Hit instagram avec ses animaux, la collection capsule Louis Vuitton x Grace Coddington

La collection capsule  avec ses motifs animaux en version décalcomanie marque un tournant par rapport aux précédentes collections du malletier. Après avoir flirté avec le street art et Stephen Sprouse il y a 10 ans,  Louis Vuiton a capitalisé sur de nombreuses collaborations avec des artistes : la japonaise Yayoi Kusama et ses pois fascinants,  l’américain Jeff Koons et sa collection Masters qui revisitait cinq tableaux de maître iconiques sur des sacs l’an dernier. Cette année, la collection signée Grace Coddington, la mythique directrice artistique de Vogue US, emprunte les codes d’Instagram avec ses motifs chats et chiens. Une capsule intitulée Catogram qui séduira les millennials fans des réseaux sociaux, des photos et vidéos d’animaux qui y prolifèrent et de logomania.

animaux

Cohabitation du monogramme Louis Vuitton avec les animaux de compagnie de Nicolas Ghesquiere et Grace Coddington

Dans le cas présent, ce n’est plus l’art qui est détourné et récupéré par les maisons de luxe, mais les codes des réseaux sociaux et leurs nouveaux héros que sont le chat ou le chien. Des animaux de compagnie que les maitres donnent à voir sur leur feed personnel, instagram et facebook en tête. Le chat est la bête la plus populaire sur Instagram avec plus de 92 millions d’occurence pour le hashtag #catsofinstagram, selon le journaliste Valentin Perez du Monde M. Ici, la source d’inspiration, ce sont les deux chats de Grace Coddington et le chien Léon de Nicolas Ghesquière, le directeur artistique de Louis Vuitton. Cette fascination pour les chats a déjà inspiré à la créatrice britannique un ouvrage « The Catwalk Cats »  autour d’illustrations de la vie quotidienne de ses chats à New York ainsi qu’une collaboration parfum en 2016 avec Comme des Garçons, le flacon évoquant un chat stylisé. Le parti-pris illustré leur confère une dimension plus artistique tout en capitalisant sur la charge émotionnelle que véhiculent ces animaux.

sneakers vuitton cat

Cette capsule qui fait la part belle au monogramme LV couvre une vingtaine de pièces, du prêt-à-porter aux accessoires, avec une large fourchette de prix. Pour séduire plus facilement les Millennials, avec un foulard ou un porte clé à 350€. Mais aussi des pièces iconiques comme le sac mini malle à 3950€. Au-delà d’un prix quelquefois accessible, l‘humour et le décalage sont également présents dans la communication développée pour cette collaboration. Des visuels léchés, des films enlevés tel celui-ci qui compte plus d’un demi-million de vues en quelques jours.

Ou encore cette vidéo sur le site de la griffe de luxe. Le décalage porte également sur le choix du mannequin, jeune mini-me de l’ex rédactrice en chef de Vogue US à la légendaire chevelure flamboyante. Bien ciblée, la collab Louis Vuitton x Grace Coddington a envahi le feed Instagram de la maison Louis Vuitton durant 5 jours.

collab louis vuitton x grace coddington

De plus, pour donner davantage de matérialité et de tangible à cette collaboration, Louis Vuitton lui dédie une boutique éphémère dans le quartier de Meatpacking district à New York. Logique puisque c’est aux Etats-Unis que la créatrice dispose de la plus grande notoriété ! Avec une mise en scène qui met l’accent sur le logo de la griffe, en écho à la logomania des Millennials et de la génération Z. D’ailleurs, ce part-pris est également repris par l’ensemble des marques de luxe au vu des collections présentées à la Fashion Week. Le logo s’affiche ostensiblement sur les ceintures chaines de Chanel, les sneakers Prada, les épaulettes Balenciaga et avant tout chez Gucci. Burberry n’est pas en reste avec la création du monogramme TB par Riccardo Tisci (cf article du blog)

Licence & Acquisition pour L’Oréal: parfums Valentino, coloration Pulp Riot

Les leaders de la cosmétique intensifient leur stratégie de licence et d’acquisition, L’Oréal en tête. C’est l’un des enseignements de l’étude Deloitte sur le Luxe*. Et la récente actualité ne le dément pas avec la signature de la licence des parfums Valentino pour L’Oréal Luxe et le rachat de la coloration professionnelle américaine Pulp Riot pour L’Oréal Professionnel.

Avec la licence parfum Valentino, L’Oréal ambitionne la place de Numéro 1 sur les parfums

L’an dernier, le groupe Coty a rebattu les cartes de la catégorie parfum en rachetant pour 12,5 milliards de dollars le business beauté de Procter & Gamble, avec de nombreuses licences à la clé (Hugo Boss, Gucci, Lacoste…). Il a ainsi ravi la place de leader mondial de la catégorie.

licence parfum Valentino

En remportant la licence mondiale des parfums Valentino, L’Oréal accroit bien sûr sa position sur le marché des parfums, mais surtout il signe avec l’une des marques de luxe qui a fait l’une des plus fortes croissances sur ces deux dernières années à +27%. La griffe italienne a ainsi franchi la barre du milliard d’euros en chiffre d’affaires grâce au succès rencontré par le directeur artistique Pierpaolo Piccioli, et à une expansion internationale omnicanale. Un succès rencontré notamment auprès de la cible Millennials sensible à l’univers prestigieux, baroque et identitaire de Valentino et à sa couleur iconique, le rouge.

Valentino automne hiver 2018

La marque romaine cultive sa désirabilité et son prestige sur le web et les réseaux sociaux comme en boutique. Elle compte ainsi plus de 10 millions de followers sur Instagram sensibles à l’artisanat et à la préciosité de la Maison Valentino.

Les fragrances bestsellers sont Valentino Donna, Valentino Uomo et Valentino. Le chiffre d’affaires parfum est estimé à 63 millions d’euros et actuellement géré par le groupe catalan Puig.

Acquisition US, la marque de coloration trendy Pulp Riot connait un grand succès auprès des générations Y et Z

Cette jeune marque américaine de coloration  s’est  rapidement développée auprès des salons de coiffure SalonCentric en s’appuyant sur le levier des communautés digitales de professionnels.

rachat pulp riot loreal

Elle a réussi à tisser un lien fort avec les professionnels de la coiffure en misant sur le digital et la créativité.  En 2 ans, elle a monté un business de 11 millions de dollars et séduit une communauté de 681 000 followers sur Instagram. PulpRiot partage sur son compte les créations originales des coiffeurs coloristes et cultive ainsi la proximité.

C’est une marque humaine et incarnée, des valeurs qui séduisent les Millennials. Par son décalage, sa créativité. L’Oréal accélèrera son déploiement international et aura en main une nouvelle carte dans sa relation de proximité avec le coiffeurs dans le monde.

Global Powers of Luxury Goods – Etude Deloitte

Masque, le cosmétique favori d’Instagram : Cha-Ling

Instagram transforme l’industrie cosmétique dont les nouveaux produits tentent d’être toujours plus photogéniques. Le cosmétique favori d’aujourd’hui : le masque dont les accros d’Instagram partagent l’expérience, l’usage davantage que le résultat avec 2 millions de publications #facemask. L’essor des masques est fulgurant ces dernières années avec des croissances à 2 chiffres. Chaque marque rivalise pour concevoir celui qui sera le plus instagrammé, par sa couleur, sa galénique ou encore son packaging. Avec la mode du selfie, le marché explose et la segmentation avec. On trouve désormais des masques par saison, par moment (week-end, nuit) ou par zone (menton, front..). Le produit est souvent généreux et accessible en prix car moins onéreux qu’une crème visage. Dernier en date et hautement instagrammable, le masque pour les yeux de la jolie marque Cha Ling.

tea bag puer

Masque favori: l’étonnant masque en tissu de Cha Ling allie efficacité et plaisir

Cha Ling, marque naturelle qui puise dans le vertus du thé chinois Pu’er, propose un masque en tissu aux propriétés étonnantes. Marque luxe et engagée de la galaxie LVMH, elle nous offre au travers de ce masque défatigant pour les yeux de prendre du temps pour soi. Pour méditer, pour se faire une beauté, pour se recentrer sur soi-même.

masque yeux tissu

En cela, elle rejoint une tendance forte du moment, la quête de sens, de detox, d’isolation par rapport à un environnement survolté, pollué. Cela prend d’autant plus de sens que le contour de l’oeil en est la première victime. C’est là qu’apparaissent les premiers signes de fatigue ou de l’âge: cernes, poches, ridules ou rides… Le geste proposé par Cha Ling s’inspire d’un secret de beauté séculaire à base de sachets de thé frais.

masque favori tissu

Mon avis : j’ai aimé prendre les 10 à 15 mn de repos conseillées pour la pose du masque. Un masque yeux lissant doté de 99% d’actifs naturels (3 poudres anhydres à usage unique – sans conservateur) à appliquer dès les premiers beaux jours. Avant de l’appliquer sur les yeux, il faut le laisser tremper 30 secondes et pas plus pour bien imprégner les actifs d’eau. La nouveauté réside dans la sélection de 3 poudres :

  • la poudre de thé à action anti-oxydante
  • la poudre naturelle d’acide hyaluronique pour une action hydratante et anti-âge
  • la poudre d’amidon à effet coussin (hygroscopique) pour la fraîcheur immédiate.

Masque lissant Cha Ling à usage unique – 20€
En vente sur le site de la marque et dans le stand du grand magasin Le Bon Marché. Ainsi qu’au Spa The Peninsula. Sinon en Chine : Hong Kong et Shanghai. Au-delà du masque, la marque propose des soins dédiés au regard: démaquillant et sérum yeux.

demaquillant et serum yeux

Instagram est devenu un outil marketing central pour les marques de beauté. Il démultiplie le bouche à oreille et devient un levier d’acquisition fort utile à moindre coût. Les générations Y et Z en sont addicts. Elles suivent les recommandations de leur influenceur favori. En novembre 2017, le réseau ne comptait pas moins de 800 millions d’utilisateurs actifs. 80% de ses membres suivent une marque et 60% déclarent découvrir des produits et des services via l’application, selon une étude d’Instagram. Parmi les 7 millions de publication #mask, voici deux posts hautement likés.

Instagram a ainsi lancé la tendance des masques noirs au charbon, des masques purifiants qui ont d’abord  séduit les consommateurs asiatiques avant de déferler en Europe. 450 k publications #blackmask et 160k #charcoalmask. Des masques noirs peel-off qui existent au Japon depuis une dizaine d’années. Sephora, toujours à l’affût des tendances, distribue la marque japonsiase Boscia avec ses masques noir au charbon ou vert au matcha.

black mask Japan

Les marques rivalisent de créativité pour créer des concours sur instagram et générer de l’engagement sur les réseaux sociaux. Cette frénésie de masques « instagrammables » et les selfies qui les accompagnent feraient presque oublier que l’authenticité et la qualité de l’expérience sont des valeurs pérennes qui font que les gens ont envie de réacheter. Alors, les masques seraient-ils une bulle spéculative dont les Millennials zappeurs se lasseraient vite ?

Art éphémère et luxe : la fresque urbaine de Jayde Fish pour Gucci à New York

Griffes de luxe et artistes tissent des liens étroits au travers de collaboration éphémère. Ainsi, le directeur de création de Gucci, Alessandro Michele, a repéré sur la toile l’illustratrice américaine Jayde Fish. Il a repris certains de ses motifs dans la collection Gucci Printemps été 2017. Il l’a également mandatée pour réaliser une gigantesque fresque urbaine éphémère à New York. Sur un mur de 230m2, la maison Gucci donne ainsi à voir une oeuvre artistique empreinte de poésie au coeur de l’emblématique quartier artistique de SoHo.

fresque-ephemere-Gucci-new-york

Gucci dont les résultats se sont redressés investit dans l’art éphémère à New York

Le groupe Kering vient tout juste d’annoncer une croissance de +13% en données comparables pour la griffe italienne. En raison du succès des sacs à main qui représentent désormais plus de la moitié des ventes. Ce succès s’explique par l’univers créatif mis en oeuvre par le directeur artistique, Alessandro Michele qui stimule l’image et les ventes, et par un investissement dans le digital. Le online représente désormais 35% de l’investissement en communication, une part élevée par rapport à d’autres marques de luxe.

artiste-jayde-fish-gucci

Consécration pour l’univers artistique d’Alessandro Michele, cette fresque murale gigantesque est l’oeuvre d’une artiste américaine, Jayde Fish.  Graphiste, illustratrice, elle a su séduire ce créateur par son univers à part entière, une patte à nulle autre pareille. Des animaux et des motifs inspirés du jeu de tarot que l’on retrouve dans certaines pièces de la nouvelle collection Gucci en motifs de jupe, en ornementation de sac…

jayde-fish

Le hashtag sésame de la collaboration artistique sur Instagram

L’anecdote veut qu’elle ait été repérée par Alessando Michele sur Instagram parce qu’elle dessinait des personnages décalés sur les créations du styliste. Et qu’elle les publiait sur son propre compte @mrsjaydefish. Cela n’a pas été perçu comme un crime de lèse-majesté, mais un enrichissement de l’oeuvre. Une relation artistique, puis des collaborations se sont ainsi créées par l’entremise du réseau social Intagram. Avec pour sésame le hashtag du directeur de création bien sûr. Instagram fournit aujourd’hui des clés pour recruter des artistes illustrateurs et graphistes.

gucci_collaboration_with_jayde_fish_4__980x457

Cette oeuvre magistrale a été réalisée en seulement 6 jours.  Elle reprend l’un des dessins fétiches de l’artiste qui vit à San Francisco. Bénéficiant de la visibilité internationale de la Fashion Week de New York, elle a été inaugurée le 6 février. En ouverture de la semaine de la mode. Cette fresque éphémère sera visible par le public et les touristes à Lafayette Street et Prince Street jusqu’à fin mars. Parallèlement, les oeuvres de l’artiste sont présentées sur la plateforme non commerciale de Gucci, #GucciGram. Une plateforme digitale sur laquelle Gucci donne à voir les artistes salués par la marque. Gucci ou la curation numérique lancée en mars 2016.

Jayde-Fish-Gucci-Unique-Style-Platform

Top model: Bella Hadid est le visage des pub Zadig & Voltaire, DKNY

Incontournable cette saison, le visage de la top model s’affiche sur de nombreuses campagnes pub, DKNY, Zadig & Voltaire et Fendi. L’égérie make-up de Dior est une influenceuse qui trace son chemin dans l’univers de la mode aux côtés de sa soeur Gigi Hadid. La brune et la blonde. Elle a d’ailleurs été élue top model féminin de l’année 2016, titre décerné par le site de référence Models.com. Découvrez ces nouvelles campagnes qui donnent à voir différentes facettes de sa personnalité.

pub-zadig-voltaire

Bella Hadid prête son visage et sa silhouette rock à Zadig & Voltaire.

Elle présente aux cotés de son frère et de 2 autres personnalités des podiums ou de la scène rock, les pièces iconiques de la saison printemps 2017. Shootée par le réalisateur Fred Myla, elle apporte sa touche de nonchalance à un décor blanc épuré aux moulures bourgeoises. Des pièces rock et chic qui vont rapidement descendre dans la rue tant elles semblent faciles à porter. Découvrir cette collection sur le site zadig-et-voltaire.com

top model

Découvrir également la vidéo de ce shooting ci-dessous.

DKNY la met en scène dans une campagne typiquement new-yorkaise.

La jeune top model de 20 ans fait éclater son énergie dans cette campagne publicitaire qui reprend toutes les icônes de New York, ancrage de la griffe de mode crée par Donna Karan. Gratte-ciels, drapeau américain et lieux emblématiques servent ici de décor sous l’oeil du photographe Collier Schorr.

pub-DKNY

Des lieux qui font l’objet d’un concours sur instagram, véritable chasse aux trésors 2 sur le web. Avec à la clé une carte-cadeau et une rencontre avec le mannequin. Des indices sont régulièrement postés pour enflammer les réseaux sociaux. Où comment mixer pub et community management…

fendi-spring-summer-2017-01-bella-hadid-by-karl-lagerfeld-700x455

La top model Bella Hadid, photographiée par Karl Lagerfeld pour la campagne Fendi

Consécration pour celle qui a défilé pour la maison Chanel en haute couture, elle est shootée aux côtés de sa soeur Gigi Hadid dans une ambiance néo-bourgeoise. Une campagne beaucoup plus intimiste qui prend place dans une pièce au papier peint très vintage. Dans un esprit que le peintre Edouard Vuillard ne renierait pas. Cette pièce recèle un placard rempli de trésors : les it-accessoires de la saison de la griffe italienne Fendi.

fendi-spring-2017-pub-placard-a-tresor fendi-pub-2017-diptyque-

Le succès de Bella Hadid repose autant sur son lien familial avec l’autre it-girl du moment, Gigi Hadid, que sur ses 10 millions d’abonnés sur Instagram. Influenceuse et star des réseaux sociaux, elle a également défilé pendant la semaine de la Couture à Paris pour Chanel et Alexandre Vauthier en janvier.
Découvrir également l’article de ce blog consacré à sa soeur Gigi Hadid ici.

Gigi Hadid, égérie & auteur de collab pour Tommy Hilfiger, Stuart Weitzman

Gigi Hadid est désormais incontournable dans l’univers Fashion, égérie pour de nombreuses marques. Guess, Balmain, Tommy Hilfiger, Stuart Weitzman. Elle impose son minois pour beaucoup de campagnes publicitaires, notamment aux Etats-Unis. Top model mais aussi star des réseaux sociaux, Instagram en tête avec 25 millions de followers, elle cumule de nombreux rôles. Egérie de marque, mais aussi star de calendrier (Pirelli)et de défilé (Victoria Secret). En 4 ans, sa carrière de top model s’est considérablement accélérée. Sa puissance sur le web et les réseaux sociaux lui permet de se voir désormais proposer de créer des collections capsule cet automne.

gigi-tommy-hilfiger

Déjà 2 collaborations et un parfum avec Tommy Hilfiger dont elle est l’égérie

La top californienne est l’égérie de la marque Tommy Hilfiger cette année et  le moins qu’on puisse dire est qu’elle fusionne avec la marque et le style de ce designer américain emblématique. Campagne de pub, création d’une première collection capsule mais aussi défilé à New York en septembre pour le créateur lors de la Fashion Week.

gigi-hadid-defile-tommy-hilfiger-sept

Dans cette capsule, on retrouve les éléments fétiches du designer à forte connotation marine : pantalon à pont, caban long, Son style confiant, décontracté et branché a séduit Tommy Hilfiger. Il lui a aussi confié la co-création du parfum Tommy Girl. Ambassadrice de marque, elle participe également au lancement dans les pays-clés.

gigiplp

gigi-hadid-egerie-parfum-the-girl-tommy

Découvrir les images du défilé et les collection sur le site tommy.com 

Face au succès de cette première collab auprès des détaillants et boutiques, l’opération est reconduite pur 2017. Et parce que Gigi Hahdd fait partie des mannequins les plus influentes sur les réseaux sociaux, elle apporte une touche de branchitude à ce designer qui fête ses 65 ans. Le top social offre à ses fans une incursion unique dans son univers d’icone annonciatrice de nouvelles tendances dans la mode.

collection-gigi-hadid-for-tommy-x-gigi

La seconde collection capsule se veut interactive et collaborative. Ainsi, avec l’opération Love to be part, les clients et fans de la griffe, mais aussi les followers de Gigi Hadid ont pu participer à l’élaboration de cette seconde collection capsule en votant sur instagram.

gigi-hadid-bomber

Les pièces de cette collab – polos, bombers, sweat à capuche et jeans – au style sportwear étaient soumises leur préférence depuis le 21 octobre. Les 4 pièces qui auront reçu le plus de votes seront vendues à l’échelle mondiale dans le cadre du défilé #Tommynow en février 2017. Cette stratégie permet à la marque haut de gamme et mixte de se renforcer sur le prêt-à-porter féminin.

gigi-hadid-pub-stuart-weitzman-2016

Egérie Stuart Weitzman, elle conçoit un modèle de bottines

Egérie depuis plusieurs saisons du chausseur de luxe Stuart Weitzman, la top américaine imagine un modèle de bottines pour la griffe destiné aux fashionista pour cet hiver. Décliné en trois coloris, cuir noir consensuel, mais aussi plus audacieux métallisé argent ou cuivré. Des bottines qui ne passent pas inaperçues et apportent une touche glamour et ludique. Voici également la photo du tournage postée par Gigi sur son compte instagram. Une création incarnée ! 

bottines-gigi-hadid-start-weitzman

gigi-compte-instagram

Des bottines conçues pour le quotidien, la marche et même la boxe. Comme en témoigne le film réalisé par James Franco ci-dessous. Des bottines en vente dans les boutiques Stuart Weitzman, sur le site e-commerce au prix de 585€. De plus, cette collaboration est en partie caritative puisque les bénéfices seront versés à l’association Pencils of Promise qui oeuvre pour l’éducation dans le monde.

Incarnation du mythe américain, la blonde californienne et pulpeuse, elle est l’égérie parfaite pour les griffes de mode US. Elle séduit la génération Y sur la planète Fashion. Elle forme aussi un duo détonnant avec sa soeur Bella Hadid, nouvelle égérie Dior (cf l’article du blog dédié au Rouge Dior).

Succession Saint Laurent à la gomme : le buzz Instagram & Hedi Slimane

Le monde de la mode s’interroge sur la succession d’Hedi Slimane sur Saint Laurent alors que la marque a effacé toute trace sur le réseau social fétiche des aficionados, Instagram. En effet, le buzz s’est vite répandu parallèlement à l’annonce de son successeur Anthony Vaccarello à la découverte du compte instagram Saint Laurent vidé de tout contenu portant la marque de l’ancien directeur Artistique, Hedi Slimane. Une méthode de succession encore jamais pratiquée à la source de ce buzz 2.0. Comme si la maison de luxe repartait from scratch et faisait table rase du passé récent. Et pourtant…

compte-instagram-saint-laurent

L’empreinte forte d’Hedi Slimane a transformé la Maison Saint Laurent en 4 ans sans lui faire perdre son âme.

Le twist rock apporté par le directeur artistique a rencontré un fort succès commercial. Sous la houlette d’Hedi Slimane, la marque s’est bien positionnée sur la mode et la maroquinerie, assurant une croissance annuelle de près de 30%.

succession

Même s’il était basé à Los Angeles, Hedi Slimane contrôlait la totalité de l’image que ce soit au travers de la communication ou du design des points de vente. Un parti pris épuré et rock, mettant en avant des égéries ou ambassadeurs issus de la scène musicale à l’image trouble (Courtney Love, Marilyn Manson). Une vision du luxe version XXI siècle aux facettes complexes : l’élégance et le minimalisme du noir et blanc opposés à des figures plus transgressives, des maquillages charbonneux alliés à des coiffures rock : un Glam’Rock bien différent du glamour précieux et coloré de ses prédécesseurs.

saint-laurent-fall-winter-2015-ad-campaign04 C’est également lui qui a présidé à l’évolution du nom de la Maison, abandonnant Yves Saint Laurent pour Saint Laurent Paris. Un pari audacieux mettant l’accent sur l’émancipation créative vis-à-vis du créateur fondateur !
Pour autant, il avait recréé l’esprit couture dans l’hôtel de Sénecterre, rue de l’université  (cf article précédent du blog). La marque a été ainsi replacée sur orbite, asseyant sa singularité, sa modernité et sa désirabilité dans l’univers de la mode.

Dans ce monde 2.0 dominé par l’image, la succession avec Anthony Vaccarello sur les réseaux sociaux.

Un passage de témoin qui fait le buzz. Seule la plateforme Instagram a fait l’objet d’un nettoyage systématique, n’y figure plus que le portrait officiel du nouveau directeur Artistique, Anthony Vaccarello.

Anthony-Vaccarello-Saint-Laurent

Les comptes Facebook et Twitter de Saint Laurent présentent toujours les moments forts de l’ère Hedi Slimane, notamment les dernières collections présentées en mars avec des pièces audacieuses telles celles-ci.

saint-laurent-defile-AH-2016

Instagram étant le réseau social de prédilection de la mode et du luxe, cet effacement est-il l’indication qu’Anthony Vaccarello compte s’approprier personnellement le compte de la Maison à l’instar d’un Olivier Rousteing chez Balmain. Ces pratiques sont-elles alors le fruit d’une stratégie de communication 2.0 bien orchestrée ? Ou cela a t-il été fait à la demande d’Hedi Slimane ?…

Hommage « posthume », voici la dernière campagne de publicité conçue et shootée par Hedi Slimane avec le mannequin Cara Delevingne, égérie également de Yves Saint Laurent Beauté, et la veste smoking iconique.

campagne-pub-saint-laurent-2016