Phygital : HelloBody, Le Slip français ouvrent boutique ou pop-up store

À l’approche des fêtes, plusieurs marques digitales optent pour le phygital. Elles franchissent ainsi le pas de la boutique physique en ouvrant un pop-up store. C’est le cas d’HelloBody dans le centre de Paris, du Slip Français associés à d’autres DNVB (Digital Native Vertical Brands) au sein du Carrousel du Louvre. Pourquoi le besoin de se frotter à la réalité du terrain physique pour ces marques qui entretiennent une relation privilégiée avec leurs clients sur le web et les réseaux sociaux ?

phygital pop-up store hellobody

Même les pure players comme Alibaba et Amazon ou encore Birchbox sont passés par là. Les DNVB l’ont parfaitement compris. Leur modèle mise sur une transparence complète (ou quasi) de leurs activités et un échange permanent avec les clients. Elles épousent les mêmes préoccupations socio-environnementales que leurs communautés, elles s’engagent, se battent à leurs côtés, proposent des outils pour le “changement”… Mais surtout elles leur parlent, à chacun, directement.

Phygital : Créer sa boutique pour… enrichir l’expérience client et l’humaniser

Créer de l’échange et de la convivialité sont les objectifs qui conduisent les marques jusque-là exclusivement digitales à saisir l’opportunité de s’implanter dans le « monde réel »(In Real Life). L’expérience humaine pour humaniser son image mais aussi pour récupérer encore de données, plus fines, plus qualitatives parce que récoltées en face à face. Les boutiques physiques, souvent sous forme de pop-up store ou de showroom, deviennent les vitrines des stores digitaux et sont pensées pour offrir une expérience à la pointe de la technologie, 100% conviviale et 100% instagrammable ! 

détente hellobody

Les marques direct-to-consumer, comme HelloBody y invitent leur communauté soudée sur Instagram où tout client est ambassadeur. Parce que son business model est basée sur l’influence marketing, elle en profite pour laisser le soin aux influenceurs d’y convier leur propre communauté. Un salon est même prévu à cet effet au sein de cette boutique éphémère au 1er étage.

salon rencontre influenceur

De plus, la mise en scène du lieu, ici une balançoire devant une jungle typiquement dans le territoire visuel de la marque allemande, comme des produits est étudiée pour permettre aux clientes de faire de nombreuses photos et autres selfies. De la même manière, la décoration et la scénographie du pop-up store sont conçues pour correspondre à l’esthétique « jungle verte » d’Instagram de la marque et à la culture des médias sociaux. Voici la ligne de soin récemment lancée autour de l’aloe vera, un ingrédient tendance.

soins Aloe


Le Carrousel du Louvre réunit 20 marques digitales made in France, dont Le Slip Français

Ces marques françaises nées du digital sont toutes récentes et tendance: Le Slip Français, Bonne Gueule pour le textile, la marque de cosmétiques à base de chanvre Ho Karan. C’est une boutique de 170 m2 bien nommée Pyramid qui les accueille jusqu’à la fin de l’année pour explorer les vertus du phygital. Et capter les visiteurs du Musée du Louvre.

corner le slip français

La plus populaire est Le Slip Français au storytelling et à la communication décalée (décrite dans cet article du blog). Elle s’impose aujourd’hui comme une marque plébiscitée par les millennials hommes et femmes. Pour séduire ce public difficile, la marque de textile française s’appuie sur une vision du monde plus émotionnelle et des valeurs partagées avec sa cible qui souhaite consommer de manière responsable et locale. Côté gourmandises, on trouve la jeune marque Le chocolat des Français dont chaque tablette se distingue par son design ludique. La tablette de chocolat pensée comme objet de design accessible.

la boutique du Louvre accueille 20 marques digitales françaises - DNVB

Au-delà du made in France, toutes ces marques ont en commun une maitrise du marketing digital, une agilité exemplaire sur les réseaux sociaux dont elle maitrisent les codes et un parti-pris fort qui justifie un prix plus élevé que leurs concurrents directs. Elles ont dès l’origine adopté transparence et authenticité dans le dialogue… Suscitant par la même occasion un plus fort engagement de leur communauté. Une communauté qui se reconnait dans leurs valeurs et dans le style de vie qu’elles représentent. Et curieuse de rencontrer leur marque physiquement grâce au phygital.
Pop-up store HelloBody, 12 rue de la Ferronnerie, 75001 Paris. Jusqu’au 23 décembre
Boutique Pyramid, au sein du Carrousel du Louvre. Ouvert tous les jours de 10h à 20h

[Trend] Le calendrier de l’avent gourmand ou beauté ?

Plus que jamais, le calendrier de l’avent se décline à l’envi : en mode gourmand, déco ou beauté. Depuis trois ans, il déclenche l’engouement des marques et des clients. Le calendrier de l’avent se vend comme un petit pain. Les raisons : il offre un supplément d’âme et de proximité, il cultive la nostalgie des plaisirs de l’enfance et la surprise. Et surtout, il satisfait un plaisir immédiat. C’est donc désormais un rituel pour les marques que de sortir année après année un calendrier toujours plus beau, plus gourmand. Cette trend renouvelle le plaisir de la box au quotidien : ouvrir la petite fenêtre pour découvrir un nouveau chocolat, un nouveau thé, un soin de beauté…

calendrier gourmand

Calendrier gourmand : thé, chocolat, plaisirs et souvenirs de l’enfance

Ce calendrier de l’avent que l’on peut offrir ou s’offrir s’inscrit dans le souvenir olfactif et gourmand de l’enfance. Le choix est désormais de plus en plus large : chocolat bien sûr – toutes les grandes maisons se prêtent au jeu : La Maison du chocolat, Michel Cluizel… mais aussi les marques 2.0 comme le chocolat des Français.

calendrier avant chocolat
Calendrier de l’avent Maison du Chocolat, 45€

Le calendrier de l’avent du Chocolat des Français est une rétrospective ilustrée par le trait d’Axelle Doppelt. L’histoire de France est ici narrée autour de ses temps forts : de l’homme de Cro-Magnon aux hipsters ultraconnectés, cible de cette marque 2.0 Mais les gourmands ne sont pas oubliés : praliné spéculos, boules de noël pétillantes, Gianduja ou encore Rocher Strasbourgeois aux noisettes, tous artisanaux et Made in France. Au prix de 25€ sur leur e-shop ici 
calendrier de l'avent
C’est désormais le tour des maisons de thé telles Dammann frères, Le Palais des thés qui proposent des calendriers à des prix plus accessibles (22€) – le sachet de thé se révélant fort pratique et proposant ainsi un voyage gourmand différent chaque jour. L’avantage, c’est beaucoup moins nocif pour la balance.

Calendrier de l’avent beauté : de l’accessible au luxe, Sephora, Dior…

Si l’on en croit l’outil Google trends, la requête sur les calendriers de l’avent beauté 2017 explose. Pas étonnant donc que les marques beauté s’engouffrent sur cette trend. Au-delà du plaisir de découvrir jour après une nouveauté, les formats mini proposés dans le calendrier de l’avent beauté sont fort utiles pour les week-ends ou les voyages. Alors voici mes coups de coeur.

calendrier sephora

Celui de Sephora est l’un des plus accessibles, il donne à tester certains produits cultes et pratiques du retailer, tels les capsules de crème de douche ou le masque nuit en format unidose. Plus ludique, le cube effervescent pour le bain. Très pratiques, les tailles mini de maquillage : ombre à paupièrs, blush, vernis, crayons…. Et les indispensables lingettes dissolvantes express. tout cela pour la modique somme de 24€.

surprises sephora

D’autres calendriers de l’avent m’on fait rêver : Decléor et ses produits cultes (60€), Diptyque. Présenté comme un grand livre, le calendrier Diptyque s’ouvre en dénouant le ruban pour donner à voir la voute céleste et à sentir des parfums de voyage.

Et Dior, bien sûr, royal  à 320€ !