Transparence cosmétique: Sephora écope d’une amende de 200K €

À la suite d’une enquête de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes DGCCRF, le groupe LVMH qui crée et commercialise les produits cosmétiques vendus sous la marque Sephora, a accepté le paiement d’une amende transactionnelle de 200 000 €. Pour avoir manqué de transparence cosmétique. Face à des consommateurs de plus en plus exigeants en termes de transparence cosmétique sur la composition des produits, les actions de cette instance sont de plus en suivies et relayées.

transparence cosmétique sephora

Une amende pour Sephora

Depuis plusieurs années, la DGCCRF mène des contrôles poussés sur les allégations portées sur les produits cosmétiques. Les fabricants de cosmétique se doivent de délivrer une information loyale et transparente aux consommateurs. Début 2020, elle s’est intéressée à des produits de la MDD (marque distributeur) Sephora commercialisée par la société S+ (filiale de Sephora). La DGCCRF a constaté que plusieurs références de masques mettaient en valeur sur leurs packagings des ingrédients ne représentant qu’une infime part du produit fini. « Dans deux d’entre eux, « Masque stick spiruline- purifiant » et « Masque peel-off points noir », les analyses ont relevé que les taux de concentration des ingrédients dont la présence dans les produits était valorisée dans l’étiquetage et sur le site internet, à savoir l’ingrédient « spiruline » pour le premier et les ingrédients « acide glycolique » et « aloe vera » pour le second, ne représentaient pas plus de 0,2 % du produit fini. Bien que fortement mis en avant sur le packaging de ces deux masques, la faible concentration de ces ingrédients ne permet pas d’établir le moindre effet allégué du produit fini », explique la DGCCRF dans un communiqué de presse. Mettre en avant les bienfaits de la spiruline, revient donc à une forme de tromperie du consommateur qui va acheter le produit pour les composants. Avec l’accord du Parquet de Nanterre, la société S+ a accepté le paiement d’une amende transactionnelle de 200 000 €, proportionnelle à la gravité des faits constatés. Le masque stick à la spiruline a été retiré à la vente.

Les contrôles de la DGCCRF sur les allégations produit et la composition

Au-delà de cette affaire, sur les plus de 1000 produits cosmétiques contrôlés par la DGCCRF en 2020, 25% présentaient des allégations trompeuses ou injustifiées. La DGCCRF prévient qu’elle continuera ses contrôles en 2022. « Les allégations sur les cosmétiques doivent être véridiques, sincères, et les professionnels doivent être en mesure de les prouver », précise la DGCCRF.

C’est pourquoi il est difficile de relier des bénéfices à des actifs si la marque ne dispose pas d’études sérieuses provenant du fournisseur d’actifs cosmétiques ou si elle ne respecte pas les concentrations du test. La question est aussi de savoir à quelle hauteur mettre la barre en termes de concentration dans la formule pour pouvoir en faire un argument de vente figurant en évidence sur le packaging. L’ancienne règle des 0,1% ou 0,2% est bien révolue si l’on veut éviter de passer pour mensonger ou trompeur.

Transparence cosmétique : Se référer à la liste des ingrédients INCI pour avoir une idée de leur concentration

Conseil: Si vous voulez avoir une indication sur la teneur en ces ingrédients actifs revendiqués, il vous suffit de jeter un coup d’oeil à la liste INCI qui les classe selon leur concentration. Par ordre décroissant. Donc, s’ils apparaissent à la toute fin, c’est que la teneur est très faible.
Vous pourriez aimer lire l’article du blog dédié aux allégations autorisées et interdites en 2020.

Soin visage: focus sur le haut du visage en raison du port du masque

Le port du masque durant, voici un protocole de soin visage malin. Développé par la maison Absolution, une marque de soin bio qui fait référence, ce protocole se focalise sur la prise en charge des effets du port du masque au quotidien. Tant sur le plan social que sur le plan cutané, nerveux ou musculaire. Car nous l’avons toutes constaté, avec ce fichu masque de protection, notre peau comme notre relation à autrui ont changé.

port du masque

Le port du masque bouleverse notre quotidien et l’état de notre peau sur le visage

Porté au quotidien et de façon prolongée, le masque de protection n’est pas sans conséquence. Petits boutons sur le menton, dartres, irritations, des désagréments que le protocole de soin mis au point par Absolution corrige. En tout juste 40 minutes, l’esthéticienne Elsa qui officie à la Maison Absolution m’a prodigué un soin visage qui fait un bien fou. Avec deux zones de focalisation : le haut et le bas du visage. Elle démarre par des mouvements de respiration profonde et un massage du haut du buste et de la nuque pour une décontraction profonde. Puis, elle s’attelle au nettoyage de la peau à l’éponge konjac rafraichissante, puis au gommage.

soin visage

Dénommé Dessus/ Dessous, ce soin du visage associe gestuelle de lissage japonaise et techniques drainantes pour détoxifier l’épiderme et activer le renouvellement cellulaire sur le bas du visage. Elsa investit encore davantage le haut du visage et notamment la zone péri oculaire, la zone la plus regardée lorsqu’on porte le masque. Cette zone est particulièrement exposée au stress, aux micro-contractions nerveuses alors qu’elle est le siège de notre communication non verbale. Ainsi, le shiatsu des yeux rééquilibre la circulation des fluides avec des pressions des doigts très appuyées. Elle y associe des techniques de drainage pour éliminer les toxines, réduire les cernes et poches. Elle suit la chaine des ganglions lymphatiques et des méridiens du visage, des tempes au cou jusqu’à la rate pour effectuer un drainage complet et réveiller le teint. Elle pratique également des techniques relaxantes pour retrouver un regard à la fois intense et reposé. Pour mes cernes un peu marqués, elle passe le rouleau de jade noir pour intensifier le drainage. Un geste très agréable et efficace. Lors de la pose du masque Anti-Soif, elle effectue un massage décontractant des mains

Quels résultats pour ce soin visage Absolution?

À la sortie de l’institut à l’ambiance très intime (une seule cabine décorée comme une pièce privée), mon regard est défatigué, les cernes et les poches sont estompés. Les ridules autour des yeux sont lissées. Et sur le bas du visage : le grain de peau me parait plus fin, ma peau est apaisée, décrispée. C’est un soin complet, un petit plaisir que je vous conseille pour cet été ou pour la rentrée pour un prix très raisonnable. En effet, la Maison Absolution reste ouverte durant le mois d’août. Attention précieuse, je repars avec l’éponge konjac qui a été utilisée spécifiquement pour moi. Merci Elsa !
La routine soin recommandée, c’est au quotidien le sérum Anti-Soif et la crème de santé. Sans compter le masque star de l’été, le masque Anti-Soif hydratant à appliquer en vacances après chaque journée ensoleillée à la plage, à la piscine ou en bateau. Un programme hydratation pour réconforter l’épiderme agressé par le soleil, le vent, le sel de mer, le chlore de la piscine…

routine hydratation absolution

Maison Absolution Soin Dessus Dessous, 40 minutes, 62€
36 rue des vinaigriers, 75010. Tout à côté du Canal Saint-Martin.
Les produits Absolution sont en vente en grand magasin, notamment à La Samaritaine (cf article du blog) et sur le site marchand absolution-cosmetics.com

Buée sur les lunettes: la solution Zeiss et sa campagne pub

Quel fléau que la buée sur les lunettes dès lors que l’on porte un masque. Un vrai problème autant pour soi que pour les autres. Un inconfort visuel mais aussi social car notre interlocuteur perd notre regard. Bref, une galère pour trois quarts des français qui portent des lunettes. J’ai testé la solution anti-buée Zeiss. Son kit anti buée est fortement médiatisé grâce à une pub TV percutante et un dispositif important sur les réseaux sociaux. Décodage

solution anti buee

Zeiss innove avec une solution contre la buée sur les verres de lunettes : avis

Côté produit, le fabricant de verre Zeiss, concurrent du français Essilor, sort une solution adaptée aux porteurs de lunettes par temps de Covid. Cette innovation leur facilite le quotidien en préservant les verres de la buée tout au long de la journée alors qu’ils portent le masque au travail, dans les transports, en ville… Il s’agit d’un kit anti-buée comportant :
– un mini spray anti buée qui laisse une fine fine pellicule hydrophile sur les verres. Cela permet d’éviter la formation de gouttelettes d’eau condensées sur la surface des verres. Empêchant par là-même la formation de buée.
– un mini-chiffon en microfibre qui aide à répartir uniformément le produit pour une meilleure efficacité

Mode d’emploi : Appliquer le spray ZEISS anti-buée directement sur les deux côtés des verres, puis les sécher avec la chiffonnette microfibre.
Mon avis : Une solution efficace car je n’ai pas été gênée par la buée générée par le port du masque, et ce pendant toute une journée. Je l’ai fait tester par d’autres personnes et même satisfaction. Cela marche également pour les lunettes de soleil, les lunettes de protection, les masques de ski et les objectifs des appareils photo.
Prix de vente conseillé : 9.90​€
Le kit anti-buée est disponible en pharmacie et ​chez les opticiens partenaires ZEISS​.

buee masque
Le dispositif évènementiel anti buée Zeiss sur les hauteurs de Montmartre

Torture-test géant et dispositif de communication puissant

Pour éprouver l’efficacité anti buée, la marque Zeiss et son agence Gyro Paris ont mis sur pied un « torture-test » géant à Paris sur les hauteurs de Montmartre. Par temps froid, ils ont ainsi installé à Paris une vitre de 3 mètres de long sur socle équipée d’un pochoir sur la vitre (représentant les verres) pour permettre aux curieux… d’observer par eux-mêmes le résultat au contact de l’air chaud (par soufflerie). Le torture-test est un levier emblématique de la publicité pour démontrer l’efficacité d’un produit – il est très utilisé pour les lessives -. Torture-test géant car « qui peut le plus, peut le moins ». Le dispositif media s’appuie sur un film pub en 2 versions de 56 et 20 secondes sur France TV et sur YouTube. La campagne se déploie aussi sur Instagram avec des stories filmées en vue subjective. Découvrir le film

Si le masque vous cause d’autres désagréments tels que l’apparition de boutons sur le menton, vous pourriez lire l’article du blog dédié ou celui sur le Maskné.

Optimiste, la chronique post covid – Miss Beauty

optimiste

LE MONDE D’APRÈS

Voici novembre. Et c’est déjà LE mois déprimant entre tous… mais alors là, c’est le pompon comme dirait ma grand-mère ! Et si on prenait le contrepied de la morosité en se projetant dans le futur ?

Je vous propose donc à l’aide d’un petit questionnaire d’imaginer avec moi ce que sera votre MONDE D’APRÈS…

1/ APRÈS j’ai décidé :

A – De continuer à me déplacer à vélo ou à pied

B- De faire mes courses en priorité chez les commerçants de mon quartier.

C- D’arrêter de me plaindre pour des broutilles (vous voyez sûrement ce que je veux dire…)

2/ APRÈS je ferai le point sur :

A- Le télé travail : (Même si c’était amusant de voir la déco chez votre boss et vos collègues, pas si simple les réunions entre le lave-vaisselle et le frigidaire !

B- Mon couple : Je l’ai baptisé l’épreuve de l’île déserte ! 24h sur 24 à partager tous les temps de la journée, sans craquer.

C- La famille : votre mère angoissée, vos enfants agités …ou grognons « relou le confinement! » (et là vous avez eu plus d’une fois une pensée émue et reconnaissante envers le corps enseignant )

3/ APRÈS je serai enfin débarrassée :

A – De la visioconférence en famille … Nooon mamy fallait pas appuyer sur ce bouton !

B – D’imaginer des bons petits plats équilibrés midi et soir pour tooouuute la famille !!!!

C – DU MAAAASQUE !!!

4/ APRÈS quel soulagement :

A- De ne plus trouver de masques par terre

B- De croiser le sourire des gens dans les rues animées de mon cher quartier

C- D’entendre aux infos d’autres nouvelles que le nombre de malades ou pire !

5/ APRÈS  je regretterai (mais oui) :

A- Les applaudissements à 20h aux balcons

B- L’exode vers les résidences secondaires hors vacances et les mines ravies des enfants… (et celle beaucoup moins ravies des parents !)

C- Le courage et le sourire de la caissière de ma supérette !

6/ APRÈS  je promets  :

A- De voir plus souvent ceux que j’aime et qui m’ont tant manqués !

B-  De lever les yeux de mon portable pour me promener avec délice nez au vent…

C- D’apprécier le présent tout simplement …

Quand la pandémie sera maîtrisée, que nos vies reprendront leurs cours, il ne tiendra qu’à nous de donner une suite positive à cette crise.

Allez courage, soyons optimiste, on s’en sortira.

Babette KOENIG

La crise du Covid nous incite à penser au monde d’après, à l’horizon post covid. C’est en ce sens que mon amie Babette Koenig, styliste-illustratrice, nous a concocté cette chronique optimiste. Dotée d’un questionnaire plein d’esprit. Avis aux beautistas qui pourraient se reconnaître sous les traits de Miss Beauty, vous pourriez aimer son précédent trait d’humeur, tous au vert.

Bal masqué – chronique et illustration Miss Beauty

bal masqué été

Voici l’été… On l’attend, on n’en peut plus, on rêve de partir… PRENDRE L’AIR !
Pour la première fois depuis des décennies, les vacances ne riment plus avec insouciance. Même le bal des pompiers sera sûrement masqué et ce ne sera pas comme à Venise, croyez-moi !
Finies les plages bondées, voici les bords de mer quadrillés de barrières pour ne pas se mélanger.
Finies les soirées enfiévrées au son des tubes de l’été, il faudra garder sagement ses distances.
Finis les flirts sous la nuit étoilée… Pas facile de porter le masque pour chuchoter des mots doux. « Hein ? Quoi ? Tu peux parler plus fort ? »
Ho la la ! Mais comment va-t-on recharger nos batteries complètement à plat !
Avoir ce teint hâlé qui nous rend toutes si belles puisqu’il faut rester masquées …
Mais comme disait ma grand-mère : « À toute chose malheur est bon »
Donc je cherche… En quoi tout ceci est-il bon ?
Ah ben ça y est j’ai trouvé : le mystère. Oui, le mystère ressurgit dans nos vies !
Qui es-tu derrière ton masque, jolie blonde, beau brun ?
Désormais, on doit plonger dans le regard de l’autre pour deviner ses pensées.
Joies et tristesse s’expriment dans nos yeux. On se voit sans plus se toucher, on se parle à mots choisis, pour ménager notre souffle. Dans la rue, on se congratule en silence de porter le masque, tandis que d’autres insouciants, inconscients ou peut-être simplement incrédules ne le portent plus depuis longtemps.
Héros anonymes, tels catwoman ou spiderman, nous fendons la foule, fiers de porter ce masque qui nous pourrit la vie certes, mais nous la préserve en même temps.
Et c’est avec ce paradoxe des temps incertains qu’un très bel été s’annonce, celui d’être en vie et en bonne santé.
Bonnes vacances bien méritées !

Babette KOENIG

Pour mettre un peu de sourire dans ces temps de crise sanitaire, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog les chroniques illustrées « Miss Beauty », des traits d’humeur pour croquer notre vie.  Beaucoup d’entre nous se retrouveront sûrement dans ce bal des masques et cette distanciation sociale qui nous pèsent… Des illustrations et des chroniques d’humeur signées par Babette Koenig styliste-illustratrice.
Vous pourriez également aimer sa précédente chronique du déconfinement 

Sauvez notre Bronzage 2020 !

bronzage 2020

Nous y voilà ! Le masque sera l’accessoire n°1 de ce printemps été 2020 !
Pas le choix ! Comme c’est pour la bonne cause je vais d’abord me confectionner de jolis masques maison avec des tissus tout mignons pour ne pas ressembler à un rat de laboratoire…, car le mot d’ordre de ce printemps est :
« Sortons masquées ! »

Bien ! Mais avez vous pensé aux conséquences sur notre minois ? A force de porter notre masque sur le visage, nous allons cet été exhiber un visage moitié blanc moitié bronzé ! Pour peu que je sois un peu bronzée sur la plage cela fera caramel vanille. Pour peu je prenne un coup de soleil dessus, ce serait le pompon ! En plus des gestes barrière, notre pouvoir de séduction va en prendre en sacré coup ! Tous les jours je devrais supporter que mon miroir me renvoie l’image de ma face bicolore ? Et ne rêvez pas les filles, se tartiner de crème indice 50 ne sera pas suffisant avec cette météo que l’on annonce, pour les semaines à venir, paradoxalement chaude et ensoleillée.

Très bien, mais comment éviter cette trace inesthétique sur le visage ?
Après les semaines de confinement, et de portage de masque, on aurait bien le droit à un peu de répit…
Alors je lance un avis aux industriels de la mode et de la cosmétique, une mission d’utilité publique :
Trouvez nous s’il vous plait des masques invisibles,
des masques protecteurs mais favorisant le passage des bons UV,
des crèmes compensatrices de bronzage,
des crèmes à indice élevé invisibles des tutos anti-biface, que sais-je…
mais laissez nous rayonner cet été belles et bronzés car nous avons survécu au covid 19. Et nous avons besoin d’un peu de légèreté !

Alors à très bientôt !
Bisou masqué !
Céline


Pour mettre un peu de sourire dans ces temps de crise sanitaire à l’heure où tout un chacun fait de la prospective, j’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog cette semaine la chronique illustrée de Céline graphiste et illustratrice. Une chronique inspirée par  notre sujet de préoccupation N°1, le masque, et notre sujet de préoccupation N°2, notre bronzage pour cet été. Céline est de par sa formation graphiste, elle exerce comme chef de projets en agence, mais toujours avec un crayon pour croquer. Elle se met à l’illustration il y a quelques années, et comme elle aime ça, elle anime ses illustrations pour créer les ecards de voeux Graficelle. Voici son site pour mieux la connaitre.

Les soins d’origine asiatique confirment leur percée en France : masque et cushion

Les ventes de soins en parfumerie sont tirées par les produits de beauté d’origine asiatique : masque, fond de teint cushion… Ces innovations venues de Corée ou du Japon portées par les grands acteurs de ces deux pays (Amore Pacific) ont également inspiré les grandes marques sélectives françaises : Dior, Lancôme, Clarins. En 2017, leur croissance est de 1% selon l’institut NPD qui analysent les ventes réalisées en parfumerie et en grands magasins. Progressivement, ces produits s’installent dans les routines des femmes françaises. Décodons les raisons de ces succès : les réseaux sociaux, les textures, l’appui de la distribution.

asiatique

Les soins d’origine asiatique sont portés par les réseaux sociaux.

Notamment les masques, qu’is soient sur tissu, en papier,(à =75%) à base de boue noire et de charbon (+43%). Ils sont hautement instagrammables et font le buzz sur les réseaux sociaux. Nombre de youtubeuses ou d’instagrammeuses jouent avec sur les réseaux, ils créent impact, surprise et engagement. Elles sont également séduites par les innovations produit de la K Beauty qui renouvellent le geste soin ou maquillage telles le fond de teint cushion, produit nomade par excellence qui se glisse facilement dans le sac et permet les retouches tout en transparence (pas de paquet). Un fond de teint qui efface les frontières entre soin et maquillage. Après les BB creams, CC creams… Ou encore les produits kawai, inspirés de la K-pop. 

k beauty

La haute qualité des textures asiatiques participent de leur attrait par leur finesse, leur toucher légèrement humide. Ils marient agrément à l’utilisation et résultas visibles. Ainsi, la promesse du Glow (éclat) grâce aux soins du visage rencontre un large succès en France comme aux États-Unis, soutenue par les posts instagram des influenceuses beauté.

maquillage corée

Ces produits de beauté d’origine asiatique sont également boostés par le conseil et le merchandising en point de vente. Des enseignes comme Sephora ou FeelUnique ont par exemple récemment lancé une section dédiée aux produits coréens, » explique Mathilde Lion, Expert Beauté Europe chez The NPD Group. Avec TonyMoly, Too cool for school ou Dr Jart+. Le leader de la distribution sélective leur accorde une grande place également dans ses newsletters ou dans ses pages Instagram et facebook.

soin asie
Quant à la vague japonaise ou J Beauty, elle est portée par l’appétence des consommatrices françaises pour la naturalité et la vision holistique des marques japonaises qui associe in et out. Les ingrédients naturels orientaux issus de  la médecine chinoise sont attractifs : racines de ginseng, thé vert, ginkgo biloba… D’ailleurs, les groupes L’Oréal, Unilever et LVMH s’intéressent de près aux nouvelles marques de beauté coréennes. Ainsi, L’Oréal vient de racheter StyleNanda et 3CE portées par les réseaux sociaux (cf cet article du blog).

Gageons que la dynamique de croissance américaine en soin de la peau (+13%) se répercute également en France dans les prochaines années.

Masque, le cosmétique favori d’Instagram : Cha-Ling

Instagram transforme l’industrie cosmétique dont les nouveaux produits tentent d’être toujours plus photogéniques. Le cosmétique favori d’aujourd’hui : le masque dont les accros d’Instagram partagent l’expérience, l’usage davantage que le résultat avec 2 millions de publications #facemask. L’essor des masques est fulgurant ces dernières années avec des croissances à 2 chiffres. Chaque marque rivalise pour concevoir celui qui sera le plus instagrammé, par sa couleur, sa galénique ou encore son packaging. Avec la mode du selfie, le marché explose et la segmentation avec. On trouve désormais des masques par saison, par moment (week-end, nuit) ou par zone (menton, front..). Le produit est souvent généreux et accessible en prix car moins onéreux qu’une crème visage. Dernier en date et hautement instagrammable, le masque pour les yeux de la jolie marque Cha Ling.

tea bag puer

Masque favori: l’étonnant masque en tissu de Cha Ling allie efficacité et plaisir

Cha Ling, marque naturelle qui puise dans le vertus du thé chinois Pu’er, propose un masque en tissu aux propriétés étonnantes. Marque luxe et engagée de la galaxie LVMH, elle nous offre au travers de ce masque défatigant pour les yeux de prendre du temps pour soi. Pour méditer, pour se faire une beauté, pour se recentrer sur soi-même.

masque yeux tissu

En cela, elle rejoint une tendance forte du moment, la quête de sens, de detox, d’isolation par rapport à un environnement survolté, pollué. Cela prend d’autant plus de sens que le contour de l’oeil en est la première victime. C’est là qu’apparaissent les premiers signes de fatigue ou de l’âge: cernes, poches, ridules ou rides… Le geste proposé par Cha Ling s’inspire d’un secret de beauté séculaire à base de sachets de thé frais.

masque favori tissu

Mon avis : j’ai aimé prendre les 10 à 15 mn de repos conseillées pour la pose du masque. Un masque yeux lissant doté de 99% d’actifs naturels (3 poudres anhydres à usage unique – sans conservateur) à appliquer dès les premiers beaux jours. Avant de l’appliquer sur les yeux, il faut le laisser tremper 30 secondes et pas plus pour bien imprégner les actifs d’eau. La nouveauté réside dans la sélection de 3 poudres :

  • la poudre de thé à action anti-oxydante
  • la poudre naturelle d’acide hyaluronique pour une action hydratante et anti-âge
  • la poudre d’amidon à effet coussin (hygroscopique) pour la fraîcheur immédiate.

Masque lissant Cha Ling à usage unique – 20€
En vente sur le site de la marque et dans le stand du grand magasin Le Bon Marché. Ainsi qu’au Spa The Peninsula. Sinon en Chine : Hong Kong et Shanghai. Au-delà du masque, la marque propose des soins dédiés au regard: démaquillant et sérum yeux.

demaquillant et serum yeux

Instagram est devenu un outil marketing central pour les marques de beauté. Il démultiplie le bouche à oreille et devient un levier d’acquisition fort utile à moindre coût. Les générations Y et Z en sont addicts. Elles suivent les recommandations de leur influenceur favori. En novembre 2017, le réseau ne comptait pas moins de 800 millions d’utilisateurs actifs. 80% de ses membres suivent une marque et 60% déclarent découvrir des produits et des services via l’application, selon une étude d’Instagram. Parmi les 7 millions de publication #mask, voici deux posts hautement likés.

Instagram a ainsi lancé la tendance des masques noirs au charbon, des masques purifiants qui ont d’abord  séduit les consommateurs asiatiques avant de déferler en Europe. 450 k publications #blackmask et 160k #charcoalmask. Des masques noirs peel-off qui existent au Japon depuis une dizaine d’années. Sephora, toujours à l’affût des tendances, distribue la marque japonsiase Boscia avec ses masques noir au charbon ou vert au matcha.

black mask Japan

Les marques rivalisent de créativité pour créer des concours sur instagram et générer de l’engagement sur les réseaux sociaux. Cette frénésie de masques « instagrammables » et les selfies qui les accompagnent feraient presque oublier que l’authenticité et la qualité de l’expérience sont des valeurs pérennes qui font que les gens ont envie de réacheter. Alors, les masques seraient-ils une bulle spéculative dont les Millennials zappeurs se lasseraient vite ?

Texture sensorielle pour Biotherm Aquasource nuit, morning miracle au réveil

Si Biotherm était un peu sortie de mes radars, j’ai redécouvert avec bonheur la texture sensorielle de son nouveau soin nuit Aquasource. C’est ce qui fait la spécificité, la patte des textures Biotherm. La haute sensorialité de ses textures qui sont aussi plaisantes sous les doigts que sur la peau. La dernière en date est la texture gel d’Aquasource Everplump. Avec à la clé un morning miracle au réveil ! 

texture

Focus texture : l’innovation gel à mémoire de forme

De prime abord, la texture gel de ce soin nuit est un peu déroutante. De couleur noir, ce gel parait très compact. Il est facile à prendre sur les doigts, il ne file pas. Et oh premier miracle, il s’applique facilement. C’est en fait une texture gel à mémoire de forme. Élastique, elle reprend vite sa forme pour un effet seconde peau protectrice et apaisante. Sans effet gras, sans silicone. Mais attention à ne pas trop en mettre quand même ! Une texture idéale en cette période hivernale où notre peau est malmenée par les chauds et froids. Elle a tendance à se déshydrater plus vite et a donc besoin de récupérer la nuit. Quant au parfum, il est plutôt unisexe, voire aromatique. Étonnant, mais pas désagréable !

Focus actifs : des ingrédients qui réagissent à l’obscurité

Au coeur de la formule de ce masque de nuit, une micro-alque que la marque a été cherchée au fin fond de l’océan. Cultivée dans le noir le plus complet, cette microalgue réagit uniquement à l’obscurité. Elle est capable de fournir une grande énergie aux cellules de la peau pour renforcer la régénération et la réparation de la peau durant le sommeil. Fidèle au territoire ultra-marin de Biotherm, la formule contient de l’eau des mers profondes qui facilite la pénétration des particules d’eau dans la peau. Pour une meilleure hydratation.

morning miracle

Mon avis: Morning Miracle au réveil !

D’habitude, je n’aime pas trop me scruter dans le miroir au réveil. Marques d’oreiller obligent ! Mais également les paupières supérieures me semblent plus froissées que dans la journée. Et là : miracle au bout de quelques jours d’utilisation. Ma peau est beaucoup plus lisse, le regard plus ouvert. Indéniablement, le produit agit sur la qualité de peau.

Aquasource Everplump Night. masque de nuit proposé dans un généreux pot de 75ml. Prix inférieur à 50€
En vente chez Sephora, Marionnaud, en grand magasin, encore dans quelques pharmacies et sur le site biotherm.fr

Gen Z: quand l’innovation produit est pensée pour snapchat, L’Oréal Paris

Destinée aux peaux jeunes, l’innovation Argile Pure a été pensée, conçue et soutenue pour le réseau social snapchat par L’Oréal Paris. Une gen Z sensible aux tendances asiatiques et au multimasking. Une tendance sur laquelle surfait déjà Sephora pour ses propres produits et la ligne de masque unidoses. Grand succès à l’arrivée auprès de la génération Z ou Gen Z.

gen-z-beauty

Cette fois-ci, L’Oréal Paris a misé l’ensemble de son soutien media sur les réseaux sociaux, snapchat en tête. Sur ce réseau social qui se dispute l’audience de la Gen Z – à savoir les jeunes nés après 1995 -avec Instagram, les utilisateurs sont invités à snapper leur expérience avec les produits de la gamme Argile Pure ou Pure Clay en anglais.

argile-pure-loreal

Cette gamme comprend une offre masque déclinée selon les besoins des peaux jeunes. Et surtout, les différentes zones du visage : la zone T qui demande à être purifiée (masque vert enrichi à l’eucalyptus), les pommettes qui ont besoin d’être lumineuses ( masque noir au charbon « magnétique ») et enfin le bas du visage et le menton pour affiner et lisser le grain de peau (masque rouge enrichi en algue rouge).

multi-masking-oreal

Avec des textures aux couleurs marquées pour rendre ce multimasking (combinaison de différents masques appliqués sur différentes zones du visage) visuel et ludique. Donc social media friendly et idéale pour les concours sur les réseaux sociaux.

concours-instagram

La marque transforme ainsi ses consommatrices en influenceurs. Quand on sait combien la recommandation des pairs est clé auprès de la gen Z… Et pour lever tous les freins, prix accessibles (moins de 10€ le pot 50ml), de nombreux tutoriels sont disponibles et les échantillons peuvent être commandés directement sur le site loreal-paris.fr. Déjà les premiers résultats confirment l’intérêt de cette stratégie media : les ventes ont progressé de 51%, portées en majeure partie par Snapchat. 

visuel-multimaking

Au final, les réseaux sociaux comme Instagram ou Snapchat drivent l’innovation produit en mettent l’accent sur l’utilisation visuelle qui en sera faite sur la toile et le buzz viral qui sera déclenché. Bien sûr, l’efficacité produit doit être au rendez-vous, mais ce qui prime auprès de la génération Z appelée également Plurals aux Etats-Unis, c’est l’efficacité sociale, gage de notoriété et d’engagement.