Stars sans maquillage ni Photoshop, mises à nu pour Vanity Fair

Scarlett Johansson et Julia Roberts photographiées sans fard par Chuck Close

Scarlett Johansson et Julia Roberts photographiées sans fard par Chuck Close

Les grandes stars d’Hollywood se sont prêtées au jeu : Julia Roberts, Scarlett Johansson, Kate Winslet, mais aussi Brad Pitt, George Clooney… Tous se sont rendus à l’invitation de Vanity Fair sans maquillage et par leurs propres moyens au studio de photo. Sur le shooting, pas d’équipe coiffeur, ni maquilleur. Le mot d’ordre fut No hair, No make up, No wardrobe. Juste le face à face entre le photographe Chuck Close, artiste portraitiste adepte inconditionnel du Polaroid comme Paolo Roversi, et la star avec entre eux une énorme machine Polaroid, très encombrante, animé par des discussions, une mise en confiance progressive pour que chaque star ne soit pas sur la défensive et et que sans artifice, elle puisse livrer son humanité.

Kate Winslet enceinte de son troisième enfant. © Chuck Close
Kate Winslet enceinte de son troisième enfant. © Chuck Close

chuck-close-brad pitt

Des stars traitées comme des « real people », à découvrir dans le magazine Vanity Fair dédié à Hollywood de ce mois-ci.

Un exercice hyperréaliste à rapprocher de la série en noir et blanc réalisée par le photographe Peter Lindberg pour le magazine Elle en 2009 avec Sophie Marceau, Monica Belucci et Ines de la Fressange.

Stars sans fards. Couverture Elle 2009
Stars sans fards. Couverture Elle 2009, photographe Peter Lindberg

Le retour du naturel et l’accent mis sur la peau nue sans maquillage font écho aux derniers lancement de soins comme Dream Skin de Dior, Dreamtone de Lancome, le soin Miracle de Garnier qui subliment le grain de peau pour éviter l’étape du fond de teint et laisser transparaitre la fraîcheur du teint. Ces marques vendent du naturel sublimé avec des agents flouteurs à effet Photoshop (post dédié à ces nouveaux soins).

De quoi également alimenter le débat sur le recours à Photoshop en pub et ailleurs. Et vous qu’en pensez-vous ?

Bonus : en 2012, Chuck Close avait également photographié Barack Obama (cf visuels ci-dessous).

Obama photographié par Chuck Close en 2012
Obama photographié par Chuck Close en 2012

chuckcloseobama0

Beauté et Digital : Tester les teintes de vernis digitalement grâce à Burberry

La nouvelle boutique Burberry à Covent Garden
La nouvelle boutique Burberry à Covent Garden et son chandelier digital

Puisqu’il n’y a plus de saison pour les vernis, parlons vernis et digital. Burberry ouvre une nouvelle ère dans le produit cosmétique qui a le plus progressé en ventes ces dernières années en offrant un nouveau service : tester virtuellement la teinte de son vernis grâce à la réalité augmentée.

Belle teinte de vernis à ongles Burberry, le chic anglais
Belle teinte de vernis à ongles Burberry, le chic anglais

Pour tester virtuellement les teintes, placez les vernis que vous avez sélectionnés sur la plateforme RFID et sélectionnez sur l’écran tactile la nuance de votre carnation. Vous verrez ceux qui s’adaptent le mieux à votre carnation. Une expérience ludique, un test rapide qui évite l’étape du dissolvant et les mauvaises surprises. Ce service est offert dans la première Boutique Burberry à Londres  dans le quartier très tendance de Covent Garden où sont également présents Dior et Chanel avec son pop-up store. Elle regroupe toute l’offre Beauté avec l’exhaustivité des parfums et du maquillage ainsi que les accessoires sacs, lunettes et foulards. Avec en prime, des éditions capsules pour renouveler l’intérêt.

Autre innovation de cette boutique, il n’y a plus de caisse à proprement parler, les paiements se font par Ipads ou Iphone. on peut également y réserver un rendez-vous avec la Beauty Stylist pour découvrir votre parfum idéal Burberry ou obtenir des conseils personnalisés sur le maquillage.

L'écran digital sur la façade de la boutique Burberry à Covent Garden
L’écran digital sur la façade de la boutique Burberry à Covent Garden

Le digital est présent à l’intérieur comme à l’extérieur de la boutique et diffuse des contenus exclusifs (défilé notamment). On peut ainsi commander les teintes et les produits utilisés dans les défilés, quelques minutes après la présentation officielle de la collection. Burberry qui a toujours été à l’avant-garde du digital dans la mode avec la mise en ligne immédiate des défilés et l’opération Art of Trench nous réserve certainement d’autres surprises dans la beauté.

Pour comprendre en image tous les services offerts dans cette boutique haute technologie, regardez cette vidéo

Et vous, de quoi rêvez-vous ?

The Burberry Beauty Box 3a The Market Building Covent Garden, London WC2E 8R, tel +44 020 7785 1721

 

La couleur de l’année Radiant Orchid sera incontournable en maquillage

 

la couleur de l'année 2014 annoncée par Pantone "orchidée radieuse"
la couleur de l’année 2014 annoncée par Pantone « orchidée radieuse »

Pantone vient d’annoncer la couleur de l’année 2014. Un violine hypnotique qui rythmera nos ongles, lèvres, yeux et nos tenues. Selon la directrice de l’Institut Pantone, Leatrice Eiseman, cette couleur insuffle « un vent de nouveauté. Le radiant orchid invite à repousser les limites de la créativité et de l’originalité. Elle suscite l’imagination et inspire confiance ».
Color-of-the-year

collection Max mara Printemps-Eté 2014
collection Max Mara Printemps-Eté 2014
Violine, la couleur 2014 selon Pantone
Violine, la couleur 2014 selon Pantone

Harmonie de fuchsia, mauve et rose, mélange de tons froids et chauds, cette couleur va imprégner les tendances maquillage Printemps-Eté 2014. Elle donne bonne mine, sied à toutes les couleurs d’yeux et se marie aisément avec les tons pastels que nous avons vus sur les podiums. Ce rose-lilas ira bien au-delà du maquillage, il envahira les vitrines, les placards des fashion addicts et l’univers de la décoration.

ligne de maquillage Séphora Pantone
ligne de maquillage Séphora Pantone

Séphora, dans la continuité de ces deux dernières années, va sortir une gamme de maquillage autour de cette nuance. EN 2013, elle avait fait de même avec la teinte Emerald, couleur verte émeraude élue par Pantone. En 2012, elle avait marqué les esprits aux Etats-Unis en créant un pop-up store dédié à la couleur pantone de l’année, la tangérine.

Couleur de l'année 2012 Tangerine tango
Couleur de l’année 2012 Tangerine Tango

 

Le pop-up store Sephora dédié à la collection Tangerine Tango à New York
Le pop-up store Sephora dédié à la collection Tangerine Tango à New York


Connaissez-vous la société Pantone ? C’est le fabricant des nuanciers qui font référence dans la mode, l’industrie, le design et la décoration. Les artisans peintre en sont également équipés.
violinegourmand

Et vous, êtes vous prêtes à craquer sur cette teinte ?
Découvrir également les couleurs phares de l’Automne-Hiver 2014 en avant-première.

Le duo technique pour les yeux : mascara et eye-liner

Le duo quotidien de mon make-up yeux
Le duo quotidien de mon make-up yeux

Vous vous maquillez légèrement les yeux ? Le duo mascara et eye-liner est pour vous, un duo très technique qui fait l’objet de nombreuses innovations et brevets. Le groupe L’Oréal en a déposé ainsi près de 300.

greenmascara

Le mascara, c’est une affaire de couple, une brosse très spécifique alliée à une texture gainante, glissante, waterproof, soin… La pièce majeure de la brosse, c’est le goupillon dont la forme et l’orientation des fibres ou picots, mais aussi la longueur des poils détermineront le résultat maquillage : des cils séparés, recourbés, allongés, épaissis, démultipliés… Au total, des variations infinies du couple brosse/texture pour des produits adaptés à chaque type de maquillage et de nombreux lancements chaque année. C’est d’ailleurs le produit de maquillage le plus vendu.
Mascara_brushes
Honneur aux pionniers : Rimmel et Williams. Eugène Rimmel est à l’origine du premier mascara en 1880, il surligne le regard et colore les cils. Williams est l’auteur américain du cake mascara créé pour sa soeur Maybel et fondateur de Maybelline en 1915. Dans les années quarante, Hélèna Rubinstein révolutionnera également le segment des mascaras en créant le mascara waterproof, puis en 1958 le premier mascara automatique en tube et doté d’une brosse.

Quant à l’eye-liner, c’est également un produit technique dont la précision, le glissant et la tenue sont clés. Son pinceau est constitué de fibres douces, le plus souvent synthétiques, pour une application haute précision et un tracé homogène. L’embout est souvent biseauté pour une meilleure prise en main. Certaines formules sont waterproof (L’Oéal Paris) pour une tenue impeccable toute la journée. A adopter même en dehors de l’été.
POLINA-1
Le conseil que m’a donné une maquilleuse de plateau : appliquer le mascara en zigzag à partir de la racine des cils pour bien les séparer, leur donner du volume et les allonger. Cela évite les surcharges et les paquets tout en les gainant parfaitement. De plus pour l’eye-liner, ne pas s’en tenir qu’à la teinte noire, essayez le brun, le taupe, le mordoré pour les fêtes… Pour le démaquillage, un billet récent est dédié à l’eau micellaire particulièrement efficace même sur les formules waterproof.

Le fard de Bourjois, 150 ans de succès. Décodage d’un produit culte

Nostalgie des premières boites rondes de Bourjois
Nostalgie des premières boites rondes de Bourjois


Encore une petite boite ronde et culte qui a traversé les années avec succès et qui fait l’objet de réinterprétation. Elle est désormais iconique, voyons ensemble ses clés de succès.

Un packaging intemporel, auquel la marque Bourjois est restée extrêmement fidèle. Elle a décliné cette boite ronde et bombée sur plusieurs segments : la poudre libre, les fards à joues, les ombres à paupières. La grande force pour cette marque de maquillage qui s’est toujours imposée sur le marché, c’est d’avoir choisi à partir de 1914 d’adapter le flacon à la teinte du produit. Cela permet d’avoir un impact coloriel très puissant, ludique, iconique. Au-delà de l’impact, la marque a su moderniser le packaging pour offrir plus de praticité en y intégrant un pinceau petit, mais efficace.

La saga des fards Bourjois
La saga des fards Bourgeois

Un storytelling séduisant doublé d’une innovation texture. Tout d’abord en 1863, la poudre de Java, au nom mythique  fut créée pour les actrices de théâtre en plein Second Empire par Alexandre Napoléon Bourjois, un prénom prédestiné à la renommée. Puis, les fards Pastel furent une véritable innovation, les premiers fards en poudre au monde, une texture beaucoup plus légère et confortable pour la peau que les fards très gras de l’époque .

Un succès produit continu. Ainsi, la nuance cèdre de rose détient le record de longévité, sa création remonte à 1910. Ces produits constituent l’emblème de Bourjois.

Un ton espiègle, une audace dans sa communication qui permet à la marque de jouer sur les deux tableaux, à la fois patrimoniale et moderne, le théâtre de ses origines et la mode d’aujourd’hui.

A l’occasion de ses 150 ans, la marque Bourjois retrace dans un film la saga de ses produits 

Enfin, dernière actualité, la marque a ouvert à l’occasion de ses 150 ans une boutique en propre au Passage du Havre, à côté de la gare Saint Lazare. Vous y trouverez l’ensemble des nuances proposées par la marque, une explosion de couleurs, et d’excellents conseils maquillage dans un espace certes assez réduit, regorgeant de couleurs et de produits malins. 12 rue du Havre 75009.

L-interieur-de-la-boutique-Bourjois-situee-dans-la-galerie-du-Passage-du-Havre-Paris-9e