Claudia Schiffer passe sous la bannière allemande d’égérie à créatrice

Claudia Schiffer égérie et créatrice pour des marques allemandes
Claudia Schiffer égérie et créatrice pour des marques allemandes

Depuis une quinzaine d’années, Claudia Schiffer prêtait son visage, ses cheveux, sa coloration, son maquillage à la marque L’Oréal Paris. 2014 marque un changement de cap et un recentrage sur l’Allemagne grâce à des contrats avec Opel, la marque automobile allemande de GM, et Schwarzkopf. Avec le premier, le contrat est classique avec une une personnalisation dans le message publicitaire qui se termine sur la signature « c’est une allemande » renvoyant aux origines de la marque, mais aussi à celles du top model. En revanche, côté Schwarzkopf, changement de statut à 43 ans, Claudia Schiffer crée sa propre ligne de shampooings et soins capillaires, fruit de son expérience de top model. Elle rejoint ainsi les mannequins Miranda Kerr et Kate Moss qui s’investissent également dans la création de produits cosmétiques, sacs, mode pour des marques comme Kora organics, Longchamp, Topshop…

Couverture du Vogue allemand Avril
Couverture du Vogue allemand d’Avril

Ces évènements ont inspiré la rédaction du magazine Vogue allemand qui fait sa couverture avec elle en avril. De quoi booster sa visibilité et les ventes. Un vrai plan media qui lui permet également d’être interrogée dans le Elle (numéro 3554 du 7 février) sur sa routine beauté et dans le Madame Figaro, l’Express…

Schiffer schwarzkopf

Passons en revue ces nouveaux produits Schwarzkopf. Plus pro que jamais -c’est une des caractéristiques de ce personnage – elle baptise sa ligne capillaire Essence Ultime et sa coloration Blond Ultime. Elle y use d’une sémantique du luxe : Diamant, perle,omega, pour la positionner haut de gamme. En revanche, le fait de coller sa photo sur les packagings la fait plus populaire et plus moyen de gamme. Ces produits contienne une huile riche en oméga 3, rien de très nouveau, mais dans l’air du temps. Voici son témoignage 

« J’adapte ma routine à ma problématique du moment, mais, pour réconforter mes pointes abîmées, rien ne vaut le shampooing Opega repaire, truffé d’oméga-3. »

L‘intérêt dans son approche est de se limiter à ses problématiques de blonde aux cheveux secs (ex : coloration réservée aux Blondes), pour plus de crédibilité, de légitimité et de sur-mesure. C’est également un créneau porteur et professionnel au vu du succès de la marque John Frieda avec Sheer Blonde… Elle préempte la dimension professionnelle dans ses accroches, dimension qu’elle partage avec Schwarzkopf pour en être à la fois l’égérie et la conceptrice.

schwarzkopf_presse_reference

Pour ma part, côté routine soin, je partage avec elle son addiction au baume Sisley pour les lèvres et à la bougie à la figue de Diptyque. Et parce qu’elle vit à Londres, elle se parfume avec l’eau de toilette Agent Provocateur, un parfum qui se vend beaucoup mieux outre-manche.

©elle.fr
Les gestes belle peau et bien-être de Claudia Schiffer ©elle.fr


Et vous, que partagez-vous de ses gestes beauté  et bien-être ?

Innovation le lait de douche Nivéa inspiré par le Brésil

Le lait corps sous la douche de Nivéa, une innovation 2013
Le lait corps sous la douche de Nivéa, une innovation 2013

Innovation corps, le lait sous la douche est un nouveau geste beauté de Nivéa. Inspiré des rituels brésiliens, il s’applique directement sous la douche après le gel douche ou le savon, il se rince et laisse la peau particulièrement douce sans aucun film gras ou collant. L’argument avancé par le Marketing est le gain de temps car on n’a pas à attendre après son application pour s’habiller. Est également revendiquée une hydratation longue durée, augmentée au contact de l’eau, mais sans aucune justification.


Mon expérience perso : le lait nourrissant pour peaux sèches. Une texture un peu épaisse, un parfum traditionnel, un actif somme toute assez basique l’huile d’amande douce, mais qui a fait ses preuves. Il se rince facilement, laisse la peau douce sans film gras, son effluve est de courte durée et ne lutte pas avec votre parfum. Enfin, il permet effectivement de s’habiller aussitôt après la sortie de la douche. Il ne contient pas de paraben. Mais…. J’ai trouvé qu’il hydratait moins qu’un lait ou une crème classique, pour l’heure je préfère ma crème Vichy Nutriextra à l’hydratation et au pot généreux. De plus, le résultat peau est assez mat, or je préfère avoir une belle peau satinée, je trouve cela plus sexy. Le gain de temps ? Je ne suis pas convaincue car il faut le rincer, pour moi l’intérêt c’est qu’on reste sous la douche, là où il fait chaud, ce qui est plus confortable en ces temps d’hiver.

Le prix est un vrai plus, à 4€ ou 5€ environ le flacon de 250ml c’est économique, mais au total cette innovation est limitée à du fonctionnel, elle ne me fait pas rêver et son efficacité n’a as été suffisamment probante à mon goût.

Mon conseil : utiliser qu’une noisette car il s’étale bien. Surtout cela évite d’avoir à rincer longuement le sol de la douche ou la baignoire comme il faut le faire également avec les huiles de douche, sinon vous risquez de glisser. L’emporter dans vos voyages dans les pays chauds et humides, sa formule est particulièrement adaptée à ces climats, d’où d’ailleurs le succès au Brésil.

A découvrir aussi  Vent d’innovations sur les huiles et l’innovation shampooing sans sulfates

Lutter contre les taches, une stratégie de saison

 

Mes gestes anti-taches aux quotidien
Mes gestes anti-taches au quotidien

Les taches brunes sur la peau sont au coeur des préoccupations des femmes asiatiques et sud-américaines où elles sont socialement tabous. En Europe, la tendance évolue au gré des lancements produits. La recherche d’une peau parfaite passe par l’homogénéisation du teint et par l’atténuation des taches, surtout à l’automne et ce, désormais dès la quarantaine.

Connaissez-vous l’origine des taches ? Elle est multiple, l’abus de soleil sans protection, le vieillissement biologique de la peau, un phénomène hormonal, les cicatrices de bouton ou d’imperfection peuvent provoquer un emballement de la production de mélanine et se traduire visuellement par des irrégularités pigmentaires et un manque d’homogénéité de la peau et ce, dès la trentaine. Elles sont activées par l’exposition aux UV et donc beaucoup plus visibles à la fin de l’été. En entreprenant un traitement à l’automne, son efficacité sera plus nette car la peau est de moins en moins exposée aux rayons UV, ce qui est somme toute assez réjouissant. Pour autant, il vous faudra être à nouveau vigilante dès l’apparition des beaux jours car la peau a une mémoire et les taches sans soin et routine adaptés reviennent vite.         tache 

Parmi ces traitements, le plus connu est l’hydroquinone qui vous sera conseillé et prescrit par votre dermatologue. C’est un traitement puissant que de nombreuses peaux comme la mienne ne peuvent pas tolérer. Il faut alors se tourner vers les solutions cosmétiques dont les propositions vont crescendo. A l’origine, ces produits étaient vendus en pharmacie (La Roche Posay, Caudalie..), mais aujourd’hui vous en trouver dans tous les circuits de distribution : en parfumerie avec Clinique Even Better, Lancome Dreamtone, en grande surface avec Garnier.

Quel est le mode d’action de ces soins ? Ils intègrent un actif à action enzymatique, un inhibiteur de la tyrosinase qui régule la production de mélanine (acide kojique, vitamine C, extraits de mûre), de puissants actifs exfoliants (AHA, acide salicylique) et des anti-oxydants (vitamine E). Leur efficacité est cumulative mais lente, il faut bien compter 8 semaines pour que les taches s’atténuent.
Mon conseil : Adopter une stratégie d’attaque musclée en cumulant sérum et soin de jour. Compléter par une BBcream qui camouflera les taches et vous protégera de la récidive su elle contient une protection UVA/UVB comme celle de Garnier. Exfolier deux fois par semaine à l’aide d’un gommage doux, cela éliminera les cellules mortes, facilitera la pénétration des actifs contenus dans les soins et cela favorisera une meilleur homogénéité du teint. Après 2 mois de soin continu, vous pourrez changer de préoccupation et de priorité, surtout en plein hiver ou ne conserver que le sérum. En revanche au printemps, vous ne pourrez faire l’impasse sur une crème de jour dotée d’une protection UVA/UVB, sinon gare à la récidive.

P1090989

Mon expérience produit : le sérum Even better Clinical de Clinique qui s’est révélé fort efficace l’an dernier, à utiliser matin et soir sous la crème; le sérum Vinéfit de Caudalie à la texture très fluide, le soin correcteur anti-taches de Garnier au parfum très agréable et à la texture légèrement gélifiée. Cela étant, ne croyez pas au miracle, lutter contre les taches est un vrai challenge pour les marques comme c’est le cas pour les rides et cela s’inscrit dans le temps. Pour valoriser son efficacité, Clinique n’a pas hésité à se comparer au traitement dermatologique de référence, l’hydroquinone concentrée à 4% en menant un test clinique auprès de 95 femmes sur 12 semaines.  

Le Correcteur Anti-taches de Garnier à 5% de vitamine C pure
Le Correcteur Anti-taches de Garnier à 5% de vitamine C pure