Émancipation féminine: Chanel ouvre une nouvelle page culture

L’émancipation féminine qu’incarne avec maestria Coco Chanel, est un fil rouge de la communication digitale de la maison Chanel. Elle s’inscrit au coeur de nombreux chapîtres de sa web serie Inside Chanel. Une série qui fait la part belle à l’illustration et au graphisme. Dans un tout autre registre, plus cérébral, Chanel inaugure une nouvelle forme de content au travers de son premier rendez-vous littéraire. La culture s’invite ainsi sous la forme d’une table ronde avec des lectures et des débats animés par l’ambassadrice et porte-parole de la maison de couture, Charlotte Casiraghi. Chanel donne à entendre de grandes figures littéraires de l’émancipation féminine.

Littérature et émancipation féminine avec l’ambassadrice Charlotte Casiraghi et l’écrivaine Sarah Chiche

Ce premier « Rendez-vous littéraire rue Cambon » a lieu le nouveau salon Haute Couture de la maison. Il est dédié à Lou Andreas-Salomé, une psychanalyste dont Nietzsche est tombé éperdument amoureux et avec qui Rainer Maria Rilke a eu une liaison. Elle était aussi l’amie de Sigmund Freud. Née en 1861, Lou Andreas-Salomé fut l’une des premières femmes à aborder le sujet de la sexualité des femmes dans la psychanalyse. Libre-penseuse, elle inspira à Rainer Maria Rilke, de seize ans son cadet, une passion dont témoignent les lettres d’amour enflammées du poète.

émancipation féminine

Pensés par la directrice artistique de Chanel et par Charlotte Casiraghi, ces rendez-vous nous invitent à redécouvrir des femmes écrivains chères à Gabrielle Chanel ou à Karl Lagerfeld. C’est d’ailleurs ce dernier qui a conseillé ce livre à la porte-parole de Chanel alors qu’elle était encore adolescente. Découvrir les lectures et débats ci-après qui permettent à la marque d’offrir un contenu plus intellectuel sur un thème à même de séduire les jeunes et les moins jeunes. Non pas pour gagner en proximité, mais pour asseoir les valeurs et l’engagement de la marque. Dans un format en phase avec les nouvelles pratiques. Puisque la crise sanitaire aura poussé les gens à se tourner davantage vers les livres et la littérature.

Ce lien avec la littérature, la marque Chanel l’entretient au travers de ses campagnes publitaires dédiées à l’affichage. Vous souvenez-vous de ces affiches jouant avec la sémantique et les mots ? Des affiches que la marque avait eu l’audace de placarder dans le métro. Démontrant là son indépendance par rapport aux codes (cf l’article du blog dédié).

Parallèlement, la web serie Inside Chanel tisse les liens avec la musique

Après la danse, l’art, la littérature ou le cinéma, le trente-et-unième chapître ouvre le quatrième art, la musique et Coco Chanel. Ce film retrace l’amitié entre Gabrielle Chanel et le compositeur Igor Stravinsky en 1920. Celui-ci l’initia à la musique, puis elle découvrit le jazz au mythique Boeuf sur le toit. Ce storytelling souligne également la dimension moderne de la créatrice en citant la musique pop avec les Beatles ou Johny Halliday. Des goûts éclectiques, en somme. Cet autre exercice de communication digitale, plus léger, vise à entretenir la figure charismatique de la créatrice Gabrielle Chanel auprès des jeunes du monde entier. Puisque ce brand content est proposé en anglais.

Luxe et culture, Guerlain mise sur l’écriture avec Les Abeilles

Et si la culture donnait un supplément d’âme et de statut  aux marques de luxe tout en les inscrivant dans la longévité ? Ainsi, depuis des années, Dior et Saint Laurent préemptent des lieux mythiques empreints de culture que sont respectivement Versailles et Paris. Cette année, Guerlain investit le territoire de l’écriture de façon intelligente en s’appuyant sur ses racines et sur les liens forts qui unissent parfum et littérature, tous deux déployant l’imaginaire. Initiative originale, la Maison Guerlain lance son premier concours littéraire autour de plumes inspirées par le parfum.

Abeilles-de-Guerlain-concours-écriture

Le pari culture de Guerlain sur l’écriture

Avec l’écriture, Guerlain choisit un territoire d’expression culturel singulier car peu exploité par les autres marques de parfum ou de luxe à la différence de l’Art. Mais surtout, la marque puise dans ses racines et dans sa genèse. Ainsi, son fondateur Pierre-François-Pascal Guerlain composa au début du XIXème siècle à la demande de Balzac une eau de toilette destinée à l’inciter à écrire so roman César Biroteau, un parfum muse en somme. Une forme de brand content qui se démarque de la concurrence.
Du 15 septembre au 15 décembre 2014, Guerlain en partenariat avec les éditions du Cherche Midi organise un concours littéraire dont le thème est la mémoire olfactive. Pour baptiser ce concours, la Maison Guerlain a choisi son emblème, Les Abeilles. Emblème qui vous accueille en majesté dans son flagship des Champs Elysées, emblème ornant ses précieux flacons et inspirant les nouveautés produits comme l’huile de soin visage Abeille Royale.

Le Vol des abeilles de Gérard Cholot vous accueille dans l'atrium de la Maison Guerlain
Le Vol des abeilles de Gérard Cholot vous accueille dans l’atrium de la Maison Guerlain


Ce concours s’adresse aux jeunes talents n’ayant jamais publié auparavant et prend la forme de nouvelle. Les 20 nouvelles gagnantes seront publiées au mois de mai 2015 dans un recueil édité par le Cherche Midi. Ce concours s’ouvre sur une jolie citation de Baudelaire dans les Fleurs du mal :
« Parfois on trouve un vieux flacon qui se souvient,
D’où jaillit toute vive une âme qui revient. ”
Le parrain de ce Prix n’est autre que Eric Orsenna. Quant au jury, il est composé notamment de Elisabeth de Feydeau, auteur de plusieurs ouvrages sur le parfum, historienne du parfum et spécialiste du luxe, ainsi que des écrivains Philippe Besson et Philippe Claudel.

ecriture- © Ami Lafleur
© Ami Lafleur

Souhaitons à l’ensemble des participants (e)s de ce concours, une inspiration haute en parfum. Plus de détails sur le règlement et les règles d’écriture du concours Les Abeilles en cliquant.