Le bubble tea emballe les marques cosmétiques : Fenty Beauty, Clarins

Très prisé des générations Y et Z, le bubble tea séduit les marques de beauté comme Fenty Beauty, Clarins ou Clinique qui y associent leur image. Cette boisson originaire de Taïwan peut être très rafraichissante quand elle associe du thé au lait glacé à des perles de tapioca, ou chaude. Elle fait un tabac sur les réseaux sociaux chinois que sont WeChat et Weibo. Aussi, ces marques cosmétiques initient des collaborations ou partenariat de co-branding avec des chaînes de bubble tea en Chine en vue de gagner en popularité sur les réseaux sociaux et en notoriété. Décodage

bubble tea

Le partenariat entre Fenty Beauty et la chaine de bubble tea Heytea

Faisant preuve d’audace en rompant avec les codes de la beauté, la marque de maquillage de la chanteuse Rihanna signe une première collaboration avec Heytea en Chine en avril 2020. Une collab qui prend du sens aux yeux des jeunes chinois et surtout chinoises qui apprécient cette boisson aux couleurs et aux textures variées qu’est le bubble tea. En effet, souvent additionné de boules de gelée, il offre une explosion de saveurs, de textures et de couleurs. Une boisson qui fait le lien entre tradition et modernité, très ludique ! Fondé en 2016 et très tendance parmi les Millennials chinois, Heytea s’est adossé au géant de l’internet Tencent propriétaire ds messageries WeChat et QQ. Ses boissons s’inscrivent ainsi parmi les plus populaires de Chine. La décoration des boutiques est également trendy : béton et néon pour servir de cadre aux nombreux selfies ou posts sur WeChat.

heatea boutique

D’ailleurs, il est possible de les commander sur WeChat pour éviter de faire la longue file d’attente. Avec un positionnement assez haut de gamme et lifestyle, Heytea joue ainsi sur les même ficelles que Starbucks, en version chinoise. À l’occasion de la sortie d’une boisson à base de pêche, ce partenariat de marques haut en couleur s’est déployé sur les réseaux sociaux sur le thème “Early Summer Peachy Makeup”. Il permettait de gagner une trousse de maquillage en édition limitée et le blush Cheeks Out. Sur la base d’une loterie après avoir suivi et tagué les deux marques sur Weibo. Résultat : une forte visibilité avec 14 millions de vues et 30 000 commentaires ou partages. A la clé également pour Fenty, une plus grande proximité avec les consommateurs, un engagement direct et un lien fort culturel Est-West.

fenty beauty bubble tea

Clarins s’est également associée à Heytea à l’automne dernier à Singapour. Dans le pop-up store House of Clarins, le bubble tea heytea était offert avec des échantillons. De son côté, pour 30$ de dépense chez Hertea sur la plateforme Grab, vous étiez en lice pour gagner un coffret Clarins X Hertea en édition limitée. Voir le dernier pop-up store Clarins à Paris.

clarins heytea

D’autres marques de beauté ou de mode initient ce type de collaboration avec des marques ou des chaines alimentaires en Chine. Ainsi, Alexander Wang s’est associé à McDonald Chine  en décembre dernier pour le lancement d’un panier à piquenique en édition limitée au prix de RMB 5888, soit 724€. Sans compter cette année, les biscuits co-brandés Oreo et Supreme.


Envie de découvrir le bubble tea à Paris ? Pour ma part, j’ai testé cette boisson étonnante chez Cojean, mais vous pouvez aller chez des spécialistes comme Chatime, la franchise taiwannaise, ou encore Bubble T Paris…

Revival Karl, la collaboration makeup L’Oréal empreinte de décalage & humour

En pleine Fashion Week parisienne, L’Oréal lance une courte ligne de makeup brandée  Karl Lagerfeld initiée alors qu’il était encore vivant. Cet hommage posthume au grand Karl, ce revival, fournit à la marque L’Oréal Paris l’occasion de teinter son maquillage de l’esprit rock du couturier. Mais surtout de signer une communication empreinte de décalage, d’humour. Un ton de voix peu emprunté par L’Oréal qui trouve son essence dans la Parisienne élégante.

revival karl Lagerfeld

Ce sont les traits d’esprit de feu Karl Lagerfeld, les aphorismes qui sont le fil rouge de cette campagne mondiale. Au-delà de ses créations, les Karlismes ont souligné le sens de la répartie et la personnalité atypique, hors du temps du directeur artistique de Chanel. La vidéo d’un format supérieur à 30 secondes donne à voir la Dream Team L’Oréal jouant les sosies du Kaiser et entonnant ces Karlismes. La plus légitime dans ce revival est de loin l’actrice Helen Mirren à l’humour british. À découvrir dans cette vidéo

Une grande partie de ces aphorismes sont extraits du livre Le monde selon Karl paru en 2014 aux éditions Flammarion. Mes préférés sont les suivants :

  • la personnalité commence là où finit la comparaison (film),
  • gardez le meilleur, oubliez le reste (film),
  • j’ai vraiment les pied sur terre mais pas sur cette terre(film),
  • plus jeune, je voulais devenir caricaturiste. Finalement je suis devenu une caricature,
  • je dis toujours ce que je pense, et même parfois ce que je ne pense pas,
  • la tendance, c’est le dernier stade avant le ringard,
  • l’élégance, n’est ni une question de porte manteau, ni une question de porte-monnaie. C’est une attitude, une façon de bouger. 

Une capsule makeup version revival Karl Lagerfeld

Au-delà de la communication présente sur les réseaux sociaux de 33  pays, cette collaboration makeup fait sens. « Cette collection de maquillage reflète véritablement l’univers de la marque Karl Lagerfeld et la passion de Karl pour le maquillage, il utilisait souvent des ombres à paupières pour colorer ses croquis » explique Caroline Lebar, directrice de l’image et de la communication de la griffe Karl Lagerfeld. Une marque qui aujourd’hui ne propose que du prêt-à-porter, des accessoires et des parfums. Elle avait déjà détonné en créant des emojis dédiés à Karl Lagerfeld décryptés dans ce post du blog pour lancer les parfums . Ce partenariat avec L’Oréal Paris se traduit en termes de produits de maquillage par un fond de teint cushion, des rouges à lèvres, un mascara et une palette au packaging noir. Une capsule qui ravira plus d’une ! 

Art éphémère et luxe : la fresque urbaine de Jayde Fish pour Gucci à New York

Griffes de luxe et artistes tissent des liens étroits au travers de collaboration éphémère. Ainsi, le directeur de création de Gucci, Alessandro Michele, a repéré sur la toile l’illustratrice américaine Jayde Fish. Il a repris certains de ses motifs dans la collection Gucci Printemps été 2017. Il l’a également mandatée pour réaliser une gigantesque fresque urbaine éphémère à New York. Sur un mur de 230m2, la maison Gucci donne ainsi à voir une oeuvre artistique empreinte de poésie au coeur de l’emblématique quartier artistique de SoHo.

fresque-ephemere-Gucci-new-york

Gucci dont les résultats se sont redressés investit dans l’art éphémère à New York

Le groupe Kering vient tout juste d’annoncer une croissance de +13% en données comparables pour la griffe italienne. En raison du succès des sacs à main qui représentent désormais plus de la moitié des ventes. Ce succès s’explique par l’univers créatif mis en oeuvre par le directeur artistique, Alessandro Michele qui stimule l’image et les ventes, et par un investissement dans le digital. Le online représente désormais 35% de l’investissement en communication, une part élevée par rapport à d’autres marques de luxe.

artiste-jayde-fish-gucci

Consécration pour l’univers artistique d’Alessandro Michele, cette fresque murale gigantesque est l’oeuvre d’une artiste américaine, Jayde Fish.  Graphiste, illustratrice, elle a su séduire ce créateur par son univers à part entière, une patte à nulle autre pareille. Des animaux et des motifs inspirés du jeu de tarot que l’on retrouve dans certaines pièces de la nouvelle collection Gucci en motifs de jupe, en ornementation de sac…

jayde-fish

Le hashtag sésame de la collaboration artistique sur Instagram

L’anecdote veut qu’elle ait été repérée par Alessando Michele sur Instagram parce qu’elle dessinait des personnages décalés sur les créations du styliste. Et qu’elle les publiait sur son propre compte @mrsjaydefish. Cela n’a pas été perçu comme un crime de lèse-majesté, mais un enrichissement de l’oeuvre. Une relation artistique, puis des collaborations se sont ainsi créées par l’entremise du réseau social Intagram. Avec pour sésame le hashtag du directeur de création bien sûr. Instagram fournit aujourd’hui des clés pour recruter des artistes illustrateurs et graphistes.

gucci_collaboration_with_jayde_fish_4__980x457

Cette oeuvre magistrale a été réalisée en seulement 6 jours.  Elle reprend l’un des dessins fétiches de l’artiste qui vit à San Francisco. Bénéficiant de la visibilité internationale de la Fashion Week de New York, elle a été inaugurée le 6 février. En ouverture de la semaine de la mode. Cette fresque éphémère sera visible par le public et les touristes à Lafayette Street et Prince Street jusqu’à fin mars. Parallèlement, les oeuvres de l’artiste sont présentées sur la plateforme non commerciale de Gucci, #GucciGram. Une plateforme digitale sur laquelle Gucci donne à voir les artistes salués par la marque. Gucci ou la curation numérique lancée en mars 2016.

Jayde-Fish-Gucci-Unique-Style-Platform

Gigi Hadid, égérie & auteur de collab pour Tommy Hilfiger, Stuart Weitzman

Gigi Hadid est désormais incontournable dans l’univers Fashion, égérie pour de nombreuses marques. Guess, Balmain, Tommy Hilfiger, Stuart Weitzman. Elle impose son minois pour beaucoup de campagnes publicitaires, notamment aux Etats-Unis. Top model mais aussi star des réseaux sociaux, Instagram en tête avec 25 millions de followers, elle cumule de nombreux rôles. Egérie de marque, mais aussi star de calendrier (Pirelli)et de défilé (Victoria Secret). En 4 ans, sa carrière de top model s’est considérablement accélérée. Sa puissance sur le web et les réseaux sociaux lui permet de se voir désormais proposer de créer des collections capsule cet automne.

gigi-tommy-hilfiger

Déjà 2 collaborations et un parfum avec Tommy Hilfiger dont elle est l’égérie

La top californienne est l’égérie de la marque Tommy Hilfiger cette année et  le moins qu’on puisse dire est qu’elle fusionne avec la marque et le style de ce designer américain emblématique. Campagne de pub, création d’une première collection capsule mais aussi défilé à New York en septembre pour le créateur lors de la Fashion Week.

gigi-hadid-defile-tommy-hilfiger-sept

Dans cette capsule, on retrouve les éléments fétiches du designer à forte connotation marine : pantalon à pont, caban long, Son style confiant, décontracté et branché a séduit Tommy Hilfiger. Il lui a aussi confié la co-création du parfum Tommy Girl. Ambassadrice de marque, elle participe également au lancement dans les pays-clés.

gigiplp

gigi-hadid-egerie-parfum-the-girl-tommy

Découvrir les images du défilé et les collection sur le site tommy.com 

Face au succès de cette première collab auprès des détaillants et boutiques, l’opération est reconduite pur 2017. Et parce que Gigi Hahdd fait partie des mannequins les plus influentes sur les réseaux sociaux, elle apporte une touche de branchitude à ce designer qui fête ses 65 ans. Le top social offre à ses fans une incursion unique dans son univers d’icone annonciatrice de nouvelles tendances dans la mode.

collection-gigi-hadid-for-tommy-x-gigi

La seconde collection capsule se veut interactive et collaborative. Ainsi, avec l’opération Love to be part, les clients et fans de la griffe, mais aussi les followers de Gigi Hadid ont pu participer à l’élaboration de cette seconde collection capsule en votant sur instagram.

gigi-hadid-bomber

Les pièces de cette collab – polos, bombers, sweat à capuche et jeans – au style sportwear étaient soumises leur préférence depuis le 21 octobre. Les 4 pièces qui auront reçu le plus de votes seront vendues à l’échelle mondiale dans le cadre du défilé #Tommynow en février 2017. Cette stratégie permet à la marque haut de gamme et mixte de se renforcer sur le prêt-à-porter féminin.

gigi-hadid-pub-stuart-weitzman-2016

Egérie Stuart Weitzman, elle conçoit un modèle de bottines

Egérie depuis plusieurs saisons du chausseur de luxe Stuart Weitzman, la top américaine imagine un modèle de bottines pour la griffe destiné aux fashionista pour cet hiver. Décliné en trois coloris, cuir noir consensuel, mais aussi plus audacieux métallisé argent ou cuivré. Des bottines qui ne passent pas inaperçues et apportent une touche glamour et ludique. Voici également la photo du tournage postée par Gigi sur son compte instagram. Une création incarnée ! 

bottines-gigi-hadid-start-weitzman

gigi-compte-instagram

Des bottines conçues pour le quotidien, la marche et même la boxe. Comme en témoigne le film réalisé par James Franco ci-dessous. Des bottines en vente dans les boutiques Stuart Weitzman, sur le site e-commerce au prix de 585€. De plus, cette collaboration est en partie caritative puisque les bénéfices seront versés à l’association Pencils of Promise qui oeuvre pour l’éducation dans le monde.

Incarnation du mythe américain, la blonde californienne et pulpeuse, elle est l’égérie parfaite pour les griffes de mode US. Elle séduit la génération Y sur la planète Fashion. Elle forme aussi un duo détonnant avec sa soeur Bella Hadid, nouvelle égérie Dior (cf l’article du blog dédié au Rouge Dior).

L’année Balmain sur les réseaux sociaux : Fashion Week, collab H&M

Balmain de par la personnalité de son jeune directeur artistique, Olivier Rousteing, a pris le leadership sur Instagram, le réeau social préféré des marques de luxe depuis 2014. Grâce à 2 temps forts cette année : la Fashion Week de Paris et sa collaboration avec H&M. Et surtout, un directeur de création âgé de 29 ans et archétype de la génération Y, empreint des réseaux sociaux.

balmain-hm-pub-metro

Domination de la marque Balmain sur les réseaux sociaux durant la Fashion Week.

Pour autant Chanel a toujours su faire un momentum durant la Fashion Week avec des coups d’éclat tels le supermarché pour l’automne hiver 2014, la manifestation et cette année, la brasserie ce printemps et l’aéroport avec le hashtag #ChanelAirlines. Ce thème atypique avait pour cadre encore et toujours la nef du Grand Palais. Il a permis à la maison de luxe d’atteindre 1,63 million d’actions sur les réseaux sociaux et la place de second sur le podium digital de la Fashion Week.

chanel-fashion-week-2016

Face à elle, la marque Balmain a survolé les défilés des collections Printemps Eté 2016 avec 2,2 millions d’actions, c’est-à-dire de likes, de commentaires, de partage, de retweets et de favoris.

Balmain-fashion-week-PE-2016 Parmi les clés de succès de Balmain sur les réseaux sociaux, citons d’une part le virage pris tôt par cette maison de luxe sur Instagram sous l’impulsion d’Olivier Rousteing (1,7 million de followers sur Instagram), à la tête de la création depuis 2011. Un pari gagnant dans le temps qui a permis à la marque de progresser fortement en termes de notoriété et de désirabilité de par le monde et notamment sur le continent nord-américain.

kendall-jenner-fashion-week-paris D’autre part, Balmain a su profiter de l’aide significative de ses célébrités amies (Beyoncé, Justin Bieber, Kim Kardashian..), mais aussi durant cette Fashion Week de la visibilité de ses mannequins égéries que sont Kendall Jenner et Gigi Hadid. Des égéries qui sont également des Instagirls aux très puissantes communautés. Ainsi, Kendall Jenner, demi-soeur de Kim Kardashian, suivie par 41 millions de followers sur Instagram, est une vraie star du digital. Gigi 9 millions de followers. Leurs images durant et après les défilés ont affolé les réseaux sociaux, Instagram en tête.

La collection Balmain x H&M, une collaboration offrant une vitrine internationale

Le style guerrier glam de cette collection capsule illustre la conquête de Balmain sur le web, les réseaux sociaux et les vitrines des boutiques H&M. Une exposition médiatique à son top boostée par le géant suédois pour cette collection qui compte une centaine de pièces.

Robe de la collection Balmain x H&M, prix 400€
Robe de la collection Balmain x H&M, prix 499€

Un film alliant chorégraphie et scènes guerrières met en scène les 3 top models en vogue, Kendall Jenner, Gigi Hadid et Jourdan Dunn revêtant vestes à plastron ceinturées, top brodés avec ornementations et perles, ou robes fourreaux pailletées dans le décor d’un métro tout en aluminium et néons. Ce film qui compte plus de 6 millions de vues sur Youtube est à découvrir ci-dessous.

Un film dans lequel Olivier Rousteing s’est beaucoup investi et donne de sa personne. cf les coulisses du tournage de la pub.

coulisses-tournage-metro-balmain

coulisses-du-tournage

olivier-rousteing-balmain-hm

La campagne de presse et d’affichage qui accompagne cette opération est l’oeuvre visuelle de Mario Sorrenti. photographe habituel des campagnes publicitaires Balmain.

pub-balmain-h&m pub

Pour canaliser et accroître le buzz, un hashtag #HMBalmaination a été créé comme pour tous les grands évènements de la planète fashion. Initiative étonnante, il a été targué dans plus de 12 800 posts.
Un parfum a même été lancé pour l’occasion. Ce parfum en édition limitée sera mis en vente à partir du 3 décembre. Conçu par Interparfums comme les autres parfums Balmain, il ne sera distribué qu’en 6000 exemplaires, histoire de quitter très vite les linéaires, comme cela a été le cas pour la collection de prêt-à-porter prise d’assaut le 5 novembre.

parfum-Balmain-HM

 Bref, une opération spectaculaire qui a fait crépiter les comptes Instagram et placé Balmain sur l’orbite de la popularité et de la pop culture chère à Olivier Rousteing. Et qui a permis à une nouvelle clientèle de vivre l’expérience Balmain.

Côté parfum, vous pourriez aimer lire l’article de ce blog sur humour et innovation digitale Shazam de Guerlain