Après le patch UV L’Oreal, le tatouage intelligent détecte l’alcool, la pollution

En 2016, L’Oréal avait lancé son patch tatouage UV sous la marque La Roche-Posay. Une innovation technologique et connectée annoncée au CES (Consumer Electronics Show de Las Vegas). Depuis, la start-up LogicInk annonce sur un concept proche : un tatouage intelligent qui aide à gérer l’exposition au soleil et aux rayons UV. Ce n’est pas un tatouage electronique, mais un tatouage réalisé avec une encre qui change de couleur après une exposition cumulée au rayonnement UV.
tatouage
En effet, il vire lentement au violet et vous indique par là-même qu’il faudrait appliquer à nouveau de la crème solaire ou se mettre à l’ombre. Une fois la crème solaire appliquée, l’indicateur redevient blanc sur votre peau. Voir la vidéo explicative ci-dessous.

Un tatouage à encre intelligente aux multiples applications santé

La jeune startup vient de réussir sa campagne de financement sur Kickstarter et envisage de nouveaux projets toujours en lien avec la santé. Avec des tatouages dotés de capteurs sensibles aux changements chimique de notre peau et de notre corps. Parmi les applications envisagées, le detecteur de pollution aux particules fines ou d’alcool. Car la peau est une formidable source d’information. La sueur, la transpiration permet de détecter le taux d’alcoolémie.

Les idées futures pourraient porter sur un detecteur intelligent capable d’indiquer les niveaux d’alcool, de nicotine, de caféine ou même un marqueur de cannabis. Pour aider à mieux contrôler la consommation de ces produits toxiques et éviter de prendre le volant le cas échéant. Limiter les conduites à risque. Au-delà de ces consommations nocives pour la santé, ces tatouages temporaires pourraient également être utilisés comme marqueurs de déshydratation, utiles pour les bébés ou les personnes âgées en cas de canicule comme cet été. Le champs des possibles pour ces encres intelligentes LogicInk est extrêmement vaste : le niveau d’acide lactique sécrété par le corps pour les sportifs, le taux de pollution pour les urbains. Il s’intègre totalement dans la tendance actuelle qui vise à mesurer de nombreux indicateurs de santé par soi-même. Ce qui est séduisant dans ce tatoo intelligent, c’est sa facilité d’usage sans connexion à un téléphone portable.
Vous pourriez aimer voir les différences avec le patch connecté UV de La Roche-Posay dans cet article du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.