SVR, la petite marque qui monte en pharmacie et son soin yeux malin

J’ai découvert la marque SVR en pharmacie et ai été intriguée par le nom abscons de ses produits. Cette petite marque est davantage citée dans la presse depuis qu’elle a été reprise par Filorga que vous connaissez grâce à ses campagnes de pub en noir et blanc. Elle a même reçu le Prix d’Excellence Marie-Claire 2018, gage de la qualité et de l’originalité de ses produits. Je vous avais déjà parlé de son masque à la vitamine C sous forme de mousse ici, étonnant ! Mais, c’est le soin contour des yeux que j’utilise au quotidien. 

soins SVR

Soin yeux SVR : le soin malin pour les yeux, hydratant et anti-cernes à la fois

Son nom est impossible à retenir : Topialyse Palpébral CC, un nom médical qui évoque la recherche dermatologique pas marketé pour un sou. Palpébral est l’adjectif savant relatif aux paupières. Topialyse est le nom de gamme des soins hydratants pour peau atopique, des peux sèches et fragiles chez SVR. Ce produit est  très performant grâce à sa formule hydratante. En même temps, c’est un produit de soin malin car sa formule est teintée (2 teintes light et medium) et couvrante pour être utilisée comme anti-cernes.

soin anti-cernes SVR

 

Mon avis: ce que j’aime, c’est le parti-pris minimaliste de la formule, à savoir peu d’ingrédients , mais musclés. La texture, quant à elle, est très confortable, onctueuse sans être épaisse et s’étale très bien. C’est important car la peau des paupières est quatre fois plus fine que sur le reste du visage, elle se déshydrate plus vite surtout si vous vous déplacez comme moi à vélo. Elle marque aussi très vite la fatigue, que ce soit avec des cernes, des poches, voire même des plis sur les paupières supérieures. Bref, il faut en prendre grand soin. La teinte medium me convient bien et permet d’atténuer quelques petites taches sous les yeux sans effet masque. Ce soin des yeux intègre également un complexe apaisant anti-grattage pour éviter d’avoir le coin externe des paupières irrité et rouge. Là ou cela peut démanger si vous avez été exposée au vent et que vos paupières sont particulièrement sensibles. J’aime aussi beaucoup son embout en métal pour applique le soin teinté. Frais, il permet de décongestionner les paupières inférieures et les poches : une sensation très agréable. Dernier avantage, son prix à moins de 15€ sur le site e-commerce de la marque SVR et en pharmacie. 

soins yeux SVR

 

Son grand frère: le soin pour paupières irritées est vraiment destiné à celles qui ont la peau des paupières ultra-sensibles, quand cela gratte ou démange le matin au réveil ou en fin de journée. Il ne contient pas de pigments correcteurs. Le tube de 15ml est vendu au même prix.

Vous pourriez aimer lire l’article sur l’efficacité anti-rides des soins Filorga, la maison mère de SVR

Anniversaire du blog : votre routine soin avec Eucerin [concours]

Le blog va prochainement fêter ses 3 ans d’existence et cet anniversaire est à marquer d’une croix blanche. Croix pour la marque de pharmacie Eucerin et blanche comme la ligne de soin Hyalurin-Filler qui fête de son côté ses 10 ans de succès. Une marque qui appartient au groupe de cosmétiques Beiersdorf, tout comme La Prairie et Nivéa. Cette ligne est dédiée à l’anti-âge et plus spécifiquement aux rides. C’est la ligne complète de 5 soins que j’offrirai à la gagnante du concours anniversaire d’une valeur d’environ 175€. Découvrons ensemble les propriétés de ces produits, leur formulation et leurs forces.
EDIT : Le concours est désormais clôturé et la gagnante est Valérie A, fan du blog, qui a également partagé l’article sur Facebook.

routine-soins-eucerin

Les soins Hyalurin-Filler visent les rides profondes 

Surfant sur le succès du circuit pharmacie en soin de la peau et sur l’intérêt et la médiatisation de l’acide hyaluronique, cette ligne fête 10 ans de succès et se positionne en N°1 de l’anti-âge en pharmacie (en volume- février 2016). Avec un nom magique empreint de la médecine esthétique. Ainsi Filler est le nom utilisé pour les produits injectables qui regonflent la peau et redéfinissent les volumes du visage avec en premier chef l’acide hyaluronique, en second la mésothérapie.

anniversaire

Son succès s’explique par la bonne compréhension des attentes des femmes qui achètent leur soin visage en pharmacie. Celles-ci ne veulent pas renoncer à l’hydratation tout en exigeant une grande efficacité sur les rides. Pour ce faire, Hyalurin-Filler propose des produits adaptés au type de peau : peau sèche ou peau normale à mixte et des textures idoines. Les produits surfent sur l’appétence pour l’acide hyaluronique et la nécessité de combiner action de surface immédiate et action en profondeur. Malin, au-delà du nom, les textures peau sèche sont particulièrement recommandées pour faire suite à une injection d’acide hyaluronique chez le dermatologue ou le médecin esthétique. Ces soins sont d’ailleurs prescrits par les dermatologues.

En termes de composition, les soins associent acide hyaluronique (indispensable vu le nom) et saponine. L’intérêt de cet actif réside dans le fait qu’il est capable de booster la synthèse d’acide hyaluronique en profondeur (épiderme et derme). C’est d’autant plus important que passé 50 ans, la peau détient 50% de moins d’acide hyaluronique responsable de l’aspect rebondi de la peau. De plus, il est impliqué dans le maintien de l’hydratation de la peaucar il est capable de retenir 10 fois son poids en eau – telle une éponge – pour une peau beaucoup plus pulpeuse et souple. En 2011, la formulation de ces soins a été revue pour augmenter considérablement la concentration en acide hyaluronique. Un acide de haut poids moléculaire pour une action lissante de surface. Et un acide hyaluronique de bas poids moléculaire pour une meilleure pénétration dans l’épiderme et une action volumatrice.

pots-eucerin-hyaluro-filler

Offre anniversaire : une routine complète de 5 soins d’une valeur d’environ 175€  

  • Le soin de jour pour peau sèche est doté d’une texture onctueuse qui pénètre facilement. Il est enrichi d’un SPF15 et d’une protection anti-UVA pour lutter contre les méfaits du soleil sur le vieillissement cutané;
  • Le soin contour des yeux propose une texture très fine sans parfum pour respecter la fragilité de cette zone où s’installent rapidement les rides. Une zone toujours en mouvement, d’une peau beaucoup plus fine qui marque plus vite;
  • La CC cream allie action soin anti-rides et correction du teint pour finir la routine du main;
  • Le concentré est un soin expert, très fortement dosé en actif qui s’applique en massant spécifiquement sur les rides profondes avant l’application de la crème de jour ou de la crème de nuit. Une noisette suffit. Il s’utilise au quotidien ou en cure hebdomadaire. Chaque ampoule correspond à une semaine d’utilisation.
  • La crème de nuit dispose d’une texture classiquement plus riche et accompagne le processus de régénération nocturne de la peau.

concentre

Pour les parisiennes, Eucerin installera un SkinCenter les 20 et 22 octobre. Un parcours découverte décliné en trois espaces pour vous apprendre à mieux connaitre votre peau et à la préserver au quotidien. Vous pourrez profiter de nombreuses surprises : conseils d’experts, bon de réduction, échantillons…
L’inscription se fera sur une page facebook dédiée à l’événement et annoncée sur la page Eucerin.

eucerin-skin-center

Comment participer à ce concours anniversaire ?
Pour tenter de gagner ces soins antiâge, il vous faut vous abonner à la newsletter du blog (à droite) et devenir fan des pages Facebook Beauty Decoder et Eucerin. N’oubliez pas d’indiquer vos nom et prénom, adresse email dans les commentaires de ce post. Le concours est ouvert à la France métropolitaine. Celles qui mettront l’article sur leur mur et partageront le lien Facebook en le communiquant dans les commentaires de cet article ont une chance supplémentaire de gagner. La gagnante (ou le gagnant) sera tirée au sort parmi les inscrites à la newsletter et à la page Facebook par moi-même. Son nom apparaitra sur l’article en édit et sur la page facebook du blog Beauty Decoder. Le concours démarre aujourd’hui même et se termine le dimanche 23 octobre à minuit. N’hésitez pas à en parler à vos amis !

Caudalie, la marque au raisin : interview de sa fondatrice, Mathilde Thomas

Interview avec Mathilde Thomas, fondatrice de Caudalie, la marque au raisinEn créant avec son mari Bertrand la marque Caudalie, elle a su exploiter autrement les richesses des vignes familiales du château Smith Haut Lafitte et écrire une aventure entrepreneuriale de couple dans la cosmétique en pharmacie. 

Mathilde Thomas, fondatrice de Caudalie.

 

Quelle est l’origine de la création de Caudalie  ?
C’est la rencontre avec Joseph Vercauteren qui m’a parlé de ses recherches sur les polyphénols de raisin à Bordeaux, il y a plus de vingt ans. Nous étions alors, Bertrand et moi, un jeune couple, il voulait absolument monter son entreprise et moi, travailler dans l’industrie des cosmétiques et des parfums.  Alors que les pépins de raisin sont riches en polyphénols, que la peau du raisin est également source de nutriments précieux, ils étaient jetés après les vendanges avec les sarments. C’est pourtant la partie la plus intéressante de la vigne pour la peau.
Cela a été l’étincelle du début de la création en 1993, nous avons déposé les statuts en 1994 puis créé deux crèmes anti-oxydates et un complément nutritionnel antioxydant en 1995.

raisin-caudalie

 

Quelles ont été vos grandes joies et difficultés rencontrées dans cette aventure  ?
La première fut quand j’ai formulé une crème avec le brevet, quand j’ai vu les tests cliniques avec des résultats extraordinaires pour stopper les radicaux libres et pour diminuer les rides. Pour Bertrand, mon mari, en charge du commercial, ce fut le fait de décrocher sa première pharmacie. C’est également le premier article paru dans la presse sous la plume de Rosine Vidart.

L’aventure Caudalie n’est pas un long fleuve tranquille, surtout avec les pharmaciens. Au début, ils nous fermaient la porte au nez, en précisant « 3 produits, c’est petit », « les autres produits se vendent bien », « vous ne faites pas de pub »… Ce qui est également difficile, c’est de se concentrer sur une stratégie sans céder au chant des sirènes. Nous étions des « jeunes fous », on nous proposait de vendre au Japon.  Certains pays ont été ouverts trop tôt : la Chine, le Japon. Nous manquions de moyens pour soutenir ces pays et financer les voyages nécessaires.

Etant basée à New York, quelle influence américaine est exercée sur la création de vos produits ?
Nous vivons depuis 5 ans à New York. Avant de nous lancer sur le marché US, nous avons fait le tour des Etats-Unis et rencontré 500 clients. La marque est aujourd’hui vendue chez Sephora. Notre marketing français est peu adapté aux USA, nous avons été contraints de repackager, il nous fallait montrer le raisin, le rendre plus visible,  clarifier, l’histoire se devait d’être plus présente. De plus, les USA sont constitués d’une classe moyenne importante, aux origines diverses. Une clientèle pour laquelle il est important de simplifier les messages – moins de prose poétique – d’aller à l’essentiel. c’est également le pays de « l’instant gratification » et de l’efficacité immédiate. Pour obtenir cette action rapide, nous avons, par exemple, ajouté des nacres flouteuses dans nos produits yeux. Cela permet de faire gagner du temps à la cliente, plus besoin d’anti-cernes.
Autre influence majeur, c’est l’importance que nous accordons à la protection UV, nous intégrons des filtres solaires dans nos soins visage, et offrons ainsi une protection UV inférieure à 20.

Quels nouveaux concepts de marque jugez-vous intéressants ?
Je suis admirative de la réussite de Sephora aux Etats-Unis. Ce sont eux qui donnent le la des tendances beauté du monde, ils sont très en avance sur les plateformes digitales, ils savent tout sur leurs clients avec les « beauty insiders ». Sephora a ainsi détecté très en amont les huiles (NDR :une tendance de fond du marché cf le post de ce blog) et avec leur puissance de diffusion, ils ont étendu la tendance à la planète beauté. Ils ont une véritable écoute des clients, ils rentrent dans les labos de leurs fournisseurs et voient se dessiner les grandes tendances, qu’ils poussent ensuite. J’apprends beaucoup d’eux. Ce que j’observe aussi, c’est le rachat des parfumeurs indépendants comme Le Labo ou les Editions Frédéric Malle par le groupe Lauder (cf article ici). En termes de marques récentes, j’apprécie les masques Glamglow. 

Pour finir, quels sont vos produits cultes dans la marque ? 
La crème Premier Cru au positionnement premium, je l’ai développée au début pour moi avec tous les brevets Caudalie et les plus fortes concentrations en actifs. Cela a nécessité 7 ans d’amélioration, 214 essais, ce fut un projet de longue haleine, très personnel.
Au-delà des produits, notre actualité porte sur le Retail, nous ouvrons des boutiques Caudalie à Hong Kong, aux Etats-Unis, en France, nous allons en ouvrir une en Chine prochainement. Nous en avons 14 à ce jour.

AMBIANCE PREMIER CRU LA CRÈME 2

Mon expérience et avis : Je suis sensible à cette histoire de marque centrée autour d’un ingrédient phare et universel : le raisin. Un ingrédient qui à lui tout seul, véhicule la fraîcheur, l’hydratation, mais aussi la French Touch  qu’il exploite à merveille au travers de son Spa et de la vinothérapie. Cette gamme Caudalie s’appuie sur une forte unicité, de belles innovations en termes de textures, galéniques et actifs pour proposer une alternative intéressante et plus glamour aux marques d’eaux thermales qui dominent la pharmacie. Des packagings aux couleurs empreintes de la terre et des fruits des vignobles qui se différencient fortement dans les linéaires. Un pari réussi pour Caudalie, qui, en vingt ans, lui permet de dominer l’offre anti-âge en pharmacie. Voici mes produits préférés : le sérum hydratant qui désaltère la peau (26€) et le thé des vignes, une eau fraîche à la senteur thé et néroli que j’aime beaucoup.

Caudalie-serum-et-eau-de raisin

Quant à la publicité, j’apprécie beaucoup celle de Polyphénol [C15], emblématique de la marqueavec son fond de raisin shooté par Mathilde de l’Ecotais, photographe macro au traité luxe onririque qui magnifie notamment les oeuvres du chef Thierry Marx. Enfin, ce qui m’impressionne dans ce couple d’entrepreneurs, c’est qu’il vit au rythme de la marque, s’installant 5 ans aux Etats-Unir pour réussir sur ce marché exigeant pour ensuite s’installer à Hong Kong pour ouvrir et réussir l’Asie. Des entrepreneurs voyageurs !

caudalie-polyphenol_c15


Boutique Caudalie dans le Marais et expérience Spa Vinothérapie aux Etangs de Corot décrites sur le blog.

Pour en savoir plus sur les produits de la marque, rendez-vous sur son site marchand en cliquant.

Innovation anti-taches, serum Pigmentclar de La Roche Posay pour un teint uniforme et éclatant

Nous sommes aujourd’hui de plus en plus nombreuses à rechercher un teint uniforme et éclatant, une peau sans irrégularités ni taches, et ce de par le monde, d’où le succès mondial des BB creams et les innovations soin flouteur ou en anglais blur apparues depuis une dizaine de mois (chez Lancôme, Dior, Garnier, L’Oréal…). Mais plutôt que d’aller chercher les soins multi-fonctions, je vous propose de nous focaliser sur les soins ciblés anti-taches et anti-irrégularités, et plus particulièrement sur l’innovation dermatologique La Roche Posay, la ligne Pigmentclar sortie en mars 2014, serum et correcteur anti-cernes.

sérum et soin contour de l'oeil Pigmentclar de La Roche Posay, une efficacité anti-taches
serum et soin contour de l’oeil Pigmentclar de La Roche Posay, une efficacité anti-taches

Cette marque leader en France et en Europe s’attaque sérieusement à ce problème qui chagrine de nombreuses femmes en ce printemps à la sortie de l’été. Son origine est multiple : le stress, les UV et le vieillissement, mais aussi les hormones. Le problème avec ces taches ou irrégularités, c’est que même si vous avez trouvé une crème qui les estompent et qu’elles disparaissent visiblement en hiver en raison d’une faible exposition aux UV, elles peuvent revenir aux mêmes endroits ou se déplacer dès le retour des premiers rayons de soleil au printemps. Cela s’explique en raison d’un dérèglement non seulement au niveau des mélanocytes (cellules responsables de la pigmentation de la peau, répartition hétérogène de la melanine) situés dans les couches profondes de l’épiderme, mais également dans le derme et dans la jonction dermo-épidermique qui constituent l’environnement du mélanocyte. Pour réguler ces désordres pigmentaires qui brouillent le teint, La Roche Posay a élargi le champs des actifs : anti-taches, anti-oxydant, exfoliant et apaisant. Une réponse élargie pour une gamme courte : un sérum et un contour de l’oeil Pigmentclar.

La tache, même traitée, peut réapparaitre. L'anti-récidive, un must
La tache, même traitée, peut réapparaitre. L’anti-récidive, un must !

Le sérum s’applique sur le visage et les mains et doit être complété par une crème protectrice SPF15 minimum. Les tests d’efficacité ont été effectués sur la base du sérum appliqué le soir complété d’un soin SPF50 le matin sur la zone des mains. Un test clinique avec une méthodologie inspirée de celle utilisée pour les médicaments puisque l’efficacité du duo a été évaluée par rapport à celle du support sans les actifs complété du même soin SPF50. Les résultats mettent une efficacité légère à 4 semaines et de façon plus marquée à 12 semaines sur l’intensité des taches, mais surtout pour la première fois, l’efficacité sur la réapparition des taches 3 semaines après l’arrêt du traitement a été évaluée. Une action anti-récidive prouvée !  En revanche, aucune indication n’est donnée sur l’évolution du nombre de taches. Au global, comme pour les rides, on est sur des timings longs, c’est pourquoi la qualité de la texture est primordiale.
Quant à l’anti-cernes, son originalité réside dans sa double action sur les cernes bleus et les cernes bruns, les premiers étant dus à la stase nocturne et à une mauvaise micro-circulation sanguine, les seconds à une surproduction de mélanine sur la zone du contour de l’oeil. Des cernes marqués qui nous font ressembler à un panda. La formule pêche du soin Pigmentclar est enrichie en caféine, l’actif de référence contre les cernes bleus, et en pigments réflecteurs de lumière (technologie optique) pour illuminer le contour de l’oeil. Enfin, son tube bénéficie d’un applicateur métal pour réaliser un auto-massage qui rafraichit et défatigue le contour des yeux.

Ce qui me plait dans cette ligne, ce sont les qualités d’usage des 2 formules, le serum à la texture crémeuse est très agréable – j’ai vite adopté ce geste avant l’application de ma crème protectrice le matin et la crème de nuit le soir – et la très bonne tolérance des formules, une nécessité absolue pour cette marque vendue en pharmacie. Préoccupée par ce problème de désordre pigmentaire, il y a 2 ans, j’avais été voir ma dermato qui m’avait prescrit une crème à l’hydroquinone que j’avais mal tolérée et donc rapidement abandonnée.

Mon conseil : utiliser le serum matin et soir au printemps d’avril à juin et d’août à octobre, monter progressivement la protection solaire SPF 15, puis SPF30 le week-end et l’été. En cas de taches récidivantes, ne pas hésiter à passe à l’indice 50, l’écran total, même s’il blanchit et grisaille la peau. Une à deux fois par semaine selon la sensibilité de votre peau, procéder à une bonne exfoliation (article dédié à l’exfoliant, la clé d’une belle peau). Quant au soin yeux, bien masser le matin avec l’embout pour réactiver la circulation sanguine en cas de cernes bleus. Ne pas hésiter à en réappliquer le soir avant de sortir.
Prix indicatifs : serum 30ml à 34 euros, correcteur anti-cernes 15ml à 24 euros.

Si vous êtes intéressées par la façon dont les marques et les laboratoires conduisent les tests d’efficacité en vue d’obtenir des arguments publicitaires, vous pouvez lire l’article de ce blog La vérité sur les chiffres en pub