Le blues du rouge à lèvres

Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler maquillage…Ce qui finalement est plutôt normal dans un blog sur la beauté.

rouge a levres

Voici janvier et nous en sommes toujours aux règles de la distanciation sociale et des gestes barrières et surtout le port du masque quasiment huit heures par jour… Pour rester belle, pour se sentir encore civilisée, nous déployons tous nos efforts. Eye-liner pour les yeux, vernis pour nos doigts, brushing stylé et….Et puis c’est tout ! Car on nous a privé de notre atout de charme : notre sourire ! 

Fini les jolis rouge à lèvres. Les bruns, les chauds, les gourmands, les brillants pulpeux, les nudes romantiques et le fameux rouge baiser !

Et oui ! À quoi bon maquiller nos lèvres ? D’abord cela tacherait notre masque et de toute façon personne n’en profiterait… La chute des ventes de bâtons doit être vertigineuse et la courbe des crayons à yeux et ombres à paupières, proportionnellement ascensionnelle ! Pour compenser, on en viendrait presque à mettre des faux-cils à la Betty Boop

Car vous l’avez constaté, tout passe désormais par le regard

C’est notre seul moyen d’expression, notre atout charme, l’ambassadeur de nos pensées. Alors on met le paquet et on sort nos meilleures armes : À nous les ombres à paupières bleu céleste, vert délicat ou noir charbonneux. Pour dire ce que nous pensons, voulons ou désirons, nous n’avons plus que nos yeux . 

Écarquillés ou au contraires à demi fermés, nous inventons une nouvelle manière de nous parler. Cocteau disait que les yeux sont le miroir de l’âme, c’est encore plus vrai aujourd’hui. Notre regard dit beaucoup ce que nous pensons. Nos paroles ne peuvent plus masquer nos pensées, elles ne peuvent plus transformer nos sentiments qui s’expriment plus directement par le regard. 

Chacun d’entre nous doit plonger dans celui de l’autre pour le comprendre et deviner ce qu’il veut dire. Depuis qu’on nous a coupé pour ainsi dire la parole, nous inventons au fil des mois, une façon plus expressive de communiquer entre nous. Car, vous l’aurez remarqué, il n’est pas aisé de faire de longues phrases avec un masque. Concepts complexes, explications laborieuses et descriptions minutieuses ne sont plus à l’ordre du jour. Nos lunettes se couvrent de buée et au bout de 3 minutes de conversation … on manque de souffle.

Place aux non dits, aux regards complices ou réprobateurs (non votre masque ne se porte pas sous le nez !) Et ce qui est amusant c’est qu’on se comprend très bien !

Je propose donc que pour inaugurer 2021, nous fassions le compte des aspects positifs consécutifs à notre mésaventure collective. Et bien en voilà un : nous avons élargi notre mode d’expression pour un langage universel, celui des yeux qui n’a nul besoin de traduction. 

Amis terriens, pour nous souhaiter le meilleur à venir quand nous nous croiserons, je vous propose de cligner tout simplement deux fois des yeux et tout sera dit, tout sera sous-entendu, pas besoin de longues phrases : on reste soudé et on s’en sortira !

Bonne année

Babette Koenig

La Covid 19 et ses nouveaux variants viennent bouleverser nos façons de communiquer, de séduire avec ou sans rouge à lèvres et surtout de nous projeter. C’est en ce sens que mon amie Babette Koenig, styliste-illustratrice, nous concocte ces chroniques pleines d’humour et d’optimism. Comme le monde d’après
Quant
à la référence Rouge Baiser, l’ironie du sort est dans l’illustration masquée de Gruau, le contre-pied d’aujourd’hui. Ce rouge à lèvres a traversé les années et son design drapé évoque les tenues des stars d’Hollywood, qui l’avaient adopté.

Les sourcils, objet de tendance & de toutes les attentions au Boudoir du Regard

La séduction passe par le regard depuis toujours, mais les tendances beauté ont récemment mis en exergue les sourcils. En témoignent les commentaires et produits dédiés aux sourcils. Mais aussi la figure de Cara Delevingne qui en a fait sa marque de fabrique. A l’écoute des tendances, un institut de beauté s’est spécialisé sur les yeux et les sourcils, le Boudoir du regard depuis 6 ans.

sourcils-Cara-Delevingne

La ligne et la forme des sourcils sculptées à la pince.

Les sourcils sont les marqueurs de notre époque et de la mode. Ainsi, ils datent facilement les photos des années 70 avec leur ligne très fine. Certaines d’entre nous sont des addicts du sourcils, traquant le moindre poil qui dépasse à la pince. D’ailleurs, d’après un sondage auprès de plus de 2800 femmes, les anglaises estiment que les sourcils épais et franchement redressinés constituent devant le contouring l’atout beauté le plus élégant de ces 10 dernières années. Certainement influencées par le succès de l’actrice américaine Camilla Belle.
Aujourd’hui, le sourcil est épais, sans être totalement naturel. Sa ligne se doit d’être affirmée pour intensifier et éclairer le regard. C’est pourquoi, le soin proposé au Boudoir du Regard passe par l’étape initiale du dessin avant l’épilation à la pince. Un protocole de soin qui dure 20 minutes et que j’ai expérimenté (coût 30€). Pour un résultat qui dure plusieurs semaines et une ligne de sourcils parfaite. Une ligne que l’on peut entretenir chez soi à la pince, mais en gardant la main légère car très vite, on aurait tendance à trop épiler en voulant égaliser.

soin-sourcil-regard
Des lits immaculés pour accueillir des protocoles de soin des sourcils experts

Une méthode inspirée des Etats-Unis et développée par la fondatrice, Florence Temim. Des protocoles prodigués dans chacun des instituts car depuis 2010, cette enseigne fait des petis à Paris, Neuilly et en province. Avec toujours le même concept retail, un écrin lumineux au décor blanc immaculé, un havre de détente pour confier nos sourcils ou nos cils à des mains expertes.

boudoir-du-regard-Neuilly

Une offre de prestations expertes et exclusives avec restructuration des sourcils à la pince, extension, micropigmentation… Des techniques pointillistes ou minutieuses, ultra pointues pour redonner force et harmonie au regard… mais aussi pose de mascara semi-permanent ou réhaussement de cils que j’avais décrit dans ce post. Une technique qui m’avait beaucoup bluffée, idéale pour l’été.
Dernier Boudoir, celui de Neuilly géré par la très avenante Cathy vient de s’ouvrir au 30 rue Montrosier.
tel 01 46 24 36 43.
Ouvert du lundi au samedi de 10H à 19H.
Plus de détails sur les prestations proposées et les 7 autres adresses sur le site www.boudoirduregard.com.

Wonderstripes : arme anti paupière tombante pour notre président et les fêtes

Innovation originale et pratique pour corriger la paupière qui tombe, Wonderstripes ouvre le regard en remontant temporairement nos paupières pour une soirée ou une apparition médiatique ou sociale. Pas besoin de lifting paupière ou de blépharoplastie, nom savant de la chirurgie des paupières. Votre regard redevient intense et jeune. Magique ! A conseiller à l’équipe de communication de l’Elysée…
Hollande-paupieres-tombantes

Quel secret se cache derrière l’arme qui corrige la paupière tombante, Wonderstripes ?

Un patch de beauté permettant de corriger la ptose, autre nom savant de la perte de fermeté, de la paupière supérieure. Ephémère, mais efficace, une correction optique à combiner avec du maquillage. Ce patch de beauté transparent en silicone existe en trois tailles, il tient toute la journée pour ouvrir le regard. Un produit mixte pouvant séduire autant les hommes et les femmes. L’assurance d’un regard pénétrant, éveillé, pour réussir son effet ! De belles soirées de fêtes en perspectives.
Un mode d’emploi simple : nettoyer tout d’abord la paupière supérieure avec un coton, refermer la paupière et tirer légèrement le sourcil vers le haut pour coller le patch sur la paupière mobile dans le pli. Pour retirer le patch, il suffit de fermer la paupière puis de tirer sur l’extrémité du patch dans le coin externe de l’oeil pour le décoller.

wonderstripes-patch-paupière

Mon expérience : Une manipulation autrement plus facile que l’application de lentilles. J’ai d’abord commencé par la plus petite taille de patch, on ne sent absolument rien et on ne ressent aucune gêne. Il est indétectable, caché dans le pli de la paupière. Effet lifting instantané. Le regard est comme rafraichi, défatigué. Voici l’exemple d’avant – après figurant sur le packaging : bluffant, non ?

Wonderstripes-avant-apres

Mon conseil : le maquillage est également un plus pour ouvrir le regard, en appliquant une teinte claire de fard sur la paupière mobile et une teinte plus foncée sur la paupière fixe. Vous pouvez également vous maquiller avec de l’eye liner et bien sûr, du mascara. Une nouveauté astucieuse, un cadeau gadget à s’offrir pour les fêtes. Une innovation saluée par Colette qui les commercialise.

Wonderstripes : 64 patchs – 19€, assortiment des 3 tailles, 84 pièces – 25€. En vente chez Colette et sur le site dédié www.wonderstripes.fr, vous y trouverez également plus de détails et de conseils.

Des cils recourbés pendant 2 mois sans mascara, misez sur le regard

Le Regard, une zone clé de la sphère sociale. ©Florian Sommet
Le Regard, une zone clé de la sphère sociale. ©Florian Sommet

Pas besoin d’une pause de faux cils qui peut s’avérer gênante, le réhaussement du regard, un joli nom pour une permanente de cils modernisée, mais aussi la restructuration des sourcils sont des alliés efficaces pour rajeunir le regard, gagner en fraîcheur et en impact. Un geste malin également pour supprimer la contrainte du mascara waterproof l’été et la corvée du démaquillage des cils, ou bien même cet instrument effrayant, la pince recourbe cils.

Le réhaussement de cils.

J’étais très tentée par ce bénéfice de cils durablement recourbés et sexy, j’ai préféré m’adresser à des mains expertes au Boudoir du regard. Un réseau d’instituts totalement spécialisés dans ce domaine. Mon esthéticienne, Gaëlle, m’a mise à l’aise en répondant à mes questions et en levant mes freins. L’opération est certes délicate,  elle recourt aux mêmes ressorts que la permanente de cheveux, c’est une opération chimique à l’odeur dérangeante avec le même mode d’action : le réducteur ramollit le cil, il faut casser les ponts disulfurés de la kératine du cil pour lui faire prendre la forme recourbée souhaitée, et les reconstituer (fixation) pour que les cils la conservent durablement. Les paupières sont protégées par des patchs en silicone et les cils sont collés recourbés un à un sur ces patchs. Durant toute l’opération, plus de 30 minutes, vous gardez les yeux strictement fermés. Quand vous les ouvrez, le résultat est magique, leur courbe est impeccable, les cils sont bien séparés en éventail et vous n’aspirez qu’à une chose, c’est qu’elle dure, résiste au démaquillage sur les 2 mois à venir, comme l’esthéticienne me l’a indiqué. Pour un résultat élégant et naturel, pas besoin de mascara, voyez par vous-même.

cils recourbes-regard ouvert

Mais c’est encore plus sexy avec le mascara qui étoffe les cils.

cils baissés

Ce qui est amusant, c’est que même les yeux fermés, les cils restent recourbés, un peu comme dans la pub mythique de Chistian Dior pour le parfum Dune en 1991.

Dune-christian-dior-perfumes-1991-dune-hprints-com

Dernière touche apportée par Gaëlle, effondrée par mon manque d’investissement temps pour mes sourcils, leur restructuration.Telle une artiste ou un médecin esthétique, elle délimite d’un coup de crayon les points clés pour le regard et d’une grande dextérité et rapidité, elle s’applique à homogénéiser mes sourcils (forme, taille…). Résultat bluffant : le regard est définitivement plus ouvert, le visage gagne en impact et en fraîcheur.
Opération vraiment réussie et ça dure. Cela fait déjà plusieurs semaines que je suis passée au Boudoir du regard et mes cils sont toujours recourbés, même si le dessin est peut-être un peu moins net. En tout cas, je peux vraiment faire l’impasse sur le mascara.

Mon avis : les fabricants devraient se pencher sur le problème de l’odeur chimique. Ils ont bien réussi à la faire disparaitre en coloration.
Mon conseil : génial à faire juste avant l’été, puis à renouveler au moment des fêtes de fin d’année, quand on a envie de présenter un joli regard dès le réveil.

 

Un résultat tellement plus naturel et confortable que les faux cils. ©Christian Kettiger
Un résultat tellement plus naturel et confortable que les faux cils. ©Christian Kettiger


Et vous, avez-vous déjà tenté l’expérience ? Etes-vous tentée ? Partagez avec nous vos envies, doutes et expériences dans ce domaine.

Info pratiques

Réhaussement des cils, prévoir 45 minutes minimum, 80€ et restructuration des sourcils, 20mn, 30€.
Boudoir du Regard, 146 rue de la pompe, paris XVI,  01 47 27 07 16, également Paris XI et Paris XVII, pour plus de précision, cliquez.

boudoir-du-regard