Une découverte sur la peau à l’origine de Shiseido Ultimune

Après la recherche sur les antioxydants, les gènes, les cellules souches, Shiseido ouvre une nouvelle voie avec l’immunité dans le soin de la peau. La découverte du système immunitaire de la peau qui décline avec l’âge a permis à Shiseido une nouvelle approche dans le soin de la peau. Décodons ensemble cette découverte et le fruit de cette recherche, le soin Ultimune qui fait partie des grandes innovations de la rentrée. Edit : Une innovation également saluée par les journalistes des 45 éditions du magazine Elle dans le monde entier. Elue meilleure innovation pour l’année 2014 le 4 décembre 2014.(Elle Beauty Awards) et Prix d’Excellence Marie-Claire de la beauté 2015 (édit).

découverte-Shiseido-Ultimune

DECOUVERTE SCIENTIFIQUE : l’immunité de la peau décline avec l’âge

Tout comme le reste de l’organisme, la peau possède son propre système immunitaire, ce système est constitué des cellules de Langerhans (qui sont également impliquées dans les phénomène d’allergie cutanée). Face à une agression extérieure, un stress émotionnel, ce sont elles qui se mobilisent pour défendre la peau, l’organe le plus exposé aux agressions et aux bactéries. Avec l’âge, les enzymes apaisantes des cellules de Langerhans voient leur activité diminuer, la fonction barrière est moins efficace. Mal défendue, la peau devient terne, le teint perd de sa fraîcheur, devient irrégulier et le vieillissement de la peau s’accélère. Doté d’actifs végétaux boostant ces cellules, le soin Ultimune renforce le pouvoir de défense de la peau.

Au-delà de la decouverte et de l’innovation scientifique, le sérum Ultimune s’appuit sur une texture inouïe, le point de forces des soins japonais, à la fois dense et fondante qui laisse la peau bien mate, elle ne brille pas à la différence de nombreux sérums. Pas besoin d’en mettre beaucoup, ce soin concentré s’étale facilement sur l’ensemble du visage et s’applique avant votre crème. Il viendra se substituer, le cas échéant, à votre sérum habituel. Cerise sur le gâteau, son parfum aromacologique, à la rose et au lotus, possède des vertus bénéfiques sur notre humeur. Quant à son flacon rouge, ses courbes séduisantes et dynamiques évoquent l’énergie transmise par le produit.

decouverte-pub-shiseido-ultimune

Pour la première fois, Shiseido à décidé d’investir sur les écrans pour soutenir ce produit qui a nécessité 20 ans de recherche. Un film publicitaire visible sur les écrans de télévision à partir du 6 octobre. Une réalisation très classique de l’agence Vertu.

A mon avis : une découverte essentielle sur le système immunitaire qui va ouvrir la voie à de nombreux produits, une nouvelle façon d’aborder le vieillissement de la peau. C’est un soin universel qui convient à toutes les peaux et à tous les âges, moins chargés en silicones que de nombreux sérums. Sa texture est un vrai plus, essayer, c’est l’adopter !  Ce soin existe en deux formats de 30ml et de 50ml aux prix conseillés respectifs de 93€ et de 120 euros dans les grands magasins, chez Marionnaud et en parfumeries. Une découverte déjà saluée par 2 prix internationaux Elle et Marie-Claire.

Prix-excellence-beaute-marie-claire-2015

Pour ceux et celles d’entres qui connaissent mal Shiseido, le leader japonais des cosmétiques, une exposition de photos a lieu à Paris à la Gallery Mirror jusqu’au samedi 4 octobre, mettant en scène le talent de ses maquilleurs et coiffeurs.

Le photographe Joichi Teshigahara exposé par Shiseido à la Gallery Mirror
Le photographe Joichi Teshigahara exposé par Shiseido à la Gallery Mirror

Fan du Japon, je vous invite à découvrir l’exposition au Bon marché qui lui est consacré. Vous y trouverez une sélection de marques présentes uniquement sur le sol japonais et fort réputées là-bas que j’ai décrite dans cet article en cliquant.

Premières expositions solaires sous haute surveillance avec La Roche Posay

Enfin un week-ensoleillé annoncé pour cette semaine. Mais notre peau est loin d’y être préparée, un passage brutal et la réaction peut-être forte. Changer sa routine beauté, intégrer des produits solaires, voici ce que nous recommandent les dermatologues et La Roche Posay. Ça tombe bien ses nouveautés 2014 sont intéressantes, notamment par leur galénique, leur texture.

Protections solaires ©Christian Kettiger
Protections solaires ©Christian Kettiger

Or la qualité de la texture, c’est la clé de la fréquence d’utilisation.
Qui d’entre nous, n’a pas expérimenté une crème solaire qui peluchait ou qui se déphasait, ou encore qui blanchissait, voire grisait la peau. Bref, toutes ces bonnes raisons nous mécontentent et nous font espacer les utilisations de produits solaires. Or aujourd’hui de nets progrès ont été faits. Ainsi, j’ai adopté le nouveau Aquagel d’Anthélios, une formule anti-brillance SPF30 pour un usage week-end et terrasse. Elle vient remplacer ma crème de jour, idéalement précédée d’un sérum correspondant à mes autres attentes soin comme le serum anti-âge Généfique de Lancôme ou l’anti-tache Pigmentclar de La Roche Posay.

solaire La Roche Posay Anthelios aquagel
Les points forts de cette texture : elle est gélifiée, s’étale facile et pénètre facilement sans laisser de film gras ou brillant sur la peau. C’est vraiment une galénique adaptée à la ville, légère et agréable mais aussi hydratante. Malgré sa protection UVA-UVB élevée, indice 30 tout de même, elle ne me blanchit pas du tout la peau ce que font beaucoup de crème solaire sur ma peau mate. Je vous invite à faire le test sur le dessus de la main, elle ne brille pas et a même un petit toucher sec. Sa composition intègre de la silice et de la perlite pour un effet buvard anti-brillance. Côté pack, je trouve le flacon-pompe très pratique car il garantit un dosage facile.
Le revers de la médaille, c’est que comme tous les flacons-pompes, on n’arrive pas à le vider jusqu’au bout, on perd ainsi environ 15% du produit qui reste accroché sur les parois. Autre bémol, l’absence de parfum est certes idéale par rapport aux expositions solaires mais pas franchement agréable.
Mon avis : c’est mon préféré.

Anthelios : deux prouesses sensorielles en termes de galéniques solaires
Anthelios : deux prouesses sensorielles en termes de galéniques solaires

Quant au produit solaire indice 50, en deux mots ce que l’on appelait auparavant un écran total, termes désormais interdit, sa formule est inspirée des galéniques japonaises, gage de sa qualité. En effet , à la différence des Européennes, les Japonaises et nombre d’Asiatiques fuient le soleil pour conserver une peau parfaite selon les canons de beauté orientaux : claire, sans irrégularités ni taches. Pour ce faire, elles adoptent une routine beauté particulièrement sophistiquée qui intègrent de nombreux produits : lotion, essence, sérum, soin fluide et en dernier lieu un fluide protecteur UV présenté dans un flacon doté d’une bille : la galénique shaka shaka (il faut bien agiter pour obtenir une texture parfaitement homogène et fine et ainsi garantir une répartition homogène des filtres à la surface de la peau). Pour le fini mat de la texture, on retrouve les mêmes ingrédients que dans l’Aquagel, à savoir de la silice et de la perlite, plus du gluconate de zinc pour un  effet régulateur anti-sébum. La prouesse sensorielle est encore plus grande compte-tenu de la haute teneur en filtres solaires. Celui-là, je me le réserve pour les premiers jours de vacances ou pour des week-ends très ensoleillés avec la pratique de sport extérieur ou de chaise longue prolongée.
Mon conseil : le mettre juste avant de quitter son domicile pour que la crème de jour que vous avez mise avant ne le fasse pas boulocher. Ne pas oublier la zone fine et fragile du décolleté. Et attention au dosage car il est très fluide.

Prix Aquagel flacon-pompe 50 ml et Fluide SPF50 flacon 50ml environ 15€ chacun 

Pour en savoir plus sur ces produits de la marque la plus recommandée par les dermatologues, rendez-vous sur le site web La Roche Posay ici. Et une précision qui peut s’avérer utile, même par temps couvert, les rayons UVA passent au travers des nuages et des vitres, causant vieillissement prématuré et taches, ils sont de plus impliqués dans la genèse du cancer de la peau. Un fléau qui continue de progresser en france malgré les campagnes de sensibilisation (d’après l’INCa, le nombre de nouveaux cas de cancers a triplé sur ces trois dernières décennies). Bref, ça fait peur. Bon, passons à des choses moins graves.

A la recherche d’une peau parfaite sans tache de soleil, vous pourriez également aimer sur ce blog :