Gigi Hadid, égérie & auteur de collab pour Tommy Hilfiger, Stuart Weitzman

Gigi Hadid est désormais incontournable dans l’univers Fashion, égérie pour de nombreuses marques. Guess, Balmain, Tommy Hilfiger, Stuart Weitzman. Elle impose son minois pour beaucoup de campagnes publicitaires, notamment aux Etats-Unis. Top model mais aussi star des réseaux sociaux, Instagram en tête avec 25 millions de followers, elle cumule de nombreux rôles. Egérie de marque, mais aussi star de calendrier (Pirelli)et de défilé (Victoria Secret). En 4 ans, sa carrière de top model s’est considérablement accélérée. Sa puissance sur le web et les réseaux sociaux lui permet de se voir désormais proposer de créer des collections capsule cet automne.

gigi-tommy-hilfiger

Déjà 2 collaborations et un parfum avec Tommy Hilfiger dont elle est l’égérie

La top californienne est l’égérie de la marque Tommy Hilfiger cette année et  le moins qu’on puisse dire est qu’elle fusionne avec la marque et le style de ce designer américain emblématique. Campagne de pub, création d’une première collection capsule mais aussi défilé à New York en septembre pour le créateur lors de la Fashion Week.

gigi-hadid-defile-tommy-hilfiger-sept

Dans cette capsule, on retrouve les éléments fétiches du designer à forte connotation marine : pantalon à pont, caban long, Son style confiant, décontracté et branché a séduit Tommy Hilfiger. Il lui a aussi confié la co-création du parfum Tommy Girl. Ambassadrice de marque, elle participe également au lancement dans les pays-clés.

gigiplp

gigi-hadid-egerie-parfum-the-girl-tommy

Découvrir les images du défilé et les collection sur le site tommy.com 

Face au succès de cette première collab auprès des détaillants et boutiques, l’opération est reconduite pur 2017. Et parce que Gigi Hahdd fait partie des mannequins les plus influentes sur les réseaux sociaux, elle apporte une touche de branchitude à ce designer qui fête ses 65 ans. Le top social offre à ses fans une incursion unique dans son univers d’icone annonciatrice de nouvelles tendances dans la mode.

collection-gigi-hadid-for-tommy-x-gigi

La seconde collection capsule se veut interactive et collaborative. Ainsi, avec l’opération Love to be part, les clients et fans de la griffe, mais aussi les followers de Gigi Hadid ont pu participer à l’élaboration de cette seconde collection capsule en votant sur instagram.

gigi-hadid-bomber

Les pièces de cette collab – polos, bombers, sweat à capuche et jeans – au style sportwear étaient soumises leur préférence depuis le 21 octobre. Les 4 pièces qui auront reçu le plus de votes seront vendues à l’échelle mondiale dans le cadre du défilé #Tommynow en février 2017. Cette stratégie permet à la marque haut de gamme et mixte de se renforcer sur le prêt-à-porter féminin.

gigi-hadid-pub-stuart-weitzman-2016

Egérie Stuart Weitzman, elle conçoit un modèle de bottines

Egérie depuis plusieurs saisons du chausseur de luxe Stuart Weitzman, la top américaine imagine un modèle de bottines pour la griffe destiné aux fashionista pour cet hiver. Décliné en trois coloris, cuir noir consensuel, mais aussi plus audacieux métallisé argent ou cuivré. Des bottines qui ne passent pas inaperçues et apportent une touche glamour et ludique. Voici également la photo du tournage postée par Gigi sur son compte instagram. Une création incarnée ! 

bottines-gigi-hadid-start-weitzman

gigi-compte-instagram

Des bottines conçues pour le quotidien, la marche et même la boxe. Comme en témoigne le film réalisé par James Franco ci-dessous. Des bottines en vente dans les boutiques Stuart Weitzman, sur le site e-commerce au prix de 585€. De plus, cette collaboration est en partie caritative puisque les bénéfices seront versés à l’association Pencils of Promise qui oeuvre pour l’éducation dans le monde.

Incarnation du mythe américain, la blonde californienne et pulpeuse, elle est l’égérie parfaite pour les griffes de mode US. Elle séduit la génération Y sur la planète Fashion. Elle forme aussi un duo détonnant avec sa soeur Bella Hadid, nouvelle égérie Dior (cf l’article du blog dédié au Rouge Dior).

Pub : Prada mobilise 27 égéries pour une mode arty cet automne

Pour cet automne, la marque italienne Prada nous donne à voir une campagne de pub arty et une collection AH2016 flamboyante. La designer Miuccia Prada a choisi 27 égéries différentes pour incarner cette mode aux accents colorés, militants dans un artwork arty aux fonds ciel stylisés. Une campagne confiée au célèbre photographe Steven Meisel.

prada_pub_ah16_femme

Ici, il ne s’agit pas d’une publicité de groupe à la Dolce & Gabbana ou Tommy Hilfiger glorifiant la famille, la société, les WASP… Mais d’une campagne aux nombreux visuels où chaque mannequin n’apparait qu’une fois. Une campagne chorale pour présenter les multiples facettes de la femme d’aujourd’hui, à la fois éclectique, engagée, mais toujours ultra féminine.

arty

Féminine sophistiquée par des coiffures avec accroche-coeur et cheveux brillants signées du coiffeur de plateau Guido Palau, qui s’harmonisent avec des ceintures hautes corsetées. Profusion de roses et de chaines, voire de cuir pour une dimension glam’rock. Profusion de couleur sur montage arty de ciels artificiels, intensément onirique et contemporain. Parmi les 27 top models, on compte les incontournables Stella Tennant, Milla Jovovitch toujours fidèles au photographe, mais aussi les plus jeunes, Freja Beha Erichsen, Julia Nobis, Raquel Zimmermann, Lexi Boling, Rianne Van Rompaey et Sasha Pivovarova…

campagne-pub-prada-FW-2016

Des têtes familières de l’univers Fashion et Luxe (campagnes Dior, Louis Vuitton…). leur attitude est intense, engagée à escalader des rochers. Quant au maquillage réalisé par Pat McGrath, il met l’accent sur les lèvres sur une toile de fond nude.

adv-campaign-fall-winter-prada

pap-prada-automne-2016

pub-prada-egerie-stella-tennant

Pièce étonnante de la collection Prada Automne Hiver 2016 2017, les chaussures multicolores en cuir revisitant les Creepers, cernées de doré. A découvrir ci-dessous.

chaussures-Prada-AH-2016

Ces publicités ont d’abord été partagées sur Instagram. Mobiliser autant d’égéries permet ainsi de démultiplier les opportunités pour les fans de top model de trouver leur visage préféré au sein de cette campagne. Un film a également été réalisé autour de cette communication. Il révèle les égéries dans des paysages désertés, dont les ciels et nuages animent avec flamboyance le décor pour capter les émotions.

L’esprit de cette campagne et de ce film emprunte pour partie aux procédés de collages et de découpages. Un style qui partage certaines similitudes avec les campagnes Céline et Chanel décrites dans cet article du blog.

publicite-prada-2016

publicite-prada-automne-2016

Reunion émouvante des top models des années 90 sous l’oeil de Peter Lindbergh

Peter-lindbergh-Vogue-Italie-septembre-2015

Depuis 40 ans, Peter Lindbergh marque de son empreinte le papier glacé des magazines. Amoureux des femmes et du noir et blanc, il signe encore une séquence photos mémorable pour Vogue Italie, réunissant les top models des années 90. Des photos riches d’émotions parues dans le numéro de septembre, sublimant ces supermodels telles qu’on les appelait à l’époque, épanouies et muries par la maternité, le temps qui passe…Un véritable hommage à la femme, qui nous met du baume au coeur pour cette rentrée 2015. On retrouve dans ces visuels la relation forte entretenue par le photographe avec ces muses, sa patte élégante et fine. Sous l’objectif du maître Peter Lindbergh, on perçoit leur fragilité, leur humour, leur entente….Le temps est comme arrêté pour saisir l’instant présent. Découvrez les clichés les plus forts du shooting de Peter Lindbergh, ce photographe décédé ce mercredi 4 septembre à l’âge de 74 ans. Des images intemporelles ! (NR le 4/09/2019)

cindy-lindbergh
L’américaine Cindy Crawford toujours au top
helena-christensen-peter-lindbergh-vogue-italia-september-2015-6
La danoise Helena Christensen toujours sexy
Tatjana-nadja
Les top models Tatjana et Nadja
eva-lindbergh-vogue-italia-september-2015-2
Eva Herzigova craquante !

Voir également ci-dessous The Reunion, le making-off réalisé par Peter Lindbergh lui-même. Je vous recommande de prêter attention à la bande-son, certes en anglais, car it’s just feel-good ! (paru sur Nowness, la plateforme branchée luxe appartenant à LVMH). Impressionnant de voir combien ces top models : l’américaine Cindy Crawford, l’allemande Nadja Auermann, la tchèque Eva Herzigova, la black Karen Alexander, la danoise Helena Christensen et Tatjana Patiz ont su gérer leur beauté dans le temps. Un capital beauté toujours aussi fascinant.

top-karen-peter-lindbergh
La top model black Karen Alexander
Le photographe Peter-Lindberg et ses muses
Le photographe Peter-Lindberg et ses muses


Espérons que les marques de cosmétiques se tourneront vers ces visages si intenses et intéressants pour les prochaines campagnes publicitaires de produits anti-âge ! Elles gagneraient ainsi en émotion, authenticité et proximité.  Elles capitaliseraient sur les valeurs que ces muses sont à même de transmettre. A l’instar de Dior pour Capture Totale Dream Skin (cf article du blog) qui a choisi Eva Herzigiva comme mannequin.