Art numérique et gastronomie : expérience immersive poétique dans un restaurant japonais

Voici la 3ème installation d’art numérique de Teamlab, cette fois-ci dédiée à la gastronomie japonaise. Ce collectif d’artistes digitaux japonais réalise des prouesses multi-sensorielles et poétiques pour nous immerger dans un monde onirique. J’ai pu ainsi en faire l’expérience de leur installation au salon Maison&Objet l’an dernier.

art-numerique-resto-tokyo

Retour à Tokyo pour cette installation dans un restaurant gastronomique spécialisé dans la viande de boeuf de Saga. D’où son nom, Sagaya. Art numérique et gastronomie se combinent pour le plus grand plaisir des papilles, des yeux et des oreilles. A chaque plat, le décor évolue ainsi avec poésie et raffinement. Des projections en mapping à l’unisson avec la subtilité et l’ornementation des mets. Murs, tables, couverts en céramique vibrent et évoluent au gré du menu découverte Omakasé. Décuplant l’expérience gustative car il a été prouvé scientifiquement que la vue participe à l’appréciation du goût. J’ai d’ailleurs pu moi-même vérifier qu’en modifiant la couleur des mets avec des colorants, on en changeait l’appréciation gustative. Et toute la gastronomie japonaise est basée sur ce principe. Découvrir cette expérience immersive en image.

Ce n’est pas sans rappeler l’atmosphère des repas chez Senderens, place de la Madeleine. Pour ceux et celles d’entre vous qui ne l’ont pas connu, ce haut-lieu gastronomique associait dans un décor haussmannien avec boiseries Majorelle, des tables blanches en corian au toucher soyeux et projection poétique florale aux couleurs changeantes pour l’ambiance. Une décoration signée de l’architecte Noé Duchaufour-Lawrance il y a 5 ans. Et aujourd’hui une expérience riche en émotion dans ce restaurant qui a repris le nom de Lucas-Carton.

senderens

Cette tendance autour de l’art numérique et des multiples possibilités qu’il offre, devrait inspirer d’autres restaurants de par le monde.
Plus de détails sur les installations réalisées par teamlab ici. Découvrir également les 2 articles que je leur ai dédié sur le blog : Poésie japonaise, une installation de fleurs au plafond d’un musée à Tokyo et Déco 2.0, installation poétique et lumière au salon Maison&Objet.