Playlist sur Spotify et films de genre, Prada marie musique et cinéma

Pour sa campagne Printemps-Eté 2019, Prada privilégie une série de court-métrages agrémentés chacun d’une playlist qui incarne musicalement la femme archétype associée à chaque modèle de sac signature et son look très sixties (robe ou manteau trapèze, babies au pied) revisité à la sauce 2019. Cette communication très originale mêle ainsi référence cinématographique et musique. Elle souligne, en mobilisant plusieurs sens, la personnalité de chaque modèle iconique. Conçu et réalisé par Willy Vanderperre, chaque court-métrage s’inspire d’un genre cinématographique différent allant du suspense à la romance.

film Prada

La top modèle américaine Gigi Hadid joue une femme mystérieuse en mission dans le mini film pour le sac intitulé Sidonie. Freja Beha Erichsen est l’héroïne de Sybille, Maike Inga personnifie Margit. Découvrir ce court-métrage Prada ci-dessous.

Ce casting international séduira également l’Asie en la figure de Liu Wen, personnage de film d’horreur incarnant le sac Odette. La musique de chaque film créée par le sound designer Frédéric Sanchez participe de l’efficacité et la singularité de chaque court-métrage qui retranscrit l’esprit de la collection avec ses pièces phares et colorées.

serre tete Prada

Des héroïnes Prada couronnées de serre-tête, l’accessoire phare de la saison

Quant aux annonces presse, elles sont également l’oeuvre du talentueux Willy Vanderperre. Telle des affiches de cinéma, elles marient un visuel couleur à un visuel noir et blanc tout en mettant l’accent sur chaque sac. Un exercice graphique et original réussi qui souligne le parti-pris créatif. Accessoire omniprésent dans ces films comme dans le défilé printemps-été 2019 (à visionner), le serre-tête bombé en couleur ou orné de strass ou de clous participe de la transformation de chaque femme.

playlist Prada

Playlist fashion sur la nouvelle chaine Spotify Prada

Mais au-delà de la qualité des images, la griffe italienne fait le pari de la musique pour attirer et fidéliser ses clientes et ses followers. Déjà depuis quelques années, Prada a investi pleinement et de façon pointue la musique pour ses défilés. Ainsi pour le film printemps 2016, elle avait fait signe au producteur vénézuélien Arca. Tandis que Burberry dispose de sa propre chaine sur Apple Music, Prada choisit le service de musique en streaming Spotify. Vous y trouverez les playlists liées à chaque personnage et look de la nouvelle saison. Chaque playlist intègre un univers musical éclectique allant de Chopin à David Bowie en passant par le pianiste Ryuichi Sakamoto. Pour faire connaitre sa nouvelle chaine et immerger ses fans dans le lifestyle de la marque, Prada l’a annoncée par mailing avec un lien direct renvoyant vers le compte Spotify de la marque.

Cette nouvelle initiative illustre la volonté des marques de luxe d’immerger la cliente ou le follower d’Instagram dans un univers de marque riche, multi-sensoriel, au contenu original. En puisant dans le registre du cinéma ou de la musique, la maison italienne crée un contenu original qui mobilise les sens. Elle les accompagne ainsi sur le web. Demain, Prada proposera peut-être un podcast spécifique pour chaque pièce iconique de sa collection. En effet, le luxe s’empare du nouveau moyen de communication que sont les podcasts : Hermès, Chanel, Guerlain

 

Pub : Prada mobilise 27 égéries pour une mode arty cet automne

Pour cet automne, la marque italienne Prada nous donne à voir une campagne de pub arty et une collection AH2016 flamboyante. La designer Miuccia Prada a choisi 27 égéries différentes pour incarner cette mode aux accents colorés, militants dans un artwork arty aux fonds ciel stylisés. Une campagne confiée au célèbre photographe Steven Meisel.

prada_pub_ah16_femme

Ici, il ne s’agit pas d’une publicité de groupe à la Dolce & Gabbana ou Tommy Hilfiger glorifiant la famille, la société, les WASP… Mais d’une campagne aux nombreux visuels où chaque mannequin n’apparait qu’une fois. Une campagne chorale pour présenter les multiples facettes de la femme d’aujourd’hui, à la fois éclectique, engagée, mais toujours ultra féminine.

arty

Féminine sophistiquée par des coiffures avec accroche-coeur et cheveux brillants signées du coiffeur de plateau Guido Palau, qui s’harmonisent avec des ceintures hautes corsetées. Profusion de roses et de chaines, voire de cuir pour une dimension glam’rock. Profusion de couleur sur montage arty de ciels artificiels, intensément onirique et contemporain. Parmi les 27 top models, on compte les incontournables Stella Tennant, Milla Jovovitch toujours fidèles au photographe, mais aussi les plus jeunes, Freja Beha Erichsen, Julia Nobis, Raquel Zimmermann, Lexi Boling, Rianne Van Rompaey et Sasha Pivovarova…

campagne-pub-prada-FW-2016

Des têtes familières de l’univers Fashion et Luxe (campagnes Dior, Louis Vuitton…). leur attitude est intense, engagée à escalader des rochers. Quant au maquillage réalisé par Pat McGrath, il met l’accent sur les lèvres sur une toile de fond nude.

adv-campaign-fall-winter-prada

pap-prada-automne-2016

pub-prada-egerie-stella-tennant

Pièce étonnante de la collection Prada Automne Hiver 2016 2017, les chaussures multicolores en cuir revisitant les Creepers, cernées de doré. A découvrir ci-dessous.

chaussures-Prada-AH-2016

Ces publicités ont d’abord été partagées sur Instagram. Mobiliser autant d’égéries permet ainsi de démultiplier les opportunités pour les fans de top model de trouver leur visage préféré au sein de cette campagne. Un film a également été réalisé autour de cette communication. Il révèle les égéries dans des paysages désertés, dont les ciels et nuages animent avec flamboyance le décor pour capter les émotions.

L’esprit de cette campagne et de ce film emprunte pour partie aux procédés de collages et de découpages. Un style qui partage certaines similitudes avec les campagnes Céline et Chanel décrites dans cet article du blog.

publicite-prada-2016

publicite-prada-automne-2016

Escale bien-être à Milan, le massage shiatsu au Principe di Savoia

Milan est une ville où il fait bon vivre au vu de ses ressources gastronomiques, culturelles et shopping. Côté bien-être, fourbue après une journée de tourisme intense (dont je vous détaillerai les hot spots), je me suis remise entre les mains du Spa de l’hôtel Principe di Savoia, de la chaine Dorchester et ai gouté au massage shiatsu. Dans ce spa, il se pratique de manière traditionnelle, c’est-à-dire sans huile. C’est Andrea qui officie au Spa pour ce massage shiatsu intense directement sur peau nue.

shiatsu-peau-nue

Revue en détail du massage shiatsu.

Je m’installe au sol sur le futon. Le masseur Andrea, spécialiste des massages asiatiques et ayurvédique, me pose quelques questions sur les zones sensibles et la force de pression souhaitée.

shiatsu-futon

Il commence par exercer les pressions sur le dos, siège de nombreuses tensions. Notamment tout du long de la colonne verbale en ciblant les méridiens. Suivront les jambes, les pieds (notamment la voute plantaire), le cou et les cervicales, le crâne et même le visage. C’est un shiatsu intense ou certaines manoeuvres, pressions ou étirements sont musclés. C’est aussi le prix à payer pour dénouer en profondeur les tensions, libérer progressivement les noeuds. Les pressions se font avec les doigts, par moment avec les coudes ou les genoux. La douleur intervient si il y a stimulation d’un point trop chargé. Pour ma part, je sens un profond bien-être m’envahir après avoir grimacé au début. Le masseur possède un réel don pour stimuler l’énergie et traiter les zones nouées.

Mon avis sur le shiatsu : C’est un massage destiné aux personnes qui aiment les pressions appuyées et le massage profond. Il apporte un réel bénéfice bien-être. Et pour vous conter une anecdote : j’ai découvert cette pratique du shiatsu à Shanghai à minuit. J’ai été massée de façon traditionnelle au travers du kimono, donc sans contact direct avec la peau. Ce shiatsu m’a fait un bien fou; pendant les 4 jours de mon séjour à Shanghai je n’ai pas eu à souffrir du décalage horaire. Cette fois encore à Milan, j’ai pu trouver le sommeil immédiatement et me suis réveillée ultra-légère le lendemain. Le bémol : sur les zones où je suis raide, ce peut être un peu douloureux. De plus, mon dos a plusieurs fois craqué, et depuis, ces craquements surgissent de temps en temps.

Au final, ce massage à dominante shiatsu mêle quelques techniques de massage thaïlandaises tout au long du protocole.

Au-delà du massage, les 2 autres temps forts de cette journée furent culturelle avec la visite du Duomo superbement rénové et la toute nouvelle Fondation Prada. elle a été ouverte il y a 6 mois dans une zone assez difficile d’accès. La Fondation Prada propose sur 19 000 m2 des oeuvres d’art contemporain. Voici quelques-uns de ses bâtiments étonnants. Y figure une installation permanente de Louise Bourgeois, dans la Maison Hantée toute dorée qu’il vous faut réserver dès votre arrivée.

Fondation-Prada-Milan

Fondation-Prada-art-contemporain

Infos pratiques sur le spa de l’hôtel Principe di Savoia club 10 fitness & beauty

Le spa  est situé au dixième étage, il offre une belle vue sur Milan. Il comprend une piscine, un jaccuzzi, un hammam et un sauna mixte. Hotel Principe di Savoia
Piazza della Repubblica, 17
20124 Milan, Italy.

Fondation Prada, Largo Isarco 2, 20139 Milano. ouvert du dimanche au jeudi 11-19h, vendredi et samedi 11-22h, fermé le mardi.

 

Le cinema inspire à Prada ses campagnes : parfum Candy et sac Galleria

campagne-prada-sac-

Prada s’offre des campagnes cinema pour ses produits stars : Wes Anderson pour le parfum Candy, interprété par l’actrice Lea Seydoux et décodé dans ce post. Pour le sac iconique Galleria, ainsi que pour les nouveaux modèles de sac de la collection printemps été 2015, la Maison Prada se tourne vers la photographe réalisatrice américaine Automn de Wilde. Cette dernière puise son inspiration dans le dernier film de Wes Anderson, Grand Budapest Hotel, un film à l’esprit loufoque qui enchaine surprise et dérision. Une perle du cinema de l’an dernier.

postman-prada-automn-de-wilde

Cette campagne de communication pub est pleine d’audace à l’image de la griffe italienne Prada. Elle est construite autour de 3 épisodes qui partagent ce même esprit, une campagne pour enflammer les réseaux sociaux, elle fait souffler un vent de fraîcheur sur le marque. Le héros central de ces vidéos est un postier aux tribulations farfelues, postier en proie à des rêves surprenants qui nous incitent à décrocher rapidement le sourire. Voici ces trois vidéos, des petits bijoux de fantaisie très graphiques dotés d’une musique de fanfare. Respectivement intitulées : le postier, le make out et le champ de bataille. 1 à 2 minutes de délire pour chacune de ces vidéos publicitaires. Dans « le champ de bataille », une nature morte très graphique me en valeur les articles de maroquinerie de Prada ainsi que le flacon de parfum Candy.

nature-morte-prada-maroquinerie-cinema



Découvrir également la campagne presse printemps été 2015 signée Steven Meisel dans cet article du blog ici. Elle est construite autour d’un diptyque opposant le noir et blanc à la couleur et la top model Gemme Ward. 

prada-spring-2015-ad-campaign Pour en savoir davantage sur cette collection de maroquinerie et notamment le sac Galleria, it-bag totalement intemporel et créé il y a 2 ans, rendez-vous sur le site de la Maison Prada.

Saga Prada, Lea Seydoux dénudée pour le parfum Candy. Pub

saga Candy Florale pub

Après s’être dénudée sur papier glacé pour le magazine Lui, Léa Seydoux se dévoile pour Candy Floral, le troisième opus de la saga du parfum Prada. Depuis 2011, année du lancement de ce parfum, l’actrice en est l’égérie -héroïne de la saga publicitaire. Décodons ensemble les différentes fragrances et leurs campagnes pub.

L'opus original de la saga du parfum Candy de prada ©Jean-Paul Goude
L’opus original du parfum Candy de prada ©Jean-Paul Goude

Le parfum originel s’inscrit dans la tendance gourmande sophistiquée par l’élégance de Miucca Prada. Lancé pour la cible jeune, son égérie est Léa Seydoux car elle incarne à merveille le caractère adulescent féminin, excessif et séducteur du parfum. Le jus a volontairement été poussé à l’extrême en boostant les notes de musc et de benjoin sur une base addictive de vanille. Au final, la fragrance chaude et poudrée est présentée dans un flacon très vintage, chapeauté d’une capsule dorée et noire en demi-lune. La publicité presse et film est confiée à Jean-Paul Goude. Le réalisateur s’appuie sur un vrai pitch, Léa Seydoux incarne une jeune fille au piano séduisant son professeur. Féline, débridée, elle dégage une énergie explosive au travers d’un corps à corps haletant, voire déjanté.

En 2013, l’histoire s’étoffe, le parfum Candy devient franchise et accueille l’eau de Candy. La saga publicitaire s’enrichit d’un film en 3 épisodes, signés Wes Anderson et Roman Coppola. Le récit s’élargit, Lea Seydoux au stylisme très sixties y séduit deux amis qui feront tout pour enlever son coeur. Très nouvelle vague, il s’inspire du triangle amoureux de Jules et Jim pour souligner le pouvoir de séduction du parfum.

Quant au jus signé du même parfumeur, il s’est inventé une tenue plus légère que la version originale, plus estivale, sans renier le mythe. Avec en tête des notes fraiches comme le citron italien,  en coeur des notes florales sur le fond signature et iconique de musc blanc, caramel et benjoin.

saga Léa Seydoux ultra-sensuelle pour le parfum Candy Flrale de Prada ©Steven meisel
Léa Seydoux ultra-sensuelle pour le parfum Candy Florale de Prada ©Steven Meisel

Enfin, ce mois-ci, sort l’eau de toilette Candy Florale, une nouvelle histoire se joue. Le parfumeur a greffé une touche florale et fruitée sur le fond gourmand qui signe tous les parfums Candy (musc, benjoin et caramel), la fragrance gagne en pétillance et en tendresse. Un parfum plus femme que femme-enfant ou baby doll, il est moins présent que la fragrance originelle, moins évanescent et fusant que l’Eau.
Ce dernier opus de la saga publicitaire est orchestré par le photographe Steven Meisel à qui Prada a également confié la campagne mode printemps été 2014 détaillée dans mon blog. Plus affirmée et plus sensuelle que jamais, l’actrice y apparait nue en apesanteur à la recherche d’une fleur imaginaire. L’homme est absent, le décor minimaliste et l’univers dépouillé, abstrait, nous invitant à interpréter cette vision fantasmée.  


Pour en savoir plus sur ce parfum et découvrir les Candy Comics illustrés par François Berthoud, celui-là même qui a illustré l’étui d’origine du parfum, des illustrations très sympas à partager sur les réseaux sociaux, je vous invite à découvrir cela sur le site de la marque en cliquant ici. Une initiative digitale qui permet d’assurer une meilleure visibilité et plus d’engagement pour ce lancement parfum. Mais, attention, c’est assez lent si votre navigateur n’est pas ultra-récent, ce qui est le cas du mien.

Au global, le fil rouge de la saga, c’est l’audace et la séduction sensuelle incarnées naturellement par l’actrice Léa Seydoux dont les jus semblent suivre l’évolution, la maturité. Des parfums qui s’additionnent au risque de déstabiliser les consommatrices au fil des variations olfactives. Heureusement, la déclinaison du flacon de parfum à la robe rose est bien différenciée sur le dernier opus  de cette saga. De plus, la notoriété et la personnalité de la comédienne sont suffisamment fortes pour fédérer la gamme et lui conserver sa substance. Un pari gagnant pour une actrice qui ne cesse de monter et dont les liens avec l’univers de la mode se renforcent avec le nouveau film Yves Saint Laurent de Bertrand Bonello. Elle y interprète la muse et amie du créateur, Loulou de la Falaise. Un film en compétition au festival de Cannes qui sortira sur nos écrans en octobre.

Ce lien avec la créatrice Miuccia Prada est d’autant plus fort qu’elle a été choisie aux côtés d’Adèle Exarchopoulos, sa partenaire complice dans La vie d’Adèle, pour la collection croisière de Miu Miu cette saison.

Miu Miu Collection Croisière avec Lea Sedoux et Adele Exarchopulos
Miu Miu Collection Croisière avec Lea Sedoux et Adele Exarchopulos, palmes d’or à Cannes
Pub Miu Miu 2014 shootée par Inez van Lamsweerde et Vinosh Matdadin
Pub Miu Miu 2014 shootée par Inez van Lamsweerde et Vinosh Matdadin

Infos pratiques
Eau de toilette Candy Florale PRADA 50 ml, 70 euros et 80ml, 91 €.
En vente chez Séphora boutiques et site de e-commerce, et dans les parfumeries.

Passionné(e) de parfum, vous pourriez également aimer

Luxe et gastronomie : Prada, LVMH, Nina Ricci, une nouvelle tendance

Une nouvelle tendance émerge : les rapprochements entre maisons de luxe et acteurs majeurs de la gastronomie ou références historiques : Prada et Marchesi, LVMH et Cova à Milan, enfin à Paris, Guerlain et le chef Guy Martin au 68 (Champs-Elysées), mais aussi la collaboration entre Nina Ricci et la maison Ladurée.

Ainsi, Prada vient d’annoncer le rachat à 80% de la prestigieuse maison Marchesi. Celle-ci sise dans un édifice XVIIIème corso Magenta à Milan depuis sa fondation en 1824, est réputée pour sa pâtisserie et ses chocolats ainsi que le fameux Panettone. Rendez-vous privilégié des happy fews et des gourmets, son nom est mythique pour les Milanais et pour les touristes initiés qui déambulent le long de cette rue bordée de boutiques élégantes. Prada l’a déjà installée dans ses nouveaux espaces de la galleria Vittorio Emanuele II et a pour objectif de valoriser et de renforcer stratégiquement la marque à l’international.
NDR : Cinq après, en 2019, le groupe Prada qui détient la majorité des parts, ouvre un premier établissement  à l’étranger. Cette institution s’installe ainsi au coeur de Londres, dans le très chic quartier de Mayfair. Elle respecte bien sûr les codes de la maison (mosaïque au sol, marbre et velours vert) et ses produits iconiques : meringues géantes, panettone et le fameux café exprossos. Pour les Londoniens en mal d’Italie. Ou pour la diaspora italienne, nombreuse à Londres.

La séculaire pâtisserie Marchesi rachetée par Prada
La séculaire pâtisserie Marchesi rachetée par Prada

Prada-Pasticceria-Marchesi1-730x285

De même, l’an passé, LVMH a acquis le célèbre pâtissier et confiseur Cova à Milan pour 33 millions d’euros. A quand une opération en France sur la Maison Angelina de la rue de Rivoli qui conjugue patrimoine historique – elle fut fondée en 1903 -, gastronomique avec ses fameux Mont Blancs, et emplacement stratégique pour les touristes ? Car on ne peut s’empêcher d’avoir comme arrière-pensée, les opérations immobilières fantastiques qui sont liées à ces adresses stratégiques qui consolide l’image des marques de luxe et garantissent un important trafic. Un terrain de jeu sur lequel s’affrontent désormais les grands groupes du luxe à Milan, Paris ou Londres. Ces capitales sont plus que jamais les vitrines du shopping mondial et les marques n’hésitent plus à investir dans la pierre pour sécuriser leurs adresses prestigieuses.

Nina Ricci Ladurée tentation

Autre mouvement récent, le rapprochement entre parfum et gourmandise. Sous le feu de l’actualité également le partenariat de marques entre les parfums Nina Ricci et la maison Ladurée. Une collaboration entre le nez de Nina Ricci, le parfumeur Olivier Cresp et le chef pâtissier de Ladurée, Vincent Lemains, pour créer le parfum La tentation de Nina et le macaron éponyme. Ils ont travaillé de concert sur ces nouveautés. La fragrance de cette édition limitée (voir le film) est un floral fruité avec un zeste de fraîcheur hespéridée et le macaron est, quant à lui, garni d’une confiture de framboise parfumée à la rose et au zeste de citron. Des alliances gourmandes et craquantes ! Une bougie a également été créée pour parfumer la maison.
Une tendance qui se confirme avec l’arrivée annoncée d’un partenariat de Thierry Mugler avec la maison Fauchon pour le parfum Angel Eau sucrée – une info de Pascale Caussat (blog une bonne idée par jour).

Plaisir olfactif des thés inspirés par les grands jus de Guerlain
Plaisir olfactif des thés inspirés des grands jus de Guerlain

Autre comble du luxe : Guerlain, à l’occasion de la rénovation de son flagship sur les Champs Elysées, a confié le restaurant – salon de thé en sous-sol à Guy Martin, le chef du Grand Véfour. Un lieu où tous nos sens sont pleinement sollicités entre le décor somptueux, les effluves des thés inspirés des meilleurs jus Guerlain et la saveur sophistiquée des préparations culinaires dont le fil rouge est la Guerlinade (rose, vanille ou fève tonka) qui fait partie de l’ADN de la marque. Rendez-vous au 68 Champs Elysées pour une pause gourmande mémorable, vous en profiterez pour visiter la boutique historique de Guerlain entièrement rénovée et agrandie (cf l’article Guerlain, le plaisir des sens et des essences).

Prada : l’explosion des couleurs pour sa collection printemps été 2014 et son it bag

Pour sa campagne Printemps Eté 2014, la marque Prada a choisi le photographe Steven Meisel et l’univers des photos de classes américaines et réalise là une pub impactante et singulière. Pour cette collection aux couleurs très vives et très arty, une vingtaine de mannequins prennent la pause en groupe. Miuccia Prada s’est inspirée pour certaines pièces de la collection de prêt-à-porter des fresques murales mexicaines de Diego Rivera en intégrant des visages de femmes créés par six artistes différents. Elle les a même déclinées en sac, de futurs it bags.

Pub Prada

La force des couleurs, l’intensité du regard des modèles, le parti-pris des hautes chaussettes de sport résument l’esprit audacieux et indépendant de la collection. Si chacune des mannequins porte des tenues très colorées au graphisme arty, elles arborent, en termes de coiffure, une grande homogénéité au travers de carrés lisses et longs, pour un visage dégagé avec pour certaines, des serre-têtes à plumes détournés. Quant au maquillage, il est très nude (teint et lèvres) avec des couleurs pastels sur les yeux. Voici ci-dessous le film réalisé par Steven Meisel  pour cette collection, un film détonnant autour de tableaux de supporters de tennis, de spectatrices de cinéma ou de groupies dont émergent une énergie de groupe puissante, des caractères passionnés et émotifs.

prada-maquillage-2014

Prada 2014

Prada met en avant également en pub son it bag de cet été aux tons intenses, dans une composition très impactante, pleine d’énergie et très séduisante.

Le nouvel it-bag Prada
Le nouvel it bag Prada, le Double Bag

La ligne très structurée de ce Double Bag ou Twin Bag en anglais, très jolie madame est intemporelle, c’est aussi une explosion de couleurs car ce sac en cuir safiano doublé de cuir nappa est proposé en 15 teintes, des plus intenses au pastel et au nude, vous pouvez les découvrir sur le e-store de Prada, vous trouverez donc certainement celui qui vous plaira. De plus, il comporte comme son nom l’indique, une poche à rabat qui constitue un second sac, très pratique pour retrouver ses clés, en plus il est très léger. Il était très présent lors des défilés Prada à Milan et à mes yeux, avec son nom de baptême, son élégance, c’est déjà un produit culte que j’ai bien envie d’adopter.  Pour voir cet accessoire de luxe, cliquez ici. Son prix est de 1800€.

Le bleu flashy du Double Bag pour se projeter déjà en été
Le bleu flashy du Double Bag pour se projeter déjà en été

Addict des sacs et des it-bags, vous pouvez lire également l’article sur le nouveau sac NN14 de Louis Vuitton, star emblématique de sa collection printemps-été 2014.