Le cinema inspire à Prada ses campagnes : parfum Candy et sac Galleria

campagne-prada-sac-

Prada s’offre des campagnes cinema pour ses produits stars : Wes Anderson pour le parfum Candy, interprété par l’actrice Lea Seydoux et décodé dans ce post. Pour le sac iconique Galleria, ainsi que pour les nouveaux modèles de sac de la collection printemps été 2015, la Maison Prada se tourne vers la photographe réalisatrice américaine Automn de Wilde. Cette dernière puise son inspiration dans le dernier film de Wes Anderson, Grand Budapest Hotel, un film à l’esprit loufoque qui enchaine surprise et dérision. Une perle du cinema de l’an dernier.

postman-prada-automn-de-wilde

Cette campagne de communication pub est pleine d’audace à l’image de la griffe italienne Prada. Elle est construite autour de 3 épisodes qui partagent ce même esprit, une campagne pour enflammer les réseaux sociaux, elle fait souffler un vent de fraîcheur sur le marque. Le héros central de ces vidéos est un postier aux tribulations farfelues, postier en proie à des rêves surprenants qui nous incitent à décrocher rapidement le sourire. Voici ces trois vidéos, des petits bijoux de fantaisie très graphiques dotés d’une musique de fanfare. Respectivement intitulées : le postier, le make out et le champ de bataille. 1 à 2 minutes de délire pour chacune de ces vidéos publicitaires. Dans « le champ de bataille », une nature morte très graphique me en valeur les articles de maroquinerie de Prada ainsi que le flacon de parfum Candy.

nature-morte-prada-maroquinerie-cinema



Découvrir également la campagne presse printemps été 2015 signée Steven Meisel dans cet article du blog ici. Elle est construite autour d’un diptyque opposant le noir et blanc à la couleur et la top model Gemme Ward. 

prada-spring-2015-ad-campaign Pour en savoir davantage sur cette collection de maroquinerie et notamment le sac Galleria, it-bag totalement intemporel et créé il y a 2 ans, rendez-vous sur le site de la Maison Prada.

Avenue Montaigne, le luxe expose des objets rares sur 3 jours

Après les vendanges Montaigne, le comité de l’avenue Montaigne crée une nouvelle opération évènementielle : Promenade autour d’un objet d’exception. Chaque grande maison de luxe a sélectionné une ou deux oeuvres rares qu’elle partage avec le public du jeudi 11 au samedi 13 septembre. Voici celles qui m’ont le plus marquée hier. Une exposition à ciel ouvert d’objets de rêve incarnant ces marques de rêve tout du long de l’avenue Montaigne et de la rue François Ier.  Une précieuse contribution à l’art de ces maisons appartenant au Comité Montaigne. Un petit livret très didactique était distribué hier lors du vernissage pour comprendre le choix de chaque oeuvre.

panier-Chanel-avenue-Montaigne

 

Chanel expose de part et d’autre avenue Montaigne son panier de supermarché revisité et sa minaudière richement garnie.

Le défilé de la collection Pret-à-Porter Automne-Hiver 2014-2015 a marqué les esprit par le choix d’un thème décalé, le supermarché Chanel, au sein de la nef du Grand Palais. Pièce médiatique de la collection, le panier de courses est un accessoire de mode collector exposé dans les 2 boutiques Chanel de l’avenue Montaigne. Entièrement fabriqué de chaines de métal argenté entrelacées de cuir noir, la signature Chanel, il reflète l’audace et le décalage qui font l’esprit et la singularité des marques de luxe comme Chanel. Certes, ce ne sera pas le it-bag de la saison, mais un précieux objet de décoration collector car il est proposé à la vente à des tarifs de 6000 à 20000 euros. Autre pièce très tendance de la saison, la minaudière est présentée dans de nombreux coloris et matières, mais celle exposée en vitrine dans la boutique côté impair de l’avenue Montaigne est elle aussi emblématique de l’esprit libre et décalé de la collection. C’est en effet la réinterprètation d’une boite à oeufs, ultra raffinée, pour mettre en scène quelques bagues de haute Joaillerie. Bien sûr, ces deux objets d’exception sont estampillés du fameux logo CC.

Minaudiere-Chanel-comite-Montaigne 

Perles, strass et clous en métal ornent les manchettes Balenciaga ou le sac back to Black de Barbara Bui.

Au début de l’avenue George V, la boutique Balenciaga met en avant un somptueux pull issu de sa collection Automne Hiver mixant maille en laine et angora avec soie duchesse drapée et broderie précieuse  combinant perles et strass. Une combinaison reprise sur les manchettes comme celle-ci et les colliers.
CM_MONTAIGNE-BALENCIAGA-MANCHETTE

Quant à Barbara Bui, elle dédie son objet d’exception, le sac Back to Black à une oeuvre caritative. Ce sac met en exergue l’originalité de la créatrice au travers des 500 clous qui ont été placés à la main pour un esprit à la fois rock et féminin.

CM-ART_MONTAIGNE-BARBARA_BUI

 

Mythique et culturelle, la malle d’Albert Kahn s’expose chez Louis Vuitton.

Objet iconique de la Maison Louis Vuitton, la malle exposée est celle qu’utilisait Albert Kahn pour transporter son matériel photographique au cours de ses voyages. Le célèbre philanthrope français l’avait spécialement commandée en 1929 aux ateliers Louis Vuitton. Elle porte sa signature « envol » qu’il avait lui-même calligraphiée : 3 X majuscules lui permettant de l’identifier aussitôt. Cette malle a inspiré le it-bag des collections Vuitton de cet hiver, la petite malle, confirmant plus que jamais la tendance des mini-sacs et minaudières.

Malle speciale pour photographie (90 x 41 x 31 cm) en toile Vuittonite rouge -1929 . fermee vue de 3/4.

 

J’en profite pour vous conseiller, si vous souhaiter mieux connaître les travaux d’Albert Kahn, ou tout simplement vous dépayser, de vous rendre au musée et aux Jardins Albert Kahn à Boulogne. Du jardin japonais à l’élégante serre, vous tomberez sous le charme.

Le comité Montaigne, organisateur de cette manifestation artistique, a mobilisé pas moins d’une vingtaine de maisons de luxe françaises (Dior, Givenchy, Nina Ricci, Cartier, Chaumet…) et étrangères (Ralf Lauren, Marni, Jimmy Choo, Salvatore Ferragamo…°

Les muses de Nicolas Ghesquiere au coeur de la campagne Automne Vuitton

campagne-pub-Vuitton-Guesquiere-automne-2014

[Avant-Première] Chez Louis Vuitton, la page Marc Jacobs est définitivement tournée côté pub et la prochaine campagne mettra en scène la muse historique de Nicolas Ghesquiere, Charlotte Gainsbourg. Une campagne intitulée « Séries 1 » organisée en triptyque autour de trois photographes, Annie Leibovitz, Bruce Weber et Juergen Teller. Trois visions croisées de sa collection automne-hiver 2014-2015. A découvrir en avant-première dans les mensuels d’août : un lancement frontal et mondial.

Devant l’objectif, côté égérie, on retrouve la muse emblématique du designer, l’actrice Charlotte Gainsbourg, ambassadrice auparavant des campagnes mode et des parfums Balenciaga entourée des tops Liya Kebede, Freja Beha et Jean Campbell pour former quatre héroïnes contemporaines, selon la marque Louis Vuitton. Pour la première fois, ces trois photographes de renommée mondiale ont accepté de voir leurs créations mises en miroir. A chacun, Nicolas Ghesquiere  a laissé les mains libres pour préserver leur patte personnelle. L’anecdote mentionnée par le Nouvel Observateur précise que la campagne a été shootée le même jour, au même moment, dans trois pays différents. On se retrouve ainsi devant la même configuration que dans une galerie d’art exposant simultanément les trois artistes. Sous chaque visuel figurera la phrase en écho au titre « Une série originale de photographies réalisées par Annie Leibovitz, Bruce Weber et Juergen Teller ».

Guesquiere-Gainsbourg-Vuitton

Le shooting arty d’Annie Leibovitz qui a régulièrement collaboré pour la marque Louis Vuitton et qui est présentée parmi les amis de la Maison Vuitton, a pour cadre des ateliers d’artistes, ceux de Ellsworth Kelly et de Brice Marden ainsi que le centre d’art Storm King à New York. Il baigne dans ces lieux une lumière cendrée étonnante qui renforce la singularité de la campagne.

Guesquiere-Vuitton-2014

Sans surprise, Bruce Weber a adopté le noir et blanc très sexy pour ses prises de vue et des cadrages originaux.
Enfin, Juergen Teller nous offre sa vision futuriste de la collection avec comme accessoire star dans le décor, un concept-car Maserati argenté.

Bruce-Waber-Juergen-teller-Louis-Vuitton

Bruce-Weber-Juergen-Teller-Vuitton

Bruce-Weber- pour-Guesquiere-Vuitton-AH-2014

Guesquiere

Côté maroquinerie, ce que nous révèle cette campagne, c’est la consécration des minaudières, des sacs à fermeture marquée, rivets…Mais surtout au futur it-bag de Louis Vuitton, la Petite Malle qui se décline également en bijou pendentif le petite malle, facile à porter. Quant au Monogramme, il est toujours présent et modernisé avec cette petite malle vendue au prix de 3500€ sur le site web de la marque.

Une vidéo est également dédiée à cette campagne shootée par Annie Leibovitz sur une musique et une chanson de Charlotte Gainsbourg, Master’s hands.

la-campagne-louis-vuitton-guesquiere-automne-hiver-2014

Amateur, amatrice de Louis Vuitton, vous pourriez aimer lire les articles de ce blog consacrés à cette marque la dernière campagne de Marc Jacobs, l’ambassadrice Michelle Williams ou le sac sceau NN14. Ou encore le décodage des campagnes Prada et Hermès.

Digital Fendi, une appli ludique pour personnaliser le sac baguette iconique

appli my baguette

Qui n’a pas rêvé de ce sac iconique de la marque Fendi, le sac baguette revisité chaque année par sa directrice de création, Silvia Fendi ? Cette affaire familiale et matriarcale qui court sur plusieurs générations a pris sa place dans le paysage du luxe italien. Aujourd’hui, grâce à une appli ludique, Mybaguette, vous pouvez personnaliser ce it-bag. Un geste qui va séduire la génération Y qui aime s’approprier les marques de luxe et va intensifier le bruit digital autour du Baguette.

Le sac baguette, une histoire de femmes, de famille à Rome.

Maison quasi centenaire, Fendi était dès l’origine une affaire de fourrure et de sacs à Rome, très vite la transmission s’est faite par et autour des femmes. Silvia Fendi, la directrice des accessoires et issue de la troisième génération, l’a créé en 1997 et l’a voulu élégant, intemporel et ultra-pratique, il se porte sous le bras comme la baguette, d’où son nom. Depuis, le modèle n’a pas varié dans son format, mais dans ses matériaux et couleurs. Il représente l’ADN de la marque, pour sa créatrice : créativité sans frontières, qualité, artisanat. Progressivement, le Baguette a enthousiasmé les fashionistas de la planète, pour devenir un sac culte, vendu à plus d’un million d’exemplaires. Revue rapide de ce sac au fil des saisons et des pubs, jeu de matériaux, fourrure, denim, paillettes, franges, daim peint, kilim ancien et jeu de coloris bien sûr. 

Croquis de premier sac Baguette par Silvia Fendi
Croquis de premier sac Baguette par Silvia Fendi

Fendi AH 2012 KL

Fendi iconique 2013

Fendi-sac-baguette-2014

Une appli créative et ludique pour vous retrouver à la tête de votre propre création #mybaguette.  

appli fendi

Fendi a compris la façon de toucher et de séduire les nouvelles générations en leur déléguant une petite part de création au travers de cette application disponible sur l’App Store et Google play. Outils et effets comme le filtre vintage ou le mixeur de couleurs sont mis à disposition des internautes pour revisiter ce sac magique et lui apporter sa touche personnelle. Une expérience interactive créative et sociale sur tablette, une appli ludique. L’oeuvre est, en effet, à partager sur les réseaux sociaux et chaque mois, la marque élira la meilleur création, « baguette of the month award ». Inspiration pop art, Jackson Pollock…En parallèle, des réalisations d’artistes telles Nina Panfoldo sont postées sur la page Facebook de la marque qui compte plus de 2 millions de fans, Instagram, Pinterest… 

You Can Be the Artist With Fendi’s myBAGUETTE App

Preuve de la créativité de Silvia, la it-shoe du moment, une sandale-arme de séduction massive.

Voici une sandale qui a fait sensation lors des défilés Printems-Eté 2014; elle puise son origine dans l’eau des fontaines romaines, une histoire d’amour entre la marque et ces fontaines. Silvia Fendi et Karl Lagerfeld en ont eu l’idée lors de l’exposition itinérante « The Glory of Water » : sangles transparentes en plastique, talons futuristes en cuir, une création joyeuse loin des méduses de notre enfance. Désormais disponible en soldes sur le web à -50% sur net-a-porter.

Sandales Fendi en cuir verni et plastique dégradé, 770€
Sandales Fendi en cuir verni et PVC dégradé, 770€ avant soldes

 

Amateur de vidéo 3D, je vous laisse découvrir la dernière de la marque autour de son logo et de sa pochette culte Monstre, de son zip, un clip géométrique et disco pour animer sa collection d’accessoires Automne-Hiver 2014 2015.

Pour en voir davantage, rendez-vous sur le site officiel de Fendi.
Et vous, êtes-vous sensible à cette marque Fendi dont les accessoires ne prennent pas une ride ?

Fan de mode, vous pourriez aimer lire l’article de ce blog dédié aux couleurs iconiques des marques de luxe dont le jaune solaire Fendi datant de 1933 ou ceux sur les it bags de la saison, Prada, Gucci ou Vuitton.

 

Prada : l’explosion des couleurs pour sa collection printemps été 2014 et son it bag

Pour sa campagne Printemps Eté 2014, la marque Prada a choisi le photographe Steven Meisel et l’univers des photos de classes américaines et réalise là une pub impactante et singulière. Pour cette collection aux couleurs très vives et très arty, une vingtaine de mannequins prennent la pause en groupe. Miuccia Prada s’est inspirée pour certaines pièces de la collection de prêt-à-porter des fresques murales mexicaines de Diego Rivera en intégrant des visages de femmes créés par six artistes différents. Elle les a même déclinées en sac, de futurs it bags.

Pub Prada

La force des couleurs, l’intensité du regard des modèles, le parti-pris des hautes chaussettes de sport résument l’esprit audacieux et indépendant de la collection. Si chacune des mannequins porte des tenues très colorées au graphisme arty, elles arborent, en termes de coiffure, une grande homogénéité au travers de carrés lisses et longs, pour un visage dégagé avec pour certaines, des serre-têtes à plumes détournés. Quant au maquillage, il est très nude (teint et lèvres) avec des couleurs pastels sur les yeux. Voici ci-dessous le film réalisé par Steven Meisel  pour cette collection, un film détonnant autour de tableaux de supporters de tennis, de spectatrices de cinéma ou de groupies dont émergent une énergie de groupe puissante, des caractères passionnés et émotifs.

prada-maquillage-2014

Prada 2014

Prada met en avant également en pub son it bag de cet été aux tons intenses, dans une composition très impactante, pleine d’énergie et très séduisante.

Le nouvel it-bag Prada
Le nouvel it bag Prada, le Double Bag

La ligne très structurée de ce Double Bag ou Twin Bag en anglais, très jolie madame est intemporelle, c’est aussi une explosion de couleurs car ce sac en cuir safiano doublé de cuir nappa est proposé en 15 teintes, des plus intenses au pastel et au nude, vous pouvez les découvrir sur le e-store de Prada, vous trouverez donc certainement celui qui vous plaira. De plus, il comporte comme son nom l’indique, une poche à rabat qui constitue un second sac, très pratique pour retrouver ses clés, en plus il est très léger. Il était très présent lors des défilés Prada à Milan et à mes yeux, avec son nom de baptême, son élégance, c’est déjà un produit culte que j’ai bien envie d’adopter.  Pour voir cet accessoire de luxe, cliquez ici. Son prix est de 1800€.

Le bleu flashy du Double Bag pour se projeter déjà en été
Le bleu flashy du Double Bag pour se projeter déjà en été

Addict des sacs et des it-bags, vous pouvez lire également l’article sur le nouveau sac NN14 de Louis Vuitton, star emblématique de sa collection printemps-été 2014.