de la Beauté ou au rayon cosmopolite et trendy du Bon Marché ici. Pour lire plus en détail les nouveaux courants du retail beauté US, voici le lien vers l’article en anglais issu du site Fast Company. Au-delà des grands magasins, le concept store L’Occitane x Pierre Hermé sur les Champs Elysées décodé dans ce post du blog illustre une tendance bien-être holistique associant beauté et gourmandise, multi sensorielle.

 

[IA] L’assistant vocal Google Home est-il vraiment utile ? Sephora y investit

L’assistant vocal pénètre nos foyers par sa petite taille et les promesses d’utilité qu’il véhicule. Il s’annonce comme la prochaine révolution digitale. Un sujet largement évoqué au CES 2018 de Las Vegas. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Quels services nous offre-t-il ? Quel intérêt pour les marques ? 

assistant vocal

Revue sur l’assistant vocal : lancement, utilité, avis Google Home

L’enceinte connectée pour la maison à usage vocal a été lancée en 2015 pour Amazon Echo et fin 2016 aux Etats-Unis pour Google home. Elle est apparue en France l’été dernier. L’enceinte intelligente opère dans 4 domaines : l’actualité et la recherche d’information, la musique, la domotique et le divertissement.

L’enceinte connectée Alexa d’Amazon

Son utilité réside dans son utilisation mains-libres pour gérer des détails de la vie pratique telle la liste des courses, l’énoncé d’une recette de cuisine, la gestion des lumières, l’agenda de la journée, la météo, le minuteur et le réveil… mais aussi la traduction ou encore via Google Map, l’information sur un trajet en voiture. À ces titres, cet haut-parleur intelligent offre un intérêt certain pour les personnes malvoyantes grâce à sa commande vocale, ou encore quand vos mains ne sont pas disponibles. De plus, la commande vocale est plus rapide que la frappe (cf l’utilisation de SIRI sur les smartphone).

mini enceinte connectée google home
Mini enceinte connectée google Home

Mais il y a l’art et la manière de l’utiliser. Ainsi, il faut respecter le rituel en démarrant toutes les requêtes par un « OK Google », adopter une formulation simple des questions… Pour l’heure, de nombreuses questions restent sans réponse mais l’intelligence artificielle progresse et il vaut mieux, à mon avis, régulièrement le mettre à jour. en vente chez Darty, La Fnac, BoulangerPrix : enceinte connectée autour de 149€, enceinte mini 59€.
Les assistants vocaux ont connu un très fort démarrage aux Etats-Unis. Ainsi, le Smart Audio Report d’Edison Research annonce qu’un américain sur 6 déjà détient un assistant vocal à son domicile. Ce devrait être le cas de la moitié d’entre eux à l’horizon 2022.

Quelles sont les premières utilisations par les marques : Sephora, Monoprix

Sephora est l’une des premières applications disponibles sur Google Home. Sephora prodigue des conseils beauté et diffuse des podcats durant la routine beauté de ses clientes. Des podcasts orchestrés chaque semaine par un influenceur beauté. Le retailer beauté propose également la réservation de services beauté, de jouer avec l’enseigne à l’aide de quiz.

Monoprix propose la première liste de course saisie par la voix sur l’application Monoprix & Moi. Au-delà de Sephora, le groupe LVMH s’intéresse aux possibilités offertes par l’assistant vocal pour ses marques de champagne. Ainsi, Moët, Ruinart et Krug proposent des conseils de food pairing, c’est-à-dire l’association met-champagne. Enfin, le fabricant de lampes Philips a développé les ampoules Hue compatibles avec Google home pour contrôler la luminosité par la voix.

assistant Coty Amazon

Au Royaume-Uni, le groupe Coty s’est associé à Amazon pour développer un device (appareil) avec écran. Piloté par la voix, les utilisateurs peuvent accéder à des tutoriels, des astuces & conseils ou des recommandations produits pour les marques Clairol, Rimmel, Bourjois, Sally Hansen et Max Factor. Bien évidemment, les produits peuvent être directement ajoutés au panier d’achat.

Enceinte connectée et la problématique protection des données

À l’écoute de leur environnement sonore, Google et Amazon enregistrent les données pour améliorer leurs services, mais aussi pour les vendre. L’enceinte est dotée d’un bouton Mute pour couper ces grandes oreilles qui rentrent dans l’intimité. Les 2 géants du web assument pleinement l’exploitation des données récoltées auprès de leurs utilisateurs à des fins publicitaires. Seul Apple et son homepod a choisi de privilégier la vie privée de ses clients.
Enfin, aux dernières nouvelles, l’enceinte Alexa et l’assistant vocal Echo arrivent en France le 13 juin 2018 en version française avec la famille d’appareils : Echo, Echo Dot et Echo Spot.

[Trend] Le calendrier de l’avent gourmand ou beauté ?

Plus que jamais, le calendrier de l’avent se décline à l’envi : en mode gourmand, déco ou beauté. Depuis trois ans, il déclenche l’engouement des marques et des clients. Le calendrier de l’avent se vend comme un petit pain. Les raisons : il offre un supplément d’âme et de proximité, il cultive la nostalgie des plaisirs de l’enfance et la surprise. Et surtout, il satisfait un plaisir immédiat. C’est donc désormais un rituel pour les marques que de sortir année après année un calendrier toujours plus beau, plus gourmand. Cette trend renouvelle le plaisir de la box au quotidien : ouvrir la petite fenêtre pour découvrir un nouveau chocolat, un nouveau thé, un soin de beauté…

calendrier gourmand

Calendrier gourmand : thé, chocolat, plaisirs et souvenirs de l’enfance

Ce calendrier de l’avent que l’on peut offrir ou s’offrir s’inscrit dans le souvenir olfactif et gourmand de l’enfance. Le choix est désormais de plus en plus large : chocolat bien sûr – toutes les grandes maisons se prêtent au jeu : La Maison du chocolat, Michel Cluizel… mais aussi les marques 2.0 comme le chocolat des Français.

calendrier avant chocolat
Calendrier de l’avent Maison du Chocolat, 45€

Le calendrier de l’avent du Chocolat des Français est une rétrospective ilustrée par le trait d’Axelle Doppelt. L’histoire de France est ici narrée autour de ses temps forts : de l’homme de Cro-Magnon aux hipsters ultraconnectés, cible de cette marque 2.0 Mais les gourmands ne sont pas oubliés : praliné spéculos, boules de noël pétillantes, Gianduja ou encore Rocher Strasbourgeois aux noisettes, tous artisanaux et Made in France. Au prix de 25€ sur leur e-shop ici 
calendrier de l'avent
C’est désormais le tour des maisons de thé telles Dammann frères, Le Palais des thés qui proposent des calendriers à des prix plus accessibles (22€) – le sachet de thé se révélant fort pratique et proposant ainsi un voyage gourmand différent chaque jour. L’avantage, c’est beaucoup moins nocif pour la balance.

Calendrier de l’avent beauté : de l’accessible au luxe, Sephora, Dior…

Si l’on en croit l’outil Google trends, la requête sur les calendriers de l’avent beauté 2017 explose. Pas étonnant donc que les marques beauté s’engouffrent sur cette trend. Au-delà du plaisir de découvrir jour après une nouveauté, les formats mini proposés dans le calendrier de l’avent beauté sont fort utiles pour les week-ends ou les voyages. Alors voici mes coups de coeur.

calendrier sephora

Celui de Sephora est l’un des plus accessibles, il donne à tester certains produits cultes et pratiques du retailer, tels les capsules de crème de douche ou le masque nuit en format unidose. Plus ludique, le cube effervescent pour le bain. Très pratiques, les tailles mini de maquillage : ombre à paupièrs, blush, vernis, crayons…. Et les indispensables lingettes dissolvantes express. tout cela pour la modique somme de 24€.

surprises sephora

D’autres calendriers de l’avent m’on fait rêver : Decléor et ses produits cultes (60€), Diptyque. Présenté comme un grand livre, le calendrier Diptyque s’ouvre en dénouant le ruban pour donner à voir la voute céleste et à sentir des parfums de voyage.

Et Dior, bien sûr, royal  à 320€ !

Communautés Beauté chez sephora.com ou Elle : mettre du lien social

Cette rentrée fleurissent les communautés de Beauty Addicts sur la toile, que ce soit chez Sephora ou chez Lagardère (magazine Elle). Parce que la beauté est l’un des contenus les plus vus et les plus engageants, media et marques s’emparent de cette tendance et cultivent le lien social au sein de leurs communautés digitales.

communautés sephora

En pointe sur le digital, Sephora crée sa communauté Beauty Insider pour mieux tisser sa toile sociale.

Enseigne leader de la distribution sélective de par le monde, Sephora s’appuie sur les usages web de ses jeunes clientes, notamment leur attirance et consommation de contenu beauté. Sur la nouvelle plateforme Beauty Insider aux Etats-Unis comme au Canada, les acheteuses peuvent discuter entre elles, créer leur profil individuel et même recevoir des recommandations et des conseils sur les produits et les looks beauté. Or, on sait combien la recommandation des pairs influence le choix et l’achat de produits cosmétiques.

Présente sur le site sephora.com, la communauté de Beauty Insiders est mieux qu’un forum car elle est interactive et diversifiée. Elle entretient le lien social virtuel entre ses membres – real people like you- et tire le meilleur parti du bouche à oreille, l’un des leviers d’achat les plus puissants.

Parmi les sujets les plus abordés figurent l’acné, le soin de la peau, le maquillage, le gras, le soin hydratant ou le fond de teint, la peau, sans compter l’assistance conseil. Détail qui n’en est pas un, cette communauté porte le même nom que le programme de fidélité Sephora, elle est intégrée à sa page. L’objectif commercial est donc clairement affiché !

Le BeautyGang de Elle, des communautés 100% réseaux sociaux, sur instagram ou facebook

De son côté le magazine Elle a ouvert à la rentrée deux communautés, l’une sur facebook, la seconde sur instagram en France. Avec une dimension sélective puisqu’elles ne compteront que 100 000 membres.

Elle s’adresse aux jeunes Millennials en respectant leurs codes, pratiques et vocabulaire : « pour cette génération qui cherche à allier efficacité, lol et fantaisie ». Les jeunes lectrices retrouveront quelques influenceuses beauté pour parler et échanger avant tout sur la make-up : échange de plans, astuce maquillage et découvertes confidentielles ou avant-gardistes. Au programme, des formats courts, pop, et sharable. Ce sont des vidéos, des selfies pris dans sa salle de bain, des tutos coiffure, des one minute make-up, plein de beauty fails, aussi. Eh oui, on apprend beaucoup des erreurs des autres, et c’est beaucoup plus drôle ! Et cerise sur le gâteau, des invitations à des évènements très privés. Les critères de sélection pour le Beauty Gang de Elle : être partageuse, drôle et passionnée. En termes d’âge, être encore sur les bancs de l’école jusqu’aux premiers biberons…

Et vous, que pensez-vous de ce type d’initiatives ? A visée plus commerciale pour Sephora que pour Elle. Elles revisitent digitalement le principe de la vente en réunion (ou vente à domicile) chère à des marques de beauté puissantes comme Natura au Brésil, l’aloe vera en France et Avon, Nu Skin aux Etats-Unis qui s’appuient sur le lien humain physique.

E-commerce luxe : l’essayage en réalité augmentée chez Net-A-Porter Yoox, innovant

Leader de l’e-commerce luxe, le groupe Yoox Net-A-Porter innove en proposant via la réalité augmentée le service d’essayage virtuel. Quand une appli indépendante vient épauler le service luxe d’un pure player.

réalité augmentée

L’essayage virtuel et innovant en réalité augmentée via l’appli Lumyer

Dans l’univers digital, les marques et les e-shops ne cessent de proposer des solutions pratiques et innovantes pour améliorer l’expérience client ou l’UX. Ainsi, la plateforme pionnière de l’e-commerce luxe, Net-A-Porter vient de conclure un partenariat avec l’application mobile Lumyer pour aider au choix via l’essayage virtuel. Pour les sacs à main, les lunettes et les accessoires design. Comme le décrit la vidéo sur facebook ici.

essayage virtuel

Mais au-delà du service qui devrait permettre de réduire les déceptions à la livraison et donc les retours, cette opération permet également au portail de ventes de luxe de gagner en notoriété et en visibilité auprès des 16millions d’utilisateurs de l’appli Lumyer sur Ios et Android. Un levier supplémentaire pour poursuivre la croissance forte de 2016 pour la plateforme ecommerce (+16%).

Net-a-porter

Autre service précieux, la livraison par coursier se développe chez Sephora.

Leader de l’e-commerce beauté, Sephora avait instauré en 2015 le click&collect. Cette année, l’e-commerçant teste la livraison par coursier en vélo à Paris. Un service que les marques beauté engagées dans la préservation de la nature et le respect de l’environnement comme Huygens ou Lush ont déjà mis en place depuis quelques années. Pour 5,90 € chez Huygens, marque à laquelle j’ai dédié un article ici. Désormais, pour toute commande passée sur sephora.fr avant 17h, vous pourrez vous faire livrer chez vous en 2 heures pour moins de 12€. Une heure pour la préparation de commande, une heure pour la livraison. Ce service encore rare sera amené à se développer sur d’autres villes.

livraison-velo-sephora

Vous pourriez également aimer lire l’article du blog sur le nouveau site de LVMH 24 Sèvres ici.

Robot conversationnel ou chatbot : l’intelligence artificielle investit la beauté, Sephora

Parce que nous sommes toujours plus sur notre mobile et voulons être conseillé, le robot conversationnel ou chatbot séduit les leaders de la beauté comme Sephora ou Lancôme. Depuis l’été dernier, cet assistant virtuel intelligent a envahi de nombreuses applications pour smartphone pour nous conseiller, discuter de nos attentes ou envies du moment, les analyser et nous proposer les services ou produits adaptés. Ainsi la messagerie Messenger de Facebook a accueilli 33 000 chatbots depuis cet été. Pour des marques de luxe également comme Jeager Le Coultre. Pour gagner en réactivité, mais aussi en proximité, les marques recourent à l’intelligence artificielle, aux algorithmes intégrant les centres d’intérêt et les attentes des consommateurs pour suggérer des réponses personnalisées at anytime, anywhere (quand on veut, où l’on veut). Les marques peuvent ainsi ajuster leurs messages et leurs offres en fonction du contexte et du moment, avec un haut degré de précision. Cela permet d’automatiser leur dialogue avec les consommateurs.

chatbot

Le beauty bot de Sephora, un chatbot qui vous délivre des idées cadeaux.

Apparu en novembre 2016 avant les fêtes, ce robot conversationnel est accessible sur facebook Messenger. Après s’être enquis de l’âge, du sexe et du prénom de l’heureux destinataire du cadeau, il nous demande de renseigner le style de la personne (bobo, fashionista, beautysta, BCBG…) et la catégorie de produits de beauté recherché (parfum, soin, maquillage). Le robot délivre alors des premières propositions de cadeau qui peuvent être affinées selon le budget. Dès le cadeau choisi, la géolocalisation informe du magasin Sephora le plus proche où le produit est disponible. Un précieux gain de temps (l’opération prend moins d’une minute au total) et d’efficacité. Utile en cette période de l’année où les anniversaires, fête des mères ou des pères sont nombreux.

lancome mobile

Lancôme propose un diagnostic et l’envoi des échantillons sur mobile grâce à son chatbot.

Pouvoir recevoir des échantillons de soin à tout moment, voici le nouveau service qu’offre la marque Lancôme sur mobile. Pour ce faire, elle s’appuie sur un chatbot qui dialogue avec l’intéressée contactée par pub via le mobile. Cette dernière répond à des questions dynamiques sur son type de peau, ses attentes et problèmes. Elle choisit alors le soin qui lui convient et commande ses échantillons, principal levier d’achat sur le soin visage, en renseignant son nom et son adresse. Bien éduqué, le chatbot enverra une notification à la fin de la conversation, puis des remerciements et la confirmation de l’envoi des échantillons.
Mon avis : Le chatbot (simple dans sa conception) est ici mis au service d’une efficacité publicitaire renforcée et de la récupération de précieuses data.

chatbot jaeger lecoultre

Au final, de plus en plus de marques recourent au chatbot pour prendre en amont le relais du service client. Lorsque les requêtes sont simples, l’intelligence artificielle et les algorithmes suffisent. Dès que les demandes se complexifient, la relève doit être prise par l’être humain. L’objectif est ici à la fois d’accélérer le temps de réponse du service client tout en le soulageant des requêtes basiques. A l’avenir, les algorithmes vont se sophistiquer, les chatbots adopteront un style conversationnel adapté à la marque et seront capables de prendre en charge des demandes variées. Parmi les chatbots les plus avancés, citons celui de Voyages-SNCF qui adopte le ton de la connivence, de la complicité et prévient de ses limites. « Attention, je suis en version beta, je suis tout petit, j’ai beaucoup à apprendre ».

Sephora affiche les tendances beauté, nude, Corée et high tech

affiche-beaute-high-tech-sephora

La nouvelle campagne Sephora fait la part belle aux tendances beauté, cette affiche est signée de l’agence BETC et Workingirl. Une publicité aux couleurs pop photographiée par Richard Burbridge. Elle embrasse toutes les grandes tendances de l’année 2016 : beauté instrumentale high tech, beauté inspirée par les pratiques et les nouveautés venues de Corée ou encoure la tendance make-up Nude qui persiste. Une façon élégante et efficace de s’affirmer comme le maître et spécialiste de la beauté à l’avant-garde des tendances.

affiche

Rayon hight tech, la beauté instrumentale se développe chez Sephora avec les brosses Clarisonic ou Visapure de Philips, mais aussi le dernier venu que j’avais repéré au salon Beyond Beauty : Foreo Luna. Certes en France, nous investissons traditionnellement moins que les américaines et les britanniques dans la beauté instrumentale.

device-foreo-luna

Pour ma part, j’ai testé ce device d’origine suédoise en silicone velvet touch. D’un prix comparable aux autres brosses nettoyantes, il combine nettoyage et action anti-âge. Avec ses 8000 pulsations soniques par minute, cet objet tout doux est doté de 2 faces. Côté petits picots, il libère la peau des impuretés pour un nettoyage parfait, côté face lisse, il la stimule en profondeur pour prévenir le vieillissement et les rides.

sephora-tendance-coree

L’autre tendance de fond est le vent de création qui souffle depuis la Corée depuis plusieurs années : la BB cream, le fond de teint cushion, le blur, mais à suivre également les éponges konjac, les lotions sophistiquées, les textures water pack et les sleeping masques… Cela s’explique en partie par le fait que les Coréennes sont les femmes les expertes et les plus investies dans le soin de la peau et dans le maquillage. Elles utilisent jusqu’à 7 à 8 produits de soin par jour en layering pour atteindre la peau parfaite. Très exigeantes, elle sont très attentives à la qualité des textures. Une tendance qui s’inscrit à l’échelle mondiale, spectaculaire en Chine où les importations de produits cosmétiques en provenance de la Corée compte pour un quart.

nude-make-up

Enfin, pour ce printemps comme pour les précédents, la tendance nude s’affirme en maquillage. Un naturel sophistiqué à même de séduire tous les âges. Teint époustouflant de naturel, voile de couleur légèrement déposé sur les paupières. Bouche charnelle rehaussée de gloss. Une affiche gagnante pour ce printemps. Un maquillage qu’il est possible d’apprendre au bar Sephora en 10 minutes pour 10 euros dont voici quelques variations.

tendance-maquillage-nude

D’où également le succès des gloss que l’on voit fleurir chez Dior, Guerlain, lancement détaillé dans cet article du blog….

Personnalisation & e-commerce : la Box de L’Oréal Luxe Lancôme, Armani…

Le leader des cosmétiques explore les nouvelles possibilités offertes par l’e-commerce et surfe sur la tendance des box. L’Oréal vient ainsi de fédérer aux yeux des consommatrices l’ensemble de ses marques sélectives : Lancôme, Biotherm, Kiehl’s, Armani,  mais aussi Cacharel, Diesel, Urban Decay, Viktor & Rolf et la secrète Maison Martin Margiella… Quand le N°1 des cosmétiques vient marcher sur les platebandes du N°1 des box. Quand Birchbox crée sa 1ère boutique physique à NY pour une personnalisation in real life.

loreal-mabeauteluxe

La personnalisation de box la plus aboutie avec 120 miniatures de marque luxe au choix : Diesel, Urban Decay, Biotherm…

La division Luxe de L’Oréal profite de la largeur de ses marques et des secteurs qu’elle couvre : soin maquillage et parfum, pour proposer un large choix de produits sous forme de taille d’essai ou taille voyage à intégrer dans la box. En ce sens, elle vient copier le leader mondial, j’ai nommé Birchbox qui propose 5 produits par coffret. Les formats nomades de ces produits peuvent atteindre 65ml comme le bath & Shower Body cleanser de Kiehl’s (gel douche). L’Oréal Luxe fait de cette offre avec un prix attractif de 29€ un produit d’appel pour ce site e-commerce, puisque les produits en taille normale de ces marques peuvent aussi être achetés.
Seules Yves Saint Laurent, Ralph Lauren et Shu Uemura ont  refusé de participer. Une tendance des box qui a également séduit la presse féminine puisque un magazine comme Madame Figaro, en propose également. 

contenu-coffret-ma-beaute-luxe

box-beaute-luxe

Pas d’abonnement mensuel à la différence de Birchbox et des autres : My Little Box (dont je vous ai décrit les dessous dans un précédent article du blog) , Glossybox… C’est un autre business model. Sont aussi proposés des coffrets déjà composés autour de thèmes tels que Cocoon, Week-end amoureux ou même des coffrets dédiés à chaque des marques : Urban Decay, Lancôme…

coffret-marque-urban-decay

Faites l’expérience par vous-même en vous rendant sur le site dédié Ma Beauté Luxe

Audacieux, le pure player Birchbox a même ouvert un point de vente physique où chacun peut confectionner sa box à New York depuis 2014 et une boutique éphémère à Paris. Il y vend également les marques qu’il commerciales sur son site en grande taille et les produits cosmétiques à sa marque L.O.C. Malin, non ?

vitrines-birchbox-nybirchbox-new-yorkCette initiative de produits nomades inspire également Sephora qui reprend certains bestsellers de Birchbox aux Etats-Unis avec le concept beauty to go : la brosse compacte Tangle Teezer. Mais aussi des bestsellers en petits formats comme le mascara They’re real ! de benefit ou la poudre HD de Make Up for Ever ou des produits à leur marque comme The Mascara décliné en version mini.

©photo Richard Burbridge pour Sephora Beauty to go
©photo Richard Burbridge pour Sephora – Beauty to go

Produit culte & iconique : le gel douche Sephora

C’est une véritable pépite pour Sephora, créée il y a plus de 25 ans, ce gel douche est génial. Sa forme au design parfait et intemporel lui permet de traverser les années tout en restant au top. Il orne nos salles de bains et se décline à l’envi. Chaque année, chaque saison, il se pare d’un design tendance pour les éditions limitées.

gel-douche-sephora-culte

Coup de coeur : le packaging iconique reste intemporel et tendance, un design fort réussi pour ce gel douche.

Une forme unique aux proportions ultra-pratiques car elle se glisse bien sur le bord de la baignoire. Et une jolie forme généreuse, tout en rondeur. Au-delà du packaging, la large gamme de senteur de ce gel douche offre à chacune et à chacun de trouver son bonheur. Et son plaisir. Autre atout de ce produit, sa double utilisation en gel douche ou en bain moussant. C’est aussi une idée cadeau toute simple que les enfants peuvent offrir à leur mère, vu son prix accessible. Une marque d’attention ultra sympa.

Cet hiver, la marque Sephora a créé la collection de bain Let it snow, un packaging bleu glacier saupoudré de flocons de neige. Et un parfum frais floral, une édition limitée pour buller en paix dans sa salle de bains. Bain douche moussant, flacon de 260 ml, prix 8,50€.

collection-gel-douche-bain-Sephora

Si à l’inverse, vous êtes davantage attirée par les cocotiers que par les cimes enneigées, la référence monoï vous est destinée. Son parfum envoutant monoi vous fait voyager sur les iles, il fleure bon le sable chaud. La texture de ce gel douche est agréable, elle a un fort pouvoir moussant et son parfum s’estompe rapidement sur peau sèche, pour ne pas venir concurrencer votre eau de toilette ou votre parfum.

gel-douche-monoi

Quant au petit dernier doté d’un look plutôt psychadélique version revival des années 70, il est doté d’un parfum fleuri Pivoine. Ce gel douche a été décoré de couleurs pop par le duo de graphistes Craig & Karl tout comme une édition limitée maquillage et bain. Ce duo d’artistes anglo-américain réussit à injecter de la vie et du fun dans ces objets du quotidien. 
En vente dans tous les magasins Sephora, sur le site sephora.fr.

gel-douche-pivoine-let-it-snow

Et si vous êtes curieuse et intéressée par les innovations digitales en point de vente, je vous conseille de vous rendre au 66 rue de Rivoli à Paris pour découvrir le nouveau concept du Sephora Flash, une boutique connectée. Avec un distributeur d’échantillons digital, fort malin !