Premiers pas Vegan pour Garnier et le masque à l’aloe vera : Scoop

Garnier franchira un nouveau pas dès janvier, celui du vegan, après avoir fortement communiqué sur la haute naturalité cette année au travers du lancement nettoyage et soins hydratants au miel de fleurs par exemple. Une ligne à prix très accessible destinée à séduire les jeunes avec des formules aux actifs à 96% d’origine naturelle. En janvier, la marque du groupe L’Oréal sortira une gelée vegan à l’aloe vera sourcé au Mexique. L’annonce a été faite en Angleterre.

vegan

Ce produit généreux à vocation multiple : jour – nuit et masque sera vendu plus cher (13 livres sterling, soit une dizaine d’euros). Il promet un boost d’hydratation de 48h. Sa formulation avec 96% d’actifs d’origine naturelle ne contient ni silicones, ni parabens, ni colorants synthétiques. Pour la marque, vegan signifie l’absence d’ingrédients d’origine animale ou produits par les animaux (comme la cire d’abeille, par exemple). Au-delà de la provenance du Mexique, Garnier précise que les fermiers auprès desquels elle s’approvisionne, ont des revenus justes et respectent le développement durable. Un engagement RSE.
Produit trendy par essence, cette gelée multi-usage contient également de l’acide hyaluronique d’origine naturelle. Pas prise de tête, lorsqu’elle est appliquée en couche épaisse une fois par semaine pour réaliser un masque visage, il ne faut la laisser poser que 3 minutes. Very convenient ! Mon avis : ce qui est malin est la dénomination produit, la gelée qui fait bien écho à l’univers projectif de l’aloe vera. Ce dernier rencontre un fort succès lorsqu’il est consommé par voie orale sous forme de gel. En témoigne le taux élevé de recherches sur Google.
Gelée végétale rafraichissante 3 en 1 de Garnier SkinActive, autour de 10€

L'Oréal revitalift

Si la marque Garnier a toujours prôné la naturalité de ses actifs phares, il n’en est pas de même pour L’Oréal Paris qui notamment sur l’anti-âge revendique des actifs inspirés de la dermatologie ou de la médecine esthétique. Rétinol, acide hyaluronique, acide salicylique ou LHA… Pour autant, la 1ère marque du groupe L’Oréal opère un virage stratégique sur son innovation Revitalift Cicacrème puisqu’elle se met à flirter avec la naturalité. Ainsi, elle met en avant un actif classique de la cosmétique, la centella asiatica plus connu sous le nom herbe du tigre, aux vertus réparatrices.

Elle évoque sa naturalité sur le packaging comme en pub par ses feuilles rouges à l’élégance graphique. Un traité qui rappelle le coquelicot du parfum Flower by Kenzo, décodé dans ce post du blog, ou même l’hibiscus du sérum Dior One.

Et pour plaire aux accros du vegan, L’Oréal Paris spécifie que depuis 1989, L’Oréal est engagé pour un monde sans tests sur animaux. Mais c’est justement sur ce point que la polémique a enflé sur les réseaux sociaux.

2 réflexions sur “Premiers pas Vegan pour Garnier et le masque à l’aloe vera : Scoop

  1. Non ce n’est pas vegan… Garnier vend en Chine et donc fait tester sur les animaux! Ces produits sont végétals mais tant que Garnier et L’Oréal n’abandonneront pas le marchés chinois ils ne seront pas vegan!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.