E-commerce luxe : l’essayage en réalité augmentée chez Net-A-Porter Yoox, innovant

Leader de l’e-commerce luxe, le groupe Yoox Net-A-Porter innove en proposant via la réalité augmentée le service d’essayage virtuel. Quand une appli indépendante vient épauler le service luxe d’un pure player.

réalité augmentée

L’essayage virtuel et innovant en réalité augmentée via l’appli Lumyer

Dans l’univers digital, les marques et les e-shops ne cessent de proposer des solutions pratiques et innovantes pour améliorer l’expérience client ou l’UX. Ainsi, la plateforme pionnière de l’e-commerce luxe, Net-A-Porter vient de conclure un partenariat avec l’application mobile Lumyer pour aider au choix via l’essayage virtuel. Pour les sacs à main, les lunettes et les accessoires design. Comme le décrit la vidéo sur facebook ici.

essayage virtuel

Mais au-delà du service qui devrait permettre de réduire les déceptions à la livraison et donc les retours, cette opération permet également au portail de ventes de luxe de gagner en notoriété et en visibilité auprès des 16millions d’utilisateurs de l’appli Lumyer sur Ios et Android. Un levier supplémentaire pour poursuivre la croissance forte de 2016 pour la plateforme ecommerce (+16%).

Net-a-porter

Autre service précieux, la livraison par coursier se développe chez Sephora.

Leader de l’e-commerce beauté, Sephora avait instauré en 2015 le click&collect. Cette année, l’e-commerçant teste la livraison par coursier en vélo à Paris. Un service que les marques beauté engagées dans la préservation de la nature et le respect de l’environnement comme Huygens ou Lush ont déjà mis en place depuis quelques années. Pour 5,90 € chez Huygens, marque à laquelle j’ai dédié un article ici. Désormais, pour toute commande passée sur sephora.fr avant 17h, vous pourrez vous faire livrer chez vous en 2 heures pour moins de 12€. Une heure pour la préparation de commande, une heure pour la livraison. Ce service encore rare sera amené à se développer sur d’autres villes.

livraison-velo-sephora

Vous pourriez également aimer lire l’article du blog sur le nouveau site de LVMH 24 Sèvres ici.

La bague de fiançailles version 2.0 avec Tiffany, le bijoutier US

À l’occasion de ses 130 ans, le bijoutier Tiffany signe une campagne de communication placée sous le signe de l’engagement – I will – et de l’artisanat de luxe. Une recette qui fonctionne dans l’univers du luxe, les Maisons se focalisant sur leur savoir-faire, leur patrimoine et leurs icônes. Le joaillier américain Tiffany & Co dévoile dans cette nouvelle campagne les secrets de fabrication de la bague de fiançailles, mettant en avant l’expertise des artisans de joaillerie en magnifiant les mains et les gestes dans un traité noir et blanc. Dans le respect total des codes du luxe.

bijoutier

La communication du bijoutier 100% dans les codes du luxe : produit iconique, savoir-faire, artisan, noir & blanc

Une campagne baptisée #TiffanySetting, orchestrée par l’agence Ogilvy & Mather qui tombe à point nommé : en pleine période de fiançailles et de mariage. Dans les vidéos filmées par Keith Erlich, l’accent est mis sur les artisans de la maison, les gestes de précision et le processus lent de taille, polissage, réalisation et montage qui peut ainsi atteindre presque une année. La conception de cette bague remonte à 1886 lorsque Charles Tiffany créa le Tiffany Stetting. Une prouesse car la monture créée par le bijoutier new-yorkais, est constituée de six griffes en platine qui surélèvent le diamant pour le faire briller de mille feux. Un design d’une grande pureté, aujourd’hui mythique !  

bague de fiançailles

Quant à la sélection du diamant par le bijoutier, elle est drastique puisqu’elle écarte 99,9% des pierres circulant sur le marché. Côté photos, les clichés sont signés du photographe Martyn Thompson et l’accroche I will est traduite en français par Je m’engage. Cette communication circule sur le net, la découvrir ci-dessous.

La vidéo souligne l’engagement et la fierté de ces artisans de réaliser cette bague devenue désormais l’icône de la Maison de joaillerie Tiffany & Co.

bague-diamant
Parallèlement à cette campagne, le bijoutier américain s’ouvre au-delà de son site marchand tiffany.fr pour la première fois au wholesale 2.0 en choisissant l’e-shop multi-marque de luxe Net-A-Porter avec un partenariat exclusif. Une sélection d’une trentaine de pièces a été effectuée, autour de bracelets, bagues, boucles d’oreille et colliers. Cette opération n’est pas sans rappeler celle de Chanel autour du lancement exclusif de sa collection Coco Crush sur le site anglais Net-a-Porter il y a tout juste un an.

chanel-net-a-porter-bijou

chanel-coco-crush

A mon avis, cette campagne est somme toute très conventionnelle même si elle est élégante et juste. Elle illustre le conservatisme américain et manque, à mes yeux, de la distanciation et du décalage qui permettent aux maisons de luxe de se projeter dans le XXIème siècle. Quant à cette première opération sur le Net marchand, elle préfigure l’évolution du secteur de la bijouterie joaillerie, secteur à la traîne en matière de e-commerce par rapport aux autres secteurs du luxe.

Quizz le 1er film commun de site de luxe Net-A-Porter et Mr Porter: décodez vous-même.

site-de-luxe-noel-net-a-porter

Pour la première fois, le site de luxe Net-A-Porter pour femme, et son alter ego pour homme Mr Porter font front et pub commune à l’approche des fêtes de Noël. Les 2 sites de e-commerce de luxe du même groupe   communiquent dans ce film intitulé Rien que pour vous / All for you sur le service offert à l’occasion des fêtes de fin d’années. Nous sommes invités à suivre leur activité depuis la prise de commande à  l’emballage du paquet cadeau durant leur pic d’activité et de chiffres d’affaires.

logistique-futuriste

L’univers choisi est la très à la mode Factory futuriste (à l’instar des films Givenchy  cette année, Dior l’an passé pour les fêtes de Noël décodés dans ces articles du blog) pour souligner la modernité et le succès de ces 2 enseignes de luxe les plus successfull sur internet. On y voit également les cours d’élégance pour apprendre à nouer son noeud papillon transmis par l’archétype masculin du smart dandy pour mettre en avant le service haut de gamme et les prestations luxe offerts par ces deux plateformes.

mr-porter-noeud-pap

Dans ce film réalisé par le duo de directeurs artistiques britanniques Us, se sont glissés des clins d’oeil à des marques luxe. Je vous laisse le soin de les repérer ci-dessous.

Alors, qu’avez vous décodé ? La corde de soie fait écho au film publicitaire Dior J’adore The future is gold avec l’actrice Charlize Théron.

dior-net-a-porter-pub

Quand au parfait mannequin candide qui transforme le papillon en pochette de soie ? Là, nous sommes pleinement dans le territoire d’expression d’Hermès, sa magie, son onirisme, la référence à la nature jungle fortement présente dans sa campagne publicitaire du printemps-été 2014 La métamorphose.

hermes-pub-PE-2014

Le dernier : le stylisme, maquillage et coiffure de la mannequin lors du shopping. Cela ne  vous rappellerait le style Chanel dans leur communication maquillage ? J’avoue c’est un tiré par les cheveux…

reverie_parisienne_chanel

C’est d’autant plus étonnant que les marques Dior, Chanel et Hermès sont absentes du catalogue de ces 2 acteurs qui dominent le e-commerce luxe. A l’exception de Chanel qui a fait une rapide incursion sur Net-A-Porter pour sa collection de bijoux Coco Crush cette année en avril. Plus qu’une incursion, une avant-première exclusive sur le site de luxe, 3 semaines avant l’arrivée de la collection de bagues et bijoux en boutique Chanel.

chanel-coco-crush-net-a-por chanel-coco-crush

Et vous, qu’en pensez-vous ?

C’est d’autant plus étonnant que le site de luxe Net-a-porter s’appuie sur une vraie culture iconographique et éditoriale au travers de son magazine online The Edit. Un e-magazine ou webzine hebdomadaire distribué à 1,5 million de femmes dans un format unique shoppable.  Un magazine également accessible en français pour ce site dont le claim est la première destination de luxe en ligne. Un magazine téléchargeable sur tablette.

The-edit-e-magazine