Bonne mine au naturel : l’eau de teint Chanel est magique !

Parmi les innovations maquillage 2019, j’ai été séduite par l’eau de teint Chanel qui assure une bonne mine au naturel en toute facilité. Car derrière l’eau de teint, se cache une prouesse technologique : la microfluidique et un outil très bien pensé, un pinceau qui garantit un fini maquillage ultra naturel. Un résultat que j’ai tant recherché et peu trouvé avec l’offre fond de teint classique.

produit bonne mine

L’innovation technologique au service d’une sensation de fraîcheur et de douceur à l’application.

L’un des points forts de la maison Chanel dans le domaine de la cosmétique a toujours été l’hydratation. Forts de cette expertise développée avec Capsum, leurs laboratoires ont exploité la technologie microfluidique de la microcrème et du sérum Hydra Beauty décodé dans ce post du blog. Ils l’ont transférée au maquillage en créant l’eau de teint. Une galénique nouvelle qui concilie fraîcheur intense et couvrance légère. En effet, le principe de la microfluidique est d’encapsuler un actif (par exemple l’huile de camélia, fleur emblématique de la marque aux 2C) dans des milliers de microbilles qui s’ouvrent à l’application. Pour cette innovation maquillage, le défi porte sur l’encapsulation dans les micro-bulles de pigments purs et leur éclatement à l’application au pinceau et non dans le flacon. De plus, la formule retenue présente une très importante phase aqueuse (92%) pour prodiguer une intense fraîcheur et une grande douceur à l’application.

La bonne mine que chacun vous envie, un nouveau geste à adopter, différent d’un fond de teint classique

Le parti-pris de Chanel est de privilégier une couvrance légère, naturelle pour restituer au mieux l’effet bonne mine prodigué par la formule ultra-hydratante de l’eau de teint. On est ici très loin des résultats offerts par les fonds de teint classiques. Le secret réside également dans le geste d’application au pinceau. Très facile à adopter pour les néophytes. La gestuelle : appliquer une dose de l’eau de teint sur le dos de la main. La dose est délivrée par le flacon-pompe sous la double forme aqueuse et huileuse. Avec le pinceau, il faut travailler le produit sur le dos de la main pour bien l’homogénéiser. Puis l’appliquer par petites touches sur le visage en partant de la zone médiane du visage et en l’étirant vers l’extérieur (oreilles, tempes…).

teint chanel avis

À mon avis, ce nouveau produit de la gamme Les beiges de Chanel est à même de convertir les réfractaires au fond de teint. Pas de risque d’effet masque ultra-lissant, mais un effet peau nue. L’eau de teint permet facilement de s’offrir une bonne mine, comme après une journée passée au grand air. Un peu comme une crème teintée contemporaine : l’effet fraîcheur hydratante + bonne mine, en version luxe hautement sensorielle avec l’application au pinceau. Elle est déclinée en 6 teintes pour coller à la carnation de chacune et préserver ce résultat naturel tout en transparence. En quelques coups de pinceau avec les teintes Medium et Medium Plus, on obtient un teint d’été naturel.
En vente en parfumerie et sur les site Chanel pour avoir accès aux 6 teinte, Sephora… au prix de 60€ environ.

Une mine d’or avec le soin or pur La Prairie pour un éclat boosté de l’intérieur

Mine fatiguée, teint terne sont lot commun en hiver. La maison suisse La Prairie innove avec un soin à base d’or pur, un soin cosmétique de grand luxe et non un produit de maquillage : Cellulaire Radiance, fluide perfecteur. Un soin qui magnifie la peau pour lui conférer de l’aura, même sans maquillage du teint.

eclat

L’or pur concentré dans un fluide pour booster l’éclat et accrocher la lumière, La Prairie.

Les chercheurs suisses ont intégré ce métal précieux qu’est l’or dans l’ensemble des produits de la ligne Cellulaire Radiance. Dans ce soin fluide, c’est un peptide doré qui en est l’actif star. Un peptide capable de stimuler le collagène pour offrir une peau plus lisse, plus rebondie, mieux à même de renvoyer la lumière, suivant un phénomène optique. Une action de l’intérieur couplée avec une action en surface liée à la présence de réflecteurs de lumière dorés et de poudre d’or, une approche plus classique de l’éclat.

innovation-formule

Mon expérience : j’apprécie beaucoup le support de cette formule, une texture crème-gel qui glisse et fond dans la peau. Elle est à la fois confortable et légère. Immédiatement la peau se pare d’un léger éclat subtilement, elle ne scintille pas. Jour après jour, la peau se lisse et gagne en éclat.

or-pur Mon avis : un soin grand luxe à utiliser en hiver ou à la sortie de l’hiver pour réveiller une mine éclatante. A appliquer après le sérum. La peau nue est magnifiée, nul besoin d’appliquer un fond de teint ou de la poudre sauf en cas de petites imperfections ou irrégularités.  Auquel cas, je conseille d’appliquer localement un concealer ou anti-cernes. J’aime bien en appliquer avant de sortir le soir car sa fraicheur me donne un petit coup de booster. Le bémol : en dehors du prix luxe, le parfum est trop prononcé à mon goût.
Ce soin n’est pas sans rappler Divinora de Guerlain dans sa composition comme dans sa présentation en flacon, soin sublimateur.

INFOS PRATIQUES.
Beau flacon d’une contenance de 40ml, vendu au prix indicatif de 460€.
Dans les parfumeries distribuant la marque La Prairie, les grands magasins comme Le Bon Marché, Le Printemps ou mieux encore à la Boutique Spa La Prairie du 199 rue saint Honoré à laquelle j’ai consacré un article sur le blog (cliquez).

collection-radiance-soin-la-prairie

Innovation anti-taches, serum Pigmentclar de La Roche Posay pour un teint uniforme et éclatant

Nous sommes aujourd’hui de plus en plus nombreuses à rechercher un teint uniforme et éclatant, une peau sans irrégularités ni taches, et ce de par le monde, d’où le succès mondial des BB creams et les innovations soin flouteur ou en anglais blur apparues depuis une dizaine de mois (chez Lancôme, Dior, Garnier, L’Oréal…). Mais plutôt que d’aller chercher les soins multi-fonctions, je vous propose de nous focaliser sur les soins ciblés anti-taches et anti-irrégularités, et plus particulièrement sur l’innovation dermatologique La Roche Posay, la ligne Pigmentclar sortie en mars 2014, serum et correcteur anti-cernes.

sérum et soin contour de l'oeil Pigmentclar de La Roche Posay, une efficacité anti-taches
serum et soin contour de l’oeil Pigmentclar de La Roche Posay, une efficacité anti-taches

Cette marque leader en France et en Europe s’attaque sérieusement à ce problème qui chagrine de nombreuses femmes en ce printemps à la sortie de l’été. Son origine est multiple : le stress, les UV et le vieillissement, mais aussi les hormones. Le problème avec ces taches ou irrégularités, c’est que même si vous avez trouvé une crème qui les estompent et qu’elles disparaissent visiblement en hiver en raison d’une faible exposition aux UV, elles peuvent revenir aux mêmes endroits ou se déplacer dès le retour des premiers rayons de soleil au printemps. Cela s’explique en raison d’un dérèglement non seulement au niveau des mélanocytes (cellules responsables de la pigmentation de la peau, répartition hétérogène de la melanine) situés dans les couches profondes de l’épiderme, mais également dans le derme et dans la jonction dermo-épidermique qui constituent l’environnement du mélanocyte. Pour réguler ces désordres pigmentaires qui brouillent le teint, La Roche Posay a élargi le champs des actifs : anti-taches, anti-oxydant, exfoliant et apaisant. Une réponse élargie pour une gamme courte : un sérum et un contour de l’oeil Pigmentclar.

La tache, même traitée, peut réapparaitre. L'anti-récidive, un must
La tache, même traitée, peut réapparaitre. L’anti-récidive, un must !

Le sérum s’applique sur le visage et les mains et doit être complété par une crème protectrice SPF15 minimum. Les tests d’efficacité ont été effectués sur la base du sérum appliqué le soir complété d’un soin SPF50 le matin sur la zone des mains. Un test clinique avec une méthodologie inspirée de celle utilisée pour les médicaments puisque l’efficacité du duo a été évaluée par rapport à celle du support sans les actifs complété du même soin SPF50. Les résultats mettent une efficacité légère à 4 semaines et de façon plus marquée à 12 semaines sur l’intensité des taches, mais surtout pour la première fois, l’efficacité sur la réapparition des taches 3 semaines après l’arrêt du traitement a été évaluée. Une action anti-récidive prouvée !  En revanche, aucune indication n’est donnée sur l’évolution du nombre de taches. Au global, comme pour les rides, on est sur des timings longs, c’est pourquoi la qualité de la texture est primordiale.
Quant à l’anti-cernes, son originalité réside dans sa double action sur les cernes bleus et les cernes bruns, les premiers étant dus à la stase nocturne et à une mauvaise micro-circulation sanguine, les seconds à une surproduction de mélanine sur la zone du contour de l’oeil. Des cernes marqués qui nous font ressembler à un panda. La formule pêche du soin Pigmentclar est enrichie en caféine, l’actif de référence contre les cernes bleus, et en pigments réflecteurs de lumière (technologie optique) pour illuminer le contour de l’oeil. Enfin, son tube bénéficie d’un applicateur métal pour réaliser un auto-massage qui rafraichit et défatigue le contour des yeux.

Ce qui me plait dans cette ligne, ce sont les qualités d’usage des 2 formules, le serum à la texture crémeuse est très agréable – j’ai vite adopté ce geste avant l’application de ma crème protectrice le matin et la crème de nuit le soir – et la très bonne tolérance des formules, une nécessité absolue pour cette marque vendue en pharmacie. Préoccupée par ce problème de désordre pigmentaire, il y a 2 ans, j’avais été voir ma dermato qui m’avait prescrit une crème à l’hydroquinone que j’avais mal tolérée et donc rapidement abandonnée.

Mon conseil : utiliser le serum matin et soir au printemps d’avril à juin et d’août à octobre, monter progressivement la protection solaire SPF 15, puis SPF30 le week-end et l’été. En cas de taches récidivantes, ne pas hésiter à passe à l’indice 50, l’écran total, même s’il blanchit et grisaille la peau. Une à deux fois par semaine selon la sensibilité de votre peau, procéder à une bonne exfoliation (article dédié à l’exfoliant, la clé d’une belle peau). Quant au soin yeux, bien masser le matin avec l’embout pour réactiver la circulation sanguine en cas de cernes bleus. Ne pas hésiter à en réappliquer le soir avant de sortir.
Prix indicatifs : serum 30ml à 34 euros, correcteur anti-cernes 15ml à 24 euros.

Si vous êtes intéressées par la façon dont les marques et les laboratoires conduisent les tests d’efficacité en vue d’obtenir des arguments publicitaires, vous pouvez lire l’article de ce blog La vérité sur les chiffres en pub

Touche Eclat de Yves Saint Laurent Beauté soutenu par un film rock et flash

saint laurent

Alors que le printemps pointe son nez, nous cherchons toutes à booster l’éclat de notre teint. Allié précieux, Touche Eclat d’Yves Saint Laurent fut pionnier en la matière et reste un pilier de la marque. Décodons les clés de succès de ce produit culte déjà vingtenaire, (désolée pour ce mot qui sonne bizarre, il est entré dans le Larousse l’an dernier).

Un packaging glam et technique  (brevet japonais sur le stylo pinceau) pour une application ciblée (la juste dose d’un clic) qui permet de jouer sur les contrastes pour une double action sublimatrice et camouflante.

Une formule magique : 

  • Une texture siliconée au glisser tout en souplesse pour une application facile à maîtriser.
  • Des pigments soft focus pour lisser optiquement la peau et unifier le teint.
  • Douze nuances pour s’adapter à toutes les carnations.

Un produit doué de multiples talents :

  • Illuminateur/Enhancer: il dessine les volumes, sculpte le visage, accentue les pommettes, ouvre le regard et galbe les lèvres.
  • Correcteur :il camoufle les imperfections (petits boutons, cicatrices…), estompe les marques de fatigue et masque les cernes.

Le bémol : le prix, environ 35€, en parfumerie

Mon conseil : pour choisir la bonne teinte, je vous propose de vous référer à la couleur de votre poignet interne, partie du corps qui n’est jamais exposée au soleil.

Storytelling : une créatrice renommée.iIl fut conçu en 1992 pour la marque Yves Saint Laurent Beauté par Terry, alors aux commandes de la création du maquillage avant de fonder sa propre maison By Terry.

cara-delevingne-et-jourdan-dunn-proumeuvent

Un nouveau film qui fait écho à la publicité presse en reprenant le duo fétiche – la blonde et la brune – avec les british socialites Cara Delevingne et Jourdan Dunn sous l’oeil des réalisateurs Suzie Q et Leo Siboni et de la musique Tainted Love de Soft Cell reprise par le trio féminin Théodore, Paul et Gabriel, une version plus déjantée et toujours aussi dansante. La marque continue de capitaliser sur un des visages et des models les plus prometteurs, la prochaine Kate Moss comme elle est souvent qualifiée.

La lumière est toujours le fil rouge, flash, stromboscope, elle rythme le film et souligne l’atout principal de Touche Eclat : le jeu avec la lumière. Après la battle de l’an dernier, la relation est beaucoup plus apaisée, complice, pédagogique même et met en valeur un maquillage glamour chic. Les codes iconiques de Yves Saint Laurent sont toujours présents, le smoking, le noir décliné dans une robe du soir fendue pour Cara (en symbiose avec les nouvelles collections d’Heidi Slimane), l’utra-féminité de stilettos et ce, dans un décor luxueux, classique à la française avec lustre,  moulures et dorures, mais aussi twisté par un dance floor, des cubes et des rais de lumière ultra-modernes.

Une nouvelle promesse vient ponctuer le film : « 8 hours of beauty sleep in a click »  ou libérer la lumière en un clic. La version courte de ce film est visible au cinéma en amont du biopic Yves Saint Laurent de Jalil Lespert que je vous recommande, mais vous pouvez aussi tenter l’expérience digitale en vous rendant sur le site yslbeauty.com où vous trouverez un riche contenu et en téléchargement gratuit la musique Tainted Love

L'édition limitée Wild 2014
L’édition limitée Wild 2014

Autre chose que j’apprécie, c’est la poursuite de l’utilisation du logo YSL par la marque de cosmétiques alors que la mode est passée sous le simple et très basique logo Saint Laurent Paris à l’arrivée d’Hedi Slimane il y’a un an. J’en suis totalement nostalgique, car il fait partie à mes yeux du patrimoine culturel français. Et vous, qu’en pensez-vous ?

logo

Info de dernière minute : Cara Delevingne prêtera son joli minois à la prochaine publicité des parfums Burberry en compagnie de Kate Moss à l’automne prochain, une campagne shootée par Mario Testino dont un cliché est révélé en avant-première sur Instagram. Britishissime !!!

Dreamtone de Lancôme, un soin décodé comme conçu pour les américaines

Dreamtone, un soin correcteur du teint à l'effet "paillettes"
Dreamtone, un soin correcteur du teint à l’effet « paillettes »

Innovation de la rentrée 2013, le soin Dreamtone semble avoir été conçu pour les américaines :

  • de par la couleur rose fuchsia très girly de son flacon
  • de par sa texture ultra-siliconée pour un effet immédiat
  • de par sa formule qui contient un fort taux de micanacres roses qui assurent un éclat immédiat, mais assez brillant
  • de par sa composition qui oblige les femmes à la peau sèche à le précéder d’un sérum, une routine à laquelle les américaines et les asiatiques sont habituées mais qui s’installe que progressivement en Europe.


Décliné en 3 versions selon la carnation de la peau (claire, mate ou foncée), il s’avère « just » utilisé comme soin de jour en solo, notamment si vous avez la peau sèche ou déshydratée comme c’est souvent le cas au retour de vacances (effet desséchant de la mer ou du vent). Ceci est lié à sa composition qui privilégie les effets correcteurs immédiats au confort d’un soin de jour. En effet, sa liste d’ingrédients comporte une forte concentration de silicones (facilement reconnaissables par leur terminaison en -cone ou -xane : cyclohexasiloxane en position N°2, polysilicone 11, peg10 dimethicone,) et vous les sentez rapidement sur la pulpe de vos doigts. Les silicones sont des agents filmogènes qui lissent et comblent superficiellement les irrégularités mais qui s’éliminent difficilement et participent au phénomène de « peluches ». Combien d’entre vous n’ont pas été irritées de voir leur couche protectrice partir en peluches parce qu’elles avaient appliqué un fond de teint après ou un sérum au préalable ? Au-delà des silicones, la formule contient du dioxyde de titane, un agent opacifiant blanc pour uniformiser artificiellement le teint (mais avec un effet protecteur comme dans les produits solaires) et des nacres roses de mica aux qualités optiques démontrées pour l’illuminer à l’instar des produits de maquillage. Dans la formule française, ces agents arrivent dans le premier tiers de la liste.

Ce type de texture est clivante, soit vous avez aimé les sérums Idéalist, Visionnaire et vous serez fan de Dreamtone, soit à l’inverse, vous préférez revenir à des textures plus classiques et confortables. C’est une affaire de goût ! Pour ma part, c’est sa promesse qui m’intéresse le plus : « correcteur taches intégral » et je ne pourrai juger de son efficacité que dans la durée (8 semaines minimum). Cela étant, j’apprécie beaucoup la finesse de la texture, son aspect rosé (version N°2), son effet floutant qui permet d’atténuer les taches et autres irrégularités du teint tout en transparence. la texture fluide est moins couvrante qu’une BB Cream pour offrir cet aspect « peau nue » qui fait rêver les occidentales, mais aussi les Asiatiques à la recherche de la perfection de peau. Quant à son parfum, il est à la fois agréable et discret. C’est avant tout le prix élevé du produit (autour de 90€ le flacon de 40ml) et sa texture silicone qui peuvent créer un vrai frein à l’achat.

Concernant son lancement, le timing est parfait, c’est la fin des vacances d’été, les taches liées au soleil sont  à leur apogée et ne peuvent que s’atténuer en raison de la baisse d’intensité des UVA. N’hésitez pas à demander l’échantillon correspondant à votre carnation sur www.lancome.fr.