J’ai testé 6 séances de lifting mécanique LPG visage: résultat & avis

Loin des techniques invasives, LPG propose chez le kiné ou en institut un lifting mécanique du visage aux côtés de son fameux Cellu M6. Cet appareil vise à relancer les échanges cellulaires, à drainer par stimulation mécanique que ce soit pour le corps ou pour le visage. Pour ma part, j’ai testé 6 séances sur le visage en vue de gagner en fermeté et de réduire les rides. Une action anti-âge sans douleur décodée ci-dessous.

lifting

Micro lifting séance après séance

Cet appareil sophistiqué propose de l’endermologie zone par zone en fonction des besoins et attentes. Pas moins de 7 programmes ont été développés pour le visage : rides, fermeté, affiner le visage, contour des yeux et des lèvres, affinement ou lissage du cou … Le mode d’action : inspiré des techniques de palper rouler, de pincements Jaquet.., la tête de cet appareil soulève et aspire la peau, la masse pour relancer les échanges cellulaires en profondeur, activer les fibroblastes pour dynamiser la production de collagène et d’élastine. Mais aussi stimuler la production naturelle d’acide hyaluronique indispensable à la densité et au côté pulpeux de la peau. Et plus spécifiquement, drainer le contour de l’oeil pour réduire cernes et poches.

lifting mécanique visage LPG

 

Le déroulé de la première séance

Après un diagnostic de peau, l’esthéticienne ou le kiné dialogue pour comprendre les attentes, clarifier les besoins et proposer le programme le plus adapté. J’ai choisi de mettre l’accent plutôt sur le bas du visage, ses contours et les rides autour de la bouche (le fameux sillon nasogénien). Une fois le visage démaquillé, ma kinésithérapeute  choisit une tête d’applicateur de taille moyenne (rien à voir l’énorme applicateur utilisé pour le corps avec le Cellu M6) et travaille la peau sous le menton, puis les contours inférieurs du visage. Avant de remonter sur les joues jusqu’aux oreilles. Peu bruyant, le massage effectué est à la fois dynamique et relaxant. Elle suit les indications de mouvements sur l’écran et les temps indiqués. Avant de changer de zone, l’appareil émet une micro alarme. Quant elle approche du contour de l’oeil ou de la bouche, elle change pour une tête encore plus petite. Pour respecter la fragilité de ces zones, les battements mécaniques se font plus lents. La séance de 25 minutes est relaxante. Puis elle m’applique avec dextérité la crème visage LPG. Progressivement je me sens détendue. Au-delà de ce premier bénéfice, je ressors le teint boosté, la mine éclatante comme après une promenade au bord de la mer.

endermologie

Les séances suivantes et résultats

Au rythme de 2 séances de 25 minutes effectives de lifting mécanique par semaine, le protocole ne change pas. La peau se fait de plus en plus réceptive. Progressivement, lorsque je scrute mon visage à la sortie de chaque séance, les rides sont légèrement lissées, elles s’atténuent et surtout les traits remontent. Un effet mine reposée comme pendant les vacances. En revanche, le dessin de l’ovale n’est pas véritablement modifié. Le processus raffermissant semble plus long. Je pense qu’il me faudra attendre un cycle de renouvellement de la peau complet, soit 4 semaines pour observer un résultat fiable. D’ailleurs, il est recommandé de faire 6 à 12 séances, puis d’entretenir chaque mois avec 1 séance.

applicateur LPG

Mon avis après ces 6 séances de micro lifting LPG

Compte-tenu de l’investissement en temps et en argent (60 € la séance de 30 mn), c’est un choix raisonné. Certes, je n’ai pas le résultat d’un geste médical de médecine esthétique (injection d’acide hyaluronique par exemple ma propre expérience ici), mais cela est sans aucune douleur, aucune exclusion sociale tout en agissant en profondeur, beaucoup plus loin que les produits cosmétiques. Tout en respectant les processus naturels de la peau. Le + : Chaque tête avec clappet LPG vous est spécifique et lors de la dernière séance, ils vous sont remis. Le bémol : la séance est presque trop courte…
Mon conseil : Mieux vaut choisir un kiné ou un institut de beauté à grande proximité (moins de 15 minutes de trajet).

Vous pourriez aimer également lire l’article du blog dédié au nouvel appareil massant liftant Clarisonic qui s’utilise à domicile, la dernière innovation en provenance des US.

Pub LPG, les abus de la chirurgie esthétique dénoncés, caricaturés

abus

La marque française LPG créatrice du Cellu M6 et de l’endermolift visage dénonce les abus de la médecine et chirurgie esthétique avec caricature et humour. Un angle frontal et inédit pour valoriser son approche correctrice du vieillissement située entre les cosmétiques et la médecine esthétique. La société LPG commercialise en effet depuis 30 ans des machines qui reproduisent mécaniquement les gestes du kinésithérapeute pour lutter contre la cellulite (palper-rouler pour le Cellu M6). De même pour corriger les signes de l’âge par stimulation cellulaire, le massage et les pincements pour Endermolift. Ces machines non invasives à l’efficacité prouvée sont vendues aux kinés en cabinet et aux esthéticiennes en institut ou spa. Cette entreprise familiale occupe une position de leader sur ce créneau.

abus-injections

LPG dénonce les abus de la chirurgie esthétique et prône la beauté naturelle

Dans cette campagne, LPG dénonce la beauté artificielle et stéréotypée. Elle s’inscrit dans l’attente majeure des femmes françaises, la beauté naturelle. A contrario des américaines qui s’investissent beaucoup plus en termes de temps et de budget consacrés pour correspondre au diktat de beauté, une beauté idéalisée et parfaite que ce soit pour la coiffure, les ongles et le visage. Ce spot publicitaire se positionne à la frontière entre l’humour et la gravité, il dérangera les femmes addicts à la chirurgie esthétique, les médecins et les chirurgiens esthétiques. Il souligne également l’usage croissant de cette pratique qui à petite dose fait des merveilles, mais qui, trop fréquente, mène à des abus et dérives : visage figé, lèvres surgonflées et même micro-paralysie de la face. Si le ton de cette communication est bienveillant, les images sont quelque peu choquantes et caricaturent davantage les férues américaines de la chirurgie plastique.
Dans une interview, le directeur commercial et marketing, Nelson Philippe explique l’objectif de cette publicité. « Nous voulons offrir une troisième voie entre les cosmétiques qui ont un effet superficiel et les actes esthétiques médicalisés qui ont des effets aléatoires. L’important est de rester soi-même. » D’où la signature du film à découvrir ci-dessous Fight for natural beauty.


En travaillant avec les kinés, LPG® se situe à la frontière du para-médical et traite les pathologies cellulaires telles les cicatrices, fibroses, brûlures… en s’appuyant sur les capacités naturelles de la peau à se régénérer, réparer…
Mon avis : en investissant en télévision avec ce film pub, la société LPG cherche à opérer un virage stratégique car sa notoriété est avant tout construite autour du Cellu M6 et du corps, plus que du visage et de l’anti-âge. En parallèle, elle commercialise également des soins cosmétiques sur internet.

cellu-M6-LPG

Intéressée par l’endermologie et son effet lissant sur le visage, vous pourriez lire mon expérience dans cet article du blog.