Doigts d’or : le soin visage Maria Galland au Spa La belle Juliette, détente absolue !

Des doigts qui pianotent, pétrissent, brossent et drainent le visage, voici le merveilleux protocole de soin prodigué aux Parisiennes dans le cadre du Spa La Belle Juliette. Ce protocole de soin visage signé Maria Galland offre un grand moment de détente, aussi efficace qu’un massage corporel !

doigts

Dans l’hôtel rénové La Belle Juliette rue du Cherche-Midi dans le très chic 6ème arrondissement, j’ai découvert ce spa où sévit une praticienne très expérimentée, Ninon. Formée à l’école Maria Galland, elle m’a fait connaître ses techniques de soin et de massage à l’aide de ses doigts d’or, de ses gestes précis et experts. A la clé, luminosité et éclat du visage, mais aussi sur le plan holistique : stress évacué et pleine relaxation.

Hotel La belle Juliette

Des doigts experts pour prodiguer éclat, lissage et relaxation profonde.

Le rituel commence par un massage du haut du dos et du plexus bienvenu pour un lâcher prise immédiat. Très vite, je suis sensible à la dextérité de la praticienne. Ses doigts et mains parcourent le plexus solaire, zone clé dans la médecine traditionnelle chinoise et dans le yoga pour atteindre la détente.
La phase de nettoyage est approfondie. Ainsi, après le démaquillage, la peau est nettoyée en profondeur par une double exfoliation (mécanique et enzymatique) et par une dualité de textures (lait, gel émulsionné…)
Le modelage spécifique qui suit, associe techniques européennes et asiatiques, notamment le shiatsu. C’est un pur moment de relaxation. On a immédiatement la sensation que les endorphines se propagent sur tout le visage, sous l’impulsion des doigts aux mouvements variés. Puis vient le moment de la pose du masque au pinceau. Tous mes récepteurs cutanés sont en éveil. Visiblement, ils sont ravis de la fraîcheur apportée par le masque
Le protocole se termine par un modelage relaxant, pour l’application de la crème anti-âge.

Maria Galland

Mon avis : le résultat est bluffant, tant en termes de détente profonde que de lissage du visage. Mes traits sont beaucoup plus reposés, la peau éclatante et les rides estompées.

J’ai également été très sensible à sa proposition de soin sur-mesure. Ninon a ainsi accepté de switcher le massage crânien prévu pour un modelage du haut du dos, des trapèzes et du cou. Un lieu où s’accumulent beaucoup de tensions et de noeuds. Notamment en raison de ma pratique quotidienne de l’ordinateur. Le portable étant beaucoup plus mauvais pour le dos qu’un écran d’ordinateur surélevé.

bassin spa la belle juliette

Infos pratiques Hôtel et Spa La Belle Juliette

Le soin Lumin’Eclat dure bien 1 heure pleine, prix 85€
Carte des soins visage ou corps de 60 à 90 minutes accessible ici. Ouverture de 11h à 19h
Le soin donne accès au Spa attenant, proposant hammam et petit basssin. Il peut être privatisé.
92 rue du Cherche-Midi, Paris 6eme Tel. 01 42 22 29 23 www.hotel-belle-juliette-paris.com 

jardin hotel

Cet hôtel 4 étoiles dispose d’un agréable jardin avec terrasse. Un havre de calme au coeur de la ville.

 

Combo micro dermabrasion, Led et ultra sons en institut de beauté : Test

J’ai testé une combinaison d’appareil technologique anti âge – micro dermabrasion, led et ultra son à l’institut Neomist. Un protocole de soin expert qui associe soins Neomist et appareils anti rides pour un résultat visage exceptionnel en une seule séance. Décodons donc ensemble ce protocole de soin global qui lutte contre tous les signes de l’âge : la perte d’éclat, les rides et ridules et les irrégularités de la peau.

institut-de-beaute-neomist

1. La micro dermabrasion en institut pour éliminer la couche de cellules mortes et préparer au soin

Dans cet institut de beauté tourné vers l’anti-âge et la qualité de peau, c’est Brigitte qui m’accueille. Elle procède d’abord à un diagnostic de peau et m’explique ce nouveau protocole de soin dédié à l’éclat et aux rides. Un combo gagnant à la sortie de l’hiver où la peau marque plus vite la fatigue, les marques du temps.

dermabrasion

Première étape, la micro dermabrasion instrumentale. L’esthéticienne passe sur le visage bien nettoyé la canule pour aspirer les cellules mortes et stimuler le renouvellement cellulaire. Ni agréable, ni désagréable, ce type de soin connait un immense succès en Amérique du Nord où les femmes ont des pratiques hygiénistes. Elles sont plus habituées que les Françaises à « récurer » au quotidien leur peau avec des nettoyages plus abrasifs. Ma peau réagit en rougissant un peu, mais beaucoup moins que pour une micro-dermabrasion chez le dermatologue ou le médecin esthétique. Car la puissance est moindre. Elle brumise ensuite le soin-essence Neomist pour apaiser la peau et lui apporter de précieux actifs anti-âge. Très fluide, il est littéralement bu par ma peau.

protocole-dermabrasion-neomist

 

2. L’appareil led pour atténuer les rougeurs, les rides et booster l’éclat

Pour ce faire, Brigitte utilise un petit appareil léger, le Ledsonic qu’elle passe sur tout le visage. Sans bruit, indolore, il vient apaiser la peau, stimuler en profondeur les fibroblastes pour que la peau produisent plus de collagène et de meilleure qualité. Des leds rouges dont j’avais découvert les bienfaits lors de la mésothérapie pratiquée par un médecin esthétique décrite dans cet article du blog.

led

interets-led

L’intérêt des led repose sur leur capacité à pénétrer dans le derme, le matelas de soutien de la peau. C’est à cet endroit que se créent et se forment les rides. Les led agissent sur le processus naturel de fermeté de la peau. Plus précisément, les fibres de collagène et d’élastine dont le fonctionnement se détériore avec l’âge.

3. Ultra sons et massage pour détendre et repulper la peau

La praticienne pose ensuite un masque frais gorgé en acide hyaluronique, vitamines et anti-oxydants. A l’aide de l’appareil à ultra son, elle va booster leur pénétration dans la peau et activer le drainage lymphatique et la circulation sanguine. Elle laisse poser le masque une dizaine de minutes. Puis, elle procède à un modelage très agréable variant les pressions sur les points d’acuponcture et les effleurements et lissages. C’est un véritable lâcher prise, la peau se décrispe.

appareil anti rides
Résultat et avis : Sûre de l’efficacité du soin, Brigitte approche un miroir. Mon visage est transformé, la peau lissée, rebondie et surtout le teint radieux. Le grain de peau est resserré, les cernes et poches envolées. Un résultat sur la qualité de peau et sur le teint qui dure plusieurs joues. Car je n’ai jamais eu autant de questions de la part de mes amies, 3 à 5 jours après. « Qu’as-tu fait à ta peau? » « Elle est superbe », « quelle belle mine ! »… Si l’effet lissant et repulpant persiste, malheureusement cernes et poches sont vites revenues. Ce que j’ai apprécié : à la fois la gestuelle experte de modelage et d’application des produits, ainsi que les appareils anti-âge high tech. Au final, une adresse beauté que je vous recommande située dans le Haut-Marais à Paris. Mon conseil : pour conserver cette belle mine, appliquer en journée une crème avec SPF car la peau est d’autant plus sensible aux UV et aux taches.

neomist-soin

Neomist L’Institut, Soin anti-âge global, 1h20, 130€
29 rue Notre Dame de Nazareth, 75003 Paris
Ouvert mardi, mercredi, jeudi de 10h à 20h
Réservation au 01 42 78 44 47 ou sur le site www.neomis-linstitut-paris.fr

Eclat à Hollywood : masque Glamglow racheté par Estée Lauder

Hollywood est également le berceau d’une pépite cosmétique, la marque Glamglow qui s’est fait connaitre par son produit masque qu’elle décline désormais à l’envie. Une pépite rachetée en 2014 par le groupe Estée Lauder toujours à l’affut des marques de luxe originales s’appuyant sur un joli storytelling et un succès produit. Glamglow est sortie du lot pour son masque à la forte concentration en actifs (boue/argile, feuilles de thé…) et une promesse forte : le résultat d’un soin en institut. Au-delà, la marque Glamglow joue dans le registre propre à Hollywood ajoutant le bénéfice sexy et glamour (à l’origine du nom) à des promesses de soin classiques et surtout à la mise en avant de stars recommandant son produit. Ce qui avait sa force et son succès, cela a été de démarrer sur un mono-produit : le masque. Dernier-né de la gamme, le masque Flashmud est un concentré de son savoir-faire. Décodage.

masque-glamglow-hollywood

Les clés de succès de Glamglow : l’ancrage à Hollywood, l’efficacité des formules, la caution des maquilleurs professionnels.

En quelques années, cette marque de beauté a puisé dans la mythologie de Hollywood sa différenciation et son succès. Les maquilleurs professionnels se sont emparés de ce pot orné d’une étoile (faisant référence à la star hollywoodienne) et à la formule super efficace. Ce fut à la fois un formidable vecteur de bouche à oreilles (cf le succès des marques de maquillage américaines utilisées par les pros comme MAC, Nyx Cosmetics…) et une caution forte qui a emballé le journalistes. Un masque de contenance faible par rapport à son positionnement premium (environ 50€). Des formules à haute concentration en actifs pour une plus grande efficacité. Et un vocabulaire ou une sémantique issu de Hollywood : sexy, éclat de star…

sexy-glamglow

Pour le dernier-né de la gamme, le masque Flashmud, sa couleur orange est synonyme de vitalité et d’éclat. Dans ses promesses, il flirte avec les soins brightening en revendiquant une efficacité sur l’uniformité du teint, la clarté et l’éclat de la peau. Il est riche en feuilles et actifs issus du bouleau, de l’acide bétulinique et ellagique, des actifs réputés pour leur propriétés sur les taches et sur la mélanine. Ses grains exfoliants permettent d’éliminer les cellules mortes qui ternissent le teint et préparent la peau à mieux recevoir les actifs.

masques-glamglow-hollywood

Mon expérience et avis : il doit s’appliquer sur peau sèche en mouvements circulaires. L’appliquer généreusement et laisser agir une vingtaine de minutes. Il se rince longuement à l’eau, laisse la peau particulièrement douce et éclatante. Je l’avoue, j’ai été bluffé par ce résultat dès la première application. Il est conseillé de répéter le geste dans les jours qui suivent pour un résultat durable. Le fait est que le pot se vide vite. C’est un beau cadeau faire à sa peau à l’arrivée du printemps, histoire de lui ôter la grisaille de l’hiver. Attention : il est conseillé d’appliquer dans la foulée une crème dotée d’un SPF élevé (30 minimum) pour éviter la formation de discolorations ou taches sur la peau et préserver l’uniformité et l’éclat. En vente uniquement chez Sephora en France.
En savoir plus, sur le site glamglowmud.com.

Découvrir les autres acquisitions du Groupe Estée Lauder : des marques françaises comme Les parfums Le Labo ou Frédéric Malle, dans cet article du blog.

Une mine d’or avec le soin or pur La Prairie pour un éclat boosté de l’intérieur

Mine fatiguée, teint terne sont lot commun en hiver. La maison suisse La Prairie innove avec un soin à base d’or pur, un soin cosmétique de grand luxe et non un produit de maquillage : Cellulaire Radiance, fluide perfecteur. Un soin qui magnifie la peau pour lui conférer de l’aura, même sans maquillage du teint.

eclat

L’or pur concentré dans un fluide pour booster l’éclat et accrocher la lumière, La Prairie.

Les chercheurs suisses ont intégré ce métal précieux qu’est l’or dans l’ensemble des produits de la ligne Cellulaire Radiance. Dans ce soin fluide, c’est un peptide doré qui en est l’actif star. Un peptide capable de stimuler le collagène pour offrir une peau plus lisse, plus rebondie, mieux à même de renvoyer la lumière, suivant un phénomène optique. Une action de l’intérieur couplée avec une action en surface liée à la présence de réflecteurs de lumière dorés et de poudre d’or, une approche plus classique de l’éclat.

innovation-formule

Mon expérience : j’apprécie beaucoup le support de cette formule, une texture crème-gel qui glisse et fond dans la peau. Elle est à la fois confortable et légère. Immédiatement la peau se pare d’un léger éclat subtilement, elle ne scintille pas. Jour après jour, la peau se lisse et gagne en éclat.

or Mon avis : un soin grand luxe à utiliser en hiver ou à la sortie de l’hiver pour réveiller une mine éclatante. A appliquer après le sérum. La peau nue est magnifiée, nul besoin d’appliquer un fond de teint ou de la poudre sauf en cas de petites imperfections ou irrégularités.  Auquel cas, je conseille d’appliquer localement un concealer ou anti-cernes. J’aime bien en appliquer avant de sortir le soir car sa fraicheur me donne un petit coup de booster. Le bémol : en dehors du prix luxe, le parfum est trop prononcé à mon goût.
Ce soin n’est pas sans rappler Divinora de Guerlain dans sa composition comme dans sa présentation en flacon, soin sublimateur.

INFOS PRATIQUES.
Beau flacon d’une contenance de 40ml, vendu au prix indicatif de 460€.
Dans les parfumeries distribuant la marque La Prairie, les grands magasins comme Le Bon Marché, Le Printemps ou mieux encore à la Boutique Spa La Prairie du 199 rue saint Honoré à laquelle j’ai consacré un article sur le blog (cliquez).

collection-radiance-soin-la-prairie

Le cellu M6 du visage, un traitement profond pour un lissage immédiat et une action anti-âge

traitement_endermolift

Adepte des massages et techniques douces, j’ai voulu tester le soin Endermolift du même fabriquant que le CelluM6. Un traitement sur mesure qui pulse, inspiré des pincements Jacquet qui ont fait leur preuve pour rajeunir le visage. 30mn par séance pour lisser, raffermir et redonner de l’éclat. Décodons ensemble l’expérience, le mode d’action et les résultats.

Mon expérience du traitement facial Endermolift

LPG kine
La machine LPG commune aux soins Endermolift à gauche et Cellu M6 à droite

Rendez-vous pris chez une kinésithérapeute, j’arrive pour cette première séance les traits tirés après une nuit trop courte. Allongée sur la table, j’écoute avec attention le diagnostic de Solène, la kiné, et les zones sur lesquelles elle va travailler : front, joues, contour de l’oeil. Une opération qui se fait sur peau nue sans crème totalement sur mesure où la fréquence des pulsations, la vitesse des battements et la tête de soin sont adaptées à la zone. Des mouvements de micro-pincements, des pétrissages du menton vers les joues, du milieu de front vers les tempes…Le logiciel de la machine la guide pour chaque zone et lui annonce quand le temps est écoulé.

L'une des deux têtes de soin LPG adaptées au visage
L’une des deux nouvelles têtes de soin LPG adaptées au visage : celle-ci est destinée au contour de l’oeil

Le mode d’action de ce système LPG dédié au visage

Stimuler en profondeur la micro-circulation sanguine pour l’eclat et la nutrition de la peau, activer les fibroblastes dont l’action ralentit avec le temps : l’acide hyaluronique pour la densité et l’hydratation de la peu, le collagène pour sa fermeté et l’élastine pour sa souplesse. Une technique qui agit en profondeur sans être invasive et des battements dont la vitesse est adaptée aux objectifs à atteindre et à la finesse/fragilité de la peau. Avec une efficacité immédiate sur l’éclat et le lissage de la peau et une efficacité à plus long terme sur les rides et la fermeté. Une efficacité prouvée par des tests cliniques sur 20 personnes non pas par de l’affirmation des sujets mais par des mesures instrumentales en hémi-visage : des biopsie, du lourd ! Du sur mesure : choix de séance de 15 à 30 minutes en fonction des résultats attendus approche ciblée ou globale, privilégiant l’éclat ou la fermeté/anti-rides. Endermolift, une innovation brevetée du fabricant français LPG qui a créé le cellu M6 il y a près de 30 ans.

Le résultat sur moi et mon avis.

Dès la première séance, j’ai été bluffée par les résultats. L’effet sur l’éclat via l’activation de la micro-circulation sanguine est instantané. Le teint reprend de jolies couleurs comme après une promenade au grand air. Les micro-massages effectués de l’intérieur du visage vers l’extérieur ont une efficacité lissante, les trais sont reposés. Effacées les traces de fatigue dues à une nuit agitée. Et ce, en juste 30mn ! Je recommande chaudement l’expérience, même si c’est beaucoup mois détendant qu’un modelage du visage entre les mains d’une esthéticienne. Une autre approche de la beauté, très mécanique mais non invasive, moins holistique que les massages manuels, mais pour le moins très efficace. Une alternative douce aux injections ou à la mésothérapie. Pour des résultas durables, prévoir une cure de 5 à 6 séances Endermolift. L’idéal étant de pouvoir entretenir de temps en temps.

Une alternative douce et non invagine aux injections ©Katja Rawles
Une alternative douce et non invasive aux injections ©Katja Rawles

Infos pratiques.

Soin zone, séance de 10 minutes, 20€, soin complet, séance de 30 mn, 60€.
Compte-tenu du déplacement, je recommande 30mn par séance à partir de 40 ans.
Cabinets de Kiné ou d’esthétique médicale, instituts de beauté, spas. Pour en savoir plus sur la machine et les centres LPG, cliquez.

Solène Chauveau, kinésithérapeute, 3 rue Théodore de Banville, paris XVII. Tel 06 47 69 22 29.  Traitement Endermolift et Cellu M6.

A la recherche d’une expérience plus médicale et légèrement plus invasive, l’article sur la mésothérapie pratiquée par les médecins esthétiques.

Vous pourriez aimer également lire l’article du blog dédié au nouvel appareil massant liftant Clarisonic qui s’utilise à domicile, la dernière innovation en provenance des US. 

La clé d’une belle peau : l’exfoliant avant même la BB cream !

Nous sommes toutes à la recherche d’une belle peau, d’une peau parfaite au grain régulier et fin et au teint homogène et éclatant. C’est sur cette vague que surfent les BB creams, les CC creams. Mais le secret, c’est l’exfoliant et c’est pourquoi se dessine la nouvelle génération des soins à lettres, les EE comme Extra-Exfoliants.

©Arthur Belebeau pour Elle
L’exfoliation : un geste qui va au-delà de la surface ©Arthur Belebeau pour Elle

Savez-vous que dès la trentaine, le peau perd en lumière car le renouvellement cellulaire ralentit. C’est d’autant plus vrai pour les peaux sèches. Les cellules mortes s’accumulent sur le front et le creux des joues et grisent le teint. Les mélanocytes, responsables de la pigmentation de la peau, deviennent plus sensibles au stress, à la pollution et leur dérèglement progressif conduit à l’apparition de taches brunes ou de soleil. Le premier réflexe à acquérir, surtout à la sortie de l’hiver, c’est d’exfolier sa peau une à deux fois par semaine. Une opération mécanique, chimique ou biologique qui permet à la peau d’atteindre l’homéostasie et surtout de capitaliser sur la lumière, finie la couche cornée épaissie qui opacifie le teint et crée des irrégularités. En plus, la peau est plus réceptive aux soins. Cerise sur le gâteau, le fait de relancer le renouvellement cellulaire en surface par le gommage, améliore les fonctions vitales de la peau plus en profondeur. Un geste plus efface et plus durable sur la peau qu’il n’y parait.

Mon conseil : soyez douce avec peau. Investissez sur un bon démaquillage de la peau le soir pour éliminer toutes les sources d’inflammation : sébum oxydé et toutes les particules qui se sont déposées sur la peau pendant la journée. Choisissez un exfoliant avec des grains micronisés ultra-fins comme celui de diptyque, adoptez ce geste une à deux fois par semaine selon la sensibilité de votre peau pour décoller les cellules mortes sans agressivité. Quant à l’exfoliant graines et fleurs de Cinq Mondes, sa texture a une étonnante couleur jaune, ses grains sont extra-fins et il laisse la peau particulièrement lumineuse et douce.

My favourite : le gommage à l'argile pour le visage de diptyque
My favourite : le gommage à l’argile pour le visage de diptyque

Les américaines vont encore plus loin dans le nettoyage/démaquillage avec la brosse Clarisonic ou celle de Philips qui effectuent une exfoliation quotidienne et une clarification du teint de façon mécanique. A mon avis, c’est quand même un peu agressif et il faut particulièrement hydrater sa peau après, sinon, elle tiraille ou rougit. Pour ma part, je conseille de compléter au quotidien par une lotion comportant des AHA, acides de fruits ou autres, qui aident la peau à mieux éliminer naturellement et biologiquement ses cellules mortes en ciblant le ciment intercellulaire qui assure la cohésion des cellules. L’une de mes préférées, la lotion phyto-peeling de Cinq Mondes à base d’acide glycolique. Produit culte incontournable, la lotion Clarifiante de Clinique, pilier du Basic 3 Temps, vous trouverez certainement parmi les 4 différentes versions,  celle qui est adaptée à votre type de peau. Toutes contiennent de l’acide salicylique au pouvoir exfoliant à des dosages différents, la version peau sèche ne contenant pas d’alcool. Ce qui est impressionnant, c’est de voir l’état du coton après passage sur la peau le matin ! Une efficacité exfoliante redoutable, mieux vaut avoir choisi la bonne formule par rapport à sa peau, sinon gare aux irritations.

En cas de taches brunes, prendre en cure idéalement un soin dépigmentant à la vitamine C pure (cf l’article de ce blog dédié à la stratégie anti-tache ou au soin Dreamtone de Lancôme). Reste également les solutions médicales comme le peeling à l’acide glycolique ou la lumière intense pulsée pour lesquelles il faut prévoir plusieurs séances et un investissement en conséquence. Quoi qu’il en soit, les résultats arrivent lentement entre 8 et 12 semaines, mon conseil est donc d’utiliser pendant ce laps de temps une BB cream qui hydrate, protège la peau et estompe les taches.

Mes gestes anti-taches au quotidien
Mes gestes anti-taches au quotidien: sérum Caudalie, crèmeà la vitamine C pure et BB cream de Garnier

Souhaitons aux EE creams le même succès mondial que les BB creams, des produits multi-fonctions : soin+protection+anti-âge+protection+fond de teint, qui sont finalement une version modernisée des crèmes teintées pour femmes pressées et qui constituent le produit qui a le plus augmenté dans le monde entier en 2013.
Un article va prochainement suivre sur une grande innovation anti-taches pour unifier le teint dans ce blog.

 

Touche Eclat de Yves Saint Laurent Beauté soutenu par un film rock et flash

saint laurent

Alors que le printemps pointe son nez, nous cherchons toutes à booster l’éclat de notre teint. Allié précieux, Touche Eclat d’Yves Saint Laurent fut pionnier en la matière et reste un pilier de la marque. Décodons les clés de succès de ce produit culte déjà vingtenaire, (désolée pour ce mot qui sonne bizarre, il est entré dans le Larousse l’an dernier).

Un packaging glam et technique  (brevet japonais sur le stylo pinceau) pour une application ciblée (la juste dose d’un clic) qui permet de jouer sur les contrastes pour une double action sublimatrice et camouflante.

Une formule magique : 

  • Une texture siliconée au glisser tout en souplesse pour une application facile à maîtriser.
  • Des pigments soft focus pour lisser optiquement la peau et unifier le teint.
  • Douze nuances pour s’adapter à toutes les carnations.

Un produit doué de multiples talents :

  • Illuminateur/Enhancer: il dessine les volumes, sculpte le visage, accentue les pommettes, ouvre le regard et galbe les lèvres.
  • Correcteur :il camoufle les imperfections (petits boutons, cicatrices…), estompe les marques de fatigue et masque les cernes.

Le bémol : le prix, environ 35€, en parfumerie

Mon conseil : pour choisir la bonne teinte, je vous propose de vous référer à la couleur de votre poignet interne, partie du corps qui n’est jamais exposée au soleil.

Storytelling : une créatrice renommée.iIl fut conçu en 1992 pour la marque Yves Saint Laurent Beauté par Terry, alors aux commandes de la création du maquillage avant de fonder sa propre maison By Terry.

cara-delevingne-et-jourdan-dunn-proumeuvent

Un nouveau film qui fait écho à la publicité presse en reprenant le duo fétiche – la blonde et la brune – avec les british socialites Cara Delevingne et Jourdan Dunn sous l’oeil des réalisateurs Suzie Q et Leo Siboni et de la musique Tainted Love de Soft Cell reprise par le trio féminin Théodore, Paul et Gabriel, une version plus déjantée et toujours aussi dansante. La marque continue de capitaliser sur un des visages et des models les plus prometteurs, la prochaine Kate Moss comme elle est souvent qualifiée.

La lumière est toujours le fil rouge, flash, stromboscope, elle rythme le film et souligne l’atout principal de Touche Eclat : le jeu avec la lumière. Après la battle de l’an dernier, la relation est beaucoup plus apaisée, complice, pédagogique même et met en valeur un maquillage glamour chic. Les codes iconiques de Yves Saint Laurent sont toujours présents, le smoking, le noir décliné dans une robe du soir fendue pour Cara (en symbiose avec les nouvelles collections d’Heidi Slimane), l’utra-féminité de stilettos et ce, dans un décor luxueux, classique à la française avec lustre,  moulures et dorures, mais aussi twisté par un dance floor, des cubes et des rais de lumière ultra-modernes.

Une nouvelle promesse vient ponctuer le film : « 8 hours of beauty sleep in a click »  ou libérer la lumière en un clic. La version courte de ce film est visible au cinéma en amont du biopic Yves Saint Laurent de Jalil Lespert que je vous recommande, mais vous pouvez aussi tenter l’expérience digitale en vous rendant sur le site yslexperience.com où vous trouverez un riche contenu et en téléchargement gratuit la musique Tainted Love

L'édition limitée Wild 2014
L’édition limitée Wild 2014

Autre chose que j’apprécie, c’est la poursuite de l’utilisation du logo YSL par la marque de cosmétiques alors que la mode est passée sous le simple et très basique logo Saint Laurent Paris à l’arrivée d’Hedi Slimane il y’a un an. J’en suis totalement nostalgique, car il fait partie à mes yeux du patrimoine culturel français. Et vous, qu’en pensez-vous ?

logo

 

Info de dernière minute : Cara Delevingne prêtera son joli minois à la prochaine publicité des parfums Burberry en compagnie de Kate Moss à l’automne prochain, une campagne shootée par Mario Testino dont un cliché est révélé en avant-première sur Instagram. Britishissime !!!

Expo Cartier : des joyaux historiques rayonnant de mille feux

L'expo Cartier qui fascinera les jewells addicts au Grand Palais
L’expo Cartier qui fascinera les jewels addicts au Grand Palais

Pendant les fêtes, je vous conseille l’expo Cartier au Grand Palais qui présente près de 600 pièces, des joyaux historiques rayonnant de mille feux aux bijoux plus intimes. Elle retrace les variations de style Cartier à travers les temps du XIXème siècles aux années 70 (création géométrique de l’époque Art Déco, inspiration russe ou exotique : égyptienne, indienne, chinoise) et donne à voir les bijoux des rois et de quelques illustres clientes (Marlène Ditriech, Grace de Monaco, Elizabeth Taylor et les cadeaux de Richard Burton, Barbara Hutton, Maria Félix).

L'un des précieux diadèmes qui font l'ouverture de l'expo
L’un des précieux diadèmes qui font l’ouverture de l’expo

Pièce mythique et emblématique, l’imposant collier du Maharajah de Patiala avec un diamant jaune de Beers  234 carats et cinq chaines serties de diamants, entièrement reconstitué par Cartier. Et plus récemment, le diadème porté par Kate Middleton le jour de son mariage avec le prince William. Ce diadème composé de 739 diamants taille brillant et de 149 diamants taille baguette fut créé en 1936 pour la mère de la reine Elizabeth II.

Pendule Mystérieuse aux aiguilles en suspension
Pendule Mystérieuse aux aiguilles en suspension

Autres objets facinants, les Pendules Mystérieuses à la transparence totale à partir de 1925. Au nombre de 18, elles sont réunies pour la première fois. Mystérieuses car leurs aiguilles en diamant semblent suspendues dans le vide, comme en apesanteur.

C’est un grand coup d’éclat pour Cartier qui après avoir réalisé l’an passé un magnifique film publicitaire de marque L’odyssée de Cartier, présente là la plus grande exposition qui lui ait jamais été consacrée depuis sa création en 1847. Style et Histoire plus que promotion et savoir-faire, cette exposition s’inscrit dans la lignée de l’expo Van Cleef aux Arts Déco de cette année mais avec une touche plus humaine, les vidéos venant souligner l’histoire intime qui lie ces bijoux à ces clientes stars ou figures emblématiques du gotha.

Info pratique : expo du 4 décembre au 16 février- Grand Palais Salon d’honneur (même entrée que Braque). De 10H à 20H tous les jours, pendant les vacances jusqu’à 22H. Entrée plein tarif : 11 à 12€.

Lire également mon billet sur l’expo Alaïa au Palais Galliéra qui se termine le 26 janvier

Dernière minute : Cartier soutient cette exposition au-delà de l’affichage classique par un film publicitaire vu hier sur les écrans. Un peu trop pub à mon goût. Et vous qu’en pensez-vous ?