Buée sur les lunettes: la solution Zeiss et sa campagne pub

Quel fléau que la buée sur les lunettes dès lors que l’on porte un masque. Un vrai problème autant pour soi que pour les autres. Un inconfort visuel mais aussi social car notre interlocuteur perd notre regard. Bref, une galère pour trois quarts des français qui portent des lunettes. J’ai testé la solution anti-buée Zeiss. Son kit anti buée est fortement médiatisé grâce à une pub TV percutante et un dispositif important sur les réseaux sociaux. Décodage

solution anti buee

Zeiss innove avec une solution contre la buée sur les verres de lunettes : avis

Côté produit, le fabricant de verre Zeiss, concurrent du français Essilor, sort une solution adaptée aux porteurs de lunettes par temps de Covid. Cette innovation leur facilite le quotidien en préservant les verres de la buée tout au long de la journée alors qu’ils portent le masque au travail, dans les transports, en ville… Il s’agit d’un kit anti-buée comportant :
– un mini spray anti buée qui laisse une fine fine pellicule hydrophile sur les verres. Cela permet d’éviter la formation de gouttelettes d’eau condensées sur la surface des verres. Empêchant par là-même la formation de buée.
– un mini-chiffon en microfibre qui aide à répartir uniformément le produit pour une meilleure efficacité

Mode d’emploi : Appliquer le spray ZEISS anti-buée directement sur les deux côtés des verres, puis les sécher avec la chiffonnette microfibre.
Mon avis : Une solution efficace car je n’ai pas été gênée par la buée générée par le port du masque, et ce pendant toute une journée. Je l’ai fait tester par d’autres personnes et même satisfaction. Cela marche également pour les lunettes de soleil, les lunettes de protection, les masques de ski et les objectifs des appareils photo.
Prix de vente conseillé : 9.90​€
Le kit anti-buée est disponible en pharmacie et ​chez les opticiens partenaires ZEISS​.

buee masque
Le dispositif évènementiel anti buée Zeiss sur les hauteurs de Montmartre

Torture-test géant et dispositif de communication puissant

Pour éprouver l’efficacité anti buée, la marque Zeiss et son agence Gyro Paris ont mis sur pied un « torture-test » géant à Paris sur les hauteurs de Montmartre. Par temps froid, ils ont ainsi installé à Paris une vitre de 3 mètres de long sur socle équipée d’un pochoir sur la vitre (représentant les verres) pour permettre aux curieux… d’observer par eux-mêmes le résultat au contact de l’air chaud (par soufflerie). Le torture-test est un levier emblématique de la publicité pour démontrer l’efficacité d’un produit – il est très utilisé pour les lessives -. Torture-test géant car « qui peut le plus, peut le moins ». Le dispositif media s’appuie sur un film pub en 2 versions de 56 et 20 secondes sur France TV et sur YouTube. La campagne se déploie aussi sur Instagram avec des stories filmées en vue subjective. Découvrir le film

Si le masque vous cause d’autres désagréments tels que l’apparition de boutons sur le menton, vous pourriez lire l’article du blog dédié ou celui sur le Maskné.

Traquer la ride : la solution des laboratoires de médecine esthétique Filorga

Les Laboratoires de médecine esthétique Filorga se sont bâtis une jolie place dans l’univers des fabricants de produits et solution à destination des médecins esthétiques depuis 1978. Et surtout dans le fructueux secteur des cosmétiques en pharmacie traquant la ride et tous les signes de l’âge depuis bientôt 10 ans. Un élargissement de territoire, somme toute assez légitime qui leur permet de toucher une beaucoup plus large population. Un positionnement aujourd’hui assez unique sur le marché de la beauté. Une clé de succès pour se démarquer sur le circuit qui progresse le plus dans le domaine du soin de la peau, celui des pharmacies. Heureux laboratoire qui affiche une croissance à 2 chiffres leur permettant désormais de communiquer à la télévision et d’innover.

solution-ride-filorga

Time zéro, la promesse du temps et de la ride effacés : mon test et avis.

Promettre de remettre les compteurs à zéro, c’est gonflé de la part de Filorga. Une action réversible sur le temps, voila un claim que peu de marques cosmétiques se sont autorisées : « Rides : retour au point zéro« . Pour le soutenir, il fallait une innovation béton et des tests d’efficacité inattaquables.
La cible : les femmes qui ont l’obsession de la ride, celles qui luttent au quotidien avec un arsenal alliant sérum et crèmes, quitte de temps en temps à passer par la case injection auprès du dermatologue ou du médecin esthétique.
L’innovation béton, c’est d’avoir intégré des actifs jusque là réservés à la médecine esthétique. Et surtout, en phase avec les 3 solutions proposées par Filorga aux médecins esthétiques : l’acide hyaluronique, la mésothérapie avec le cocktail exclusif NCTF (voir l’article du blog que j’ai dédié à la mésothérapie ici) et le peeling médical. Bien sûr, les concentrations et le mode d’administration sont très différents mais l’histoire est à la fois séduisante et légitime. Avec des résultats cliniques probants : une réduction de la ride à 2 chiffres dès 7 jours sur une base de 24 femmes de 35 à 45 ans.  Une base faible mais de quoi exciter ma curiosité et m’inciter à regarder de près ce sérum.

serum-anti-rides-filorga

Mon expérience et avis : au-delà de la grande qualité de sa texture à effet strech et de son parfum au thé vert que je retrouve dans l’ensemble de la franchise Time (crèmes Time Filler également), j’ai apprécié son efficacité sur ma peau et mes rides. J’ai utilisé avec plaisir ce sérum matin et soir pour davantage d’efficacité et par grosse chaleur, il m’arrive de zapper l’étape crème sauf pour les yeux.

filorga-soins-anti-ride

Sérum Time Zero, flacon de 30 ml en  vente autour de 58€ dans les pharmacies et parapharmacies. Plus de détails sur le site filorga.com