Temple pour gourmet, Le Printemps du Goût adopte un parti-pris 100% français

Positionné Luxe, le Printemps Haussmann a ouvert un temple pour gourmet au 7ème et 8ème étage. Le Printemps du Goût a opté pour un parti-pris résolument français et privilégie des artisans aux produits gastronomiques : Cocorico ! Une offre qui met en avant la créativité et le savoir-faire français en matière de gastronomie. Une approche fondamentalement différente de la Grande Épicerie du Bon Marché. Visitons ensemble les 2 étages qui leur sont dédiés.

printemps du gout

L’épicerie fine réunit artisans connus et maisons iconiques françaises pour le bonheur de tout gourmet 

Parmi ceux-ci, on retrouve la fine fleur des maîtres chocolatiers aux créations irrésistibles – surtout à l’approche de Pâques. Nombre de chocolatiers dont je vous ai déjà parlé dans le blog : La Maison du Chocolat, Valrhona et le chocolatier Chapon.
oeuf-valrhona
Côté sucré, l’offre du Printemps compte de nombreux produits pour gourmet pouvant faire l’objet de cadeaux tant la présentation est soignée : miel, gâteaux, confiserie. Ainsi, la Chambre aux Confitures propose une multitudes de recettes aux couleurs chatoyantes et gourmandes. Cette jeune marque créée par une ancienne de L’Oréal, Lise Bienaimé, et sa famille, est très dynamique et séduisante.
confitures gourmandes
Côté salé, sont représentés les produits iconiques de la gastronomie française, tels le foie gras, la truffe au travers de la Maison Balme, le vin confié au Repaire de Bachus, mais aussi l’huile d’olive de Provence, la moutarde ou les épices. Cela fleure bon le terroir français ! Sans compter les produits tendance et 2.0 que sont les box de Maison du Bon. Ou encore la box de MoiChef intégrant la recette et tous les ingrédients nécessaires, les conseils et les vidéos tutoriel. Bref très gastronomie 2018 ! 
gourmet

La place du marché propose les produits frais à emporter ou à déguster sur place en version plein ciel.

C’est en effet au dernier étage et agrémenté de superbes terrasses que se trouve le frais et les 4 restaurants signés de grands noms. Le chef étoilé Akrame veille sur le poisson, la viande, les fruits & légumes.
restaurant printemsp
Pour ma part, j’ai eu l’occasion de tester ses excellentes grillades de viande, rue Lauriston. Quant au fromage, il est signé du maître fromager Laurent Dubois. Sa philosophie  est de sourcer les meilleurs fromages, respectueux des règles d’élevage et des traditions du terroir. Et qui dit fromage, dit pain. La boulangerie est confiée à Gontran Cherrier. Passé par l’Arpège et Lucas-Carton, il excelle pour exacerber le goût du végétal. Artisan passionné, il est à la tête de 3 boulangeries à Paris et d’une vingtaine d’établissements dans le monde. Il faut goûter son pain miso.

Point d’orgue, la pâtisserie est entre les mains du meilleur pâtissier au monde, Christophe Michalak. Inventif, il réécrit la pâtisserie traditionnelle française pour la rendre joyeuse et contemporaine. Un must  à découvrir dans l’espace salon de thé ! Aux beaux jours, le Printemps du Goût offre également 70 places en terrasse avec une belle vue sur Paris.
Au final, la stratégie adoptée par Le Printemps en matière d’alimentation est fort éloignée de celle de La Grande Épicerie. Elle vise une clientèle internationale et locale à la recherche de l’excellence française en termes de gastronomie. A contrario, Le Bon Marché anime sa Grande Épicerie par des évènements – expositions qui font voyager se clientèle. Tel Japon Rive Gauche qui a fait vibrer l’ensemble du Bon Marché à l’heure du pays du Soleil Levant, décodé dans cet article du blog. Ou encore La famiglia à l’automne dernier.

Printemps du Goût, 64 boulevard Haussmann, 7 ème et 8ème étage, soit 1700 m2 dédiés aux gourmets.
Ouvert du lundi au samedi de 9h35 à 20h – Nocturne le jeudi jusqu’à 20h45 ; Dimanche de 11h à 19h
Des animations exclusives et des rencontres sont programmées avec les producteurs et artisans français venus de toute le France #FranceMon Amour du 29 mars au 13 mai. Détail de la programmation.

Couleurs du printemps : osez !

Le printemps s’annonce ce mois-ci sous des couleurs pastels et Martine nous en décode les vertus dans sa chronique filmée. Couleur pour les cheveux, couleurs à porter, couleurs pour se valoriser, mais aussi couleurs bienfaisantes pour le moral. Des conseils clés à découvrir ci-dessous dans la courte vidéo.

Un choix de couleur essentiel que ce soit pour sa chevelure, placée entre les mains du Maître de la couleur, Christophe Robin, qui officie dans une suite de l’hôtel Meurice au coeur de Paris. Une adresse parisienne très courue, mais surtout connue des initiées. Un parti-pris coloriel qui en dit long sur la personne que ce soit pour son maquillage, pour ses vêtements, mais aussi pour son sweet home ou pour ses accessoires… Car la couleur, c’est la vie !

Lire également les précédentes chroniques de Martine toutes bonnes pour le moral, notamment la chronique avec empathie et humour La carte de voeux 2016 et le changement d’heure qui sera prochainement d’actualité ainsi que celle postée sur le Huffington Post.

Martine, auteur de cette chronique aux conseils bien rythmés
Martine, auteur de cette chronique et militante

Joyeuses Pâques avec la Maison du Chocolat : l’oie plume

Pour Pâques, La Maison du Chocolat nous offre des oies voyageuses et gourmandes, au look craquant !  Pour un voyage gourmand au pays des chocolats blanc, noir et lait. De véritables sculptures à l’attitude cool mais à la finition grand luxe : patines chocolat, grain des cuirs et des socles, précision des lunettes de pilote, cache-nez virevoltant. Quand humour et gourmandise s’allient pour le plus grand plaisir de nos papilles. A découvrir également le salon de thé éphémère La Maison du Chocolat au Printemps à l’occasion des 150 ans.

maison-du-chocolat-oie-petite-plume

Paques : l’oie voyageuse de la Maison du Chocolat craquante et à croquer.

Le chef de la Maison du Chocolat, Nicolas Cloiseau, s’est inspiré de ces voyages pour créer ces oies pleines de fantaisie qui reviennent chargées d’oeufs et munies de beaux bagages. Des bagages, des malles au cuir grainé, travaillé et même des sacs au cuir souple et aux plis arrondis. Des merveilles techniques et gustatives. Le moindre détail est ici travaillé avec une maîtrise exceptionnelle. Ces oies craquantes sont dotées d’une véritable expression, nous les découvrons rieuses et voyageuses téméraires. Dans leurs bagages, des cargaisons d’oeufs pralinés pour le bonheur des petits et des grands. Un voyage au pays exquis du chocolat.

maison-du-chocolat-equipage-de-paques

paques-maison-du-chcolat-oies-malle
Pour l’année 2016, le thème choisi par Nicolas Cloutier est celui de la nature incarné par des pâquerettes, à découvrir dans cet article du blog.

Découvrir le salon de thé éphémère de la Maison du Chocolat au Printemps, ses macarons, cocktails glacés et sucettes.

 A l’occasion du 150ème anniversaire, la marque investit l’Atrium au sous-sol du Printemps de la Mode à Haussmann. Pour cet événement, elle a créé des exclusivités à l’effigie de la mascotte Rose du Printemps telle la sucette en chocolat au lait, les cocktails glacés alliance inédite de chocolat chaud et de glaces aux divers parfums. J’y ai également découvert les macarons de la Maison du Chocolat présentés dans une pochette fleurie et sans surprise je vous recommande celui au chocolat.

mascotte-printemps-maison-paques

salon-de-the-ephemere-de-la-maison-du-chocolat-printemps-haussmann

sucette-printemps-150-ans

Cette jolie maison appartient au groupe Bongrain, mais elle est traitée comme une maison de luxe à part avec une très forte autonomie pour sa créativité et son développement. Un développement qui s’appuie sur un réseau de boutiques en centre ville, mais aussi en aéroport.
19 Rue de Sèvres, 52 rue François 1er, 8 bd de la Madeleine, 225 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 120 Avenue Victor Hugo, 75116 Paris.
Plus de détails sur le site de la marque.

Autre maison ancienne dédiée à la confiserie et au chocolat, la Maison Boissier que j’ai décrite dans cet article du blog.

Chanel opte pour Paris & Gisele Bündchen en noir et blanc : pub Printemps 2015

Dans le dernier Elle, Chanel dévoile sa nouvelle campagne pub pour sa collection Printemps avec Gisele Bündchen. L’égérie élargit ainsi son univers, passant du maquillage en 2013, au parfum Chanel N°5 en 2014 et à la mode en 2015 sous l’objectif de Karl Lagerfeld. Un parti-pris fort que ce choix du noir et blanc dans une campagne très parisienne et Rive gauche. Des prises de vue nocturne célébrant les hauts lieux photogéniques pour le monde entier à l’instar des quais de Seine, de la passerelle du Pont des Arts ou des grilles du jardin du Luxembourg. Des hauts lieux mythiques également comme le Café de Flore où se réunissaient Sartre et Beauvoir, et encore aujourd’hui des écrivains et intellectuels. Un shooting effectué fin octobre sous l’oeil des passants étonnés de voir le top Gisele Bundchen évoluer pieds nus. C’est la marque de fabrique de la désormais styliste Carine Roitfeld qui officie pour les campagnes Chanel, Louis Vuitton avec Michelle Williams (cf ce post du blog) et Dior. Revue dans le détail :

chanel-ss15-campaign_gisele-bundchen-031

chanel-pret-a-porter-2014-15-ad-campaign-03 CHANEL-SS15-Campaign_Gisele-Bundchen-02 CHANEL-SS15-Campaign_Gisele-Bundchen-04 CHANEL-SS15-Campaign_Gisele-Bundchen-05

Le part-pris noir et blanc se démarque des codes habituellement utilisés par les marques de mode pour la saison printemps-été.

Des codes qui privilégient la couleur et le blanc comme les dernières campagnes de Dior. Un parti-pris noir et blanc graphique qui a été l’une des clés de succès de la campagne l’Instant Chanel pour les montres. Ici, des visuels très soignés aux lignes graphiques pour exalter la modernité qu’incarne l’ambassadrice Gisele Bundchen. Tout en nous transportant dans des lieux de Paris qui parlent au coeur des touristes du monde entier. A mes yeux, une campagne qui séduira à la fois les Français et les étrangers par le Paris qu’elle donne à voir. Une manière très élégante de souligner l’ancrage parisien de la marque Chanel et sa dimension festive.
CHANEL-SS15-Campaign_Gisele-Bundchen-07 CHANEL-SS15-Campaign_Gisele-Bundchen-08 CHANEL-SS15-Campaign_Gisele-Bundchen-09 CHANEL-SS15-Campaign_Gisele-Bundchen-10

Gisele Bundchen, muse de Karl Lagerfeld

Ce sont des retrouvailles entre Karl Lagerfeld et le mannequin le mieux payé au monde. Gisele Bündchen a défilé pour la marque Chanel à la dernière Fashion Week, à la manifestation féminine du Grand Palais le 30 septembre. Dont l’esprit revendicatif décalé est retranscrit dans ce visuel devant le café de Flore où elle brandit un drapeau de tricot aux camélias emblématiques de la marque Chanel. Telle la Marianne de Chanel.

gisele

Chanel-defile-rue-Printemps-2015

CHANEL-2015-Campagne_Gisele-Bundchen-Printemps
Voir le making-off du shopping devant le Flore avec Giesele Bundchen pieds nus et son ample manteau face aux passants surpris et curieux du set de la prise de vue en cliquant ici.
Comparer ce shooting à la campagne de la collection croisière Chanel 2015 parue dans les magazines de décembre et décrite dans cet article. Un esprit beaucoup plus printemps destination vacances. Un vrai coup de coeur et actuellement présentée dans les vitrines Chanel de la rue Cambon.

Vitrines 2.0 Burberry au Printemps, c’est déjà Noël !

Ce week-end, petits et grands se massaient déjà devant les vitrines digitales et artisanales Burberry au Printemps Haussmann. L’enchantement d’un luxe twistant high tech et marionnettes, virtuel et réel. Des vitrines interactives riches en contenus accessibles par vos smartphones et un environnement sonore made in Burberry, marque ultra-branchée musique et digital comme en témoigne son flagship de Regent Street à Londres. C’est incontestablement la marque de luxe pionnière en digital.

Vitrines interactives de Noël au Printemps - illustration Tom Haugomat
Vitrines interactives de Noël au Printemps – illustration Tom Haugomat

Des vitrines 2.0 contant Noël, voyage magique par Burberry.

Après Chanel, Dior et Prada, pour ce Noël, c’est Burberry qui investit 11 vitrines du Printemps Haussamnn et la façade de 7 mètres. Une mise en scène autour du voyage magique d’un petit garçon 100% british (cheveux en pétard + taches de rousseur) muni de son parapluie et de son teddy bear de Londres à Paris, sans oublier le trench Burberry ! Au-delà des décors féériques évoquant le flagship Burberry du 121 Regent Street, les toits de la City et Big Ben, la tempête au-dessus de la Manche, puis Paris et la silhouette mythique du Printemps Haussmann, les vitrines sont mises en scène avec les marionnettes animées par Jean-Claude Dehix, des poupées en tissus british évoquant les groupies toutes vêtues de Burberry, des musiciens et les gardes royaux emblématiques de l’Angleterre, ainsi que des accessoires emblématiques de Burberry : sacs, parapluies… La poésie, l’audace sont au rendez-vous grâce à des paysages oniriques  et au parti-pris d’univers opposés : l’envers et l’endroit, l’énorme et le minuscule, le réel et le virtuel, fil rouge des vitrines. Une narration magique et digitale qui capitalise sur les codes iconographiques de Burberry, le tartan, le trench, la pluie, l’humour british et le décalage propre au luxe.

vitrine-marionettes-pluie-Burberry

vitrine-noel-big-ben

Ma vitrine favorite avec le petit train de pochettes, le sac tunnel et les bottines English Rose en cerf
Ma vitrine favorite avec le petit train de pochettes, le sac tunnel et les bottines English Rose en cerf

vitrines-gardes-Burberry

Pour la première fois, les vitrines du Printemps sont interactives, s’adressant ainsi aux petits et aux grands. Ces derniers peuvent interagir avec les décors en se connectant à la Wi-fi du Printemps. Ils peuvent ainsi devenir les maîtres du temps, diriger une flotte de bateaux ou déclencher une tempête. Une bande-son accompagne le parcours, dramatisant certaines vitrines. Evidemment pointue à l’image de la marque Burberry et de son PGD et directeur de Création, Christopher Bailey, fondu de musique qui n’hésite pas à organiser des évents musicaux dans son navire amiral à Londres, un magasin à la pointe de la technologie, précurseur dans le digital retail.

Le magasin ultra-digital Burburry sur Regent Street
Le magasin ultra-digital Burburry sur Regent Street

Pour animer les réseaux sociaux, on a la possibilité de créer des cartes postales virtuelles présentant une des scènes festives et de les partager.

Un partenariat people et mode entre Burberry et le Printemps.

L’inauguration des vitrines a eu lieu la semaine dernière, le jeudi 6 novembre, avec en guest stars, les égéries iconiques de Burberry, Kate Moss et Cara Delevingne. A cette occasion, le CEO du Printemps, Paolo de Cesare a souligné « Burberry représente un symbole de mode, de tradition et d’innovation, des valeurs que le Printemps est heureux de partager ». Et  de concrétiser au travers d’une collection capsule de mode à découvrir ici (robes de bal en chiffon de soie et organisa, trenchs en fourrure ou en cuir verni – The Kensington Pillar Box) et d’accessoires ainsi que d’une édition limitée du parfum My Burberry. Un parfum que j’ai décodé dans cet article ici et qui fait l’objet de vitrines dédiées.

vitrines-My-Burberry-parfum