Double peeling visage : mécanique et enzymatique chez Ella Baché pour le teint

Marque ancienne et spécialiste des soins et du peeling visage, j’ai testé le protocole de soin chez Ella Baché. Avec pour spécificité, le double peeling mécanique et enzymatique. Et un double objectif : la peau et le teint.

peeling visage
Peeling visage pour atténuer l’hyperpigmentation

J’avais découvert cette marque lors d’une journée organisée pour les blogueuses. Le temps fort avait été le diagnostic de peau, un diagnostic pointu et instrumentalisé qui passe votre peau au scanner -façon de le dire. Images macro, mesures instrumentales et tutti quanti pour ne rien laisser au hasard. Cette même foi en la technique, on la retrouve à l’institut Ella Baché. Un institut iconique car situé dans la très chic Rue de la Paix et historique pour la marque. En effet, la praticienne utilise de nombreux instruments durant le soin : brosse à poils pour le démaquillage, double rouleau pour le sérum et pinceau pour le masque.

instruments soin

Mais revenons au déroulé classique du soin. Le protocole d’accueil démarre par un diagnostic digital pouvant durer de 15 à 25 mn pour tout savoir de l’état de votre peau à l’instant T. Puis, je suis montée à l’étage où m’a été servie une infusion de curcuma et de fruits secs pour me mettre en condition. Cette attention souligne le parti-pris de la fondatrice et l’esprit préservé de la marque Ella Baché dont l’approche est holistique. Elle combine nutrition et apport topique (soins).

accueil-ellla-bache

Le soin commence par de légères pressions apaisantes sur le ventre, puis sur le corps. Accompagnées et rythmées par de profondes respirations. Puis des étirements des jambes. Pour une mise en condition. Avant de se concentrer sur le coeur du soin, le visage. Avec un nettoyage approfondi via le double peeling visage. La brosse nettoyante est tout juste géniale. Les textures et les gestuelles utilisées sont douces, elles permettent un réel lâcher-prise. Ce d’autant plus que j’ai immédiatement ressenti l’expertise et les gestes sûrs de la praticienne. Pour l’ovale du visage, elle recourt à deux mini-rouleaux massants à l’effet lissant et raffermissants tout en douceur.

cabine-ella-bache

Durant le temps de pause du masque qu’elle applique au pinceau, elle a procédé à un modelage des bras et des mains. Puis appliqué le sérum à la pénétration rapide et enfin la crème Blanc de Teint pour lutter contre les taches de soleil qui m’obsèdent. Au total, la prise en charge est de plus d’une heure de soin, le temps n’était vraiment pas compté. Un sentiment très agréable m’a envahie et je suis sortie reposée, la peau profondément réhydratée, la mine fraîche et le teint éclatant. En forme pour arpenter le bitume parisien.

gamme-blanc-ella-bache

Institut Ella Baché : Peeling visage et soins

8, rue de la Paix 75002 Paris Ouvert de 10h à 19h Réservation au 01 42 61 67 14
Protocole de soin Blanc de Teint avec double peeling visage. Détails et carte des soins ici.

institut-ella-bache-rue-de-la-paix

Mission anti taches : Clarins et Payot innovent. Décodage

Les taches sont une de mes préoccupations principales en ce début d’été où les rayons UV favorisent leur apparition. Sur ce terrain, 2 marques innovent, Clarins et Payot. Clarins sort ainsi son premier produit dédié à la problématique de l’uniformité du teint qui touche de plus en plus de femmes en Europe, mais surtout en Asie et aux Amériques.

duo-anti-taches-clarins-payot

Découverte scientifique et nouvel actif, l’acerola, Clarins innove dans la lutte contre les taches.

En s’appuyant sur une fine compréhension du mécanisme d’apparition des taches et du rôle des messagers cellulaires, Clarins cible de façon différente la tache et autres désordres pigmentaires. En révélant que ces désordres pigmentaires – cause de teint terne, hétérogène, tache ou marque foncée d’acné, bref tous ces défauts qui nous « pourrissent » le mental – sont en partie dus à un désordre dans la communication cellulaire, Clarins arrive avec un nouveau discours et un produit de soin novateur. Cerise sur le gâteau (ou plutôt baie rouge), l’acerola venu d’Amérique se révèle être un puissant actif naturel anti-taches de par sa richesse en vitamine C et surtout sa capacité à  bloquer ou à corriger les mauvais messages cellulaires entre mélanocyte et kératinocytes. Un actif qui s’intègre bien dans l’univers Clarins, de par son origine naturelle et exotique, sa couleur rouge iconique et sa dimension santé (anti fatigue notamment). Son imaginaire est porteur d’efficacité et de sophistication accessible, le paradoxe Clarins.

clarins-soin-anti-taches

Mission Perfection Sérum, tel est son nom, ne se contente pas de corriger les taches, il agit sur l’éclat et les rougeurs grâce à un extrait de gingko biloba. On y retrouve également des actifs de référence, comme le résorcynol ou les acides de fruits. Plus comme l’ensemble des nouveaux produits éclat, des pigments réflecteurs de lumière pour uniformiser le teint dès l’application.

clarins-mission_perfection-pub

Dans sa publicité, la marque revendique une peau zéro défaut et souligne l’efficacité du produit testée sur 266 femmes d’origine ethnique multiple (caucasienne, asiatique, hispanique et afro-américaine). Dévoilant ainsi les ambitions internationales de ce soin anti tache. Le visuel publicitaire, quant à lui, met également en avant une femme blonde et une sud-américaine pour communiquer sur la diversité des cibles et l’efficacité du serum sur tout type de peau.
Mon avis : un sérum à la texture parfaite, à la jolie couleur pêche et à la fragrance agréable. Il s’applique, s’étale et pénètre facilement sans laisser de film gras. Si parfait, que je l’utilise matin et soir. En ces périodes de chaleur, il m’arrive de zapper le soin de nuit après. Découvrir le film ci-dessous.

Payot offre un soin sérum à la promesse élargie : perfecteur de peau.

A la différence de Clarins qui se positionne sur le créneau de la tache et du teint gris, Payot « ratisse » plus large en mettant en avant une action anti-âge jouant sur la prévention et la correction du vieillissement, la correction des irrégularités pigmentaires et le résultat peau de pêche. Un soin plus complet et plus classique pour celles qui veulent lutter sur tous les fronts.

elixir-anti-taches-payot (1)

Au coeur de la formule, on trouve l’extrait de litchi aux propriétés anti-vieillissement, des oligo-éléments et des acides hyaluroniques de poids moléculaire différent et bien sûr, de la vitamine C. Et dérivées du maquillage, des poudres soft focus pour un effet immédiat.
Mon avis : un texture moins sérum, plus crème à la fois translucide et abricotée, que j’applique plus volontiers le matin. Un prix attractif en parfumerie.

Ces 2 marques partagent la même expertise spa, ce qui leur permet d’établir un contact direct avec les femmes et ainsi de mieux coller à leurs attentes. Les deux produits sont en vente dans les instituts, parfumeries, grands magasins et proposés en flacon pompe de 30ml, respectivement au prix de 73€ et 45€. Pour en savoir plus sur Clarins, cliquez ici et plus de détails sur Payot ici même.

Voir les autres bancs d’essai anti-taches sur le blog : La Roche-Posay avec Pigmentclar, Caudalie et même en médecine esthétique, une séance laser.

Soin ciblé anti taches : le futé Concentré correcteur de Sisley

Sisley-correcteur-taches

Sisley, la marque de parfumerie, s’attaque aux taches avec un soin malin : le concentre correcteur taches. Un mignon flacon doseur doté d’une bille métal pour une application locale efficace. Une « bonne bouille » pour un outil expert, confortable à l’application et efficace sur tous les types de taches pigmentaires : taches brunes, taches de vieillesse, taches de soleil ou taches dues à dessinatrices d’acné exposées au soleil. Bref, nous sommes nombreux et nombreuses à être gênées par ces taches et à vouloir s’en débarrasser. Cette préoccupation ne touche pas seulement les Asiatiques à la recherche d’un teint et d’une peau parfaite, elle s’étend désormais à tous les continents : Amériques du Nord et du Sud, Inde et désormais l’Europe. Les marques occidentales qui ont développé ces produits anti taches initialement pour l’Asie s’empressent désormais de commercialiser ces produits en Europe. C’est ainsi le cas de Sisley et de son concentré correcteur anti-taches. Ce qui est intéressant et malin, c’est que la marque a privilégié une approche localisée qui permet de véhiculer une forte efficacité.

sisley-correcteur-taches-pub

 

Quelle est l’origine des taches qui nous importunent et foncent dès que nous bronzons? 

Une surstimulation des mélanocytes due aux UV, un emballement du système lié au stress oxydatif, un processus qui devient anarchique en raison du vieillissement, un capital solaire bien entamé…
Avec ce soin correcteur, Sisley cible la tache avec une triple action : éclaircit, exfolie et apaise la peau. Côté actifs, on trouve assez classiquement un dérivé de vitamine C à libération continue pour un effet longue durée, de la vitamine E anti-oxydante, de l’acide salicylique pour l’exfoliation. Plus râre, un extrait de rhubarbe pour agir sur les mélanocytes, de la fleur de figuier pour faciliter l’élimination des cellules mortes et des huile essentielles pour parfumer. Le vrai plus consiste dans son sa bille en  métal roll-on qui permet un massage pour une meilleure pénétration de la formule et une meilleure performance. Une action ciblée et localisée qui me plait. Et une efficacité prouvée à 4 semaines sur la taille et l’intensité des taches. Pour un teint plus uniforme.
Mon avis : un soin correcteur très pratique d’utilisation, à systématiquement emporter dans sa trousse de toilette, notamment dès les premiers rayons de soleil qui font ressortir les taches.
Mon conseil : utilisez-le matin et soir pendant au minimum 1 mois, mais de préférence pendant 2 à 3 mois car l’efficacité s’accroit dans le temps. Surtout, bien sûr, sortez protégée avec au minimum un SPF 20 ce printemps. En cas d’explosion prolongée au soleil, abus de terrasse à déjeuner ou dans l’après-midi, recourir à une crème solaire.

Sisley-concentre-correcteur-taches-local

 

Infos pratiques sur le correcteur taches de Sisley.

Contenance du concentré 7ml, prix à partir de 105€. Un rapport contenance prix élevé.
En vente sur la boutique en ligne de la marque Sisley www.sisley-paris.com, en parfumerie sélective : Sephora, Marionnaud, Nocibé et les indépendants.

Ma séance laser contre les taches : radical !

Passé la quarantaine, des taches brunes peuvent apparaître et devenir une vraie préoccupation. Elles brouillent le teint, le rendent irrégulier et sont difficiles à effacer avec des produits de soin lorsqu’elles sont bien installées et foncées. L’arme de pointe contre les taches sur le visage, c’est aujourd’hui le laser. J’ai en effet testé de nombreux soins anti-taches en pharmacie (La Roche Posay décrit ici, le sérum Caudalie) qui permettent de les atténuer dans le temps mais pour un résultat plus marqué et immédiat, j’ai expérimenté une séance laser réalisée par un médecin dans un centre spécialisé.

Le laser : une solution médicale adaptée pour faire disparaitre les taches brunes ou de soleil.

Je me suis tournée vers un centre laser médical pour confier mon visage et mes taches à un praticien expérimenté. Y officient des médecins généralistes, dermatologues ou phlébologues formés à la pratique du laser. Le moment idéal, c’est maintenant en plein hiver, au moment où notre peau est la plus pâle car le laser est moins efficace sur une peau bronzée.
L’avant, pendant et après l’intervention : le médecin inspecte ma peau pour vérifier que les taches qui me préoccupent ne sont pas en réalité un masque de grossesse ou mélasma, ou que ma peau est trop mate ou foncée. Dans les deux cas, le laser est inopérant et peut même provoquer un rebond pigmentaire. Au vu de l’intensité ou de l’ancienneté des taches, le médecin indique le nombre de séances laser, entre 1 et 3. Comme pour de nombreuses interventions dermatologiques type injections, on peut appliquer avant la séance la crème anesthésiante Emla pour atténuer le ressenti. elle est disponible en pharmacie sans ordonnance.

pistolet-et-laser

L’engin est une grosse machine munie d’un pistolet qui envoie le froid avant de cibler la tache avec une énergie ultra-puissante. Pour protéger les yeux, des lunettes opaques sont utilisées. La séance est rapide – moins de 10 minutes, au moment de l’impact, on ressent un picotement marqué comme si l’on vous tirait un élastique sur le visage, pas vraiment douloureux ! Plus une odeur de cochon grillé ! Je suis ressortie assez rouge, et des croutes se sont formées dès le lendemain et sont tombées après 5 à 6 jours. Côté vie sociale, c’est pas tip top si on a plusieurs taches à effacer ! Mais côté efficacité, rien à redire si on évite d’aller au soleil pendant un mois et si après on applique systématiquement quotidiennement des soins de jour avec SPF 30 au printemps et 50 l’été. Car la peau est vraiment prédisposée aux taches en raison d’un abus de soleil auparavant et d’un capital soleil bien entamé, de réactions inflammatoires ou de parfums. Le mode d’action : le laser cible la zone foncée de la tache et s’attaque à la dispersion de la mélanine.

Mode d'action du laser : dispersion de la mélanine
Mode d’action du laser : dispersion de la mélanine

Mon avis : c’est un investissement, il faut compter environ 150€ la séance, accepter d’avoir une vie sociale un peu plus limitée pendant une semaine et adopter plus que jamais une véritable hygiène de protection face au soleil dès qu’il pointe son nez. Sinon les taches pigmentaires réapparaissent ou se déplacent.
Mon conseil : bien crémer avec un corps gras pour accélérer la cicatrisation et faire tomber les croutes plus vite. Idéale la crème Eight Hour d’Elizabeth Arden que je décris dans cet article.
D’autres techniques existent pour faire disparaitre les taches sur les mains ou le décolleté, comme la cryothérapie ou les lampes flash.

Infos pratiques : Le Centre Laser Neuilly Saint James.

Le centre laser est équipé de 2 machines, l’une dédié aux taches et à l’épilation, la seconde dédiée au photo-rajeunissement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site en un clic.

Innovation anti-taches, serum Pigmentclar de La Roche Posay pour un teint uniforme et éclatant

Nous sommes aujourd’hui de plus en plus nombreuses à rechercher un teint uniforme et éclatant, une peau sans irrégularités ni taches, et ce de par le monde, d’où le succès mondial des BB creams et les innovations soin flouteur ou en anglais blur apparues depuis une dizaine de mois (chez Lancôme, Dior, Garnier, L’Oréal…). Mais plutôt que d’aller chercher les soins multi-fonctions, je vous propose de nous focaliser sur les soins ciblés anti-taches et anti-irrégularités, et plus particulièrement sur l’innovation dermatologique La Roche Posay, la ligne Pigmentclar sortie en mars 2014, serum et correcteur anti-cernes.

sérum et soin contour de l'oeil Pigmentclar de La Roche Posay, une efficacité anti-taches
serum et soin contour de l’oeil Pigmentclar de La Roche Posay, une efficacité anti-taches

Cette marque leader en France et en Europe s’attaque sérieusement à ce problème qui chagrine de nombreuses femmes en ce printemps à la sortie de l’été. Son origine est multiple : le stress, les UV et le vieillissement, mais aussi les hormones. Le problème avec ces taches ou irrégularités, c’est que même si vous avez trouvé une crème qui les estompent et qu’elles disparaissent visiblement en hiver en raison d’une faible exposition aux UV, elles peuvent revenir aux mêmes endroits ou se déplacer dès le retour des premiers rayons de soleil au printemps. Cela s’explique en raison d’un dérèglement non seulement au niveau des mélanocytes (cellules responsables de la pigmentation de la peau, répartition hétérogène de la melanine) situés dans les couches profondes de l’épiderme, mais également dans le derme et dans la jonction dermo-épidermique qui constituent l’environnement du mélanocyte. Pour réguler ces désordres pigmentaires qui brouillent le teint, La Roche Posay a élargi le champs des actifs : anti-taches, anti-oxydant, exfoliant et apaisant. Une réponse élargie pour une gamme courte : un sérum et un contour de l’oeil Pigmentclar.

La tache, même traitée, peut réapparaitre. L'anti-récidive, un must
La tache, même traitée, peut réapparaitre. L’anti-récidive, un must !

Le sérum s’applique sur le visage et les mains et doit être complété par une crème protectrice SPF15 minimum. Les tests d’efficacité ont été effectués sur la base du sérum appliqué le soir complété d’un soin SPF50 le matin sur la zone des mains. Un test clinique avec une méthodologie inspirée de celle utilisée pour les médicaments puisque l’efficacité du duo a été évaluée par rapport à celle du support sans les actifs complété du même soin SPF50. Les résultats mettent une efficacité légère à 4 semaines et de façon plus marquée à 12 semaines sur l’intensité des taches, mais surtout pour la première fois, l’efficacité sur la réapparition des taches 3 semaines après l’arrêt du traitement a été évaluée. Une action anti-récidive prouvée !  En revanche, aucune indication n’est donnée sur l’évolution du nombre de taches. Au global, comme pour les rides, on est sur des timings longs, c’est pourquoi la qualité de la texture est primordiale.
Quant à l’anti-cernes, son originalité réside dans sa double action sur les cernes bleus et les cernes bruns, les premiers étant dus à la stase nocturne et à une mauvaise micro-circulation sanguine, les seconds à une surproduction de mélanine sur la zone du contour de l’oeil. Des cernes marqués qui nous font ressembler à un panda. La formule pêche du soin Pigmentclar est enrichie en caféine, l’actif de référence contre les cernes bleus, et en pigments réflecteurs de lumière (technologie optique) pour illuminer le contour de l’oeil. Enfin, son tube bénéficie d’un applicateur métal pour réaliser un auto-massage qui rafraichit et défatigue le contour des yeux.

Ce qui me plait dans cette ligne, ce sont les qualités d’usage des 2 formules, le serum à la texture crémeuse est très agréable – j’ai vite adopté ce geste avant l’application de ma crème protectrice le matin et la crème de nuit le soir – et la très bonne tolérance des formules, une nécessité absolue pour cette marque vendue en pharmacie. Préoccupée par ce problème de désordre pigmentaire, il y a 2 ans, j’avais été voir ma dermato qui m’avait prescrit une crème à l’hydroquinone que j’avais mal tolérée et donc rapidement abandonnée.

Mon conseil : utiliser le serum matin et soir au printemps d’avril à juin et d’août à octobre, monter progressivement la protection solaire SPF 15, puis SPF30 le week-end et l’été. En cas de taches récidivantes, ne pas hésiter à passe à l’indice 50, l’écran total, même s’il blanchit et grisaille la peau. Une à deux fois par semaine selon la sensibilité de votre peau, procéder à une bonne exfoliation (article dédié à l’exfoliant, la clé d’une belle peau). Quant au soin yeux, bien masser le matin avec l’embout pour réactiver la circulation sanguine en cas de cernes bleus. Ne pas hésiter à en réappliquer le soir avant de sortir.
Prix indicatifs : serum 30ml à 34 euros, correcteur anti-cernes 15ml à 24 euros.

Si vous êtes intéressées par la façon dont les marques et les laboratoires conduisent les tests d’efficacité en vue d’obtenir des arguments publicitaires, vous pouvez lire l’article de ce blog La vérité sur les chiffres en pub

Lutter contre les taches, une stratégie de saison

 

Mes gestes anti-taches aux quotidien
Mes gestes anti-taches au quotidien

Les taches brunes sur la peau sont au coeur des préoccupations des femmes asiatiques et sud-américaines où elles sont socialement tabous. En Europe, la tendance évolue au gré des lancements produits. La recherche d’une peau parfaite passe par l’homogénéisation du teint et par l’atténuation des taches, surtout à l’automne et ce, désormais dès la quarantaine.

Connaissez-vous l’origine des taches ? Elle est multiple, l’abus de soleil sans protection, le vieillissement biologique de la peau, un phénomène hormonal, les cicatrices de bouton ou d’imperfection peuvent provoquer un emballement de la production de mélanine et se traduire visuellement par des irrégularités pigmentaires et un manque d’homogénéité de la peau et ce, dès la trentaine. Elles sont activées par l’exposition aux UV et donc beaucoup plus visibles à la fin de l’été. En entreprenant un traitement à l’automne, son efficacité sera plus nette car la peau est de moins en moins exposée aux rayons UV, ce qui est somme toute assez réjouissant. Pour autant, il vous faudra être à nouveau vigilante dès l’apparition des beaux jours car la peau a une mémoire et les taches sans soin et routine adaptés reviennent vite.         tache 

Parmi ces traitements, le plus connu est l’hydroquinone qui vous sera conseillé et prescrit par votre dermatologue. C’est un traitement puissant que de nombreuses peaux comme la mienne ne peuvent pas tolérer. Il faut alors se tourner vers les solutions cosmétiques dont les propositions vont crescendo. A l’origine, ces produits étaient vendus en pharmacie (La Roche Posay, Caudalie..), mais aujourd’hui vous en trouver dans tous les circuits de distribution : en parfumerie avec Clinique Even Better, Lancome Dreamtone, en grande surface avec Garnier.

Quel est le mode d’action de ces soins ? Ils intègrent un actif à action enzymatique, un inhibiteur de la tyrosinase qui régule la production de mélanine (acide kojique, vitamine C, extraits de mûre), de puissants actifs exfoliants (AHA, acide salicylique) et des anti-oxydants (vitamine E). Leur efficacité est cumulative mais lente, il faut bien compter 8 semaines pour que les taches s’atténuent.
Mon conseil : Adopter une stratégie d’attaque musclée en cumulant sérum et soin de jour. Compléter par une BBcream qui camouflera les taches et vous protégera de la récidive su elle contient une protection UVA/UVB comme celle de Garnier. Exfolier deux fois par semaine à l’aide d’un gommage doux, cela éliminera les cellules mortes, facilitera la pénétration des actifs contenus dans les soins et cela favorisera une meilleur homogénéité du teint. Après 2 mois de soin continu, vous pourrez changer de préoccupation et de priorité, surtout en plein hiver ou ne conserver que le sérum. En revanche au printemps, vous ne pourrez faire l’impasse sur une crème de jour dotée d’une protection UVA/UVB, sinon gare à la récidive.

P1090989

Mon expérience produit : le sérum Even better Clinical de Clinique qui s’est révélé fort efficace l’an dernier, à utiliser matin et soir sous la crème; le sérum Vinéfit de Caudalie à la texture très fluide, le soin correcteur anti-taches de Garnier au parfum très agréable et à la texture légèrement gélifiée. Cela étant, ne croyez pas au miracle, lutter contre les taches est un vrai challenge pour les marques comme c’est le cas pour les rides et cela s’inscrit dans le temps. Pour valoriser son efficacité, Clinique n’a pas hésité à se comparer au traitement dermatologique de référence, l’hydroquinone concentrée à 4% en menant un test clinique auprès de 95 femmes sur 12 semaines.  

Le Correcteur Anti-taches de Garnier à 5% de vitamine C pure
Le Correcteur Anti-taches de Garnier à 5% de vitamine C pure