Carpe diem : enfin libres ! Les conseils de Miss Beauty

carpe diem miss beauty

Carpe diem : Enfin libres ! Comme il est doux d’imaginer juillet et août, enfin libérés de nos masques !

Alors que nous avons eu bien du mal à nous habituer à le porter, il est difficile maintenant de l’enlever. De se débarrasser de cette appréhension : En avons-nous vraiment fini avec la pandémie ? Peut-être pas, mais il ne faut pas bouder son plaisir, l’été est là et il est urgent de vivre !

Car s’il y a bien une leçon qu’il faut tirer de cette terrible période, c’est qu’il faut savoir apprécier l’instant présent. Carpe Diem ! Prendre ce qui est bon et pour une fois, oui c’est permis : cultiver la légèreté. 

Le simple plaisir de marcher dans la nature, de regarder le ciel et les nuages. Nager, courir, s’alanguir sur le sable ou dans un jardin. Contempler, écouter et enfin respirer cet été que nous avons tant espéré. Et le soir venu, lever les yeux vers la nuit étoilée toujours plus belle en été.

Oh oui, comme il va être bon de se glisser dans cet été tant désiré et retrouver toutes ces petites habitudes estivales que nous adorons :

Lire les journaux régionaux avec un petit café sous les platanes. Ils nous ravissent avec leurs nouvelles locales qui rapportent les exploits du dernier tournoi de pétanque ou de la plus grosse prise de sardines. 

L’été, les infos changent de priorité. La plus importante c’est bien sûr la météo et le temps qu’il fera demain, le calendrier des marées et celui de la lune pour jardiner …L’heure à laquelle on pourra aller se faire bronzer ou partir en mer pour pêcher la crevette, planter ses tomates et inviter des amis à un barbecue sur la terrasse, c’est le retour à l’essentiel !

C’est aussi le moment de goûter le temps qui passe où les heures s’étirent délicieusement. Lire enfin tous ces livres empilés tout au long de l’année sur notre table de nuit. Mais choisissez bien ceux que vous emporterez car biographies ou romans, ils donneront le ton à vos pensées et tinterons vos rêves lors de la sieste. Dans votre valise, prenez baskets et jolies sandales et glissez-y vos maillots préférés à fleurs ou à petits pois comme il vous plaira… Et attention ! N’oubliez pas d’achetez la crème qui sublimera votre peau tout en la protégeant des assauts ardents du soleil (comme on dit dans les notices). Vous en avez déjà plein vos tiroirs ? 

Halte-là malheureuse ! Ne savez-vous pas qu’un tube entamé devient vite périmé dès qu’on ne l’utilise plus ? Il faut donc acheter une nouvelle crème solaire chaque année !  Maintenant que vous savez, pas de bêtise car votre peau pourrait se venger et cette belle couleur hâlée virer au rouge …Pas top, surtout avec votre robe dos nu qui vous fait une silhouette de sirène !

Alors jetez-moi tous ces vieux pots et armée de votre tube tout neuf, ne boudez pas le grand air, les balades estivales, les virées en mer pour revenir avec une bonne mine qui vous donnera une pêche d’enfer pour une rentrée en beauté.

Bonnes vacances et vive la liberté !

Babette Koenig

Parce qu’elle croque nos envies et nos états d’âme avec finesse, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog les chroniques illustrées « Miss Beauty », des traits d’humeur pleins d’esprit.  Et des conseils très avisés. Notamment sur Carpe diem, mais aussi sur l’usage de la crème solaire. À changer chaque année car les filtres solaires se périment vite. De plus, la formule déphase en moins d’un an, le gras se désolidarisant des autres matières premières. L’avantage, c’est que vous pouvez essayer de nouvelles galéniques comme l’eau de protection solaire chez Vichy dotée d’un SPF élevé : 30 ou 50 pour une protection solaire efficace ! Ne manquez pas de lire sa précédente chronique La vraie vie, c’est reparti.

L’application de la crème solaire se fait fun pour les enfants avec Nivea

Initiative fun et bien vue pour les solaires Nivea. Le toboggan se fait distributeur de crème solaire Nivéa. Ou comment transformer la corvée d’application de la crème à laquelle rechignent de nombreux enfants en une expérience fun !

Nivea-tobbogan-creme-fun-enfants

Derrière ce dispositif assez fou et surprenant, conçu par une agence de communication, affleure un insight vécu par de nombreuses mères de famille soucieuses de protéger la peau de leurs chérubins des méfaits du soleil. Un geste indispensable pour éviter d’entamer leur capital soleil et qu’ils en subissent les conséquences à court et long terme. C’est-à-dire éviter le coup de soleil qui apparait rapidement sur les enfants dans les heures qui suivent en cas d’exposition prolongée au soleil ou de forts UV aux heures chaudes. Et à plus long terme, éviter les problèmes de pigmentation, de taches et de vieillissement prématuré dont la principale source est l’exposition aux UVA. Sans parler du cancer de la peau. Mais revenons à cette expérience inédite et fun.

toboggan

Cet ovni a atterri sur une plage d’Afrique du Sud . Un toboggan sur mesure, spécialement conçu pour distribuer des litres de crème solaire Nivea Sun indice 50 et waterproof par des centaines de mini jets pour couvrir l’ensemble du corps des enfants. Et ce, en un seul passage. Le toboggan gonflable permettant le passage de nombreux individus (cf les toboggans de sécurité dans les avions), ce dispositif a réussi à protéger une centaine d’enfants par heure. Et parce que la marque Nivea est soucieuse de la santé des enfants, elle a fait distribuer à chacun d’entre eux une paire de lunette pour protéger aussi leurs yeux.

Une initiative physique et reprise en digital qui nous vient d’Afrique du Sud, concoctée par l’agence FCB. Une source de buzz international ! Découvrir la vidéo de cette expérience fun ci-dessous

NIVEA SUNSLIDE from FCB Cape Town on Vimeo.

On retrouve également cet esprit fun et sérieux dans la dernière innovation Nivea Sun dédiée aux enfants, le roll-on indice 50. Un packaging compact et léger pour une nouvelle gestuelle.

nivea-sun-roll-on-enfants

Accessoire indispensable de l’été : fouta, solaire et lunettes de soleil

accessoire-lunettes-de-soleil-vichy

Au moment de faire sa valise, on s’interroge toujours sur le choix de l’accessoire indispensable de l’été à  ajouter, ce produit qui évoque immédiatement vacances et détente au soleil : la serviette, le produit solaire et les lunettes de soleil. Les incontournables également du sac de plage. Récemment introduite et très tendance, la fouta en coton biologique à arborer sur la plage ou en bateau. Ces linges de bain ou serviettes indispensables en été sont appelés fouta en Afrique du Nord ou peshtamal en Turquie. Eles sont les héritieres de la tradition du hammam et de l’art du tissage du coton.  Alliées idéales du bain ou de la détente. Leurs avantages sont nombreux : légères, colorées, elles sèchent rapidement et se plient facilement dans le sac de plage ou de bateau. Elles sont dotées de vraies qualités absorbantes pour vous aider à sécher rapidement. Celle-ci est une création de la marque green Karawan, basée à Lyon et est réalisée en Inde.

fouta-karawan

 

A ses côtés, la crème solaire est aussi un accessoire beauté indispensable. Celle de Vichy indice 30 est une nouveauté par son toucher ultra-sec, mat et doux. Elle ne coule pas dans les yeux et ne blanchit pas la peau (l’avantage d’un SPF30). Accessible : prix 13€ le tube de 50ml. Le seul bémol : appliquée après un sérum visage, elle a tendance à pelucher si la peau est particulièrement sèche. Ennuyeux quand on sait que cela diminue la protection solaire ! Quant au résultat,il n’est pas alors vraiment esthétique. Le peluchage est est une plaie pour les crèmes, solaires ou pas. Ce phénomène intervient quand la peau est particulièrement sèche et que la formule est chargée en talc, silicones, dioxyde de titane et autres agences matifiants. Quant au choix de l’indice de protection UV, j’y ai dédié un article Crème solaire : choix de l’indice ville ou mer sur le blog.

accessoire-ete-solaire-Vichy

Quant aux lunettes de soleil, je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. On en ressent tout simplement le besoin quand la luminosité est trop fortes. Pour certains, c’est un accessoire de séduction, de coiffure, de … Quoi qu’il en soit, il vaut mieux investir dans des verres dotés de filtres UV de qualité. Oubliées, ces lunettes fun pour lesquelles on a craqué, si ce n’est pour le printemps ou l’automne en ville. A la mer ou à la montagne, mieux vaut investir… Celles-ci sont des Giorgio Armani à la ligne courbe : idéales pour bien protéger. En revanche, leur étui est très volumineux. Pas pratique pour le petit sac d’été ! 

Creme solaire : indice ville ou mer, nouveauté Shiseido

Shiseido rompt avec les codes de la crème solaire avec ses packagings bleu et son flacon asymétrique, la marque se distingue ainsi fortement des autres acteurs du marché qui privilégient le jaune (Lancôme, Biotherm, Clarins) ou l’orange (Lancaster). Mais au-delà de la couleur, la marque japonaise innove scientifiquement par la technologie mise au point pour ces produits solaires. Des crèmes solaires à indice de protection élevé, SPF30 et SPF50 pour répondre aux besoins de la ville ou de la mer.

creme-solaire-shiseido

Une innovation technologique dans la creme solaire signée Siseido.

La marque japonaise nous habitue au fil des ses lancement à un storytelling scientifique original. Ainsi, après avoir lancé dans le soin visage avec succès, le sérum Ultimune décrit dans cet article du blog et primé par les journalistes internationales du magazine Marie-Claire cette année, Shiseido lance une creme solaire dont le système de protection anti-UV appelé WetForce se renforce au contact de l’eau. Une première mondiale ! De quoi nous éviter de nous rebadigeonner de crème sitôt le bain de mer ou de piscine terminé. Un vrai bénéfice pour les consommatrices ou les mamans que nous sommes; quant à la formule, elle s’étale facilement et pénètre bien. Un seul bémol, la creme solaire SPF50 laisse un léger voile blanc.  Comme la majorité des crèmes solaires dotées d’un indice de protection aussi élevé. Quant au lait SPF30, sa texture est un pur bonheur ! Pas étonnant qu’une marque cosmétique japonaise innove dans les crèmes solaires, le culte de la peau parfaite, sans taches ni hétérogénité du teint est profondément ancré dans la société nippone.

shiseido-lait-solaire-SPF30

Le choix de l’indice de protection UV : ville ou mer/piscine, mes conseils.

En plein été, si vous restez en ville, je vous conseille de choisir un indice SPF30 si vous vous exposez aux heures chaudes et ensoleillées. Au bord de l’eau, que ce soit à la piscine ou à la mer, je recommande de passer à un indice 50 si vous êtes sujette aux taches, aux coups de soleil ou si vous voulez vous protéger efficacement du vieillissement. Surtout que cela n’empêche absolument pas de bronzer, le bronzage n’en sera que plus durable. De plus, les galéniques et les textures ont fait d’énorme progrès. Les différents laboratoires cosmétiques  déclinent désormais les solaires en brume (cf mon article sur Bioderma la brume hydratante idéale pour la ville), en huile transparente dotée d’indice élevé, en creme solaire au toucher mat car des poudres matifiantes y ont été incorporées. De quoi séduire et fidéliser les hommes qui n’aiment ni les textures qui brillent, ni celles qui coulent.

Plus de détails sur cette innovation en creme solaire sur le site de la marque www.shiseido.fr 

A contrario, les chinoises qui veulent empêcher toute forme de bronzage ont désormais un nouvel allié, le face-kini. Une cagoule qui empêche tous les UV de pénétrer et d’altérer la peau. Un autre type d’innovation adoptée sur les plages chinoises aux côtés de la bouée. Pour un look de science-fiction ou de film d’animation. Ils sont fous ces chinois !

cagoule-face-kini-anti-bronzage