Chaleur: de l’eau, de l’hydratation, de la fraîcheur avec la brume Dior

Chaleur caniculaire annoncée pour cette semaine : notre peau rêve d’eau, d’hydratation, de légèreté et de fraîcheur persistante. Tout comme notre organisme. Or la peau est le dernier organe à tirer profit de l’eau que nous buvons. Sont servis auparavant tous les organes vitaux : cerveau, coeur… Quelle stratégie mettre en place avant qu’elle ne se déshydrate vraiment ?

chaleur hydratation visage
© Christian Kettiger

Boire de l’eau sous toutes ses formes pour compenser les effets de la chaleur caniculaire

La canicule ne va laisser aucun repos à notre organisme qui n’aura pas la fraîcheur nocturne pour récupérer. Premier symptôme de deshydratation : la bouche sèche qui nous invite à aller boire de l’eau, de l’eau sous toutes ses formes : eau minérale, eau additionnée de glaçon, thé glacé… Quels sont les signes de deshydratation de la peau à guetter ? Elle est moins souple, moins élastique. Des petits squames peuvent apparaître sur les zones les plus sèches, comme les pommettes. Elle fait boulocher la crème hydratante, chose nouvelle pour vous. Et surtout, elle devient terne. Mon conseil : privilégier dans votre routine des crèmes ou soins axés sur l’hydratation, tel cette nouvelle brume Hydra Life de Dior. Elle allie hydratation intense et fraîcheur. Rien que son nom est une invitation : brume sorbet énergisante. On en rêve déjà. 

creme hydratante visage

Hydrater avec une formule qui privilégie la réhydratation à la nutrition de la peau : légère, fraîche mais efficace

Cette brume s’inspire des textures asiatiques : une émulsion gel qui diffuse des micro-gouttes pour une fraîcheur intense. Car en Asie, les femmes recherchent des textures ultra fines, légères et rafraîchissantes et bien sûr, non collante compte-tenu du taux élevé d’humidité dans l’air en été. Et une texture qui fond littéralement dans la peau. Conseil : C’est un produit nomade de 100ml que l’on peut glisser dans son sac, à appliquer si l’on alterne chaleur étouffante et air climatisé. Une association qui renforce la déshydratation de la peau. Côté actifs, la brume hydratante de Dior renferme deux précieuses plantes : la mauve qui stimule les protéines cutanées ou aquaporines permettant une meilleure imprégnation de la peau et la fleur d’haberlae en lien avec le microbiote cutané. Sans compter les classiques acide hyaluronique et vitamine C.

Avis : ce que j’aime par dessus tout, c’est l’effet brumisation, les micro-gouttelettes qui enveloppent la peau d’un voile de fraîcheur bienvenu par ces temps de chaleur caniculaire. Vapo 100ml. En vente en parfumerie et sur le site dior.com au prix d’une trentaine d’euros.  Sinon, Dior s’aligne sur les nouvelles attentes des Millennials en termes d’engagement vis à vis de la planète. En effet, la marque utilise pour le packaging des encres végétales et fait les gestes de base en supprimant cellophane et notice.

Vous pourriez aimer découvrir des marques indépendantes alliant green et premium dans ce post du blog.

Dans ma peau, cette expo dévoile connaissances scientifiques & perspectives

Le Musée de l’Homme consacre une exposition entière aux connaissances scientifiques sur la peau et aux nouvelles perspectives de recherche. Car la peau est un organe vital essentiel, le plus grand du corps humain. Sa connexion avec le cerveau fait l’objet de nombreuses recherches tant dans le domaine hospitalier que dans les groupes cosmétiques. Cette exposition immersive nous plonge dans le fonctionnement de cet organe. Elle est le fruit de la collaboration entre L’Oréal et le Musée de l’Homme. Voici ce qui m’a frappée dans l’expo Dans ma peau.

scientifiques peau

Cette expo interactive rend ludiques les connaissances scientifiques sur la peau

Le visiteur est invité à plonger au coeur de cet organe vital en commençant par la surface et à comprendre de façon interactive les multiples fonctions de la peau. Ainsi, pour appréhender les 600 000 récepteurs du toucher, un jeu lui fait toucher du doigt les récepteurs de la chaleur,  les récepteurs sensoriels de l’humidité, les nocirécepteurs à la douleur… grâce à une console. Ces récepteurs informent alors directement le cerveau des menaces, des changements par le toucher.
Autre domaine de connaissance : la couleur de la peau. Le visiteur est placé face à un nuancier géant de 66 teintes représentatives des teintes à travers le monde. Je me suis prêtée au jeu et ai avancé ma tête dans une chromasphère. Cet instrument mesure par colorimétrie la couleur de la peau sur deux axes : jaune-rouge et clair-foncé. Soit 66 combinaisons possibles recueillies par L’Oréal à travers le monde et utiles à la conception des teintes de fond de teint. La couleur de la peau pour laquelle la mélanine joue un rôle majeur, est modulée par la latitude, l’âge et l’ethnie. Elle résulte d’un long phénomène d’adaptation à l’environnement et aux mouvements de population.
L’exposition s’intéresse également au vieillissement de la peau à travers le monde. Nous sommes très inégaux face au vieillissement. Ce qu’illustrent les trois morphings vidéo, c’est la nécessité de bien protéger la peau du rayonnement nocif des UV. En effet, les UV accélèrent très fortement le vieillissement que l’on soit blanc, black ou asiatique.
Parmi les connaissances scientifiques appréhendées récemment figure le microbiote de la peau. Les recherches scientifiques sur le microbiote cutané ont démarré, il y a 10 ans, soit 10 après celles sur le microbiote du tube digestif. Elles ont révélé qu’à la surface de la peau vit un milliard de micro-organismes : microbes, bactéries, levures et champignons. Certains ont un rôle bénéfique : ils créent des micro-antibiotiques. Cet écosystème change au moment de la puberté et de la ménopause. Ce déséquilibre peut alors provoquer de l’acnée, de l’eczéma, de la rosacée ou du psoriasis. Pour progresser dans la connaissance, L’Oréal s’est rapproché de la société uBiome qui procède par intelligence artificielle. Et peut-être à terme, proposer des soins de la peau personnalisés. Ceci conclut la première partie dédiée aux fonctions de la peau au Musée de l’Homme.

musee de l'homme

Place au high tech : reconstruction de la peau, bio-impression et capteurs connectés

En 40 ans de recherche, les techniques de peau reconstruite ont fait d’incroyables progrès. Le processus part de culture de cellules à partir de biopsies en 1979, puis plus récemment à  partir d’explants de chirurgie esthétique. Les échantillons de cellules sont congelés à moins 200 degrés pour les endormir. Après l’épiderme, les équipes de recherche, les biologistes, réussissent à cultiver du derme.  En 1986, le modèle de peau reconstruite est complet. La recherche y ajoute des mélanocytes, puis récemment les cellules immunitaires ou cellules de Langerhans. En vue de travailler sur les allergies de contact. En ce moment, les recherches portent des modèles reproduisant la sensibilité de la peau. De nouvelles pistes s’ouvrent avec la bio-impression 3D depuis 5 ans et l’ajout du microbiote. Elles permettent de faire des liens vers des pathologies ou des grands brûlés. Ou encore des greffes de peau.

peau reconstruite

On utilise la bio impression pour positionner les cellules ou pour mimer une ride ou une glande. Ces nouveaux modèles sont utilisés pour mesurer l’efficacité des actifs ou de la toxicité. Dernière perspective : les capteurs connectés ont été présentés au CES (Consumer Electronic Show) sous la marque La Roche Posay en janvier (cf cet article du blog). Très prometteurs !

piercing

Une seconde expo est dédié au piercing. Ce piercing qui pare la peau depuis la nuit des temps est ici montré sous l’angle anthropologique et sociologique.

Exposition Dans ma peau au Musée de l’Homme Du 13 mars au 3 juin 2019
17 Place du Trocadéro 75116 Paris Ouvert de 10h à 18h sauf le mardi Tarif 12 €

Peau et pierres précieuses, mariage de raison & de plaisir : Spa et soin Gemology

Et si les pierres précieuses étaient parées de vertus pour la peau ? Le spa Gemology et la marque de cosmétiques éponyme explorent ce terrain depuis 10 ans. Traditionnellement en Chine, les pierres de jade sont utilisées dans les protocoles de soin du visage.

pierres-precieuses-peau

Au-delà de l’intérêt des pierres semi-précieuses chaudes comme le quartz rose, les agates ou le jade pour les massages, les pierres précieuses recèlent de précieux actifs pour la cosmétologie. Notamment par leur richesse en oligo-éléments. Sur ce constat, la gamme Gemology s’étoffe régulièrement de nouveauté. En cette rentrée, se lancent la ligne éclaircissante Perle Blanche et le soin professionnel Ecrin Perle Blanche mis en oeuvre dans les Spas Gemology. (En avant-première à Paris et aux Cures marines de Trouville).

coffret-traitement-gemology

Les pierres précieuses chaudes alliées à des gestes de modelage amples ou précis : divin !

J’ai eu la chance d’expérimenter à la fois le massage corps aux pierres chaudes et le protocole de soin Ecrin Perle blanche en avant première. Tous les deux offrent une parenthèse enchantée, relaxante pour le premier et éclaircissante du teint pour le second. Différentes nature et taille de pierres sont utilisées par l’esthéticienne en fonction de leurs vertus. Le basalte favorise la circulation sanguine et décontracte les muscles du corps ou du visage, tandis que le jade élimine les toxines, atténue la fatigue et purifie la peau. Ces pierres précieuses ou semi-précieuses sont chauffées au bain-marie.

pierre-semi-precieuse-bain-marie

Certaines comme le jade sont sculptées pour plus de précision dans le geste de massage ou de drainage. C’est un véritable réconfort immédiat qui est ainsi apporté. Selon les mouvement et gestes adoptés par la praticienne, cela stimule l’élimination des déchets cellulaires cutanés, le drainage, l’élimination des tensions…

modelage-corps-pierres-precieuses

Le soin corps démarre par le nettoyage avec des serviettes chaudes et des points de pression sur les pieds. Une mise en condition des plus agréables. Puis l’esthéticienne procède à différents mouvements amples ou précis selon les zones du corps et selon les pierres utilisées. La conjugaison de la chaleur et de la gestuelle soulage rapidement les douleurs ou tensions. C’est une invitation à la détente et la peau se montre très réceptive.

pierres-semi-precieuses

Pour le visage, le traitement alterne produits aux textures à transformation et gestes aux actifs ciblés.  Nettoyage à l’aide de la mousse roche très agréable, puis application de 12 perles blanches sur les zones du visage à éclaircir. L’adjonction d’un sérum de magnésium permet aux perles de fondre pour se transformer en une fine émulsion. Puis vient l’étape décisive du masque mousse riche en vitamine C, un actif star pour lutter contre les taches et l’excès de mélanine. Le rituel se termine par les produits de la ligne Perle Blanche à appliquer également chez soi : le correcteur de tache ciblé, le sérum et la crème SPF15. Ces soins renferment tous de la perle de nacre micronisée et le complexe Gemwhite qui cible le processus de production biologique de mélanine.

gemology-soin-perle-blanche

Mon avis : j’ai préféré le soin visage Ecrin Perle Blanche pour son efficacité immédiate sur l’éclaircissement de la peau, l’uniformisation du teint. Mais aussi par l’absence de rupture dans les gestes de l’esthéticienne. Vu sa position et celle du bain-marie où sont disposées les pierres et maintenues à la bonne température, elle est toujours à même de garder une main sur le visage.  

cabine-soin-gemology

Institut Spa Gemology
6 rue Pierre Demours 75017 Paris ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 19h30. Tel 01 4574 10 90
Soin Ecrin Perle blanche 1H15 95€ et Modelage corps aux pierres semi-précieuses 1H 80€
Plus de détails sur le spa sur le site www.spa-gemology.fr
Quant à la ligne de soins Perle Blanche, elle sera commercialisée à partir de novembre dans les Spas Gemology et sur le site éponyme.
Correcteur Perle Blanche 40€, sérum Perle Blanche 30 ml, 54€ et crème Perle Blanche SPF30, pot 50 ml, 76€

La Roche Posay choisit les dalmatiens pour communiquer sur le dépistage du cancer de la peau

La marque de pharmacie La Roche Posay nous émeut avec ses dalmatiens pour nous sensibiliser au cancer de la peau et à la surveillance des grains de beauté. Des dalmatiens également choisis par Garnier pour son soin anti-taches en 2012. Quand humour et tendresse s’allient pour la bonne cause.

la-roche-posay-cancer-peau-dalmatien

La Roche Posay : une mission – le dépistage du cancer de la peau – promue sur un site dédié.

Une mission internationale à l’échelle de la marque de dermo-cosmétique, première marque du Groupe L’Oréal sur le circuit des pharmacies. Cultivant sa proximité avec les dermatologues,  La Roche Posay embrasse cette mission d’envergure à l’heure du digital. Elle a ainsi créé un site internet dédié Skin Checker, expliquant le cancer de la peau et indiquant comment surveiller les grains de beauté, tests interactifs à l’appui.  Puisque 90% des cancers de la peau sont soignés s’ils sont détectés à temps. Mais surtout la prévention passe par la protection UV et la consultation d’un dermatologue en cas de doute ou de terrain propice. La marque prône la méthode ABCDE, simple et pédagogique, pour surveiller l’évolution des grains de beauté : Asymétrie, Bordure, Couleur, Diamètre et Evolution. La marque fournit également quelques chiffres sur l’ampleur du cancer de la peau de par le monde : 2 millions de cancer de la peau diagnostiqués par an. Un nombre qui a plus que doublé entre 200 et 2015 dans les pays où la majorité de la population a la peau blanche.

la-roche-posay-skin-checker

Une campagne qui tombe à point nommé en ce début de printemps, au moment où les rayons du soleil se font beaucoup plus dangereux et que nous n’avons pas adopté le réflexe de la protection UV à la différence de l’Asie ou des Etats-Unis.
Edition 2016 : le deuxième chapitre à voir en français Deviens Skinchecker #2


Découvrir le film long version british et court version française de 2015.


Une approche pédagogique, ludique et sociale ! Pour connaitre comment surveiller les grains de beauté ou partager le film sur les réseaux sociaux, rendez-vous sur le site web ici. Fort intelligemment, la marque relaye sur ce site les partages sur les réseaux sociaux avec une photographie à l’échelle mondiale de cette vague de skin checkers. De quoi stimuler les réseaux sociaux encore plus et bien sûr, communiquer sur la marque !

Mon conseil : Prenez soin de vos proches en parlant des risques de cancer et en leur faisant adopter les gestes simples de protection ( chapeau, crème solaire…)  dès les premiers rayons de soleil printanier. Le mélanome peut mal évoluer… Il a touché un de mes proches.

Version plus légère avec le dalmatien de Garnier pour le soin correcteur anti-tache.

Capitalisant sur la tendresse et l’impact du visuel, la marque de soin Garnier avait initié dès 2012 une campagne presse avec un dalmatien à croquer.

soin-garnier-anti-taches

 

Et un produit efficace à base de vitamine C pure qui disparait malheureusement des rayons. Lire l’article dédié a ce soin Garnier ici. Sinon, La Roche Posay propose également un soin serum anti-tache très efficace, Pigmenclar décodé dans cet article.

Le Correcteur Anti-taches de Garnier à 5% de vitamine C pure
Le Correcteur Anti-taches de Garnier à 5% de vitamine C pure

Une découverte sur la peau à l’origine de Shiseido Ultimune

Après la recherche sur les antioxydants, les gènes, les cellules souches, Shiseido ouvre une nouvelle voie avec l’immunité dans le soin de la peau. La découverte du système immunitaire de la peau qui décline avec l’âge a permis à Shiseido une nouvelle approche dans le soin de la peau. Décodons ensemble cette découverte et le fruit de cette recherche, le soin Ultimune qui fait partie des grandes innovations de la rentrée. Edit : Une innovation également saluée par les journalistes des 45 éditions du magazine Elle dans le monde entier. Elue meilleure innovation pour l’année 2014 le 4 décembre 2014.(Elle Beauty Awards) et Prix d’Excellence Marie-Claire de la beauté 2015 (édit).

découverte-Shiseido-Ultimune

DECOUVERTE SCIENTIFIQUE : l’immunité de la peau décline avec l’âge

Tout comme le reste de l’organisme, la peau possède son propre système immunitaire, ce système est constitué des cellules de Langerhans (qui sont également impliquées dans les phénomène d’allergie cutanée). Face à une agression extérieure, un stress émotionnel, ce sont elles qui se mobilisent pour défendre la peau, l’organe le plus exposé aux agressions et aux bactéries. Avec l’âge, les enzymes apaisantes des cellules de Langerhans voient leur activité diminuer, la fonction barrière est moins efficace. Mal défendue, la peau devient terne, le teint perd de sa fraîcheur, devient irrégulier et le vieillissement de la peau s’accélère. Doté d’actifs végétaux boostant ces cellules, le soin Ultimune renforce le pouvoir de défense de la peau.

Au-delà de la decouverte et de l’innovation scientifique, le sérum Ultimune s’appuit sur une texture inouïe, le point de forces des soins japonais, à la fois dense et fondante qui laisse la peau bien mate, elle ne brille pas à la différence de nombreux sérums. Pas besoin d’en mettre beaucoup, ce soin concentré s’étale facilement sur l’ensemble du visage et s’applique avant votre crème. Il viendra se substituer, le cas échéant, à votre sérum habituel. Cerise sur le gâteau, son parfum aromacologique, à la rose et au lotus, possède des vertus bénéfiques sur notre humeur. Quant à son flacon rouge, ses courbes séduisantes et dynamiques évoquent l’énergie transmise par le produit.

decouverte-pub-shiseido-ultimune

Pour la première fois, Shiseido à décidé d’investir sur les écrans pour soutenir ce produit qui a nécessité 20 ans de recherche. Un film publicitaire visible sur les écrans de télévision à partir du 6 octobre. Une réalisation très classique de l’agence Vertu.

A mon avis : une découverte essentielle sur le système immunitaire qui va ouvrir la voie à de nombreux produits, une nouvelle façon d’aborder le vieillissement de la peau. C’est un soin universel qui convient à toutes les peaux et à tous les âges, moins chargés en silicones que de nombreux sérums. Sa texture est un vrai plus, essayer, c’est l’adopter !  Ce soin existe en deux formats de 30ml et de 50ml aux prix conseillés respectifs de 93€ et de 120 euros dans les grands magasins, chez Marionnaud et en parfumeries. Une découverte déjà saluée par 2 prix internationaux Elle et Marie-Claire.

Prix-excellence-beaute-marie-claire-2015

Pour ceux et celles d’entres qui connaissent mal Shiseido, le leader japonais des cosmétiques, une exposition de photos a lieu à Paris à la Gallery Mirror jusqu’au samedi 4 octobre, mettant en scène le talent de ses maquilleurs et coiffeurs.

Le photographe Joichi Teshigahara exposé par Shiseido à la Gallery Mirror
Le photographe Joichi Teshigahara exposé par Shiseido à la Gallery Mirror

Fan du Japon, je vous invite à découvrir l’exposition au Bon marché qui lui est consacré. Vous y trouverez une sélection de marques présentes uniquement sur le sol japonais et fort réputées là-bas que j’ai décrite dans cet article en cliquant.

La clé d’une belle peau : l’exfoliant avant même la BB cream !

Nous sommes toutes à la recherche d’une belle peau, d’une peau parfaite au grain régulier et fin et au teint homogène et éclatant. C’est sur cette vague que surfent les BB creams, les CC creams. Mais le secret, c’est l’exfoliant et c’est pourquoi se dessine la nouvelle génération des soins à lettres, les EE comme Extra-Exfoliants.

©Arthur Belebeau pour Elle
L’exfoliation : un geste qui va au-delà de la surface ©Arthur Belebeau pour Elle

Savez-vous que dès la trentaine, le peau perd en lumière car le renouvellement cellulaire ralentit. C’est d’autant plus vrai pour les peaux sèches. Les cellules mortes s’accumulent sur le front et le creux des joues et grisent le teint. Les mélanocytes, responsables de la pigmentation de la peau, deviennent plus sensibles au stress, à la pollution et leur dérèglement progressif conduit à l’apparition de taches brunes ou de soleil. Le premier réflexe à acquérir, surtout à la sortie de l’hiver, c’est d’exfolier sa peau une à deux fois par semaine. Une opération mécanique, chimique ou biologique qui permet à la peau d’atteindre l’homéostasie et surtout de capitaliser sur la lumière, finie la couche cornée épaissie qui opacifie le teint et crée des irrégularités. En plus, la peau est plus réceptive aux soins. Cerise sur le gâteau, le fait de relancer le renouvellement cellulaire en surface par le gommage, améliore les fonctions vitales de la peau plus en profondeur. Un geste plus efface et plus durable sur la peau qu’il n’y parait.

Mon conseil : soyez douce avec peau. Investissez sur un bon démaquillage de la peau le soir pour éliminer toutes les sources d’inflammation : sébum oxydé et toutes les particules qui se sont déposées sur la peau pendant la journée. Choisissez un exfoliant avec des grains micronisés ultra-fins comme celui de diptyque, adoptez ce geste une à deux fois par semaine selon la sensibilité de votre peau pour décoller les cellules mortes sans agressivité. Quant à l’exfoliant graines et fleurs de Cinq Mondes, sa texture a une étonnante couleur jaune, ses grains sont extra-fins et il laisse la peau particulièrement lumineuse et douce.

My favourite : le gommage à l'argile pour le visage de diptyque
My favourite : le gommage à l’argile pour le visage de diptyque

Les américaines vont encore plus loin dans le nettoyage/démaquillage avec la brosse Clarisonic ou celle de Philips qui effectuent une exfoliation quotidienne et une clarification du teint de façon mécanique. A mon avis, c’est quand même un peu agressif et il faut particulièrement hydrater sa peau après, sinon, elle tiraille ou rougit. Pour ma part, je conseille de compléter au quotidien par une lotion comportant des AHA, acides de fruits ou autres, qui aident la peau à mieux éliminer naturellement et biologiquement ses cellules mortes en ciblant le ciment intercellulaire qui assure la cohésion des cellules. L’une de mes préférées, la lotion phyto-peeling de Cinq Mondes à base d’acide glycolique. Produit culte incontournable, la lotion Clarifiante de Clinique, pilier du Basic 3 Temps, vous trouverez certainement parmi les 4 différentes versions,  celle qui est adaptée à votre type de peau. Toutes contiennent de l’acide salicylique au pouvoir exfoliant à des dosages différents, la version peau sèche ne contenant pas d’alcool. Ce qui est impressionnant, c’est de voir l’état du coton après passage sur la peau le matin ! Une efficacité exfoliante redoutable, mieux vaut avoir choisi la bonne formule par rapport à sa peau, sinon gare aux irritations.

En cas de taches brunes, prendre en cure idéalement un soin dépigmentant à la vitamine C pure (cf l’article de ce blog dédié à la stratégie anti-tache ou au soin Dreamtone de Lancôme). Reste également les solutions médicales comme le peeling à l’acide glycolique ou la lumière intense pulsée pour lesquelles il faut prévoir plusieurs séances et un investissement en conséquence. Quoi qu’il en soit, les résultats arrivent lentement entre 8 et 12 semaines, mon conseil est donc d’utiliser pendant ce laps de temps une BB cream qui hydrate, protège la peau et estompe les taches.

Mes gestes anti-taches au quotidien
Mes gestes anti-taches au quotidien: sérum Caudalie, crèmeà la vitamine C pure et BB cream de Garnier

Souhaitons aux EE creams le même succès mondial que les BB creams, des produits multi-fonctions : soin+protection+anti-âge+protection+fond de teint, qui sont finalement une version modernisée des crèmes teintées pour femmes pressées et qui constituent le produit qui a le plus augmenté dans le monde entier en 2013.
Un article va prochainement suivre sur une grande innovation anti-taches pour unifier le teint dans ce blog.

 

Ma trousse beauté pour le week-end

Départ rapide pour une petite pause au grand air, j’ai décidé de partager avec vous les produits de beauté incontournables que j’emporte avec moi pour ce break. Météo annoncée pas terrible pour ce week-end, alternance de soleil et d’averse, c’est donc une trousse de produits inter-saison. Mon conseil  pour une trousse de beauté, dont l’objectif est d’être légère : elle doit se composer à la fois de valeurs sûres habituelles et de nouveautés miniatures ultra-pratiques dont vous pouvez ainsi tester les textures, parfum et résultats immédiats.

produits-quotidiens-tonique-soin

Côté produits incontournables, j’ai embarqué :
– l’eau micellaire Créaline, ce pionnier démaquille efficacement yeux, lèvres et visage tout en douceur, que j’utilise le soir, décodage de ce produit culte de Bioderma
– le tonique Douceur de L’Oréal, la lotion pour réveiller les peaux sèches le matin et éliminer les déchets produits par la peau la nuit
– un soin quotidien en flacon-pompe qui voyage facilement, le soin hydratant Cinq Mondes inspiré de la Chine et de son herboristerie, une texture fine qui s’applique bien, il hydrate et protège la peau pour une action anti-âge.

produits-quotidiens-shampooing-solaire

– un produit solaire en cas de beau temps avec un indice intermédiaire -j’ai choisi la crème solaire Clarins SPF 20– au parfum super agréable pour profiter du moindre rayon de soleil, c’est essentiel car les premiers rayons du printemps s’ils font beaucoup de bien au moral sont assez nocifs pour la peau qui sort désarmée de l’hiver 
– le shampooing Elsève Fribralogy de L’Oréal : ce nouveau shampoing épaississant donne du volume et de la densité aux cheveux fins, mous, 
– mon eau de toilette Un jardin en méditerrannée d’Hermès, un avant-goût de voyage, très fraîche tout en ayant une personnalité marquée, mais à la faible tenue comme toutes les eaux de cologne,

parfum-un-jardin-en-mediterrannee-Hermes-8

J’ai également décidé de cette pause week-end pour tester des nouveautés, notamment ces mini-produits de voyage dont les miniatures respectent le packaging initial, notamment les sérums qui sont présentés dans des flacons avec pipette :

– le duo sérum+crème Forever d’Yves Saint Laurent Light creator pour l’éclat et l’uniformité du teint, sa texture perlée et légèrement rosée illumine la peau pour un résultat belle peau immédiat
– le sérum Blue Therapy de Biotherm, qui vous infuse une vague marine chargée en oligo-éléments et dont le parfum s’inspire de l’eau d’Isse Miyaké pour notre plus grand plaisir
– les miniatures diptyque, un protocole de nettoyage axé sur la plaisir : tonique, poudre pureté pour une peau parfaitement fraîche, pommade pour démaquiller, argile de gommage pour exfolier (voir l’article de mon blog sur diptyque l’art du soin ou le plaisir zen )

duo-serum-et-creme-gel-ysl

miniatures-serum-biotherm-et-nettoyage-diptyque

L’exercice de cette trousse de beauté pour le week-end risque de se renouveler dans les semaines qui viennent avec la perspective de tous les ponts du mois de mai. Je vous le souhaite.
Alors prêtes à partir ou à repartir ? Quant à moi, je partagerai avec vous prochainement mes conseils pour la trousse de maquillage sur ce blog.

L’effet placebo des soins cosmétiques : quels bénéfices ?

cosmetique placebo ou efficacité

L’effet placebo est l’effet positif ressenti ou observé après l’utilisation d’un soin dépourvu de principes actifs. Dans le domaine médical l’effet est psychologique, le patient pense recevoir un vrai traitement. En cosmétique, c’est la méthode d’application qui exerce un rôle bénéfique, à savoir le massage. C’est valable pour un traitement antichute, un produit amincissant ou des crèmes anti-âge.

Placebo : formule sans le principe actif
Placebo : formule sans le principe actif

Pour rivaliser avec les médicaments anti-chute, les marques dermo-cosmétiques  vendues en pharmacie font réaliser des tests contre placebo, c’est-à-dire la formule sans le principe actif, pour mesurer l’efficacité du nouvel actif antichute. C’est le cas pour Néogenic des Laboratoires Vichy, Anacaps de Ducray, les produits à l’Aminexil du groupe L’Oréal… C’est d’autant plus important que le massage crânien lors de l’application a un impact important en stimulant la circulation sanguine et l’oxygénation du cuir chevelu.

texture efficacité cosmétique
Dans le soin, c’est à la fois le réconfort apporté par le massage et le plaisir de s’occuper de soi qui libèrent des endorphines et peuvent agir sur le mental et sur le bénéfice perçu. Au-delà du massage, le soin cosmétique exerce un effet bien-être lié à la texture, au parfum. Ces endorphines ou molécules du bien-être, sont bénéfiques pour la peau : hydratation, protection contre le vieillissement,anti-stress… Concernant les soins anti-rides ou anti-âge, l’efficacité est en grande partie liée à la texture et aux actifs hydratants qui lissent la peau pour une réduction à une heure des rides. D’où les claims publicitaires d’efficacité à une heure il y a quelques années soutenus par des tests instrumentaux. Aujourd’hui les marques n’abusent plus de ce type de message et se concentrent sur une message en deux temps, une efficacité à long terme sur les rides et autres signes de l’âge liée aux actifs et une efficacité immédiate d’ordre optique lié à un effet floutant, masquant de surface.
efficacité du massage sur la peau
Enfin, pour les crèmes amincissantes, le massage tel que recommandé par la marque a un effet sur le drainage, donc sur le désengorgement des tissus et sur le résultat minceur et sur la qualité de peau.

Stop à Photoshop en pub

Garnier joue la carte de la transparence
Garnier joue la carte de la transparence : pub lisseur optique

Enfin, une pub qui met en avant un vrai résultat peau sans retouche ! C’est pour le produit de soin Lisseur optique de Garnier qui se situe à la frontière entre le soin et le maquillage comme le sont les bases de teint correctrices qui font un tabac en Asie pour vous garantir une belle peau. Dans la saga des produits à succès de Garnier, le stylo a toujours eu une place importante : le stylo roll-on anti-imperfections, le stylo anti-cernes et le stylo anti-taches commercialisé en Asie. La recherche d’une belle peau est notre Graal à toutes, c’est particulièrement vrai en Asie où se créent tous les produits nouvelle tendance qui ensuite sortent en Europe ou aux Etats-Unis comme les BB creams, les CC creams, les correcteurs de teint, les stylos Touche Eclat (Yves Saint Laurent)… 

Pour asseoir son efficacité, la marque Garnier a choisi de mettre en avant une photo avant-après. Malins, les publicitaires ont repris les codes utilisés par les médecins ou chirurgiens esthétiques avec les marques d’intervention manuscrites. De fait, c’est aussitôt compris comme le regard d’un expert qui affine son diagnostic. C’est avant tout l’absence de retouche sur la peau qui en fait un acte de sincérité qui honore la marque. Dans la nouvelle réglementation sur les cosmétiques, il est ainsi précisé dans la charte Cosmétique Europe que l’annonceur doit veiller à ce que l’illustration de la performance annoncée d’un produit ne soit pas trompeuse. La sincérité des images implique que la retouche d’images ne soit pas utilisée comme preuve d’efficacité d’un produit alors que ce dernier n’aurait pas l’efficacité annoncée ou induite.

Cette sincérité fait également écho à un ancien article de Elle sur les stars sans artifice, photographiées par Peter Lindberg et que le magazine avait choisi de mettre en couverture en 2010. Un acte courageux de la part de ces stars qui montrait leur confiance dans les talents du photographe tout en soulignant leur recherche d’authenticité. Des photos qui mettent en avant une belle peau même sans maquillage ou artifice. 

Stars sans fards. Couverture Elle 2009
Stars sans fards. Couverture Elle 2009 – photos Peter Lindberg

Quoi qu’il en soit, les contraintes réglementaires sur la publicité des cosmétiques sont de plus en plus contraignantes pour les marques et les photos trop retouchées sont retoquées en France ou plus encore en Angleterre. Ainsi le régulateur anglais, l’ASA, l’équivalent du Bureau de vérification de la Publicité avait interdit des campagnes trop retouchées pour les marques L’Oréal Paris, Maybelline, Lancôme et Nivéa en 2011.
cette-publicite-avait-ete-epinglee-par-l
2236534-cosmetiques-retoucher-une-photo-de-star-est-il-de-la-publicite-mensongere

Comprendre les besoins de ma peau : le diagnostic anti-âge

L'importance du diagnostic de peau réalisé par un professionnel
L’importance du diagnostic de peau réalisé par un professionnel

Les besoins de notre peau varient en fonction de sa nature et de son âge biologique, mais aussi de notre environnement (saison, atmosphère de travail, climat) et de notre hygiène de vie. Pour bien les appréhender et s’assurer une belle peau, l’idéal est, à mon avis, de consacrer du temps pour consulter un professionnel (dermatologue, esthéticienne)  ou de se rendre à un stand de marque dans un grand magasin.

Vous pourrez y recevoir un diagnostic précis et mesuré de votre peau , effectué à l’aide d’outils très sophistiqués (sonde, appareil photo) couplés souvent à un ordinateur. Ils permettent d’évaluer la qualité d’hydratation, le taux de sébum mais fournissent aussi des données anti-âge très pointues comme la fermeté, l’élasticité de la peau, les rides, les taches, bref tout ce qui peut nous pourrir la vie et sur lequel se concentrent nos préoccupations et attentes…De nombreuses marques le proposent gratuitement : Lancôme, Biotherm, Shiseido, Clinique… Pour certaines, il vous faudra prendre rendez-vous. Allez-y peu maquillée, voire sans maquillage, ce sera beaucoup plus probant et les mesures plus précises. Faites le régulièrement car la peau change selon les saisons et vos préoccupations peuvent également évoluer, par exemple les taches après l’été et les rides ou la nutrition en hiver. Chez Lancôme, prévoyez du temps, au minimum une demi-heure car les mesures se font de face et de profil. Les marques vendues en pharmacie proposent quelquefois des animations avec diagnostic dans les grandes pharmacies. Vous pouvez aussi le faire sur les sites internet des marques mais ce diagnostic privilégie le ressenti. Ce diagnostic existe également pour les hommes avec des normes spécifiques.

Diagnostic Ioma accessible dans les boutiques Marionnaud
Diagnostic Ioma accessible dans les boutiques Marionnaud

J’ai testé le diagnostic anti-âge Ioma proposé dans les parfumeries Marionnaud sans rendez-vous. Réalisé par l’une des conseillères beauté en boutique, il prend 15mn et s’appuie sur la mesure de 8 critères évalués par sonde, par photo et auto-diagnostic: le taux d’hydratation, la desquamation (présence de cellules mortes en surface), le taux de sébum, la présence de ridules, les rides du front, le relâchement de l’ovale, la fermeté des paupières et les cernes. En cette période de froid, j’imaginais avoir la peau déshydratée. Que nenni. C’est avant tout une accumulation de cellules mortes qu’il va me falloir chasser en augmentant notamment ma fréquence de gommage, je vais désormais passer à 2 fois par semaine. C’est d’autant plus important que cela va permettre aux actifs des soins que je mets de mieux pénétrer. Comme quoi on est bourré d’a priori sur sa peau et il vaut mieux régulièrement consulter.
Ce que je trouve intéressant dans ces diagnostics, c’est qu’il nous aide à prioriser nos besoins et donc à trouver le soin ciblé adapté à l’état de notre peau à cette période-là. C’est le meilleur moyen pour garantir une belle peau. Bien évidemment, les conseillères beauté des marques vous indiqueront les soins qui répondent le mieux à ce diagnostic. Pour en savoir plus sur les besoins de votre peau, vous pouvez lire mon précédent article « Pour une belle peau, crème ou alimentation ciblée?«