Actif cosmétique: aloe vera, vitamine C et rétinol, les plus recherchés

L’actif cosmétique le plus recherché sur Google par pays illustre une certaine vision de la beauté et des attentes locales en matière de cosmétiques. L’étude réalisée par Skincare Hero* s’est intéressée aux ingrédients les plus convoités pour les soins de la peau par pays, puis par zone géographique, en analysant les données de Google. Avec un trio en tête: l’aloe vera, la vitamine C et le rétinol. La carte des recherches Google en dit long sur la vision de la beauté et du soin de la peau dans chacun des pays : une cosmétique naturelle pour les pays qui placent en tête l’aloe vera. Une vision plus tournée vers la quête de résultats anti-âge ou éclat avec la vitamine C ou le rétinol.

ingrédient recherche

Aloe vera, actif cosmétique des pays chauds, est en tête des requêtes dans le monde

En haut du podium figure l’aloe vera, l’actif cosmétique le plus recherché dans 37 pays dans le monde. Sans surprise, cet ingrédient naturel connu avant tout pour son pouvoir hydratant est plébiscité dans les pays scandinaves, en Allemagne, Italie, Portugal et dans de nombreux pays d’Amérique Latine. Cette plante médicinale millénaire proche du cactus est essentiellement réputée pour sa forte concentration en eau, mais elle possède également des vertus cicatrisantes. Son utilisation est décrite sur des tablettes d’argile vieilles de plus de 6000 ans, découvertes en Mésopotamie. Son gel naturel transparent est depuis longtemps utilisé en médecine, notamment dans le soin des infections de la peau. La plante est de plus en plus utilisée contre l’eczéma, les pellicules et le psoriasis. Ses propriétés anti-inflammatoires en font un allié contre l’acné et les défauts cutanés. Pas étonnant que la requête qui lui est associée se porte sur les boutons. Son utilisation à la maison est d’une facilité déconcertante. Conseil: Pour récolter le gel, il suffit de couper une feuille à la base puis de la tronçonner en morceaux de quelques centimètres de large, puis de les presser à la main. Vous pouvez appliquer directement le gel sur les zones desséchées ou irritées (lèvres gercées, coups de soleil ou érythème solaire…) qu’il apaise rapidement.

Consensus autour de la vitamine C qui booste et protège la peau

La vitamine C se place en tête des recherches dans douze pays : la Grèce, Serbie, Slovénie, Malte, Bulgarie, ou encore des îles Fidji. Au-delà des vertus connues sur l’éclat de la peau, elle possède des propriétés antioxydantes prouvées pour prévenir du vieillissement. Elle se présente sous différentes formes: à l’état pur l’acide ascorbique, plus stable sous forme de phosphate. S’il est facile de voir rapidement son efficacité sur l’éclat, son action antiâge, notamment sur le collagène ou les taches, est beaucoup plus lente. Compter jusqu’à 12 semaines. Plus de détail sur l’article du blog dédié à la vitamine C. Le produit à base de vitamine C le plus convoité est le sérum vitamine C de The Ordinary. Positionnée à un prix abordable (6 à 15€), la marque appartenant groupe Estée Lauder connait un vif succès de par le monde. The Ordinary est également portée par une foule d’influenceurs comme Kim Kardashian et compte 1,4 million d’abonnés sur Instagram. La marque cosmétique canadienne s’inscrit parfaitement dans la tendance du moment, répondant aux nouvelles attentes des consommateurs : des formules courtes, sans ingrédient controversé et des packagings minimalistes qui rappellent ceux des produits vendus en pharmacie.

the ordinary samaritaine

À égalité avec le rétinol, l’actif star de la dermatologie

Dérivé de la vitamine A, le rétinol est validé par les dermatologues pour ses effets anti-âge. Parce qu’il agit à la fois en surface sur l’épiderme dont il favorise le renouvellement et en profondeur sur le derme en activant la synthèse des fibres de soutien de la peau (collagène et élastine) et d’acide hyaluronique. Son spectre d’action est donc très large et dorénavant les formulateurs ont progressé pour limiter son irritabilité. Le rétinol fait la course en tête pour les Français, les Belges, Norvégiens, Espagnols, Mexicains, Brésiliens, ou encore les Colombiens. Des pays où prendre soin de sa peau signifie également de retarder les effets du vieillissement. Et ce dès 30 ans.
Aux États-Unis, l’actif cosmétique qui fait le plus l’objet de recherche sur Google est l’acide hyaluronique. Un ingrédient utilisé à la fois en cosmétique et en médecine esthétique.

Avec la pandémie, les consommateurs et consommatrices se sont recentrés sur le soin de la peau. La catégorie qui progresse depuis des décennies. Avec la fermeture des parfumeries et les achats en lignes, la recherche de transparence et la quête d’information sur la composition des produits, les consommatrices ont développé une culture sur les actifs cosmétiques. Ce d’autant plus que les influenceurs et les réseaux sociaux, TikTok compris, ont cherché à donner des clés de compréhension sur les avantages et inconvénient de chaque actif cosmétique. Enfin, la vogue du Do It Yourself (DIY) a accentué ce besoin de connaissance. De leurs côtés, les media classiques, les magazines féminins ainsi que les applications telles Yuka fournissent des éclairages particuliers et éduquent les consommateurs. En quête de Clean Beauty, ils recherchent aujourd’hui des soins aux formules simplifiées articulées autour d’un ou deux ingrédients aux multiples vertus.
*Étude réalisée par Skin Hero sur les recherches au sujet des ingrédients naturels (beurre de karité, huile d’argan notamment) ou chimiques (reverastrol, acides salicylique ou lactique) en octobre 2021.

1er masque visage en mousse, surdosé en vitamine C, SVR : avis

J’ai été très intriguée par la galénique de ce masque visage, ce d’autant plus que je crois fondamentalement aux vertus de la vitamine C que ce soit pour notre santé ou pour notre peau. Je partage avec vous ce nouveau geste masque en aérosol et surtout cette formule extrêmement riche en actifs, et tout particulièrement en vitamine C. Une innovation signée de la marque dermo-cosmétique SVR vendue en pharmacie. Une marque ancienne créée par un couple de pharmaciens. Entièrement reliftée depuis son entrée dans le giron de Filorga en 2014. Ses packagings sont devenus plus colorés, plus attractifs, même si le nom des produits demeure abscons et empreint fortement du vocabulaire de chimie.

masque visage

Le masque visage Hydracid se présente en aérosol et en mousse : original !

Depuis 5 ans, les marques cosmétiques développent leur offre masque visage en multipliant les galéniques (crème, gel, sleeping pack ou sleeping mask, masque sur tissu, masque hydrocolloïde…) et la demande suit. Et les marketeurs segmentent à coup de masque visage pour le week-end, de masque par saison, masque par type de peau, masque par bénéfice (éclat, anti-âge, fermeté, hydratation, anti-imperfections..). Avec la petite bombe Hydracid, c’est une nouvelle expérience qui mobilise nos sens. Et tout particulièrement la vue et l’ouïe. En effet, après avoir secoué vigoureusement le flacon, j’ai pulvérisé une belle noisette de produit. La mousse s’est mise aussitôt à crépiter et à gonfler pour atteindre le volume d’une balle de golf.

masque mousse

Le mode d’emploi m’indique qu’il me faut l’appliquer généreusement sur l’ensemble du visage. J’évite toutefois le contour des yeux car l’appellation ne m’y incite guère : mousse micro-peeling lissante et coup d’éclat. Le parfum un peu métallique est typique de la vitamine C. Qui est ici très fortement dosée.

Une concentration maximale en vitamine C stabilisée pour plus d’efficacité

Le parti-pris de la marque dermo-cosmétique SVR est de faire la part belle aux actifs dans les formules. Pour ce masque éclat, la vitamine C stabilisée représente un quart de la formule. C’est énorme ! Pourquoi parle-t-on de vitamine c stabilisée ? C’est un actif hautement instable car sous sa forme pure, la vitamine C est instable dans l’eau. Pourtant, la vitamine C a beaucoup d’attraits car elle est capable d’agir sur les taches et d’uniformiser le teint en réduisant la production de mélanine, d’agir sur la fermeté de la peau en stimulant la synthèse de collagène. Enfin, antioxydante, elle protège en surface la peau des méfaits de l’environnement et des rayons UV.
Mon avis : j’ai été particulièrement bluffée du résultat après 15 minutes de pose. La peau est lissée et incroyablement douce pour toute la journée. Elle prend mieux la lumière pour plus d’éclat. Si j’ai été un peu alertée par les légers picotements durant la pause, j’ai été tout de suite rassurée par le résultat car mon visage ne présentait aucune rougeur. Alors oui, c’est un coup d’éclat et même un coup de maitre que je vais renouveler régulièrement. Le +: son prix très doux. D’ailleurs, la marque SVR a reçu le Prix d’Excellence de la Beauté Marie-Claire cette année.
Mon conseil: Bien passer un coton après l’avoir rincé. Vous verrez celui-ci sera jaune, couelur de la vitamine C.
Masque visage Hydracid C50 – masque éclat SVR. Aérosol 50ml
En vente en pharmacie et sur le site e-commerce de la marque à un prix inférieur à 30€ 

J’en profite également pour vous faire part d’une petite marque de beauté indie – une marque indépendante américaine – The Ordinary. Une marque à prix très accessible qui affiche une immense transparence quant à ses formules et qui est très pédagogique. Elle est également championne dans les soins à la vitamine C. Découvrir son site en anglais avec quelques parties en français theordinary.com. Un article prochainement à venir sur le blog. Sinon, je vous engage également à lire l’article consacré à Filorga et à son soin anti-rides.