Marque préférée, Yves Rocher se donne une mission d’entreprise: la nature

Marque préférée des Français, Yves Rocher adopte le statut d’entreprise à mission. Une décision qui s’inscrit dans la continuité de la stratégie de ce groupe cosmétique français qui puise dans la nature sa raison d’être. Ce nouveau statut entreprise à mission a été créé dans la loi Pacte en 2019 (Plan d’action pour la Croissance et la Transformation de l’Entreprise). Il oblige l’entreprise à définir non seulement sa raison d’être (projet réalisé dans de nombreuses sociétés pour mobiliser employés et clients), mais surtout à formuler sa mission à vocation sociale, sociétale ou environnementale, ses objectifs chiffrés et les modalités de suivi.

marque préférée

Cette mission d’intérêt collectif doit être au centre de la gouvernance de l’entreprise et un organe tiers et indépendant doit contrôler la mise en oeuvre des objectifs. Les salariés y sont également pleinement associés car ils sont représentés dans l’organe de suivi chargé de vérifier la conformité des décisions de gestion avec la mission de l’entreprise. Au final, ce dispositif est assez contraignant mais il s’inscrit pleinement dans l’air du temps. En effet, il répond aux attentes des consommateurs ou clients qui veulent voir les marques ou les entreprises s’engager au-delà des discours en agissant pour la planète ou pour la société.

Marque préférée des Français, Yves Rocher s’engage dans sa mission d’entreprise à reconnecter les gens à la nature

Depuis six ans, Yves Rocher figure au palmarès des marques préférées des Français (enquête auprès de 7500 hommes et femmes) aux côtés de Picard et Amazon. Source baromètre Posternak-Ipsos. Créée il y a 60 ans par Yves Rocher à La Gacilly dans le Morbihan, la marque éponyme de cosmétique végétale a toujours misé sur la nature. Une priorité à laquelle est toujours restée fidèle et qui la positionne comme pionnière. En décembre, Bris Rocher, PDG du groupe et petit-fils du fondateur, a acté cet engagement : « Dans un monde de plus en plus urbanisé et digitalisé, il est essentiel de revenir aux fondamentaux et de redonner à la nature la place qu’elle mérite dans notre société. Et il est primordial que les marques fassent partie de cet engagement ». Cette démarche forte engage l’ensemble des dix marques du groupe et se déclinera à tous les échelons de l’entreprise, depuis la conception des produits et l’ouverture de nouveaux marchés à l’approche managériale.

femme nature

L’engagement environnemental de cette entreprise familiale bretonne s’est traduit très tôt avec par exemple, la création de la Fondation Yves Rocher, reconnue d’utilité publique en 2020, née il y a 25 ans dont les actions incluent « Terre de Femmes » (un prix récompensant des femmes agissant en faveur de l’environnement, « Plantes et Biodiversité » (pour la sauvegarde du monde végétal et de la biodiversité), un soutien à des photographes engagés envers la nature et l’environnement (« Photo, Peuples et Nature ») et le programme « Plantons pour la planète ». Preuve de la sincérité de son engagement, le groupe Rocher aura planté en 2020 son 100 millionième arbre dans le monde. “Promouvoir le lien entre ses communautés et la nature” ou “agir en faveur de la biodiversité sur ses territoires”, sont parmi les 5 objectifs affichés par le groupe Rocher qui, avec ses dix marques – dont son enseigne phare Yves Rocher- mais aussi Daniel Jouvance, Petit Bateau ou encore Dr Pierre Ricaud et plus récemment Arbonne, marque californienne spécialisée dans le social selling, réalise un chiffre d’affaires de 2,7 milliards d’euros. Figurent également le développement de « l’innovation frugale »en limitant au maximum l’utilisation des ressources et le gaspillage, des actions de consommation responsable et l’objectif de faire de La Gacilly, l’emblème d’un écosystème vertueux. Exemple d’innovation frugale, l’éco-douche Yves Rocher. Grâce à un système de pompe et une formule brevetée, une seule goutte de ce gel douche permet de prendre une douche entière. Ce 100 ml équivalaut à un 400 ml. Il produit deux fois moins de plastique, deux fois moins d’émission de gaz à effet de serre.

nature brocéliande

Avec le statut d’entreprise à mission, le Groupe associe pleinement ses collaborateurs. Il prévoit ainsi de créer une Nature Academy pour former 100 % de ses salariés aux enjeux du développement responsable, de réduire de 30 % la consommation de plastique et de diminuer de 50 % les émissions à effets de serre.

En cette période de coronavirus, ces actions résonnent particulièrement avec l’état d’esprit des consommateurs et vont conforter la position de marque préférée des Français.