[Cheveux] Tuto catastrophe, Philips innove en social media #hairfail

S’inspirant d’un tuto catastrophe qui a fait le tour de la toile avec plus de 39 millions de vues, Philips innove côté social média en menant une opération #Hairfail. La marque incite ainsi les internautes à partager leur témoignages de leurs expériences cheveux qui ont viré à la catastrophe (+ concours à la clé). Un moyen malin pour faire du buzz, créer de l’engagement pour la marque Philips. Tout en mettant en avant son expertise beauté et sa complicité avec les femmes. Vous le savez, certains accessoires de coiffure (lisseur, fer à boucler) ou certaines pratiques réalisées à domicile (décoloration agressive, coloration mal maitrisées, lissage brésilien raté…) peuvent s’avérer dangereux. Et se révéler une source de buzz incroyable ! Et de bad buzz!

cheveux-brules-tori-locklear-tuto

L’histoire remonte il y a 2 ans. Une jeune américaine, Tori Locklear, s’est rendue célèbre contre son gré pour avoir posté son premier et dernier tuto beauté où elle partageait son expérience avec un fer à friser. Sauf que dès la première mèche, elle la perdait complètement,collée au fer visiblement beaucoup trop chaud.  Spectaculaire et criant de vérité!

La marque Philips s’est emparée de cette histoire et de cette vidéo tuto qui a été vue plus de 39 millions de fois et a proposé à Tori Locklear de renouveler l’expérience et de devenir ainsi leur ambassadrice sur les réseaux sociaux. A l’occasion du lancement de leur nouvel accessoire boucleur, le Philips Easy Natural Curler. Un outil de coiffure spécialement conçu pour protéger les cheveux et le cuir chevelu des brûlures accidentelles. La vidéo mettant en scène la réconciliation de la youtubeuse avec le fer à boucler a été postée sur la page facebook Philips.

Philips-Easy-Natural-Curler

Socialyse pour Philips Beauté – «Partagez vos… par
 
Et surtout, pour susciter de l’engament : commentaires, partages… Philips, marque spécialiste des accessoires beauté et bien-être, a invité les internautes féminines à partager leur « Hair Fail » ou échec capillaire, pour tenter de remporter le nouveau boucleur (concours).  #hairfail : Brûlures, boucles ratées, cheveux coincés dans le sèche-cheveux et grillés, odeur de cochon grillé, frange asymétrique, désastre en coloration et tutti quanti…Vous pouvez y participer en cliquant ici. La marque spécialiste des accessoires et devices beauté pour femmes et hommes a également fait signe à l’artiste française Mélanie Pontabry pour illustrer les meilleures anecdotes et ainsi produire davantage de contenu sur la page facebook.  Un succès immédiat, en seulement trois jours plus de 10 000 likes sur facebook et de nombreux commentaires et témoignages postés. Vous pouvez également lire l’analyse détaillée de cette innovation produit sur le blog Babillages ici.

Sinon, en cette période qui précède l’été, vous pourriez être intéressée par le nouvel épilateur à lumière pulsée que j’ai testé pour vous. Voici l’article que j’ai dédié à Philips Lumea sur le blog pour une épilation quasi définitive.

Epilation presque définitive avec Lumea Philips, un accessoire au poil

Mon avis sur la chasse au poil avec l’épilateur Philips Lumea en cette période avant été. Décodons ensemble cette innovation technologique par lumière pulsée. Dont découle son nom. C’est en effet le moment opportun pour entamer cette mission anti poil : votre corps n’est pas encore bronzé et vous êtes motivée par l’échéance qui se rapproche. Dégainons cet accessoire beauté, version gun,  pour éradiquer le poil à la maison.

Philips-lumea-anti-poil

Une innovation technologique chez soi : l’epilateur à lumière pulsée, une arme pro.

La technologie IPL s’inspire des pratiques en cabinet de médecine esthétique ou de dermatologues, la lumière pulsée cible la mélanine du poil, sous la peau. Le flash lumineux d’une puissance de 1000 watts que vous déclenchez à l’aide de ce pistolet va chauffer le poil et affaiblir la racine, leur mélanine absorbant la lumière pulsée émise. Répétée toutes les 2 semaines, cette action cumulative va progressivement affiner le poil, ralentir et espacer sa repousse. Les poils flashés tomberont naturellement et leur repousse sera inhibéee. Pourquoi attendre 2 semaines  ? Cela correspond au cycle de repousse du poil. L’objet, le Lumea Precision Plus, est certes imposant, mais facile à manier. Il faut bien l’orienter pour permettre un bon contact avec la peau, le voyant vert s’allume alors et vous pouvez flasher. Il est doté d’une double tête, l’une large pour un usage corps, l’autre plus étroite pour les zones sensibles. Le plus : très maniable. Une efficacité testée pendant plus de 10 ans sur 2000 femmes : rassurant ! Le moins : encombrant pour les voyages. et bien sûr,son budget qui correspond déjà à un bon nombre de séances  d’épilation chez l’esthéticienne, près d’une quinzaine.

Première zone de test : les aisselles où le poil est fin.

J’ai démarré cette expérience hautement féminine en me focalisant d’abord sur les aisselles, cette zone restreinte que nous exposons rapidement dès les premières chaleurs venues, dès les premiers rayons du printemps. L’avantage, c’est que la peau n’y est jamais bronzée, donc idéal pour cet épilateur à lumière pulsée intense. C’est très rapide, moins de 3 minutes par aisselle. Et en 3 séances, le problème poil était réglé.

epilation-definitive-poil-aisselle

Expérience plus longue : l’épilation des demi-jambes.

Pour bien appliquer le pistolet sur la jambe et déclencher le voyant vert, il faut un peu de dextérité et un peu de patience. Surtout si on est minutieuse comme moi et qu’on ne veut louper aucun poil. Au fil des usages, on se fait la main et au bout de 3 séances, les poils s’affinent réellement. Dans mon cas, ils s’éclaircissent même. Cela étant, je ne suis pas encore au bout des 6 séances et j’y consacre près de 15 minutes par demi-jambe, le double du temps annoncé par le fabricant. Je reviendrai donc vers vous à la fin de ce test pour vous communiquer les résultats que j’espère définitifs.

lumea-precision-plus-epilateur-IPL-Philips

Budget : prévoir autour de 450€, tout de même. C’est très intéressants on est une famille de filles ou si on vit en colocation pour partager et l’usage et le budget.
Mon avis : Philips, pour développer ce produit anti-poil, s’est appuyé sur une bonne connaissance des femmes. Et vous précise dans le tableau ci-dessous à qui s’adresse ce produit en fonction de la couleur de la peau et des poils. L’idéal est d’avoir la peau claire et les poils foncés. Plus de détails sur le site Philips.

tableau-couleur-de-peau-et-de-poil

Je trouve qu’il est idéal pour les aisselles, plus fastidieux pour les demi-jambes. Il faut se montrer moins pressée sur le temps de manipulation et sur les résultats. Mais, au final, quelle victoire sur les poils de tout poil !

Cette semaine, le géant néerlandais Philips innove sur les médias sociaux en communiquant sur les ratés des cheveux #hairfail. Vidéos, tutoriel catastrophique et concours  à découvrir dans ce post du blog.