Sauvez notre Bronzage 2020 !

bronzage 2020

Nous y voilà ! Le masque sera l’accessoire n°1 de ce printemps été 2020 !
Pas le choix ! Comme c’est pour la bonne cause je vais d’abord me confectionner de jolis masques maison avec des tissus tout mignons pour ne pas ressembler à un rat de laboratoire…, car le mot d’ordre de ce printemps est :
« Sortons masquées ! »

Bien ! Mais avez vous pensé aux conséquences sur notre minois ? A force de porter notre masque sur le visage, nous allons cet été exhiber un visage moitié blanc moitié bronzé ! Pour peu que je sois un peu bronzée sur la plage cela fera caramel vanille. Pour peu je prenne un coup de soleil dessus, ce serait le pompon ! En plus des gestes barrière, notre pouvoir de séduction va en prendre en sacré coup ! Tous les jours je devrais supporter que mon miroir me renvoie l’image de ma face bicolore ? Et ne rêvez pas les filles, se tartiner de crème indice 50 ne sera pas suffisant avec cette météo que l’on annonce, pour les semaines à venir, paradoxalement chaude et ensoleillée.

Très bien, mais comment éviter cette trace inesthétique sur le visage ?
Après les semaines de confinement, et de portage de masque, on aurait bien le droit à un peu de répit…
Alors je lance un avis aux industriels de la mode et de la cosmétique, une mission d’utilité publique :
Trouvez nous s’il vous plait des masques invisibles,
des masques protecteurs mais favorisant le passage des bons UV,
des crèmes compensatrices de bronzage,
des crèmes à indice élevé invisibles des tutos anti-biface, que sais-je…
mais laissez nous rayonner cet été belles et bronzés car nous avons survécu au covid 19. Et nous avons besoin d’un peu de légèreté !

Alors à très bientôt !
Bisou masqué !
Céline


Pour mettre un peu de sourire dans ces temps de crise sanitaire à l’heure où tout un chacun fait de la prospective, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog cette semaine la chronique illustrée de Céline graphiste et illustratrice. Une chronique inspirée par  notre sujet de préoccupation N°1, le masque, et notre sujet de préoccupation N°2, notre bronzage pour cet été. Céline est de par sa formation graphiste, elle exerce comme chef de projets en agence, mais toujours avec un crayon pour croquer. Elle se met à l’illustration il y a quelques années, et comme elle aime ça, elle anime ses illustrations pour créer les ecards de voeux Graficelle. Voici son site pour mieux la connaitre.

La Roche Posay choisit les dalmatiens pour communiquer sur le dépistage du cancer de la peau

La marque de pharmacie La Roche Posay nous émeut avec ses dalmatiens pour nous sensibiliser au cancer de la peau et à la surveillance des grains de beauté. Des dalmatiens également choisis par Garnier pour son soin anti-taches en 2012. Quand humour et tendresse s’allient pour la bonne cause.

la-roche-posay-cancer-peau-dalmatien

La Roche Posay : une mission – le dépistage du cancer de la peau – promue sur un site dédié.

Une mission internationale à l’échelle de la marque de dermo-cosmétique, première marque du Groupe L’Oréal sur le circuit des pharmacies. Cultivant sa proximité avec les dermatologues,  La Roche Posay embrasse cette mission d’envergure à l’heure du digital. Elle a ainsi créé un site internet dédié Skin Checker, expliquant le cancer de la peau et indiquant comment surveiller les grains de beauté, tests interactifs à l’appui.  Puisque 90% des cancers de la peau sont soignés s’ils sont détectés à temps. Mais surtout la prévention passe par la protection UV et la consultation d’un dermatologue en cas de doute ou de terrain propice. La marque prône la méthode ABCDE, simple et pédagogique, pour surveiller l’évolution des grains de beauté : Asymétrie, Bordure, Couleur, Diamètre et Evolution. La marque fournit également quelques chiffres sur l’ampleur du cancer de la peau de par le monde : 2 millions de cancer de la peau diagnostiqués par an. Un nombre qui a plus que doublé entre 200 et 2015 dans les pays où la majorité de la population a la peau blanche.

la-roche-posay-skin-checker

Une campagne qui tombe à point nommé en ce début de printemps, au moment où les rayons du soleil se font beaucoup plus dangereux et que nous n’avons pas adopté le réflexe de la protection UV à la différence de l’Asie ou des Etats-Unis.
Edition 2016 : le deuxième chapitre à voir en français Deviens Skinchecker #2


Découvrir le film long version british et court version française de 2015.


Une approche pédagogique, ludique et sociale ! Pour connaitre comment surveiller les grains de beauté ou partager le film sur les réseaux sociaux, rendez-vous sur le site web ici. Fort intelligemment, la marque relaye sur ce site les partages sur les réseaux sociaux avec une photographie à l’échelle mondiale de cette vague de skin checkers. De quoi stimuler les réseaux sociaux encore plus et bien sûr, communiquer sur la marque !

Mon conseil : Prenez soin de vos proches en parlant des risques de cancer et en leur faisant adopter les gestes simples de protection ( chapeau, crème solaire…)  dès les premiers rayons de soleil printanier. Le mélanome peut mal évoluer… Il a touché un de mes proches.

Version plus légère avec le dalmatien de Garnier pour le soin correcteur anti-tache.

Capitalisant sur la tendresse et l’impact du visuel, la marque de soin Garnier avait initié dès 2012 une campagne presse avec un dalmatien à croquer.

soin-garnier-anti-taches

 

Et un produit efficace à base de vitamine C pure qui disparait malheureusement des rayons. Lire l’article dédié a ce soin Garnier ici. Sinon, La Roche Posay propose également un soin serum anti-tache très efficace, Pigmenclar décodé dans cet article.

Le Correcteur Anti-taches de Garnier à 5% de vitamine C pure
Le Correcteur Anti-taches de Garnier à 5% de vitamine C pure

Premières expositions solaires sous haute surveillance avec La Roche Posay

Enfin un week-ensoleillé annoncé pour cette semaine. Mais notre peau est loin d’y être préparée, un passage brutal et la réaction peut-être forte. Changer sa routine beauté, intégrer des produits solaires, voici ce que nous recommandent les dermatologues et La Roche Posay. Ça tombe bien ses nouveautés 2014 sont intéressantes, notamment par leur galénique, leur texture.

Protections solaires ©Christian Kettiger
Protections solaires ©Christian Kettiger

Or la qualité de la texture, c’est la clé de la fréquence d’utilisation.
Qui d’entre nous, n’a pas expérimenté une crème solaire qui peluchait ou qui se déphasait, ou encore qui blanchissait, voire grisait la peau. Bref, toutes ces bonnes raisons nous mécontentent et nous font espacer les utilisations de produits solaires. Or aujourd’hui de nets progrès ont été faits. Ainsi, j’ai adopté le nouveau Aquagel d’Anthélios, une formule anti-brillance SPF30 pour un usage week-end et terrasse. Elle vient remplacer ma crème de jour, idéalement précédée d’un sérum correspondant à mes autres attentes soin comme le serum anti-âge Généfique de Lancôme ou l’anti-tache Pigmentclar de La Roche Posay.

solaire La Roche Posay Anthelios aquagel
Les points forts de cette texture : elle est gélifiée, s’étale facile et pénètre facilement sans laisser de film gras ou brillant sur la peau. C’est vraiment une galénique adaptée à la ville, légère et agréable mais aussi hydratante. Malgré sa protection UVA-UVB élevée, indice 30 tout de même, elle ne me blanchit pas du tout la peau ce que font beaucoup de crème solaire sur ma peau mate. Je vous invite à faire le test sur le dessus de la main, elle ne brille pas et a même un petit toucher sec. Sa composition intègre de la silice et de la perlite pour un effet buvard anti-brillance. Côté pack, je trouve le flacon-pompe très pratique car il garantit un dosage facile.
Le revers de la médaille, c’est que comme tous les flacons-pompes, on n’arrive pas à le vider jusqu’au bout, on perd ainsi environ 15% du produit qui reste accroché sur les parois. Autre bémol, l’absence de parfum est certes idéale par rapport aux expositions solaires mais pas franchement agréable.
Mon avis : c’est mon préféré.

Anthelios : deux prouesses sensorielles en termes de galéniques solaires
Anthelios : deux prouesses sensorielles en termes de galéniques solaires

Quant au produit solaire indice 50, en deux mots ce que l’on appelait auparavant un écran total, termes désormais interdit, sa formule est inspirée des galéniques japonaises, gage de sa qualité. En effet , à la différence des Européennes, les Japonaises et nombre d’Asiatiques fuient le soleil pour conserver une peau parfaite selon les canons de beauté orientaux : claire, sans irrégularités ni taches. Pour ce faire, elles adoptent une routine beauté particulièrement sophistiquée qui intègrent de nombreux produits : lotion, essence, sérum, soin fluide et en dernier lieu un fluide protecteur UV présenté dans un flacon doté d’une bille : la galénique shaka shaka (il faut bien agiter pour obtenir une texture parfaitement homogène et fine et ainsi garantir une répartition homogène des filtres à la surface de la peau). Pour le fini mat de la texture, on retrouve les mêmes ingrédients que dans l’Aquagel, à savoir de la silice et de la perlite, plus du gluconate de zinc pour un  effet régulateur anti-sébum. La prouesse sensorielle est encore plus grande compte-tenu de la haute teneur en filtres solaires. Celui-là, je me le réserve pour les premiers jours de vacances ou pour des week-ends très ensoleillés avec la pratique de sport extérieur ou de chaise longue prolongée.
Mon conseil : le mettre juste avant de quitter son domicile pour que la crème de jour que vous avez mise avant ne le fasse pas boulocher. Ne pas oublier la zone fine et fragile du décolleté. Et attention au dosage car il est très fluide.

Prix Aquagel flacon-pompe 50 ml et Fluide SPF50 flacon 50ml environ 15€ chacun 

Pour en savoir plus sur ces produits de la marque la plus recommandée par les dermatologues, rendez-vous sur le site web La Roche Posay ici. Et une précision qui peut s’avérer utile, même par temps couvert, les rayons UVA passent au travers des nuages et des vitres, causant vieillissement prématuré et taches, ils sont de plus impliqués dans la genèse du cancer de la peau. Un fléau qui continue de progresser en france malgré les campagnes de sensibilisation (d’après l’INCa, le nombre de nouveaux cas de cancers a triplé sur ces trois dernières décennies). Bref, ça fait peur. Bon, passons à des choses moins graves.

A la recherche d’une peau parfaite sans tache de soleil, vous pourriez également aimer sur ce blog :