Lifting de gamme pour Clarins: soin du visage Extra Firming – avis

Clarins opère un lifting tout en douceur de ses crèmes visage. La rénovation formule et packaging met l’accent sur la naturalité, la sensorialité. Des valeurs tendance à même de séduire les femmes de plus de 40 ans auxquelles ce soin du visage est destiné.

duo soin du visage fermeté clarins

Ce soin du visage adopte un pot givré aussi fondant que la nouvelle formule Extra Firming

Clarins relooke ses soins du visage emblématiques  Multi-régénérants qui dataient de 2012 (quelle longévité, preuve s’il en est de leur succès) et adopte un nom plus clair et international Extra Firming. Leurs nouveaux pots givrés se font tout doux et leur teinte abricot est désormais à l’unisson de leur nouvelle formule. Ce soin du visage fait la part belle aux ingrédients végétaux  : 85% de la formule, dont la moitié bio. Elle comporte ainsi de nouveaux actifs végétaux dédiés à la fermeté.

Le Mitracarpus bio stimule la production de collagène et élastine essentiels à la fermeté de la peau. Quant à la fleur de kangourou, au nom si ludique inspiré par la forme des pétales évoquant leur patte, elle fournit de l’énergie aux cellules tout comme les sucres d’avoine bio et l’acerola.  Découvrir la culture et les propriétés de cette plante originaire d’Australie dans ce film qui n’existe qu’en anglais : Sorry !

Avec ce lifting, Clarins élargit son offre avec des formules jour avec et sans SPF15 et deux types de texture, sans compter la crème de nuit également déclinée en deux textures pour satisfaire les peaux sèches et les autres. Donc 5 produits au global. Pour celles qui sont attachés aux aspects non gras et à la sensorialité de la formule, je recommande le soin du visage jour sans SPF, mais à cette saison, il vaut mieux adopter le SPF15 compte-tenu de l’ensoleillement. Au risque de perdre les bénéfices fermeté de ces soins. Leur parfum à base de rose et de camélia est purement addictif.

Plus de détails et de preuves d’efficacité ici. Et même, des exercices de gym faciale pour tonifier les muscles du visage et remontrer les traits. Des conseils et une démarche qui permettent à la marque de rester proche et à l’écoute de ses clientes. Prix de 80€ à 85€.

pub clarins fermete

Mon avis : la naturalité et la sensorialité des produits ont fortement progressé, ce sont deux des points forts de la marque Clarins en général. Des atouts qui lui permettent de continuer à s’inscrire dans l’air du temps et de conserver sa place de leader en Europe. En revanche, concernant le discours, ce dernier évolue peu puisqu’il met en avant une action sur le ressort de la peau pour une peau plus ferme, plus rebondie et plus éclatante. Il reste ainsi très classique et peu différenciant. Ce conservatisme est en ligne avec la stratégie prudente de Clarins dans le renouvellement de ses produits. Une stratégie assez éloignée de la frénésie de nouveautés du marché du soin et du maquillage en France comme dans le monde.

Intéressée par la gym faciale réalisée par une pro, je vous invite à lire cet article du blog.

Anti-âge : Peeling nocturne Lancôme Visionnaire et Line Interception La Prairie

Nuit réparatrice et anti-âge, voici le programme des nouveautés que nous ont concocté Lancôme et La Prairie. Ces deux marques spécialisées dans le soin anti-âge innovent pour bloquer le compteur des rides et rebooster le fonctionnement de la peau. Décodage et test de ces nouveaux soins 2 en 1.

soins-anti-age-Lancome-La-Prairie

Le peeling à domicile Lancôme Visionnaire offre un protocole progressif sur 2 x 2 semaines

Très tendance, le peeling fait partie de la panoplie anti-âge aux côtés des injections de botox ou d’acide hyaluronique ou encore du laser chez le dermatologue. Il est particulièrement recommandé à la sortie de l’hiver quand la peau parait plus terne et plus marquée, le teint un peu brouillé. Certains dermatologues adoptent une procédure en deux temps pour gagner en efficacité. D’abord, une exfoliation cutanée pour permettre aux actifs de mieux pénétrer dans la peau. Puis, dans un deuxième temps, un peeling progressif (à base d’acide glycolique pour le peeling superficiel ou d’acide trichloracétique pour le peeling moyen) pour réduire la sensibilité de la peau car la peau s’y habitue progressivement. Lancôme s’inspire de ce double protocole pour le soin nuit Visionnaire Crescendo. Si le cabinet des dermatologues ou des médecins esthétiques étaient ouverts en nocturne, ils le recommanderaient le soir pour deux raisons :

  1. le peeling agirait en symbiose avec la peau qui lance son processus de renouvellement, de régénération et de récupération la nuit
  2. moins d’éviction sociale puisque souvent l’on ressort du cabinet la peau bien rouge. La peau aurait ainsi toute la nuit pour s’apaiser.

peeling anti-age

La formule de Visionnaire Crescendo contient dans sa première phase exfoliante classiquement des AHA de fruits et un extrait de son de quinoa. Elle élimine les cellules mortes de la couche cornée. Ce qui est plus étonnant, c’est sa texture liquide qui peut en déconcerter plus d’une. Elle pénètre rapidement dans la peau et ne colle vraiment pas. A appliquer sur peau bien nettoyée et bien démaquillée tous les soirs pendant 2 semaines.
Puis, on adopte la phase 2 du peeling, la phase la phase la plus active. Elle concentre à 10% l’actif star des peelings superficiels dermatologiques, l’acide glycolique, et l’acide salicylique. Ces acides boostent le renouvellement cellulaire, affinent la couche cornée et éliminent les imperfections et irrégularités de surface.

Résultat observé : Le grain de peau se resserre, la peau se lisse et renvoie mieux la lumière. Elle gagne définitivement en éclat. De plus, les formules des phases 1 et 2 contiennent un booster d’acide hyaluronique pour atténuer les rides.

pub Lancome
Pub Lancome : Kate Winslet shootée par Mert & Marcus

Mon avis : Un protocole de soin bien pensé qui nécessite qu’on lui soit fidèle pendant tout un mois. Pratique et efficace, il est sans temps de pause et sans rinçage. Attention : ce produit n’est pas recommandé pour les peaux à couperose, les peaux trop sensibles qui rougissent facilement. Si votre peau manque de confort, je vous conseille d’appliquer ensuite un soin de nuit. Quant au soin de jour, il doit impérativement intégrer un SPF 20 au minimum car votre peau sera plus exposée aux taches, rançon de l’exfoliation intense.

Le soin anti-âge 2 en 1 Line Interception de La Prairie : malin, innovant et pratique.

La marque suisse La Prairie sort peu d’innovations par an et se concentre avant tout sur l’anti-âge. En ce printemps, elle lance un soin malin dédié aux rides, Line Interception. Malin, car il combine dans un beau packaging high tech, la formule jour et la formule nuit. Il est facile ainsi de le glisser dans sa trousse de voyage pour une meilleure observance. Et pour plus d’efficacité puisque les 2 formules se complètent idéalement. Tout comme Lancôme, il s’inspire des pratiques en médecine esthétique et offre des résultats en 14 jours.
Innovant, sa formule jour associe différents peptides pour bloquer les messages à l’origine de la formation des rides d’expression, à une filtration UV et infra-rouges. Quant à la formule nuit, elle contient des peptides anti-rides qui boostent le renouvellement cellulaire et la récupération profonde de la peau en stimulant la synthèse des fibres de soutien (collagène, élastine et acide hyaluronique). Une formule également détox pour aider la peau à évacuer les déchets nocturnes, notamment les protéines abimées.

anti-âge

Résultat: parce que ce double soin anti-âge s’attaque aux rides sur tous les fronts (sans jeu de mots !), il lisse visiblement la peau et estompe rides et ridules.

Lancome Visionnaire Crescendo, peeling progressif, 2x15ml, prix autour de 85€. En vente sur le site lancome.fr et dans les parfumeries sélectives.
La Prairie Line Interception, 2 x 25 ml, prix environ 307€ Découvrir l’autre innovation soin Lancome à la texture liquide inspirée de l’Asie dans cet article du blog.

Clés du succès Dior Addict: glamour de Jennifer Lawrence + innovation formule

Pour le lancement de son nouveau rouge à lèvres, la Maison Dior mobilise son égérie glamour, Jennifer Lawrence, et une belle innovation formule, le coeur hydra-gel, autour d’une campagne pub et digital sexy et brillante. Décodage.

visuel-glamour-Jennifer-lawrence-dior-addict

C’est la première fois que Jennifer Lawrence prête son visage et son glamour à une campagne maquillage Dior. Sous l’oeil du photographe Craig McDean, elle pose sûre d’elle sur une chaise grise iconique Dior. Une pose légèrement provocante ou irrévérencieuse qui n’est pas sans rappeler celle de Sharon Stone dans Basic Instinct ou même celle de Silvia Kristel pour Emmanuelle.

Un glamour qui va de pair avec la brillance et le sexy du résultat offert par le rouge à lèvres Dior Addict.

La prouesse technologique, c’est d’avoir associé deux formules qui fusionnent à l’application : une texture confortable et un hydragel qui agit comme un top coat pour concilier brillance et confort. Sans l’impression de collant et d’épaisseur du gloss !

dioraddict-lipstick-teintesDécliné en 35 nuances, ce rouge à lèvres à effet miroir  est présenté dans un nouveau packaging. Dans ce nouveau design, il gagne en glamour ce qu’il perd en transparence. Une attention toute particulière a été portée au poids et à la fermeture version Rolls Royce. 4 nouvelles teintes dont le fuchsia Be Dior, appellation éponyme du sac Dior dont l’égérie n’est autre que Jennifer Lawrence (cf article du blog). Des teintes chaudes comme Tribale ou Smile, plus faciles à porter de jour comme de nuit. De vraies réussites pour lesquelles je suis devenue…addict.

Dior-addick-lipstick-4-nouvelles-teintes

rouge-a-levres-dior-Addict-pack

rouge-a-levres-dior-addict-teintes

Coté communication, le lancement est orchestré depuis le 22 août sur les réseaux sociaux, facebook, instagram et twitter.

Un mois de teasing vidéo et photo : un montage focus lèvres avec indices pour devenir l’ambassadrice, puis de nombreux posts avec Jennifer Lawrence, notamment des citations d’elle postées sur Instagram et sur le DiorMag- ce sont ceux qui remportent les plus grands succès et engagement.

orchestration-teasing-dior-addict

 

Citation-du-jour-jennifer-lawrence

facebook-campagne-dior-addict

Puis le 17 septembre, le film 3D en motion design très graphique, puis le 18 la marque Dior poste l’interview de Jennifer Lauwrence avant de débouler en force en pub TV et affichage. Découvrir les éléments de brand content développés et la campagne. 

reveal-dior-addict-facebook-inteview

Dior-addict-jennifer-lawrence-by-Craig-McDean-pub

Le hashtag choisi #shinedontbeshy est une invitation à la brillance de l’esprit et des lèvres. Malin, il correspond tout autant au produit qu’à son égérie glamour ! Découvrir les films pub et interview (avec déjà plus de 5 millions de vues) et les gifs postés.


Le DiorMag lui fait également la part belle depuis le début. Au final, beaucoup de contenu digital développé pour orchestrer ce lancement comme l’un des évènements maquillage de la rentrée.

Le match des Amincissants : les soins anti cellulite Vichy contre Sisley

Nous amorçons la dernière ligne droite avant la plage et tous les magazines mettent le cap sur la minceur. Nouveautés 2014, Vichy avec Cellu Detsock pour la pharmacie et Sisley avec Cellulinov pour la parfumerie. Deux innovations anti cellulite côté formulation. Le match en 6 points : sémantique, mode d’action, résultats prouvés, expérience perso et avis, pub et prix.

Nouveauté 2014 sur la minceur:  anti-cellulite CelluliDestock de Vichy
Nouveauté 2014 sur la minceur : le serum CelluliDestock de Vichy

Pour les deux marques, le registre sémantique utilisé est scientifique : cellulite, capitons, technologie avec une dimension plus glamour pour Sisley : lisse, galbe et embellit versus une dimension d’efficacité véhiculée chez Vichy par les 6% de caféine, la galénique sérum et les résultats dès 14 jours.
Le mode d’action cible les cellules graisseuses ou adipocytes comme tout soin minceur qui lutte contre la cellulite et c’est donc dans les autres actions que la distinction peut se faire. L’approche de Sisley est concentrée sur les adipocytes, les actifs de plantes ont été choisis pour limiter leur apport en nutriments, limiter leur expansion et favoriser l’élimination des graisses. Quant à Vichy, l’approche est plus large car elle associe 3 actifs bien connus : la caféine à haute concentration pour favoriser le déstockage des graisses, l’acide salicylique aux propriétés exfoliantes pour lisser la peau et plus original, de l’acide hyaluronique pour repulpler la peau. Objectif visé, un grain de peau amélioré.
En termes de résultats prouvés, pour moi, le match se fait sur la rapidité d’action et sur l’atténuation de la cellulite et des capitons. Avantage à Vichy qui prône des résultats Flash à 14 jours contre 4 semaines pour Cellulinov. Le bémol, c’est que l’efficacité constatée n’est qu’une réduction de 13% de l’aspect des capitons sur la base d’un échantillon de 39 personnes. Cela peut encourager à persévérer à la fois le produit, le massage, mais aussi les exercices et le respect d’une alimentation saine. A 4 semaines, la réduction en nombre et en taille des capitons semble plus importante côté Sisley. Balle au centre donc.

Mon expérience perso : La texture du sérum pénètre assez facilement et est particulièrement fraîche, mais elle colle un peu trop à mon goût. Il faut bien se laver les mains. A appliquer 2 fois par jour, un vrai investissement temps. Mon bémol : il manque des conseils d’application sur la boite, en l’absence de notice séparée. Son parfum est assez discret. La texture crème de Sisley fond également dans la peau et n’est pas collante. Mon conseil : bien masser avec ampleur et dans la durée. Ce massage participe de l’efficacité du produit amincissant et de la prise de conscience de la situation. Vous serez d’autant plus enclines à pratiquer des exercices et une alimentation saine. Le mental est clé !

Pub anti-cellulite Cellulinov de Sisley
Pub Cellulinov de Sisley

Mon avis : performants tous les deux. Coté pub, celle de Sisley reprend les codes de la marque avec le S qui signe toutes les pubs soin de Sisley autour d’un key visual: l’éclatement harmonisé du plexiglas pour illustrer l’action éliminatrice des capitons. A défaut de pub dédié à ce sérum Vichy, le packaging noir et l’embout véhiculent innovation de rupture et efficacité. Dernier critère le prix. Le sérum Cellulidestock est disponible en pharmacie et parapharmacie aux environs de 33€ le tube de 125ml, Cellulinov est proposé dans un tube généreux de 200ml à un prix d’environ 147 euros (sur le site e-commerce de la marque). 

Verdict : difficile à départager avec un petit plus pour Vichy pour son rapport qualité prix. Et vous, quelles ont été vos expériences en termes de soin minceur ? Quel produit avez-vous gardé sur le long terme ? Etes-vous plutôt zappeuse ou fidèle en termes de produits. N’hésitez pas à partager vos expériences en laissant un commentaire sur ce blog. 

Edit : Cellulinov de Sisley a été élu meilleur anticellulite de l’année aux Elle Beauty Awards 2014 par les 45 journalistes beauté du magazine Elle et de ses éditions internationales.
Intéressée par d’autres innovations corps, vous pouvez également lire l’article de ce blog consacré au lait sous la douche de Nivéa inspiré par le Brésil.
Enfin, autre actualité de la marque Sisley, elle ouvre sa première boutique de cosmétiques aux Etats-Unis, plus précisément à Las Vegas. Un modèle Retail qui existe déjà en Asie où Sisley compte plus d’une dizaine de boutiques, à Hong Kong, tapei, Macao (un environnement de casinos comme à Las Vegas) et en Chine. Au global, la marque réalise 85% de son chiffre d’affaires à l’exportation, un fleuron de plus pour notre balance commerciale. Pour en savoir plus sur la marque Sisley et son soin anti-cellulite, rendez-vous sur son site web en cliquant.

Dreamtone de Lancôme, un soin décodé comme conçu pour les américaines

Dreamtone, un soin correcteur du teint à l'effet "paillettes"
Dreamtone, un soin correcteur du teint à l’effet « paillettes »

Innovation de la rentrée 2013, le soin Dreamtone semble avoir été conçu pour les américaines :

  • de par la couleur rose fuchsia très girly de son flacon
  • de par sa texture ultra-siliconée pour un effet immédiat
  • de par sa formule qui contient un fort taux de micanacres roses qui assurent un éclat immédiat, mais assez brillant
  • de par sa composition qui oblige les femmes à la peau sèche à le précéder d’un sérum, une routine à laquelle les américaines et les asiatiques sont habituées mais qui s’installe que progressivement en Europe.


Décliné en 3 versions selon la carnation de la peau (claire, mate ou foncée), il s’avère « just » utilisé comme soin de jour en solo, notamment si vous avez la peau sèche ou déshydratée comme c’est souvent le cas au retour de vacances (effet desséchant de la mer ou du vent). Ceci est lié à sa composition qui privilégie les effets correcteurs immédiats au confort d’un soin de jour. En effet, sa liste d’ingrédients comporte une forte concentration de silicones (facilement reconnaissables par leur terminaison en -cone ou -xane : cyclohexasiloxane en position N°2, polysilicone 11, peg10 dimethicone,) et vous les sentez rapidement sur la pulpe de vos doigts. Les silicones sont des agents filmogènes qui lissent et comblent superficiellement les irrégularités mais qui s’éliminent difficilement et participent au phénomène de « peluches ». Combien d’entre vous n’ont pas été irritées de voir leur couche protectrice partir en peluches parce qu’elles avaient appliqué un fond de teint après ou un sérum au préalable ? Au-delà des silicones, la formule contient du dioxyde de titane, un agent opacifiant blanc pour uniformiser artificiellement le teint (mais avec un effet protecteur comme dans les produits solaires) et des nacres roses de mica aux qualités optiques démontrées pour l’illuminer à l’instar des produits de maquillage. Dans la formule française, ces agents arrivent dans le premier tiers de la liste.

Ce type de texture est clivante, soit vous avez aimé les sérums Idéalist, Visionnaire et vous serez fan de Dreamtone, soit à l’inverse, vous préférez revenir à des textures plus classiques et confortables. C’est une affaire de goût ! Pour ma part, c’est sa promesse qui m’intéresse le plus : « correcteur taches intégral » et je ne pourrai juger de son efficacité que dans la durée (8 semaines minimum). Cela étant, j’apprécie beaucoup la finesse de la texture, son aspect rosé (version N°2), son effet floutant qui permet d’atténuer les taches et autres irrégularités du teint tout en transparence. la texture fluide est moins couvrante qu’une BB Cream pour offrir cet aspect « peau nue » qui fait rêver les occidentales, mais aussi les Asiatiques à la recherche de la perfection de peau. Quant à son parfum, il est à la fois agréable et discret. C’est avant tout le prix élevé du produit (autour de 90€ le flacon de 40ml) et sa texture silicone qui peuvent créer un vrai frein à l’achat.

Concernant son lancement, le timing est parfait, c’est la fin des vacances d’été, les taches liées au soleil sont  à leur apogée et ne peuvent que s’atténuer en raison de la baisse d’intensité des UVA. N’hésitez pas à demander l’échantillon correspondant à votre carnation sur www.lancome.fr.