Nouveauté technique ou marketing ? mascara faux cils YSL, Clarins, Chanel: avis

geste mascara
Parce qu’il est le produit de maquillage le plus utilisé, le mascara fait l’objet de nouveauté pour chaque marque. Revue des nouveaux mascaras Clarins et YSL et du mascara culte Volume Ultra Noir de Chanel sous les angles technique, marketing et résultat en terme de volume ou d’effet faux cils pour intensifier le regard.

mascara faux cils

Le match technique entre YSL, Clarins et Chanel: brosse + formule + essoreur, les fondamentaux du mascara

De par sa forme et son look, la brosse du mascara effet faux cils The Curler d’Yves Saint Laurent est étonnante. C’est en fait, une double brosse : une brosse noire arrondie en fibres pour délivrer la formule et charger les cils en matière pour davantage de volume et un peigne rose qui sépare et recourbe les cils. Chez Clarins, la brosse du nouveau mascara est dotée de fibres ultra-souples pour bien accrocher aux cils et y déposer de façon homogène la matière, sans faire de paquets, ni surcharge. La pointe conique permet d’atteindre les petits cils des coins internes et externes des yeux. Ultra-classique, la brosse du mascara Volume de Chanel est facile à manier et permet une application régulière cil à cil. Le design de sa brosse avec des fibres montées en flocon de neige accroche comme il faut pour que les cils gagnent en volume.

brosse mascara curl ysl

La formule qui se distingue le plus est celle du mascara Supra Volume de Clarins : elle exerce une double fonction: maquillage et soin. Maquillage par le choix de pigments carbon black et ultra marine pour un résultat intense. Soin volumateur des cils grâce, notamment, à un complexe épaississant et de la vitamine B5 ou panthénol. Un volume objectivé sur cils nus en test clinique ! Chez YSL, les huiles de coco et de bambou assurent nutrition, souplesse et brillance aux cils. Pionnier, l’Ultra Noir de Chanel fut l’un des premiers mascaras à intégrer des pigments carbones.
Quant aux essoreurs, ils permettent de doser la formule pour multiplier les applications et faire varier les effets.

brosse mascara chanel clarins

Le marketing porte sur l’appellation et le packaging: tendance versus sobriété élégante

À l’écoute des millennials ou des jeunes de la génération Z (adolescentes), Yves Saint Laurent séduit par son nom porteur de promesse forte – effet faux cils the Curler. Son design s’inspire des nouveaux codes des réseaux sociaux en version chic, le rose métallisé. Simple et sobre, Chanel et Clarins rivalisent d’élégance en capitalisant sur la couleur iconique de leur maquillage, noir ou doré. Quant au prix, il se tient dans un mouchoir de poche, s’échelonnant entre 31€ et 34€.

Pièce stratégique dans l’offre maquillage de Saint Laurent, ce nouveau mascara fait l’objet d’une campagne réseaux sociaux, presse et affichage sous les traits de son égérie britannique et rock Edie Campbell. #curlpower #yslbeauty

Verdict effet volume ou faux cils après plusieurs utilisations

Le mascara YSL a délivré sa promesse par sa capacité à gainer et à recourber les cils. Un résultat proche du recourbe cils, la contrainte en moins. L’Ultra noir de Chanel réhausse les cils avec précision, avec un effet khol sur la frange. C’est désormais un produit culte de la maison Chanel. Quant à Clarins, il enrobe bien les cils, les recourbe facilement.  Mais je dois attendre encore plusieurs semaines pour vérifier l »épaississement des cils nus, cela m’intéresse vraiment !
YSL comme Chanel proposent l’application d’un primer ou d’une base rose pour la première, blanche pour la seconde. Mais pour l’avoir testé chez Dior (décrit dans ce post du blog), j’ai eu du mal à intégrer ce double geste dans ma routine. Le résultat du seul mascara volume me convenant au quotidien. Et vous, avez-vous adopté le geste du Primer mascara ?

Côté innovation, Chanel a annoncé la prochaine sortie du mascara Révolution doté d’une brosse imprimée en 3D. Dont la production devrait démarrer en ce mois de juin. À suivre…

[Illustration] Le nouveau trait d’humeur de Miss Beauty

J’ai le plaisir d’accueillir sur mon blog « Humeur Miss Beauty », des traits d’humeur pour croquer nos rapports à la beauté et à la mode, dans lesquels chacune se retrouvera sûrement… Signés par Babette Koenig styliste-illustratrice.

mascara

Et vous ? Avez-vous les yeux sensibles et la larme facile ? Partagez-vous l’état d’esprit de cette illustration ? Il vous arrive peut-être de temps en temps de regretter votre achat de mascara. Votre témoignage est précieux. Surtout, n’hésitez pas à le glisser dans les commentaires ci-dessous. Pour notre part, nous recommandons le mascara Respectissime de La Roche-Posay. Un nom explicite et une ligne dédiée aux yeux sensibles.

Indispensable mascara : l’effet bluffant du mascara Volume de Bourjois

Parmi les innovations make-up de cette saison, j’ai été bluffée par le nouveau mascara Volume Bourjois, un indispensable de notre trousse à maquillage. A la fois classique par sa proposition noir intense et innovant par la qualité du couple brosse et formule. Décodage de cette innovation beauté.

indispensable

Pour attraper tous les cils, j’ai bien dit tous sans exception, sa brosse est équipée d’une double rangée de picots de hauteurs différentes. Pour capter à la fois les cils longs et les cils courts situés à la hauteur du coin des yeux. Elle les sépare très bien et est parfaitement adaptée à la texture du mascara Volume Reveal.  Une texture élastomère spécialement conçue pour attraper les petits. Surtout, elle ne se met pas en paquet sur la brosse.

mascara-bluffant-bourjois

Mon expérience : je la manie facilement et arrive à attraper tous les cils pour un effet papillon. Cette formule allonge vraiment les cils, et, le Graal pour moi qui ai les cils raides, elle les galbe. La brosse permet de délivrer la bonne quantité de mascara pour éviter les paquets sur les cils et assurer un résultat cil à cil, à la fois intense et naturel. Un vrai paradoxe qui fait de ce nouveau mascara un indispensable de ma trousse de toilette ! Je l’ai adopté au quotidien, réservant des gestuelles plus sophistiquées (avec base soin blanche par exemple) pour les sorties.

Au-delà de l’ergonomie de sa brosse, il est très pratique grâce à un miroir intégré qui grossit 3 fois. Vous pouvez ainsi l’utiliser au feu dans la voiture, même si ce n’est pas pour moi le lieu idéal. Mais quand on est pressée…. En plus, son prix reste très accessible autour de 16 €.
Les seuls bémols : il peut en décevoir certaines qui recherchent un volume exceptionnel, dramatique. Et il n’existe qu’en noir en version classique ou waterproof.
En vente dans les boutiques Bourjois, sur le site et à Monoprix et Beauty Monop.

Show assuré avec le duo primer + mascara Dior : volume, gainage et courbe

La maison Dior s’inspire du show de ses défilés pour faire coller son offre maquillage aux tendances sous l’impulsion de son Directeur de Création make-up, Peter Philips. Point d’attraction clé pour les défilés, le maquillage des yeux donne le ton pour chaque présentation de collection mode. Les lèvres ou le teint pouvant rester nude. En 2010, Dior créait Dior Show Maximiser, le pionnier des bases de mascara pour augmenter démesurément le volume des cils et intensifier le regard. Cette année, Dior lance une nouvelle formule pour plus d’effet encore et un résultat make-up encore plus pro.

innovation-dior-maximiser-mascara 2

Une triple innovation formule : soin, volume et tenue de la couleur pour faire le show.

Au-delà du maquillage, le geste primer est un geste soin dont les bénéfices se cumulent application après application sur les cils. Parce que sa formule est enrichie en ingrédients fortifiants et revitalisants, notamment une huile-sérum énergisante. Une efficacité prouvée cliniquement au bout d’un mois. Une bonne raison pour adopter ce nouveau geste au quotidien.

dior-maximiser-base-cils
Côté maquillage, le résultat est bluffant. Sa formule étoffe les cils en les enrobant un à un d’une texture dense et blanche pour une mise en volume instantanée. Un effet visible et mesuré tant sur le volume que sur la courbe des cils: volume multiplié par 3 selon des tests instrumentaux réalisés sur 21 personnes. Découvrir le film graphique et pédagogique sur l’utilisation du Diorshow Maximzer ici sur le diormag.
Mon conseil : bien répartir la texture sur la totalité de la brosse pour un résultat homogène. Pour ma part, je le destine aux cils des paupières supérieures pour donner plus de force au regard.

duo-dior-mascara-maximiser-Dior

J’applique ensuite le mascara Dior Show dans sa nouvelle teinte bleu orageux N°288. Un bleu foncé subtil, très tendance pour cet été. Avec son crayon liner assorti,le Pro Liner bleu 282. Biseauté, il s’applique facilement à la racine des cils avant l’étape Mascara et sa base Primer. La palette de nuances des duos mascaras et liners Diorshow se sont chacune étoffées de 4 nouvelles teintes cette saison : outre le bleu, un bordeaux profond , un rouge magenta (plus osé) et un anthracite (une valeur sure). 

pose-masacara

Infos pratiques sur ces nouveautés maquillage des yeux Dior show.

Elle sont en vente sur le site dior.com, dans les parfumeries sélectives indépendantes ou de chaînes comme Séphora, Marionnaud.
Prix indicatifs : Diorshow mascara 31€, Maximizer 3D 34€, Pro Liner 27€.

Dior-show-liner

Rien que pour vos yeux : Bourjois, La Roche-Posay, Arcancil…

Pour cette revue des innovations yeux de la rentrée, j’ai retenu les mascaras Bourjois, La Roche-Posay, Arcancil et le crayon khôl Yves Saint Laurent. Parce que la séduction passe par le regard, nous n’hésitons pas chaque matin à nous maquiller les yeux dans la voiture avec le petit miroir de courtoisie en prenant des risques inconsidérés : dérapage du trait d’eye-liner, pénétration du crayon khôl dans les yeux, ombres à paupières trop chargées. Pas évident dans ces conditions. Car les yeux sont d’une grande fragilité et leur maquillage demande de la précision.

innovation-yeux-2015

 

 

Nouveautés mascara volume de la rentrée : Bourjois, La Roche-Posay, Arcancil

Comme pour les cheveux, l’attente volume est forte pour les cils et chaque marque sort régulièrement une innovation. Chez Bourjois, ce qui m’a plu, c’est la praticité, la maniabilité de la brosse, la forte charge en pigments noirs pour un résultat intense et profond avec l’édition ultra black. Sans compter son prix accessible à moins de 15€.

nouveauté-masacara-septembre
Pour toutes celles qui ont les yeux sensibles, je recommande le nouveau mascara Respectissime volume de La Roche-Posay. Sa formulation est extrêmement poussée : cocktail d’actifs soin pour fortifier les cils et d’actifs apaisants pour éviter les irritations, mais aussi demi-sphères pour gainer et volumiser le cil sans l’alourdir. Et bien sûr, une charte de formulation exigeante pour la marque leader de la pharmacie avec notamment du liquide lacrymal reconstitué pour être au plus près de la physiologie des larmes. A moins de 20€.

mascara-arcancil

Quant à Arcancil, une marque de maquillage ancienne remise au gout du jour, son kit ooh lala a été conçu pour épaissir et allonger les cils de façon spectaculaire. Un kit pour un double produit et un triple geste : 1. je passe le mascara volume, 2 je pose une couche de cils extensions, à base de fibres de nylon, 3. je repasse une couche de mascara pour un résultat étonnant et longue durée. Mon conseil : le faire bien assise face à un miroir ou debout dans sa salle de bains, en tout cas, pas dans la voiture au feu rouge. Intéressant quant on veut tout miser sur le regard. Plus de détails sur le site aracancil.com

Geste de finition du maquillage des yeux, l’eye liner ou le crayon khol : Bourjois & Yves Saint Laurent.

Pour ma part, je suis assez adepte de l’eye-liner Bourjois car il permet un tracé hyper fin, mais mieux vaut avoir une bonne pratique de la gestuelle sous peine de s’énerver et de recommencer moult fois. Son avantage, le trait tient super bien, il ne coule jamais. Il dure longtemps et n’est pas cher : 14€.

maquillage-yeux-nouveautes

Volonté de changement : j’ai été séduite par la forme généreuse du khol kajal d’Yves Saint Laurent. Selon la façon dont on l’oriente, il offre des résultats maquillage différent : précis ou au contraire plus estompé. Malin quand on aime bien changer de look. Conseil : le placer quasi parallèlement à la paupière supérieure pour un tracé plus fin et graphique. Pour un trait plus flou et plus épais, l’appliquer perpendiculairement à la paupière. Il peut même s’utiliser en fard à paupière, un produit hybride par excellence ! Ce qui me plait : la palette de teintes profondes et riches : le vert anglais notamment, pour un noir teinté de vert. Mais aussi le confort et la glisse. En vente dans les parfumeries indépendantes, chez Sephora, Marionnaud, Nocibé au prix de 29€.

crayon-khol-yeux-yves-saint-laurent

Pour sophistiquer et adoucir le regard, les ombres à paupières Bourjois.

Ce n’est pas obligatoirement un geste qui fait partie de la routine quotidienne, mais l’ombre à paupières finit le maquillage des yeux. A recommander en soirée, elle apporte cette touche de sophistication qui fait se sentir plus féminine et séduisante. J’aime travailler au doigt celle de Bourjois.

nouveau-ombre-paupieres-bourjois

Ces petits fards à paupières cultes dans leur boite ronde offrent une infinie variation de teintes, dont les subtiles Emauvante (fini nacré) et Utaupique (fini mat). Leur texture crème-poudre s’applique, se travaille et s’estompe très facilement et a assuré leur succès depuis tant d’années (1912, cf l »article du blog). Leur avantage : impossible de faire un faux pas tant l’estompe est aisée et les teintes avec des variations mates, nacrées ou pailletées faciles à porter. La boite a été revue, plus plate pour prendre moins de place dans la trousse de maquillage. En vente à Monoprix et en parfumeries, grands magasins mais aussi dans les boutiques Bourjois autour de 10 euros.