[Chronique] Automne et la relation Homme Femme

À l’automne dernier, démarrait le mouvement sociétal MeToo après le scandale Weinstein et la parole féminine se libérait. Après une année,  Martine réagit aux nouveaux diktats et nous livre une chronique pleine de sel sur la relation Homme Femme.  De bien précieux conseils pour les hommes et les femmes qui recherchent une relation authentique, sincère.  A visionner ci-dessous

C’est l’automne, la saison est déjà bien avancée et on a repris ses habitudes, on se projette dans l’année
…Et on s’aperçoit que quelque chose a changé … un équilibre qui vacille , des sensations nouvelles … Un sujet me vient à l’esprit :
une mise a jour sur la relation Homme Femme

Pourquoi pas ? Une sorte de réinitialisation. Je pense que les hommes ne savent plus ou ils en sont avec nous et ne savent plus comment se comporter !
Que l’on dénonce au grand jour les abus, la vulgarité, c’est bien ! Mais que l’humour, la tendresse et la courtoisie masculine soient suspects, là on délire !
Plus le droit ( je dis bien le droit) de nous faire des compliments au travail et alors on fait comment quand on veut draguer ? Plus d’humour non plus … ça pourrait être mal pris!
Retrouver le romantisme et la légèreté serait fort bienvenu dans ce nouveau monde ! Réinventons le charme du chant du troubadour au fenêtres ! Quelque chose à réinventer pour ne SURTOUT pas tomber ds le politiquement correct qui déteint sur tout maintenant et surtout qui censure toute spontanéité !
Assumez vos différences ! Moi je les assume : s’aimer et se protéger entre homme et femme par une bienveillance mutuelle.
Finalement être un homme c’est exprimer sa sensibilité et son émotion là où on ne l’attend pas et être une femme : trouver sa force là où non plus on ne l’attend pas. Pas de schémas mais une réelle authenticité et le plaisir de découvrir l’autre. Ne perdons pas cela, gardons la différence de notre identité Homme et Femme dans les petites choses de la vie ! Ça la rendra tellement plus agréable et tellement plus fun.
J’ai écrit cette chronique pour célébrer l’automne, car oui » les feuilles mortes se ramassent à la pelle …les souvenirs et les regrets aussi .. « Et c’est un peu tristounet ! Alors vite réagissons et oui oui « quand il me prend dans ses bras … je vois la vie en rose « 🌹 !

relation homme femme
Cette chronique a été tournée au restaurant Le Village Costes situé dans le Village Royal. Un havre de paix qui fait la part belle aux décorations de Noël. Voir également les précédentes chroniques de Martine toutes bonnes pour le moral, notamment la chronique Novembrrrrre, on s’occupe de soi ou celle en vidéo dédiée à la chirurgie esthétique dans ces articles du blog.

automne Martine Cohen

Hermès voit Grandeur Nature quand Dior joue le romantisme

Fidèles à leur ADN et à leur territoire visuel, Hermès et Dior déclinent leur intemporalité en pub ce printemps. Hermès nous fait plonger dans une nature magnifiée pour nos sens alors que Dior cultive une féminité tout en romantisme autour d’un trio de mannequins shootées en noir et blanc et en studio par Patrick Demarchelier.

Hermes-grandeur-nature-2016

Hermès by nature : le thème de communication 2016 superbement mis en lumière sur tous les métiers de la Maison de luxe.

L’univers de la nature est profondément ancré dans la culture de la Maison Hermès. Dans cette nouvelle campagne de publicité, Hermès nous plonge dans un paysage d’herbes hautes ultra sensoriel empreint d’une lumière dorée estivale. C’est le photographe japonais Yoshihiko Ueda qui officie aux commandes de cette campagne publicitaire commune à l’ensemble des métiers du Sellier. Il réalise la prouesse de nous faire ressentir la brise qui souffle sur les vêtements, sandales, sac, montre ( modèle faubourg manchette ici photographié), bijou ou art de la table.

hermes-2016-printemps-pub-charlie-france

hermes-grandeur-nature-2016-mode

Des photos shootées en plein bush australien où la natures est parfaitement préservée, avec les mannequins Sophia Ahrens et Charlie France qui s’effacent devant la grandeur de la nature. De véritables compositions tels des tableaux de grands maitres dominés par l’objet et la nature.

hermes-accessoires-PE-2016

hermes-pub-printemps-2016-artDior apporte sa vision futuriste au romantisme sous la houlette de Raf Simons.

Alternant noir et blanc et couleurs, la campagne printemps été 2016 de Dior a été shootée en studio par l’un des spécialistes français du noir et blanc, le photographe Patrick Demarchelier qui domine l’univers de la mode et des people depuis un demi-siècle.

DIOR_PUB_PE2016_romantisme

Ces visuels pub tout en délicatesse transmettent la féminité, la légèreté de la collection printemps été 2016 conçue par Raf Simons. Des pièces de la collection présentées par un duo ou trio de mannequins au maquillage subtil et aux coiffures empreintes de romantisme. Des pièces où s’opposent la rigueur, voire la masculinité de vestes noires aux lignes franches  à la féminité de tenues vaporeuses d’une blancheur immaculée et au futurisme des chaussures et escarpins sling back. Côté stylisme, la touche récurrente est le foulard collier orné d’un pendentif 8 en métal, puisé dans le patrimoine des archives de la Maison Dior. Un hommage à la ligne En 8 du premier défilé de Christian Dior du 12 février 1947.  Une ponctuation forte d(inspiration victorienne faisant le lien entre passé et futur, omniprésente lors du défilé Pret-à-porter cet automne.

Dior_campagne_mode_2016

Le choix du visuel noir et blanc apporte à la fois élégance et pureté. A l’instar de la collection commentée par le directeur artistique Raf Simons « Je voulais que la collection dégage une certaine pureté ». Une collection où l’esprit lingerie est très présent, cf la photo du défilé Dior ci-dessous .

defile-Dior-PE-2016

Un esprit retranscrit dans la vidéo tournée par Gordon von Steiner et présentée dans le DiorMag. Tous les it accessoires Dior y sont présents : sac Diorama et lunettes DiorSplit. A voir ci-dessous.

Les 2 Maisons de luxe, Hermès et Dior, ont annoncé leur campagne pub avec sobriété sur les réseaux sociaux. Un évènement parmi tant d’autres exploités en social media.

Revoir leur précédente campagne automne-hiver décodée dans cet article De la continuité : Hermès, Dior, Vuitton.