L’art de la collab selon MAC: rouges assortis aux sneakers Puma, avantages

La marque de maquillage professionnel MAC excelle dans l’art de la collab, que ce soit avec les sneakers Puma, la mode avec Jeremy Scott ou encore la chanteuse Mariah Carey. Cet exercice de partenariat créatif et social media est parfaitement maîtrisé par la marque américaine et fait partie intégrante de sa stratégie de développement. Une stratégie challengée par les jeunes marques indies qui brillent sur les réseaux sociaux pour séduire avec succès les générations Y et Z très zappeuses. Ces jeunes pousses du make-up cultivent la proximité avec ces cibles et taillent des croupières aux marques bien établies, comme MAC. Décodons les avantages de cette pratique de la collaboration.

La collab’ ou l’art de faire évoluer son image de marque à moindre coût

Si la collaboration entre marque établie et griffe trendy, label ou collectif artistique a démarré dans l’univers de la mode il y a plus de 5 ans, elle s’est rapidement étendue à l’univers du luxe et de la beauté. En s’associant autour d’un partenariat éphémère, les parties prenantes ont fait progresser leur image pour l’une, leur notoriété pour la seconde. Ainsi, lorsque Aigle collabore avec Le Slip Français en 2015, la marque centenaire récupère fraîcheur, humour et décalage dans une collection capsule estivale. C’est également l’occasion pour elle de se rapprocher des Millennials qui apprécient le ton adopté par la startup sur les réseaux sociaux qu’elle maîtrise à 100% (détail dans le post du blog).
De même, en nouant ce partenariat avec Puma et en rompant avec les codes de la beauté, l’empire MAC dont le chiffre d’affaires tourne autour des 2 milliards de dollars, atteint et séduit par son audace la cible Millennials cliente de la marque de sneakers. Une cible séduite par les sirènes que sont les jeunes marques de maquillages indépendantes comme Glossier, Anastasia Beverly Hills…

Cette collaboration a du sens pour toutes celles qui cherchent à coordonner leur rouge à lèvres à leur paire de baskets. En effet, la marque de cosmétiques professionnels s’est associée à Puma pour créer trois paires de sneakers de ville (car en daim – l’iconique modèle Suede) au couleur de 3 nuances de rouge MAC couvrant 3 familles : les nudes avec le beige Crème d’Nude, les chaudes avec le corail Lady Danger, les foncées avec le bordeaux Sin. Ces éditions limitées sont en vente respectivement aux USA seulement à partir du 17 mai, et en ligne actuellement sur le site marchand maccosmetics.com .

Le partenariat de marques pour partager ses communautés sur les réseaux sociaux

Au-delà de la vente de produits en édition limitée, la collab’ est un levier stratégique pour accroitre sa notoriété en partageant ses communautés sur les réseaux sociaux. Ainsi, MAC dispose d’une très forte communauté féminine et jeune, 19 millions de fans sur la page Facebook France, idem pour Puma France. De même, MAC compte 18 millions de followers, Puma plus de 7 millions sur Instagram. Des communautés de taille semblable et un partenariat atypique, original.

collab instagram

L’annonce de la collaboration s’est faite par un mini film sur Instagram. Pour l’équipementier Puma, ce partenariat lui permet de renforcer sa dimension féminine. Pour MAC, son image cool tout en s’immisçant dans un fil d’actualité où le maquillage est absent.
Ce qu’il faut retenir : des marques à la notoriété et à la puissance sur les réseaux sociaux comparables, l’audace de s’associer entre griffes aux territoires très différents mais qui partagent le style urbain. Enfin, une première en maquillage qui mobilise autant les journalistes, les influenceurs que les communautés des réseaux sociaux au vu du taux d’engagement des posts. Pour rester à l’esprit (dans le top of mind) des générations Y et Z dont les baskets sont les chaussures favorites. Objectif atteint dans l’univers du luxe par la collab Vuitton x Supreme, la marque new-yorkaise de skate hype qui compte 10 millions d’abonnés sur instagram. La collaboration luxe qui avait fait le buzz en 2017 !

Luxe et beauté s’emparent des nouveaux codes de communication : gif, mantra

Les marques de luxe et de beauté suivent les tendances et adoptent les codes de communication propres aux réseaux sociaux. Un choix stratégique pour séduire la génération de Millennials rivés sur leur mobile. En collaboration avec leurs agences de communication, Dior, Chanel, Kenzo, Shiseido, Cartier recourent aux nouveaux formats sur la forme et aux pensées tendances sur le fond.

Tour d’horizon des codes qui font un tabac sur les réseaux sociaux: gif, motion design, filtres

Après l’apparition des emojis il y a 5 ans, les nouveaux formats plébiscités par les générations Y et Z sont animés tels les gifs, les cinemagraphs, le motion design et les filtres Snapchat ou Instagram. Ces nouvelles écritures visuelles sont reprises par les marques de parfum ou les griffes de luxe accessible. Ainsi, Dior, Chanel recourent aux gifs animés pour Miss Dior avec Natalie Portman, pour Chanel N°5

via GIPHY

Le site Giphy.com recense les gifs disponibles pour s’intégrer aux échanges sur les réseaux sociaux. Plus créatif et émotionnel, Kenzo Parfums a choisi pour le lancement de Flower Eau de Lumière un nouveau procédé, le cinemagraph. La réalisation en a été confiée à Julien Douvier pour le film Step into the light. Poésie, émotion et surprise sont au rendez-vous. Car la force du cinemagraph est de rendre statique une partie de l’image et de prolonger le mouvement d’autres éléments pour créer une atmosphère ensorcelante. 

Des formats courts ont également été mis au point pour matcher avec les 8 secondes d’attention qu’offrent les millennials à chaque contenu.

Plus statiques, mais tout aussi léchées, les images graphiques sont mises au point pour enflammer les réseaux sociaux. Ainsi, Shiseido renouvelle et modernise le contenu de ses réseaux sociaux en choisissant la nature morte produit avec un fort parti-pris graphique.

codes réseaux sociaux

De même, le flat lay  -ce qui signifie dépose à plat – apparu en 2016 suscite le fort engouement des instagrammers et des marques. Ainsi, la maison de parfum Atelier Cologne en fait sa marque de fabrique, Estée Lauder l’utilise pour ses visuels produits en maquillage.

flat lay Atelier Cologne

flat lay estee lauder

Enfin, pour laisser libre cours à la créativité et à la mise en scène de soi, les filtres animés pour Snapchat et Instagram sont également adoptés par les marques de luxe accessible. Comme ci-dessous les lunettes de soleil Michael Kors qui ont généré plus de 100 millions de vues en 24 heures.

filtre snapchat michael kors

Décodage des angles de communication des marques sur les réseaux sociaux : l’empowerment, la tribu, le morning miracle, le mantra

Au-delà de la forme, les marques de beauté et de luxe embrassent les thèmes porteurs sur les réseaux sociaux. Des angles de communication dans l’air du temps tels l’empowerment au féminin, la réussite entrepreneuriale des femmes, la tribu. De fait, la représentation de la tribu, du gang de filles sous-tend les communications de Louis Vuitton Series, du parfum Hermès Twilly…

tribu

Sans compter le besoin d’alimenter au quotidien sur Instagram en délivrant une pensée positive ou mantra. Une stratégie de brand content adoptée par Cartier et par de nombreuses marques. Souvent  émaillée par des hashtags pour renforcer leur puissance sur les réseaux sociaux.

mantra Cartier

Au-delà du mantra quotidien, une marque comme Diesel adopte la saga mantra. À savoir, elle exploite le thème des défauts pour la seconde fois avec toujours autant d’humour et de succès. Après Go with the flaw avec plus d’un demi million de vues sur Youtube, découvrir ci-dessous le nouveau film Keep the world flawed. Un rapport à l’apparence questionné par la génération Z.

Avec ces nouvelles formes visuelles et ces nouveaux codes de communication, le brand content des marques sur les réseaux sociaux explose. Certaines comme Chanel ou Clarins tentent d’en internaliser la production le plus possible. Cela crée donc de nouveaux jobs et de belles opportunités.

Vous pourriez également aimer lire l’article du blog sur la stratégie adoptée par Dior et Chanel vis-à-vis des Millennials.

Wechat, le réseau social chinois investi par les marques de luxe : Hermès, Furla

WeChat est désormais le terrain de jeu des maisons de luxe pour séduire et accompagner la clientèle chinoise. Ainsi, le sellier Hermès a récemment ouvert un pop-up store sur ce réseau social chinois aux multiples fonctionnalités. De même, à l’occasion de la Golden Week chinoise d’octobre, le maroquinier italien Furla a investi la messagerie pour accompagner les touristes chinois durant leur voyage et les gratifier. Cet engouement s’explique par le rebond de la consommation luxe chinoise et par la puissance de WeChat, troisième application mondiale de messagerie avec 750 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

WeChat

Pour sa montre connectée, Hermès exploite les fonctionnalités de WeChat dans un pop-up store dédié

Le 23 octobre dernier, la Maison Hermès opérait un mouvement stratégique dans l’univers digital chinois en ouvrant un pop-up store de 2 semaines pour le lancement de son nouveau modèle Eperon d’or Hermès x Apple Watch. Un objet plus que jamais signé Hermès avec les motifs iconiques ornant le bracelet.

L’expérience utilisateur est des plus simples. À l’issue de la vidéo présentant la nouveauté postée sur Wechat, un bouton d’action permettait d’atterrir directement sur la page des montres Hermès dont les prix se situent entre 1350$ et 1650$. Restait juste aux acheteurs de s’enregistrer avec leurs précieuses coordonnées pour suivre la commande et de payer avec le WeChat Pay. Une expérience fluide, rapide et efficace sans changement d’écran.

Lors de la Golden week, Furla et Coach soignent les touristes chinois sur la messagerie chinoise

Temps fort du tourisme chinois, la Golden week d’octobre a inspiré aux maroquiniers premium que sont Furla et Coach des opérations de community management bien pensées. Surfant sur la tendance des Travel Looks, la marque italienne a invité ses fans sur WeChat à les partager pendant leur voyage.  Elle récompensait le « Furla Style » le plus pointu, stimulant ainsi l’engagement de ses fans.

Furla Style

Elle gratifiait également les clients au-delà d’un certain montant d’un porte-clé, qu’ils fussent clients sur l’e-shop ou en magasin. Enfin, à tout moment, les fans avaient accès à la liste des points de vente dans le monde. Cette opération de marketing relationnel met en avant la maîtrise de la data client on et offline ainsi que la maîtrise des codes de ce réseau social.

Coach

Quant à la marque américaine Coach, elle a tiré profit de la Golden Week pour concevoir une opération de fidélisation sur WeChat. De nombreux discounts ou cadeaux étaient proposés aux clients les plus fidèles en fonction de leur localisation en Chine et à l’étranger.
Pionnières, d’autres maisons de luxe avaient déjà investi la messagerie chinoise l’an dernier : Dior, Hugo Boss, Burberry, Montblanc. Ainsi, Dior avait mis en vente sur WeChat en 2016 le sac Lady en édition limitée à l’occasion de la Saint Valentin chinoise, Qixi. 200 exemplaires arrachés en une journée.


En France, les Galeries Lafayette proposent à leurs clients chinois le paiement via mobile WeChat Pay. Preuve s’il en est que les innovations digitales viennent aussi de l’Est, et tout particulièrement dans le service luxe. Elles infusent progressivement en Europe.

Intéressé par la Chine, vous pourriez lire le post sur les 3 générations de clients luxe et l’enjeu du digital en Chine.

Humour décalé et danse pour Repetto pour cibler les Millennials sur les réseaux sociaux

Pour cibler les jeunes, la marque patrimoniale Repetto a tout compris dans ces films destinés aux réseaux sociaux : humour décalé sur des expériences traumatisantes vécues par les Millennials. Avec une campagne conçue par l’agence Marcel relayée par un concours sur Twitter pour créer buzz et engagement. Et une nouvelle signature de marque : Ce monde parle ballet. Décodage

repetto-monde-parle-ballet

Comment injecter humour et modernité à la danse : la nouvelle plateforme créative Repetto

Coup de projecteur et de modernité pour Repetto avec cette nouvelle plateforme créative dont les premiers films ont été dévoilés avec succès sur les réseaux sociaux, Youtube en tête. Deux films conçus pour les réseaux sociaux dont le terrain d’expression est la danse et l’humour. Deux films qui se révèlent ancrés dans le quotidien des Millennials. Destinées à la génération Y, ces vidéos ne sont pas des films produits qui valorisent le savoir-faire de la marque. Ils insufflent un état d’esprit et prônent la liberté chère à la cible. Pour l’inciter à faire de Repetto une Love Brand et la projeter dans la modernité digitale. Ces deux films au ton décalé donnent à voir le monde au travers d’une scène de ballet, territoire de marque de Repetto. Pour se jouer des drames du quotidien avec grâce et élégance. Mon préféré s’intitule Escape. Il nous plonge dans l’imaginaire d’une jeune femme désirant s’évader du lit de sa conquête d’un soir. Une pépite humour à découvrir ci-dessous.

En parallèle sur Twitter, Repetto invite les internautes à partager les situations du quotidien qu’ils trouvent dénuées de grâce avec le #revelelagracequand. Résultats de cette activation twitter le 27 juin.

drame-repetto

Quant au premier film, Drama, dont je vous laisse découvrir le pitch, il a récolté près de 2 millions de vues sur Youtube en 4 semaines. 

Pour cette communication, la Maison Repetto  a fait appel à un chorégraphe contemporain qui fait le buzz Sébastien Bertaud.  Ce dernier vient de faire rentrer Balmain et son directeur de création Olivier Rousteing à l’Opéra de Paris. En effet, il leur a demandé de créer ses costumes pour son nouveau ballet Renaissance.

ballet-renaissance

« Cette merveilleuse compagnie est comme une armée classique. Il est question de cette nouvelle génération, de cette nouvelle énergie » conclue-t-il. Une armée en phase avec le style Balmain.

Olivier-Rousteing-invite-Balmain-a-l-Opera-de-Paris

Au final, en misant sur la fabrication française et la communication digitale, la Maison Repetto gagne son pari de modernisation. Conseillée par l’agence Marcel, l’une des meilleures agences publicitaires digitales, elle effectue un tournant stratégique pour s’affirmer comme une marque de mode et de parfum désirable auprès des jeunes.

Amateurs de ballet et de film de marque, vous pourriez également lire l’article dédié au film de marque Nuxe signé Benjamin Millepied sur le blog. 

Influenceurs Millenials sur le catwalk Dolce & Gabbana, la consécration !

Ils sont jeunes, intelligents, beaux ou pas, ultra-connectés : les influenceurs. Pour la 1ère fois, ils ont défilé pour Dolce & Gabbana à Milan pour la présentation de la collection Automne-Hiver 2017. Ainsi, les griffes de luxe soignent leur notoriété et leur visibilité sur le web en collaborant avec les influenceurs. Consécration internationale pour ces influenceurs Millenials lors du défilé Dolce & Gabbana à Milan puisque c’est eux-même qui ont assuré le show. Ils étaient 49 à être sélectionnés parmi les influenceurs les plus importants auprès des millenials aux quatre coins de la planète Mode. Cette fois-ci, ils n’étaient pas invités aux meilleures places pour voir le défilé, mais ils ont endossé le rôle de mannequin pour présenter les pièces de la collection.

influenceurs

Le défilé Dolce&Gabbana : les influenceurs mannequins d’un jour

Avec des pièces adaptées à leur lifestyle, leurs envies, souvent décalées tels les blousons et sacs à dos peluche. Ils défilaient aux côtés des mannequins professionnels pour ce coup d’envoi milanais des défilés Homme de l’automne-hiver 2017. De quoi assurer une couverture planétaire 2.0 du show, suivi par des milllions de fans sur Instagram, WeChat ou Weibo et les autres réseaux sociaux. On y voyait notamment en ouverture le jeune chanteur américain Austen Mahone, tout juste âgé de 20 ans et comptant près de 10 millions de followers. Il a aussitôt entonné son tube Lady, suivi par ses camarades stars de la toile.

influenceur-austin-mahone

Parmi les influenceurs les plus puissants, il y avait l’acteur chinois Chen Xuedong (alias Chen Cheney) et ses 24 millions de fans sur Weibo, le Twitter chinois, ou encore Gogo Boi influenceur mode, le réalisateur américain Cameron Dallas et ses 17 millions de Followers sur Youtube.

Le défilé s’est révélé mixte car Dolce & Gabbana à l’instar d’autres marques de prêt-à-porter, a fusionné son calendrier hommes et femmes. Parmi les stars connectées, on retrouvait aussi les fils et filles de, Rafferty Law, Sophia Richie, les soeurs Stallone.

rafferty-law-richie-dolce-gabbana-show

Et la mannequin influenceuse britannique Imogen Waterhouse ou la brésilienne Lala Rudge. Toutes de noir vêtues, dans l’esprit iconique des stylistes Domenico Dolce et Stefano Gabbana.

imogen-waterhouse-defile-dolce-gabbana

Après le défilé selfie de l’an dernier, c’est une nouvelle étape de franchie pour Dolce & Gabbana dans l’intégration de l’éco-système digital.

defile-selfie-dolce-gabbana

C’est aussi un nouveau tournant stratégique pour l’industrie du luxe et de la mode, dicté par la puissance croissante des réseaux sociaux dans le comportement d’achat des produits de luxe. Il souligne l’importance du levier Influenceurs, notamment dans les pays émergents comme la Chine ou le Brésil. Et non pas uniquement auprès des clients de demain, mais des clients d’aujourd’hui. Un tournant en phase avec le See it Buy Now des défilés puisque pour certaines griffes, les pièces sont désormais accessibles à la vente sur le web dès le défilé fini.
De même, Dior et Chanel misent stratégiquement sur les millenials et le digital comme en témoignent la nomination de Maria Grazia Chiuri ou le dernier défilé au Grand Palais (cf article du blog).

Réseaux sociaux : Burberry mise sur la personnalisation sur Pinterest pour son nouveau mascara

Toujours à la pointe du digital et des réseaux sociaux, Burberry mise sur les réseaux Pinterest, le japonais Line, comme il l’avait fait aux débuts d’Instagram, WeChat, ou encore Snapchat. Pionnier du digital, la Maison de luxe Burberry aime défricher les réseaux sociaux dès lors qu’ils émergent sur le web. Pour cette opération, sa division Beauté s’est associée à Sephora, leader digital sur l’univers de la distribution sélective aux USA comme en Europe et friand amateur du réseau Pinterest.

pinterest

Un réseau à l’audience ultra-féminine (80%), très développé sur le continent Nord-américain et véritable référence du drive to e-shop. Les utilisatrices de Pinterest sont très investies dans la Beauté et ont un panier d’achat largement supérieur à la moyenne. Le réseau de tableaux compte ainsi 38,5 millions de visiteurs uniques dur les catégories cheveux et makeup. Et actuellement 2 milliards d’épingles beauté et 4 millions de beauty boards. La directrice du Digital de Sephora confiait d’ailleurs qu’elle exerçait une veille intense sur Pinterest pour décoder les nouvelles tendances make-up et beauté.

sephora-pinterest

Originalité de l’opération : Burberry propose un tableau personnalisé doté d’astuces beauté, de tutoriels et de suggestions de produits. En amont, les consommatrices sont dirigées vers un bref QCM (questionnaire à choix multiples) pour définir leurs pratiques, goûts et aspirations en matière de maquillage. « Combien de temps mettez-vous pour vous maquiller ?«  »Pour le maquillage de vos yeux, préférez-vous le regard smoky, les traits d’eye-liner ou les cils très maquillés ? »… La combinaison des réponses conduit à la création de tableaux personnalisés.
Cette opération digitale se fait à l’occasion du lancement du nouveau mascara Cat Lashes – un nom prédestiné pour le web – qui sera distribué sur le site burberry.com, dans les boutiques Buberry Beauty comme celle de Covent Garden décrite dans ce post du blog et en exclusivité dans les magasins Sephora et online en 3 teintes. Après l’effet papillon, voici l’ère des mascaras à effet yeux de chat pour agrandir le regard.

burberry-mascara-cat-lashes

Pour promouvoir ce lancement, la marque britannique et Sephora mènent en parallèle une campagne commune sur les réseaux sociaux via des posts conjoints. Véritable Click and Buy, les utilisatrices peuvent acheter directement les produits montrés en cliquant sur l’épingle Pinterest reliée à l’url spécifique. Pour stimuler la créativité des utilisatrices de Pinterest, pour la première fois, les 5000 premières personnes à créer un board recevront gratuitement un échantillon du mascara. Découvrir le film produit et le tutoriel ci-dessous.


Avec plus de 40 millions de followers sur les réseaux sociaux, Burberry dispose, selon son CEO Christopher Bailey, d’un avantage indéniable sur ses concurrents en termes de reach, de notoriété et d’engagement. Et c’est dans l’univers de la beauté qu’il est le plus aisé de les convertir en acheteur.

Mon premier Geek’s Day

J’ai le plaisir de partager avec vous la chronique de Martine dédiée aux réseaux sociaux et à ses premiers pas de geek. Un thème de saison puisque poussés par une météo maussade, nous préférons rester chez nous devant notre ordinateur pour entretenir les liens avec notre réseau. Cette pratique de la génération Y a définitivement été adoptée par la génération X. Chacun d’entre nous est désormais connecté. Alors, futur geek ? 

Femme-geek-dessin

Un matin, je me suis réveillée en me demandant :
« Pourquoi pas moi ? »
« Pourquoi ne suis je pas sur Facebook ?
« Pourquoi ne suis je pas sur Twitter ?
Pourquoi ne suis je pas sur LINKEDIN (mot tragiquement barbare, un procédé mnémotechnique est indispensable pour le retenir !)

J’ai donc appelé une personne spécialisée dans l’informatique, le Seigneur et Maître, le César du digital doué, honnête, mais très cher, lequel m’a transmis toutes les notions fondamentales de cet univers virtuel, environ 6 mois à raison d’une séance par semaine !

Worried Mature woman with technology
Premiers pas de geek sur les réseaux sociaux

J’ai donc appris ce qu’est par exemple « un back office », et j’ai du faire un effort de mémoire, car ni vu, ni connu, ne me souvenant plus du mot, j’ai nommé mon back office « l’arrière boutique » sans complexe .

Ayant eu l’idée d’écrire cette chronique , j’ai suggéré par téléphone à ma bloggeuse Dominique, que j’allais écrire une chronique sur le thème du « jeek Day » , sur quoi elle m’a immédiatement rétorqué que son blog « Beauty Decoder » n’était pas tellement porté sur les D’Js ! Bref, ayant réglé les questions de vocabulaire, compréhension, exultation qui en découlent, voici tout ce que j’ai retenu des réseaux sociaux :

Facebook : magnifique vitrine, dans laquelle on change toujours sa photo de profil alors qu’on est de face.

On a plein d’amis qu’on connaît pas, et surtout, important, les amis ne sont pas des connaissances (??????)

Twitter : faut être célèbre, donc on verra plus tard

Linkedin : C’est l’émeute ! Je n’ai pas 10 bras, on clique, on clique, les propositions affluent, il faut toujours féliciter quelqu’un, je vais recruter un « trieur » de Linkedin sur le site en question !

Déjà, avec mes mails et mes 6 boîtes (vu que j’ai 6 jobs), ce n’était pas du tout cuit, ni de tout repos mais bon …

ALORS VOILA :

Avant de vous lancer dans le Virtuel et son coaching, faites un masque décontractant pour tous vos zygomatiques !

Ensuite hydratez vous bien, la panique et l’énervement dessèchent ! Brumisez-vous le visage avec l’eau thermale d’Avène.

eau-thermale-avene

Après les séances de geek, un bain brûlant s’impose avec huile réparatrice pour votre corps tout endolori !

Eh oui, le virtuel a ses dangers, d’ailleurs le Virtuel c’est bien, mais le Réel c’est mieux !!!!!!

Et vous, racontez-nous vos premiers pas sur les réseaux sociaux. Etes-vous devenu accro à Facebook ou bien même geek ? Quand votre mobile vous signale une alerte facebook, votre coeur s’accélère-t-il ?

Lire également les précédentes chroniques de Martine toutes bonnes pour le moral, notamment celle dédiée à la fête des mères ou comment résister à la morosité en vidéo ainsi que celle postée sur le Huffington Post.

photo-Martine-chronique

Porsche joue l’humour et le décalage sur les réseaux sociaux : essai surprise

A l’approche des fêtes, Porsche sort une pépite sur les réseaux sociaux avec humour et décalage. En transposant l’examen du permis de conduire dans une Porsche Carrera, version essai en Caméra cachée. Les clés pour séduire une clientèle jeune et moins jeune pour la marque de luxe allemande. Cette vidéo empreinte d’humour et de vérité, pourrait rapidement emballer les réseaux sociaux, Youtube et Facebook en tête.

essai-porsche-reseaux-sociaux

Si cette épreuve du permis vous a marqué, ce film réveillera quelques souvenirs enfouis dans votre mémoire. Notamment l’attitude de l’examinateur comme celle du professeur. Vous vous identifierez rapidement aux candidats et vivrez à travers leurs réactions, une expérience forte en émotion ! L’émotion, c’est l’un des leviers fondamentaux de communication des marques de luxe. L’angle original choisi par la marque automobile allemande et son agence française Quai des Orfèvres, est en décalage complet avec les codes statutaires du marché et le besoin d’estime selon la pyramide de Maslow. Il excelle à nous donner envie de vivre l’expérience de l’essai dans de meilleures conditions. Découvrir le film ci-dessous. Un film qui connait un vrai succès sur les reseaux sociaux. Déjà plus de 1,8 million de vues sur Facebook en seulement 4 jours, un demi million sur Youtube.

Au-delà de donner de la visibilité à la marque Porsche sur les réseaux sociaux, cette communication digitale permet surtout d’annoncer l’ouverture du Porsche Experience Center Le Mans. Après Leipzig, Silverstone et Atlanta, c’est au tour d’une autre ville mythique de la course automobile d’ouvrir ce centre d’essai au grand public. Notons l’accent mis sur la motion d’expérience, ce mot clé pour les marque de luxe. Ce lieu allie culture et vente, il propose une exposition permanente de voitures historiques du Musée Porsche et de la gamme actuelle. Surtout, Porsche propose d’apprendre à maîtriser ces voitures de sport sur 2 circuits. Des instructeurs y enseignent l’art de piloter ces engins en toute sécurité et dans toutes les situations.
Amateurs d’émotions forte ou afficionado de voitures de sport, rendez-vous au Mans sur le centre d’essai Porsche.

L’année Balmain sur les réseaux sociaux : Fashion Week, collab H&M

Balmain de par la personnalité de son jeune directeur artistique, Olivier Rousteing, a pris le leadership sur Instagram, le réeau social préféré des marques de luxe depuis 2014. Grâce à 2 temps forts cette année : la Fashion Week de Paris et sa collaboration avec H&M. Et surtout, un directeur de création âgé de 29 ans et archétype de la génération Y, empreint des réseaux sociaux.

balmain-hm-pub-metro

Domination de la marque Balmain sur les réseaux sociaux durant la Fashion Week.

Pour autant Chanel a toujours su faire un momentum durant la Fashion Week avec des coups d’éclat tels le supermarché pour l’automne hiver 2014, la manifestation et cette année, la brasserie ce printemps et l’aéroport avec le hashtag #ChanelAirlines. Ce thème atypique avait pour cadre encore et toujours la nef du Grand Palais. Il a permis à la maison de luxe d’atteindre 1,63 million d’actions sur les réseaux sociaux et la place de second sur le podium digital de la Fashion Week.

chanel-fashion-week-2016

Face à elle, la marque Balmain a survolé les défilés des collections Printemps Eté 2016 avec 2,2 millions d’actions, c’est-à-dire de likes, de commentaires, de partage, de retweets et de favoris.

Balmain-fashion-week-PE-2016 Parmi les clés de succès de Balmain sur les réseaux sociaux, citons d’une part le virage pris tôt par cette maison de luxe sur Instagram sous l’impulsion d’Olivier Rousteing (1,7 million de followers sur Instagram), à la tête de la création depuis 2011. Un pari gagnant dans le temps qui a permis à la marque de progresser fortement en termes de notoriété et de désirabilité de par le monde et notamment sur le continent nord-américain.

kendall-jenner-fashion-week-paris D’autre part, Balmain a su profiter de l’aide significative de ses célébrités amies (Beyoncé, Justin Bieber, Kim Kardashian..), mais aussi durant cette Fashion Week de la visibilité de ses mannequins égéries que sont Kendall Jenner et Gigi Hadid. Des égéries qui sont également des Instagirls aux très puissantes communautés. Ainsi, Kendall Jenner, demi-soeur de Kim Kardashian, suivie par 41 millions de followers sur Instagram, est une vraie star du digital. Gigi 9 millions de followers. Leurs images durant et après les défilés ont affolé les réseaux sociaux, Instagram en tête.

La collection Balmain x H&M, une collaboration offrant une vitrine internationale

Le style guerrier glam de cette collection capsule illustre la conquête de Balmain sur le web, les réseaux sociaux et les vitrines des boutiques H&M. Une exposition médiatique à son top boostée par le géant suédois pour cette collection qui compte une centaine de pièces.

Robe de la collection Balmain x H&M, prix 400€
Robe de la collection Balmain x H&M, prix 499€

Un film alliant chorégraphie et scènes guerrières met en scène les 3 top models en vogue, Kendall Jenner, Gigi Hadid et Jourdan Dunn revêtant vestes à plastron ceinturées, top brodés avec ornementations et perles, ou robes fourreaux pailletées dans le décor d’un métro tout en aluminium et néons. Ce film qui compte plus de 6 millions de vues sur Youtube est à découvrir ci-dessous.

Un film dans lequel Olivier Rousteing s’est beaucoup investi et donne de sa personne. cf les coulisses du tournage de la pub.

coulisses-tournage-metro-balmain

coulisses-du-tournage

olivier-rousteing-balmain-hm

La campagne de presse et d’affichage qui accompagne cette opération est l’oeuvre visuelle de Mario Sorrenti. photographe habituel des campagnes publicitaires Balmain.

pub-balmain-h&m pub

Pour canaliser et accroître le buzz, un hashtag #HMBalmaination a été créé comme pour tous les grands évènements de la planète fashion. Initiative étonnante, il a été targué dans plus de 12 800 posts.
Un parfum a même été lancé pour l’occasion. Ce parfum en édition limitée sera mis en vente à partir du 3 décembre. Conçu par Interparfums comme les autres parfums Balmain, il ne sera distribué qu’en 6000 exemplaires, histoire de quitter très vite les linéaires, comme cela a été le cas pour la collection de prêt-à-porter prise d’assaut le 5 novembre.

parfum-Balmain-HM

 Bref, une opération spectaculaire qui a fait crépiter les comptes Instagram et placé Balmain sur l’orbite de la popularité et de la pop culture chère à Olivier Rousteing. Et qui a permis à une nouvelle clientèle de vivre l’expérience Balmain.

Côté parfum, vous pourriez aimer lire l’article de ce blog sur humour et innovation digitale Shazam de Guerlain

Gap, du décalage dans le quotidien : nouveaux films brand content

Pour cette nouvelle campagne de communication, Gap a bien pensé son coup. Une inspiration arty pour toucher l’émotionnel au travers de ces films interactifs de brand content destinés aux réseaux sociaux et à la génération Y : Gap innove. Des histoires sans parole pour un contenu universel. Malin ! Oublié le faux pas du changement de logo en 2010. Pour cet hiver, Gap rend hommage à la couleur, aux rayures et au confort.

gap-brand-content-jacket-drones

Des films qui s’inspirent de l’art contemporain à la fois surréalistes et interactifs: buzz annoncé.

Une campagne qui succède à celle d’Août Dress Normal réalisée par David Fincher surfant sur la tendance normcore et célébrant la singularité assumée dans le choix de ses habits. Puisant son inspiration de l’art contemporain, la marque a conçu avec créativité et décalage des installations qui célèbrent l’ensemble de son offre dédiée à l’hiver et au confort : blouson, pull, gants, écharpe, pyjama, leggings… Le décalage est créé par l’association de vêtements du quotidien – mitaines, jupes..- avec des objets high tech – drones, tapis de marche, Hi-5 machine- ou des objets low tech – balais, essuie-glace… Des mises en scène à la tonalité pop-art pour 10 mini-films Gap Art Films découvrir ci-dessous dont le très réussi Jacket Drones. C’est l’agence Wieden + Kennedy qui signe cette série.
gap-art-installation-pull





Voir les autres clips de brand content décalé en cliquant ici.

Une interactivité prônant les rayures. Ces rayures qui font l’ADN de Gap, du brand content malin !

Cerise sur le gâteau, la campagne ne capitalise pas uniquement sur l’humour absurde, mais sur l’interactivité. Un jeu interactif vous est proposé sur une plateforme dédiée (ici) pour créer votre propre oeuvre d’art en jouant avec les rayures de votre pull pour en extraire des sons. Loufoque ! Le souci, c’est qu’il faut porter un pull rayé ou trouver une personne dans votre entourage qui en porte un. Mais bien sûr Gap a la parade, la marque vous redirige vers son service cadeaux qui bien évidemment vous proposera plein de vêtements à rayures. A vous de jouer maintenant en cliquant ici.

interactif-gap-play-your-stripes

brand-content-gap-rayures

Autre actu de la marque, c’est la poursuite de la campagne Dress Normal, cette fois-ci signée de la réalisatrice Sofia Coppola. Quatre court-métrages spécialement conçus pour les fêtes de fin d’année et surfant toujours sur la tendance normcore. gap persiste dans le décalage, cette fois-ci autour de moments quelquefois étranges en famille ou entre amis, toujours attendrissants. De l’émotionnel  pour réchauffer les coeurs! Chaque film possède sa propre bande-son, c’est peu étonnant quand on sait combien Sofia Coppola soigne les bandes-sons de ses long-métrages (Virgin suicides, Lost in translation oscarisé). Des films diffusés à la télévision et au cinéma aux US, sur les réseaux sociaux en France.

Découvrir les autres films en cliquant ici.