Propre pour les océans, le lait solaire bio des Laboratoires de Biarritz

Préserver les océans tout en protégeant sa peau du soleil, pas si simple en raison de nombreux filtres solaires incriminés et des ingrédients peu dégradables qui menacent l’écosystème des océans et des massifs coralliens. En pointe sur le sujet, la navigatrice française Maud Fontenoy et sa Fondation, explique dans un livret pour les collèges le rôle du corail et les menaces qui pèsent sur lui. Chaque année, plus de 25.000 tonnes de crème solaire se diffusent dans les océans, contribuant à la destruction massive des récifs coralliens et de la faune marine. Elles constituent une menace supplémentaire, après le réchauffement de l’eau de mer.

protection solaire oceans

 

La formulation complexe des crèmes solaires et son impact sur la peau et les océans

Pour protéger la peau des effets nocifs des rayons UV, les cosméticiens disposent de différents types de filtres solaires : chimiques versus minéraux, hydrosolubles ou liposolubles.

Les filtres organiques ou chimiques absorbent les rayons du soleil. Ils se présentent sous forme huileuse qui pénètrent dans la peau lors de l’application, puis flottent en partie à la surface de l’eau lors des baignades. Ces filtres solaires chimiques empêchent les coraux de capter la lumière du soleil en se répandant sur la surface du lagon. Ils peuvent également favoriser la prolifération de bactéries qui rendent le corail malade. Les filtres minéraux sont les seuls autorisés en certification Bio. Ils n’ont pas d’action absorbante mails ils réfléchissent les rayons UV. Ils se présentent sous forme de poudre minérale (comme le talc) et laissent un film blanc à la surface de la peau qui grise le teint. De plus, ils se retrouvent au fond des océans où ils sédimentent. Les plus courants sont le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc

Les filtres solaires incriminés ou suspectés de nuire aux coraux

L’octocrylène, filtre solaire organique, composant de nombreuses crèmes solaires, est aujourd’hui mis en cause par le CNRS Il est de plus potentiellement allergisant. L’octocrylène est très fréquemment utilisé dans l’élaboration des filtres solaires, avec une composition assez importante de l’ordre de 10%. En effectuant un test sur l’espèce corallienne Pocillopora damicornis*, l’équipe de Banyuls-sur-Mer a fait deux importantes découvertes. D’une part, l’octocrylène se « dissimule » et s’accumule dans le corail en étant transformé en dérivés d’acides gras, composés qui, jusqu’alors, n’avaient pas été détectés par les scientifiques. En second lieu, l’analyse a démontré la toxicité de l’octocrylène, affectant les fonctions vitales des cellules des coraux ainsi exposés. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue scientifique Analytical chemistry, le 5 décembre 2018.
L’oxybenzone est également dans le collimateur suite à plusieurs études : celle du Professeur Danovaro (Faculté des Sciences de l’Université Polytechnique des Marches à Ancône en Italie – 2008) dans les océans Atlantique, Indien et Pacifique, dans la mer Rouge le met en cause dans la destruction de microalgues indispensable au développement du corail. En 2015, une étude américaine effectuée à Hawaï confirme que l’oxybenzone provoque le blanchissement des coraux. L’oxybenzone sera interdit dans les produits solaires à Hawaï en 2021. 

Pourquoi les coraux blanchissent ?

Le réchauffement de l’eau de mer ou certains produits chimiques perturbent la photosynthèse des algues. Elles ne peuvent plus alors produire le sucre dont le corail a besoin pour se nourrir. Progressivement, le blanchissement des coraux s’installe.

Face à un consommateur averti et soucieux de la préservation de la planète, ces considérations environnementales commencent à peser dans les choix des achats, elles sont le fondement même de la création des Laboratoires de Biarritz, il y a plus de 10 ans déjà. En voulant créer des soins solaires qui soient aussi efficaces que sans danger pour l’océan, les Laboratoires de Biarritz ont intégré cet objectif dans le choix de leur formulation produit. Leur gamme solaire Alga Maris, adaptée à toute la famille se décline du SPF30 au SPF50+, en crème, lotion, spray ou stick. Son nom est tirée de l’algue rouge du Pays Basque, ingrédient antioxydant phare de ces produits solaires bio, labellisés ECOCERT Greenlife® et COSMOS ORGANIC.

Pour ma part, j’ai acheté le lait solaire SPF50 qui a l’avantage de s’utiliser à la fois sur le visage et sur le corps en pharmacie. Ce produit hybride s’appuie sur une texture fluide qui s’étale facilement. Mon avis : Son principal inconvénient est aussi un avantage : il laisse un film blanc sur la peau et permet ainsi de vérifier si toute la peau est bien protégée. Si vous l’appliquez sur le visage pour une protection en ville, je vous conseille de le mélanger avec un soin fluide pour mieux l’étaler et éviter le fait qu’il puisse donner un teint gris. En revanche, si c’est pour une utilisation sur la plage ou à la montagne, mieux vaut l’appliquer seul, 20 minutes avant l’exposition au soleil et surtout 20 minutes avant la baignade pour éviter que la crème solaire ne se dépose à la surface de l’eau. À renouveler toutes les deux heures. Ce que j’aime : Le flacon airless pour minimiser les conservateurs, a la taille pratique : 100ml. Les formules sont biodégradables, une mention importante à checker lors de l’achat. De plus, une étude indépendante commanditée par cette marque cosmétique ecoresponsable démontre l’absence de dangerosité sur les coraux de la gamme.

Autre marque vendue en pharmacie et parapharmacie, Avène privilégie pour ses crèmes solaires les ingrédients biodégradables et exclut les filtres hydrosolubles pour ne pas être assimilés par les organismes vivants dans les océans. Le débat sur les filtres solaires risque de s’inscrire au coeur de la communication de nombreuses marques le 8 juin, journée mondiale des océans.
Vous pourriez aimer lire l’article du blog dédié aux solaire Clarins et Esthederm.

Solaires avec ou sans indice, le parti-pris Esthederm versus Clarins

Soleil au zénith, votre peau réclame une protection solaire avec ou sans indice sous peine de coups de soleil ou de taches solaires. Sans parler de l’accélération du vieillissement solaire. Les marques cosmétiques optent pour des approches différentes : plaisir ou sans parfum, avec ou sans indice chiffré. Trois exemples passés au peigne fin : Esthederm, Clarins et La Roche-Posay. 

indice

Solaires Esthederm : le parti-pris de la pigmentation et de 3 forces d’ensoleillement.

A la différence de nombreuses marques cosmétiques, la marque Esthederm privilégie la segmentation de son offre de produits solaires selon la problématique de la pigmentation de la peau. Son objectif : permettre de bien bronzer tout en protégeant la peau du photo-vieillissement et de l’intensification des taches brunes. Car le bronzage est la plus naturelle des protections. Plus concrètement, elle offre des solutions sur mesure pour les femmes qui cherchent à bien bronzer, soit en boostant le processus pour les peaux claires, soit pour les femmes sujettes aux taches de soleil ou taches brunes, en régulant l’activité cellulaire des zones tachées pour un bronzage uniforme.

solaire esthederm

Ainsi ses produits solaires Adaptasun pour le corps et Bronz Repair pour le visage ont été conçus pour activer le bronzage, le rendre plus intense et plus durable. A contrario, Photo Regul cherche à aider la peau à bronzer sans pour autant intensifier les taches (lutte contre l’hyper-pigmentation). Un vrai challenge !
Le credo de la marque : Profiter des bienfaits du soleil, stimuler les capacités d’auto-défense de la peau sans altérer le capital beauté. Et une position très originale sur le marché : l’indice de protection solaire (ou SPF) ne suffit pas. Il ne mesure que le risque de coup de soleil, pas le risque de photovieillissement ni de photosensibilisation. C’est pourquoi la marque a organisé son offre avant tout selon les besoins de la peau et ne propose des réponses que selon 3 forces d’ensoleillement : doux, modéré et fort.
Avis : Une approche plaisir et efficacité qu’elle partage avec la marque Lancaster.

Clarins et La Roche-Posay misent sur l’indice de protection solaire contre les UVB et les UVA

Ces deux marques leaders sur leur circuit – parfumerie et pharmacie – ont opté pour l’approche traditionnelle avec la mise en avant de l’indice de protection UVB ou SPF.  Ce qui a changé au fil des années, c’est l’abandon de la quantification de la protection UVA pour des raisons d’harmonisation. Or, les rayons solaires UVA sont très fortement impliqués dans le vieillissement de la peau, l’apparition des taches et le cancer de la peau. Attention, ces derniers passent au travers des nuages et des vitres. Il est donc maintenant exigé que la protection UVA soit proportionnée à la protection UVB.  Ainsi, ma crème solaire visage 30 UVB-UVA de Clarins offre une haute protection tandis que mon fluide Anthelios 50+ de La Roche-Posay propose la plus haute protection. De plus, il est sans parfum pour éviter tout risque de photosensibilisation. Sa texture ultra-légère se dose et s’applique super facilement compensant par là-même l’absence de plaisir olfactif.  

solaire-mission-perfection-Clarins

Ma routine solaire : avec ces 3 produits, je couvre l’ensemble des conditions météo et des horaires de la journée. Ainsi, si le temps est aux éclaircies, j’applique le matin la crème Bronz Repair d’Esthederm – ensoleillement modéré-sur le visage après mon sérum. Et à l’heure du déjeuner, la crème Clarins 30. Pour la zone fragile du contour de l’oeil, je préfère utiliser le soin mission perfection yeux de Clarins doté d’un SPF15. Il lutte contre les cernes et prévient les taches. Très agréable, frais avec son embout pinceau et légèrement teinté pour une action correctrice immédiate. En revanche, si une belle journée s’annonce, je privilégie le duo Clarins le matin et La Roche-Posay à midi. Car il est important de renouveler l’application de la crème, mais cela vous le savez déjà.

Où trouver ces produits solaires ?

Esthederm est en vente chez Sephora, au Printemps et dans 800 instituts de beauté en France : Bronz Repair en tube 50ml au prix d’environ 67€, le lait corps Adaptasun à environ 48€ en 200ml. Plus de détails sur le site esthederm.com
Clarins : la crème solaire est proposée en tube 75ml à environ 29€, Mission Perfection yeux en 15ml autour de 45€ sur le site de la marque.
Fluide Anthelios en 50ml autour de 14€ en pharmacie et parapharmacie, et sur le site de la marque larocheposay.fr

Chronique Belle cet été

J’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog la chronique de Martine, une pro de la beauté et des médias. Un billet concocté avec passion plein de conseils avisés avant et après l’arrivée pour assurer cet été.

conseils et astiques pour cet été ©arthur belebeau
conseils et astuces pour cet été ©arthur belebeau

Semaine prochaine, vous partez en vacances ! 3 semaines , un mois , pour l’Italie ou ailleurs , mer ou montagne ou campagne , votre retraite estivale , c’est maintenant ! Sous le soleil …exactement !!!
Belle l’été ? Vous voulez dire Royale l’été !!!
Le premier accessoire qui d’ailleurs est loin de l’être, c’est le ..CHAPEAU  !!! Non seulement il vous protège des rayons nocifs du soleil, mais il vous préserve des ondes et pensées négatives, il vous auréole de mystère : Choisissez le avec grand soin, Capeline, Panama tout est permis et vous serez définitivement hors du lot !

Conseils avant le départ en vacances d’été

Tout d’abord, vous gommez tout. La semaine qui précède votre départ : gommage corps et visage (soin peau de satin à l’institut CARITA  aux fameuses graines de tournesol – c’est le petit plus – ou gommage CARITA corps en produit  vendu en parfumerie)

Epilation archi complète, (superflu de le dire,  et même de l’écrire) maillot brésilien évidemment

ATTENTION Gommage AVANT l’épilation et pas le même jour !

Donc en prime, peau de satin et donc …bien dans sa peau .

Cette semaine (pas encore en vacances) vous aurez pris soin de vous faire une pédicurie complète et pose de vernis. Laissez vos jolis ongles des mains respirer un bon coup ! Pour les réfractaires : manucurie et pose de vernis dans des teintes poudrées mates ou nacrées. (Gamme ESSIE , mais vous connaissez déjà et chez CHANEL très subtiles tonalités d’acidulés ou poudrés).

manucure très raffinée également, à tenter
manucure et vernis très raffinés également, à tenter

Vous êtes arrivée !!!

Plus de stress, imaginez vous dans une bulle bleu turquoise, dans laquelle par définition (et c’est d’ailleurs la stricte définition des vacances ) vous allez ……….. « buller » !!!!

Si la quiétude mentale passe par la pensée positive, la beauté l’été passe par un minimum de produits :

1/ Tout d’abord protection solaire (marques à ne rater sous aucun prétexte : LANCASTER , ESTHEDERM) et crèmes visage après soleil (Shiseido) et le lait pour le corps après soleil (n° 1 à mon avis  : lait après soleil Shiseido)

indice de protection 50 visage et pour le corps 30 ou 50, mais tout est prévu dans mes marques « chouchou » susvisées, plus de détail sur les solaires La Roche Posay dans l’article que j’avais posté sur ce blog

2 / Gommage corps une fois par semaine

3/ Cheveux : Au soleil huile protectrice cheveux ou encore mieux masque cheveux au soleil, laissez mariner toute la journée, le soir vous rincez

Rincez vos cheveux tous les soirs (pas la peine de trop les laver ) et quand vous les lavez pas trop de shampoing , usez et abusez des démêlants (gamme CHRISTOPHE ROBIN top ! ), séchez au naturel avec séchoir et laissez les vivre. Ou bien faites vous des attaches et des chignons sympas !

4/ Maquillage : crème Terry   enjoliveur de teint bronzé,  soleil Terrybly trop beau !!!!, la peau devient fraîche, pulpée et nacrée, sinon presque rien d’autre ou brillant à lèvres dans des teintes chocolat

5/ Hygiène de vie : (minimum de diététique, mais un peu quand même) et sommeil, et cela peut sembler paradoxal, mais … admirez les matins d’été, et profitez en !

6 / Dress Code

Maillot 2 pièces (moi je préfère) ou 1 pièce , ce qui compte c’est les côtés de la culotte, plus c’est échancré, plus les jambes paraissent longues et mieux c’est ! L’idéal pour les 2 pièces, les bikinis qui s’attachent avec des liens noués sur les hanches
Avis pour TOUTES les silhouettes : Ce qui compte c’est l’éclat  et la sensualité de la peau, laissez tous vos complexes (d’ailleurs injustifiés) au vestiaire !!!
Toujours une petite tunique pour dej au soleil
Le soir : Que du fluide, du décolleté , rien de serré ou de lourd, (oubliez tous les fashion codes) peau brillante avec une touche d’huile satinée
Un joli grand châle ou gilet fera l’affaire pour protéger vos épaules bronzées des nuits fraîches

 

Soyez heureuse l’été, pour cela concentrez vous sur ses sensations incroyablement douces,  (heures matinales, fraîcheur des nuits) et pour celles qui ne partent pas, faites tout pareil, même en ville, allez à la piscine et troquez vos vêtements  cocooning pour paresser à la maison contre …de jolis paréos !

Vous pouvez retrouver les chroniques vidéo pleines d’humour de Martine sur aufeminin.com Recommandations strictement féminines notamment la chronique sur la valise qui est plus que jamais d’actualité !

Martine, auteur de cette chronique aux conseils bien rythmés
Martine, auteur de cette chronique aux précieux conseils