Injonction : Vegan qui pourra

injonction vegan

Vous n’avez pas pu passer à côté de cette injonction vegan qui pénètre tous les domaines de notre vie. Une vraie déferlante
Nous avons d’abord céder au bio, puis au consommer local et désormais nous voilà en train de devenir vegan. Vé…quoi ? Végétarien ? Et bien c’est encore plus que ça, voyez-vous ! Il s’agit de ne plus consommer AUCUN produits issus de l’animal. Nourriture bien sûr, mais aussi vêtements, chaussures, accessoires… RIEN DE RIEN.
Alors loin de moi l’idée d’encourager la mort de l’agneau ou du gentil veau sous prétexte d’une bonne côte première ou d’une réconfortante blanquette. NON
Moi aussi j’aime les animaux et moi aussi je me se soucie de leur bien être !
Alors comment faire ? Le problème, c’est que nos traditions culinaires reposent sur cet art de vivre gastronomique que le monde entier nous envie. Vous remarquerez d’ailleurs que cette tendance sans viande vient de pays moins attachés que nous aux plaisirs de la table… Mais j’admets qu’il n’est pas absolument nécessaire de dévorer une côte de boeuf ou une escalope milanaise à chaque repas…
Mangeons les carottes pas le lapin !
Du côté de notre garde-robe, la mode bannit de plus en plus la fourrure et c’est bien ainsi.
Car on peut être au top du style sans torturer zibelines, renards et visons . D’autant que des alternatives très créatives existent et des grands noms de la couture ont déjà exclu la fourrure véritable de leurs collections.
Quant aux chaussures, vous aurez remarqué comme moi que la plupart des gens passent déjà leur vie en baskets…Et pas que les « Djeuns » ou les enfants !
Femmes d’affaires, banquiers, libraires et même grands-parents, tout le monde en baskets !
La basket n’est pas faite pour flâner mais pour aller plus vite, ça tombe bien, on court tout le temps.
Les escarpins dans le sac, on avale le bitume à grandes enjambées sur des semelles aérodynamiques. Cela va sans doute avec cette nouvelle longévité, maintenant on ne devient plus vieux, on avance en âge…et c’est vrai qu’avec des baskets c’est plus confortable !
À propos d’avancer en âge, il y a notre beauté ! Voilà un sujet de la plus grande importance,
n’est-ce-pas ? Eh bien là aussi le vegan gagne du terrain.
Crèmes 100%… sans rien dedans !! Il est vrai que ça peut pas faire de mal …
En conclusion je vous l’annonce, bientôt des vaches sacrées déambuleront sur les Champs Elysées, « amazone » portera bien son nom, car bien sûr ils livreront à cheval…
Et grâce à nos nouvelles habitudes, nous seront passés de carnassiers excités, belliqueux et impatients à bio-véganos-locavores super cools et plein d’amour envers notre prochain.
Allez, je trinque à votre bien-être avec mon smoothie betterave-gingembre !

Babette Koenig

Parce qu’elle croque nos envies et nos états d’âme avec finesse, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog les chroniques illustrées « Miss Beauty », des traits d’humeur pleins d’esprit. Cette injonction vegan, nous la vivons au travers des media, mais surtout des jeunes qui nous entourent et embrassent cette philosophie de vie au quotidien. Doucement nous l’adoptons en craquant pour des baskets vegan Veja par exemple ou en supprimant viande et poisson le soir. Les premiers pas vers un régime vegan. Ne manquez pas de lire la précédente chronique de Babette dédiée à ses voeux pour l’an neuf. Et de visiter son site pour découvrir ses nombreux talents.

Détox – Chronique & Illustration Miss Beauty mars

détox miss beauty

Détox au programme en mars !

Après la dinde de Noël, la galette des rois de janvier, les crêpes de la Chandeleur et toutes sortes d’agapes, il est temps d’éliminer les toxines, de faire le traditionnel régime de printemps ! Mais attention les Miss, pas que dans votre assiette !

Au moral comme au physique on décrasse, on trie on élimine, ON DÉTOX :

Les calories, les mauvaises pensées, les importuns et les rabat-joie… DU BALAI !

La cuisse légère et le moral au beau fixe, on remet les compteurs à zéro pour la belle saison qui s’annonce !

Babette Koenig

J’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog tous les mois la rubrique illustrée « Humeur Miss Beauty », des traits d’humeur pour croquer nos rapports à la beauté et à la mode. Des illustrations et des chroniques d’humeur dans lesquelles chacune se retrouvera sûrement… Signées par Babette Koenig styliste-illustratrice.
À l’approche du printemps, la chronique de Babette met le doigt sur une de nos principale préoccupation : notre poids. Son injonction pleine d’humour est stimulante et nous invite à entamer un régime de printemps version holistique. Associant corps et esprit. L’une des tendances de fond de la beauté, inspirée des usages et pratiques asiatiques.
Avis aux beautystas qui pourraient se reconnaître sous les traits de Miss Beauty, vous pourriez également aimer ses précédents traits d’humeur: Les fêtes sans stress
 ou La Bonne Année

affiche Babette Koenig

Les illustrations Miss Beauty seront pour la première fois présentées à la Galerie Martine Moisan située dans la merveilleuse Galerie Vivienne, au coeur de Paris. De belles lithographies numérotées de 1 à 10 seront ainsi en exposition-vente le jeudi 14 mars. En voici l’affiche.

[illustration] Café gourmand, la tentation de Miss Beauty

café gourmand


Voici le temps des déjeuners en terrasse, des papotages entre amis autour d’une salade vitaminée et appétissante.

On se régale tout en ayant la conscience tranquille ! Car l’été arrive et il faut rester vigilante !

Et c’est là que je vous mets en garde : Oui vous avez été super raisonnable, je dirais même héroïque en résistant à ces tiramisus et autres fraisiers si tentants ! BRAVO, c’était dur de respecter votre régime !

Alors ne craquez pas et tenez bon :

NE COMMANDEZ PAS UN CAFÉ GOURMAND !!!

Rien que l’adjectif vous donne 100g ! GOURMAND on vous dit !

Alors vite, payez et partez la cuisse légère, vers un été en beauté !


J’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog « Humeur Miss Beauty », des traits d’humeur pour croquer nos rapports à la beauté et à la mode, dans lesquels chacune se retrouvera sûrement… Signés par Babette Koenig styliste-illustratrice. Voir également son précédent trait d’humeur: la pesée.