Cultissime, le coton à démaquiller Demak’up innove encore

Depuis 30 ans, le coton à démaquiller s’installe en bonne place dans notre salle de bains, notre trousse de toilette ou notre trousse de voyage. Incontournable le matin et le soir, il adopte deux formats : le disque ou l’ovale chez Demakup, en carré chez d’autres.

coton-demakup

Des formats en fonction de son utilisation : nettoyage au disque le matin à l’aide d’une lotion pour éliminer tous les déchets produits par nos cellules la nuit. Et oui, c’est le moment où les cellules cutanées sont le plus actives et se régénèrent. Le jour, elles se défendent contre les agressions et l’oxydation. La nuit, opération détox et régénération. Donc, le matin, un grand coup de balai s’impose pour éliminer toutes les impuretés et cellules mortes. D’ailleurs, regardez l’état et la couleur de votre coton les matins d’été quand vous avez bronzé la veille. Régime intensif nocturne de détox. C’est un moment privilégié de purification et le parfum de votre lotion nettoyante joue un rôle majeur de plaisir dans cette phase. Pour ma part, j’aime que ma lotion soit légèrement astringente pour resserre les pores et afficher un grain de peau plus fin et plus frais.

demakup-disque-et-ovale

Quant à la soirée, la forme et le nombre de coton à démaquiller sont fonction de l’importance et de l’intensité du maquillage adopté, la forme ovale plus généreuse s’y prête bien.  Cette étape du démaquillage fait partie intégrante du rituel de préparation au sommeil. Les gestes de démaquillages sont à la fois plus lents, plus doux pour bien enrober le maquillage et en éliminer toute trace. Je vous conseille un éclairage assez doux, mais surtout un produit de démaquillage efficace comme l’eau micellaire Créaline ou le lait démaquillant si il y a beaucoup de gras à éliminer. En cas de maquillage des yeux waterproof (mascara par exemple), une lotion démaquillante adaptée comme Cils Demasq de Gemey s’impose. Pour ne pas avoir à trop frotter cette zone ultra-fragile que constitue la paupière. Bien sûr, la forme et la texture du coton joue un rôle important.

Pourquoi le coton Demak’up est-il mon fidèle allié ?

A la différence des cotons de marque distributeurs, ils ne boulochent pas, ne laissent aucune particule de coton sur la peau et surtout, ils facilitent et accélèrent le démaquillage.  Ils offrent une vraie sensation de confort et la nouveauté Cocoon en est parfaitement l’illustration. Avec sa texture 3D molletonnée. fini les croisillons du nid d’abeille (les adeptes de demak’up Expert comprendront), voici maintenant les stries en volume sur une face pour l’étape du démaquillage. La seconde face du disque ou de l’ovale, quant à elle, est lisse pour une finition tout en douceur. Des nouveautés Demakup à paraitre dès la rentrée de septembre. Prix accessible, environ 1,99€ pour le paquet de 52 ovales à démaquiller ou de 85 disques à démaquiller. Plus de détails sur le site demakup.fr.
En revanche, je suis beaucoup moins adepte des lingettes car je trouve qu’elles ne laissent pas la peau aussi nette. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Autre élément de réassurance au-delà de la position de leader qu’occupe Demak’up, c’est aussi son appartenance au groupe SCA spécialiste du coton et du papier (la marque Lotus lui appartient également). Des métiers qui nécessitent à la fois une expertise multi-sensorielle, mais aussi un engagement dans le développement durable !

Décodage du produit culte : L’eau micellaire Créaline, la pionnière

 

Créaline la pionnière des eaux micellaires
Créaline la pionnière des eaux micellaires

Qui d’entre vous n’a pas encore testé la pionnière des eaux micellaires ? Pionnière, mais toujours à son top ! Décodons ensemble ses clés de succès.

Un storytelling qui s’appuie sur le bouche à oreille mais aussi sur la caution des journalistes, des maquilleuses de plateau, des mannequins et bien sûr des pharmaciens et des dermatologues. Elle a été la première a ouvrir le segment des eaux micellaires, ces produits qui combinent fort pouvoir démaquillant, haute tolérance et respect des peaux sensibles.
Son efficacité est redoutable, elle élimine parfaitement les traces d’impuretés, de maquillage, de pollution, de mascara ou d’eye-liner pourtant tenaces; sur le waterproof, elle est un peu moins efficace que les démaquillants spécial waterproof. Contrairement à certains produits sans rinçage, elle ne laisse pas la peau collante. Son parfum est très discret.
POLINA-1
En termes de geste produit, c’est un grand gain de temps car il n’est pas nécessaire de suivre derrière par une lotion. Elle ne laisse pas de film gras sur la peau à la différence des laits.
Le registre sémantique qui la place directement dans une nouvelle catégorie plus technique, le terme micellaire est méconnu du grand public même s’il renvoie à une réalité chimique, la micelle.
Un produit unique au départ, mais qui s’est peu à peu étoffé par une déclinaison importante de cette technologie par Bioderma selon les types de peaux rencontrés en pharmacie au fil des années pour compter désormais 5 produits. Je voyais récemment un publireportage dans la presse valorisant tous ces produits. L’eau micellaire a donc fait plein de petits chez Bioderma, mais également chez la majorité des marques, tous circuits confondus.
Une distribution en pharmacie et parapharmacie très large en France puisque les Laboratoires Bioderma sont le 4ème acteur français mais également dans plus d’une cinquantaine de pays.
Tous les ingrédients sont réunis pour en faire les eaux nettoyantes les plus vendues en pharmacie. Pour ma part, elle fait partie intégrante de ma routine beauté du soir depuis de nombreuses années. Et je suis extrêmement fidèle à ce produit culte dont la création remonte à 20 ans. 

Mon conseil : achetez par lot de 2 en format 500ml, vous ferez une économie substantielle. Le seul bémol : son flacon rondouillard est fort sympathique, mais présente une fragilité au niveau de la capsule. Sachez également qu’il exige des formats plus pratiques pour voyager, les 100ml et 250ml.

Si vous l’avez également adoptée ou testée, n’hésitez pas à partager votre opinion.

Routine du matin : simplifiez-vous la vie

Mes alliés du matin : le tonique velouté de L'Oréal ou la lotion photo-peeling de Cinq Mondes
Mes alliés du matin : le tonique velouté de L’Oréal ou la lotion photo-peeling de Cinq Mondes

Si comme moi, vous cherchez à gagner du temps le matin, n’hésitez pas à sauter une étape, celle du lait démaquillant. Passez directement à la lotion, qu’elle soit tonifiante, douce ou éclat. Vous démarrez ainsi avec un geste Fraicheur qui vivifiera votre peau, mais aussi vous-même. Alliés indispensables, les cotons à démaquiller. Un geste beauté malin et rapide pour une belle peau !

C’est sur les conseils d’une esthéticienne Clarins que j’ai simplifié ma routine du matin. Ce qui est top avec le Tonique de L’Oréal, c’est sa texture veloutée qui l’empêche de couler top vite et imbibe bien le coton. Quant à la lotion Cinq Mondes, son parfum à la fleur d’oranger me fait voyager et l’état des cotons et de ma peau atteste de son efficacité peeling.

Alors n’hésitez plus le matin, foncez directement sur votre lotion si vous n’êtes pas adepte du nettoyage à l’eau comme moi qui me dessèche la peau, la fait tirailler. C’est l’effet « squeaky clean » que les américaines adorent. En revanche, le soir, le duo lait&lotion est incontournable pour bien éliminer toutes les impuretés laissées par la pollution, le maquillage, l’atmosphère ambiante, ce qui nécessite des textures lipophiles, bref du gras.