Tuto luxe : the perfect parisienne selon Roger Vivier, humour & décalage

Quand une marque luxe s’appuie sur le mythe internationale de la parisienne pour son brand content. Le chausseur Roger Vivier manie avec humour et décalage ce mythe international incarné notamment pas Inès de la Fressange et mis en musique dans de nombreux livres à succès outre-Atlantique. Une façon branchée d’attirer les Millennials et d’entretenir son image de marque luxe et pointue. Une image dont Inès de la Fressange est l’ambassadrice depuis quinze années et permet d’attirer à la marque des clientes de 40 ans et plus.

film roger vivier

Dédié aux Millennials, ce film réunit tous les codes iconiques de la parisienne.

La vidéo The perfect parisienne emprunte tous les codes architecture et lifestyle à la représentation internationale de Paris : intérieur classique et fastueux XVIIIème d’un hôtel, baignoire ancienne, boiseries dorées, sol en marbre  mais aussi béret féminin. Le rythme impulsé par des plans rapides et la lumière pastel lui confère modernité.

parisienne

Véritable tuto, ce film à la fois pédagogique et léger, explique en image tous les attributs de la parisienne toujours chaussée en Roger Vivier avec les it-modèles de la saison, des souliers bijoux et ballerines à boucle iconique, mais aussi sneakers graphiques et it-bags.

Des modèles dessinés par Bruno Frisoni, à la tête de la direction artistique de la maison depuis 2003. Découvrir ce petit bijou réalisé par Victor Claramunt alliant humour et décalage ci-dessous. Il décrit avec fraîcheur la Parisienne assumant son style, à la démarche gracieuse ou à l’attitude ingénue..

Cette vidéo reprend le ton de la maison Roger Vivier déployé sur le web. Un ton en ligne avec l’image de Inès de la Fressange. Dont la marque a également posté la vidéo Automne-Hiver 2017 cet été dans un style plus reportage. Celle-ci incarne les facettes facétieuse et sophistiquée de la maison Roger Vivier. Son aura à l’étranger tout comme les livres dédiées à la Parisienne qu’elle a écrits, font sens et portent la marque. 

En alternant les contenus entre jeunes mannequins et Inès de la Fressange, la marque cherche à fidéliser son coeur de clientèle connecté aux réseaux sociaux tout  en recrutant les clientes plus jeunes de demain. voir certaines Millennials dotées d’un pouvoir d’achat conséquent, séduites par le mythe de la parisienne. Un mythe qui s’évapore généralement lorsqu’il est confronté à la réalité lors d’un voyage à Paris. La parisienne donnant à voir dans la réalité une image plus décontractée que chic, naturelle plus que sophistiquée. Mais avec un je ne sais quoi qui fait toutefois la différence…

Lire également l’article sur l’exposition Roger Vivier au Palais de Tokyo retraçant l’histoire de la maison et ses modèles iconiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *