Jardins de marque: le Graal pour le sourcing beauté, Chanel, Clarins

Face à la demande d’authenticité des consommateurs, les marques de beauté ont tout intérêt à mettre en avant un ancrage territorial, leurs jardins. La terre, les parcelles font déjà partie du patrimoine des marques de champagne ou de spiritueux. Les marques de soin ou de parfum investissent également dans la terre pour avoir leurs propres jardins et contrôler ainsi directement la qualité de leur sourcing : Yves Rocher, le pionnier, Clarins, Chanel. Ces deux dernières marques cosmétiques exposent leur démarche à Paris en ce moment.

sourcing-jardins-clarins

Le Graal pour les marques cosmétiques : cultiver ses propres jardins.

Aux États-Unis la tendance des Beauty Farms se dessine. Elle rassure les consommateurs en quête de transparence et qui s’avèrent vigilants sur le sourcing des ingrédients. Tata Harper l’a compris en mettant en scène sa Beauty Farm dans le Vermont sur les réseaux sociaux. Elle donne ainsi à voir un lifestyle aspirationnel et rassurant : la production locale est ainsi assimilée à de l’artisanat.

expo chanel jardins des plantes

Après avoir communiqué au travers d’un film « beyond the jar » l’an dernier sur sa démarche, Chanel nous convie à une exposition gratuite au sein du Jardin des Plantes. C’est une véritable invitation au voyage pour découvrir ses filières d’excellence végétale : le camélia japonica en France, plus précisément à Gaujacq dans le Sud-Ouest,ou encore l’Anthyllis et le Solidage dans les Alpes mais aussi à Madagascar pour la vanille Planifolia et au Costa Rica pour le café vert. De façon pédagogique, la scénographie illustre les diverses exploitations et propriétés de chacune de ces plantes, tels les actifs issus des cellules fraiches du camélia au pouvoir énergisant et unifiant dans la gamme Hydra Beauty de Chanel. On y apprend également que la vanille est pollinisée manuellement par les femmes malgaches, fleur à fleur, calice par calice, à l’aide d’un stylet une bois.. Un geste précis et précieux, et surtout un joli storytelling engagé qui souligne autant l’éloge de la nature que sa connaissance scientifique.

Avoir ses propres cultures de plantes est un des enjeux stratégiques de marques comme Clarins, Yves Rocher…

Après avoir longtemps noué des partenariats avec des producteurs de fleurs ou de végétaux, Clarins franchit une nouvelle étape en 2016. Elle a ainsi créé sa ferme alpine, son domaine alpin de 20 hectares dans les Alpes du Sud dans une optique d’éco-responsabilité.

De même pour de nombreuses marques bio comme Sanoflore dans la Drôme, Weleda en Allemagne à proximité de Stuttgart, Dr Hauschka et ses plantes médicinales qui donnent à visiter leurs jardins, souvent sur rendez-vous. Quant au pionnier Yves Rocher, son jardin botanique à La Gacilly fut créé en 1975 et se visite toute l’année. Dernière acquisition en date , celle de Lancôme. En effet, la marque à la rose vient de finaliser l’achat d’un terrain à Grasse, capitale mondiale des parfums. Baptisé Domaine de la rose, il s’étend sur 4 hectares de champs cultivés en agriculture biologiques et d’anciennes restanques.

Au final, cette quête des consommateurs sur les ingrédients, leur sourcing et leur mode d’exploitation est une tendance de fond. Elle sous-tend le succès des jeunes marques de clean beauty, à l’instar de pHfragrances. Cette quête va au-delà des cosmétiques ou de l’alimentaire. Drivée par les Millennials, elle s’étend de plus en plus à la mode. Les marques de luxe comme Burberry ou celles appartenant au groupe Kering font preuve d’engagement vis-à-vis des producteurs, du développement durable et de leur responsabilité environnementale. Elles s’intéressent dans leur sourcing autant à la composition qu’au mode de production en misant sur la traçabilité. Car transparence et traçabilité vont de pair.

expo-plantes-chanel

La beauté se cultive, Chanel, du 23 au 27 septembre. Jardin des Plantes.

Grandeur Nature, Clarins, jusqu’au 30 octobre. Toit de la Grande Arche de la Défense, à Puteaux.

Jardin botanique Yves Rocher, 5 La Croix des Archers, 56200 La Gacilly, Ouvert tous les jours toute l’année, entrée gratuite.