Tribune 2019, le salon VivaTech rallie personnalités politiques & économiques

VivaTech, salon dédié à la technologie, au digital, est la nouvelle tribune pour toutes les personnalités politiques et économiques à l’échelle française, mais aussi mondiale. À cette tribune adressant autant le présent que le futur, ont pris la parole Emmanuel Macron, Justin Trudeau, les patrons des grands groupes tels Bernard Arnault (LVMH) ou Jean-Paul Agon (L’Oréal). Et bien sûr, les patrons des GAFA ou les spécialistes de l’intelligence Artificielle tels Cédric Villani ou Florence Soulé.

tribune Macron Vivatech

C’est aussi le rendez-vous incontournable des start-ups de la French tech et d’ailleurs qui dessinent au travers de leurs vision et de la technologie l’avenir. Certaines se présentaient aux côté des groupes qui les incubent ou qui collaborent avec. Enfin, the place to be pour les écoles d’ingénieurs ou de commerce, tout comme pour les grosses sociétés qui veulent afficher qu’elles ont pris le tournant de la tech. Question d’image et de communication.

tribune CEO Vivatech

Les innovations mises en avant dans la beauté et le luxe.

Les stands L’Oréal et LVMH étaient parmi les plus remarqués par leur taille, les animations et démonstrations proposées, voire les prises de parole en tribune chez LVMH. En effet, L’Oréal a mis en avant ses développements opérationnels avec Modiface usant de l’IA (Intelligence artificielle) ou de la réalité augmentée. Pour une relation consommateur, un service ou un produit de beauté personnalisé. Car la personnalisation est le Graal. Ainsi, au travers de l’appli Spotscan, L’Oréal et La Roche-Posay permettent un diagnostic de l’acné personnalisé (cf cet article dédié du blog). Une appli lancée conjointement avec Alibaba en Chine.

loreal alibaba

Recourant également à l’Intelligence Artificielle, Vichy réalise un diagnostic de l’âge de la peau avec deux selfies – face et profil -. L’algorithme a été créé sur la base de 6000 images cliniques ajoutées à 4500 photos selfies de femmes de tout âge et de toute origine. Pour comprendre ce diagnostic, voir la vidéo ci-dessous.

Sur le stand L’Oréal, deux autres animations étaient proposées. Intégrant la réalité augmentée (AR), le Virtual Hair Advisor vous permet de tester virtuellement différentes couleurs de cheveux et d’obtenir des conseils d’expert. Quant au fond de teint sur mesure de Lancôme , le teint Particulier, sa technologie était également mise à disposition. Vous pouviez par un outil scanner colorimétrique, identifier votre couleur de teint et le faire fabriquer ainsi sur-mesure avec My Little Factory.

my little factory

Sur le Pavillon LVMH, j’ai pu voir la start-up française Artiris qui propose de composer son propre parfum d’ambiance en temps réel. Une innovation brevetée à base d’huiles essentielles naturelles qui allie haute parfumerie et technologie.

Bernard Arnault Vivatech

Quant à Bernard Arnault, il a utilisé la tribune de VivaTech pour annoncer plusieurs développements stratégiques et remettre le prix LVMH Innovation qui récompense les start-ups du numérique, à 3DLook. Cette startup offre au travers de son outil numérique la possibilité à chaque individu d’obtenir la morphologie exacte de son corps en 3D. À partir de 2 simples photos de face et de profil prises avec son smartphone, et en précisant son poids, 24 mesures sont générées automatiquement. De quoi faciliter le choix de la bonne taille lors des achats en boutique ou online, et limiter le risque de retours. De plus, en réduisant le nombre de retours consommateurs, on limite les déchets et on respecte davantage la planète.

Parmi les développements cités par le CEO de LVMH, la Blockchain mise en oeuvre sur plusieurs des 70 marques du groupe. Une innovation qui s’inscrit au coeur même du luxe et des attentes des consommateurs en termes de traçabilité et d’authenticité. Il a également fourni une indication sur le poids des ventes online au global du groupe, soit « 3,5 à 4 milliards d’euros » pour un chiffre d’affaires 2018 de 47 milliards, donc aux environs de 7 à 8% du CA. VivaTech est un peu la tribune de LVMH puisque ce salon qui n’a que 3 ans, a été lancé par Publicis et le groupe Les Échos, propriété du groupe Arnault depuis 2008. Il est donc un peu chez lui.

Tribune : un programme de conférences fourni sur des sujets variés : business start-ups, la tech de demain…

Venu pour la 3ème fois à ce grand rendez-vous de la tech, Emmanuel Macron a cherché à exhorter les entrepreneurs de start-up français ou européens de concurrencer les américains et les chinois. Tout en prônant le modèle européen de la tech fondée sur la démocratie, le respect des libertés individuelles et des droits de l’homme ainsi que l’intégration du changement climatique (Tech for Good). Il a d’ailleurs rencontré en tête à tête le CEO du géant chinois du retail sur internet Alibaba. Son fondateur, Jack Ma, a également eu l’occasion de s’adresser en tribune aux visiteurs du salon.

cedric villani

Autre conférence intéressante, l’intervention de Cédric Villani, notre médaille Fields, sur l’intelligence artificielle et l’open data – accès aux données dans les secteurs de la santé, des transports, la météo, l’énergie. L’intelligence artificielle se doit d’être à la fois positive et inclusive. La France est d’ailleurs le 4ème pays en termes de production d’articles de recherche sur l’intelligence artificielle. Parmi les futures licornes européennes, un prix a également été décerné à la plateforme de vêtement d’occasion Vinted . Créée en Lituanie en 2008, Vinted compte aujourd’hui 20 millions d’utilisateurs dans 9 pays d’Europe et génère 1.4 milliard d’euros en chiffre d’affaires. 

Salon Vivatech du 16 au 18 mai 2019 à la Porte de Versailles- Plus de 120 000 visiteurs et 13 000 startups pour sa 4ème édition, ce salon est l’évènement incontournable des acteurs mondiaux de la tech.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.