Influenceurs Millenials sur le catwalk Dolce & Gabbana, la consécration !

Ils sont jeunes, intelligents, beaux ou pas, ultra-connectés : les influenceurs. Pour la 1ère fois, ils ont défilé pour Dolce & Gabbana à Milan pour la présentation de la collection Automne-Hiver 2017. Ainsi, les griffes de luxe soignent leur notoriété et leur visibilité sur le web en collaborant avec les influenceurs. Consécration internationale pour ces influenceurs Millenials lors du défilé Dolce & Gabbana à Milan puisque c’est eux-même qui ont assuré le show. Ils étaient 49 à être sélectionnés parmi les influenceurs les plus importants auprès des millenials aux quatre coins de la planète Mode. Cette fois-ci, ils n’étaient pas invités aux meilleures places pour voir le défilé, mais ils ont endossé le rôle de mannequin pour présenter les pièces de la collection.

influenceurs

Le défilé Dolce&Gabbana : les influenceurs mannequins d’un jour

Avec des pièces adaptées à leur lifestyle, leurs envies, souvent décalées tels les blousons et sacs à dos peluche. Ils défilaient aux côtés des mannequins professionnels pour ce coup d’envoi milanais des défilés Homme de l’automne-hiver 2017. De quoi assurer une couverture planétaire 2.0 du show, suivi par des milllions de fans sur Instagram, WeChat ou Weibo et les autres réseaux sociaux. On y voyait notamment en ouverture le jeune chanteur américain Austen Mahone, tout juste âgé de 20 ans et comptant près de 10 millions de followers. Il a aussitôt entonné son tube Lady, suivi par ses camarades stars de la toile.

influenceur-austin-mahone

Parmi les influenceurs les plus puissants, il y avait l’acteur chinois Chen Xuedong (alias Chen Cheney) et ses 24 millions de fans sur Weibo, le Twitter chinois, ou encore Gogo Boi influenceur mode, le réalisateur américain Cameron Dallas et ses 17 millions de Followers sur Youtube.

Le défilé s’est révélé mixte car Dolce & Gabbana à l’instar d’autres marques de prêt-à-porter, a fusionné son calendrier hommes et femmes. Parmi les stars connectées, on retrouvait aussi les fils et filles de, Rafferty Law, Sophia Richie, les soeurs Stallone.

rafferty-law-richie-dolce-gabbana-show

Et la mannequin influenceuse britannique Imogen Waterhouse ou la brésilienne Lala Rudge. Toutes de noir vêtues, dans l’esprit iconique des stylistes Domenico Dolce et Stefano Gabbana.

imogen-waterhouse-defile-dolce-gabbana

Après le défilé selfie de l’an dernier, c’est une nouvelle étape de franchie pour Dolce & Gabbana dans l’intégration de l’éco-système digital.

defile-selfie-dolce-gabbana

C’est aussi un nouveau tournant stratégique pour l’industrie du luxe et de la mode, dicté par la puissance croissante des réseaux sociaux dans le comportement d’achat des produits de luxe. Il souligne l’importance du levier Influenceurs, notamment dans les pays émergents comme la Chine ou le Brésil. Et non pas uniquement auprès des clients de demain, mais des clients d’aujourd’hui. Un tournant en phase avec le See it Buy Now des défilés puisque pour certaines griffes, les pièces sont désormais accessibles à la vente sur le web dès le défilé fini.
De même, Dior et Chanel misent stratégiquement sur les millenials et le digital comme en témoignent la nomination de Maria Grazia Chiuri ou le dernier défilé au Grand Palais (cf article du blog).

Luxe et Architecture : les défilés croisière prennent place dans ces lieux atypiques

rio-defile-croisiere-vuitton

Et si les oeuvres contemporaines de l’architecture donnaient un supplément d’âme, de statut et de culture aux marques de luxe tout en les inscrivant dans la longévité ? Collection croisière après collection, Louis Vuitton, Dior ou Fendi choisissent d’investir des lieux à l’architecture singulière et forte pour leurs défilés de mode. Des oeuvres architecturales emblématiques, novatrices, futuristes. Elles fournissent un écrin magistral à ces présentations hors des capitales de mode.

louis-vuitton-defile-croisiere-palm-springs

Ainsi, Louis Vuitton présentait sa collection croisière dans la maison de Bob et Dolores Hope conçue par John Lautner à Palm Springs en 2015. Cette année, c’est au Musée d’art contemporain de Niteroi à Rio qu’elle fit l’évènement signé Nicolas Ghesquière. Ce musée signé de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer dans les années 90 bénéficie de courbes spatiales et d’une vue extraordinaire sur la baie de Rio. Découvrir le film du défilé ici.

architecture-musee-dart-contemporain-niteroi

De même, l’an passé, Raf Simons avait choisi pour décor l’incroyable Palais Bulles pour le défilé de sa collection Dior à Théoule sur mer. Un palais extravagant datant des années 60 et propriété du couturier Pierre Cardin. D’ailleurs, ces lignes organiques reviennent à la mode par leur dimension cocooning rassurante.

defile-dior-palais-bulle

Quant au parfum Kenzo Flower, propriété de LVMH, il plante le décor de sa communication publicitaire à Brasilia dont les principaux bâtiments ont également été réalisés par Oscar Niemeyer. Pour cette oeuvre, il reçut d’ailleurs le prestigieux prix Pritzker en 1988. Ce théâtre d’architecture aux lignes courbes et graphiques épurées contraste avec la légèreté et la poésie du coquelicot, emblème de la ligne de parfum. Découvrir les images et le décodage de cette pub dans ce post du blog.

brasila-kenzo-flower

Le point commun de tous ces décors : une architecture futuriste.  

Sans compter le défilé sur la muraille de Chine orchestré par Fendi qui avait marqué les esprits en 2007. Il soulignait la percée fulgurante des clients chinois. Ces chinois qui représentent désormais la première nationalité des clients du luxe.
fendi-defile-muraille-de-chine

Mais au-delà de ces évènements à la portée médiatique mondiale, chaque maison de luxe se pose également en mécène de l’architecture. Ainsi, Louis Vuitton finance la restauration des grilles et des peintures du bâtiment à Rio de Janeiro. Plus encore,  il oeuvre au mécénat de l’exposition de l’artiste brésilien Helio Oitucica en février 2017. Quant à Dior, la maison de luxe finance la restauration de la maison de la Reine à Versailles sans compter les manifestations d’art contemporain dans le parc. Alors que la rénovation du Petit Trianon a été prise en charge en 2008 par la maison horlogère Breguet.

Défilé et performance pour la collab Kenzo x H&M à New York

Mercredi dernier, Kenzo et H&M tapait fort en donnant un défilé et une performance autour de leur collaboration à New York. Vitrine internationale mais aussi locale, ce show souligne la volonté stratégique de la marque Kenzo de se développer aux Etats-Unis. Un pays où la Maison a ouvert récemment son e-shop avec la possibilité de se faire livrer dans les 50 états. Un pays compliqué pour cette dernière où elle n’a pas de boutique en propre.

defile-kenzo-x-h-m

Défilé et performance artistique confiés à Jean-Paul Goude par le duo créatif de Kenzo

Ce défilé haut en couleur faisait la part belle aux imprimés Kenzo inspirés par les archives de la maison. Plein d’énergie communicative grâce à sa mise en oeuvre par  Jean-Paul Goude, photographe et réalisateur également de la campagne publicitaire de cette collection. (cf l’article que je lui ai dédié dans le blog).

show-imprimes-kenzo

Son originalité résidait dans la performance réalisé par les artistes danseurs, beatboxers, musiciens réunis sur le catwalk. Une mise en scène chorégraphique pour dévoiler et faire défiler les pièces de la mini collection désignée par Carol Lim et Humberto Leon pour le géant suédois H&M. Sur un remix de Express Yourself (tout un programme) de Sam Spiegel.

performance-kenzo performance-beatboxers

final-defile-kenzoxhm

Ce show spectaculaire et euphorisant s’est terminé par la performance live du rappeur Ice Cube Découvrir la vidéo de cette performance ci-dessous. Ce défilé était en live sur Snapchat avec le hashtag #kenzolive. Prouvant une fois de plus combien les marques de luxe cherchent à s’approprier cette plateforme sociale.

kenzo-snapchat

Toujours pour séduire les Millenails, la marque Kenzo a également invité deux influenceurs de renom Alice & JS de « J’aime tout chez toi ». Des influenceurs chargés de documenter le voyage à New York pour ce défilé et de partager leurs impressions sur cette performance et show euphorisants.
Enfin, les stars étaient mobilisées pour cet évènement new yorkais. Avec en premier chef, celles qui ont participé à la campagne publicitaire : les actrices Chloé Sevigny, Rosario Dawson et la chanteuse Iman.

stars-collaboration-kenzo

Next step, la vente des pièces de cette collaboration H&M & Kenzo à partir du 3 novembre, dans une sélection de 250 boutiques H&M, dont 12 en France.

Dior, Chanel revisitent leur stratégie à l’aune des Millenials et du digital

Tournées vers les Millenials et l’Asie, les maisons de luxe Dior et Chanel infléchissent leur stratégie. Lors de leurs défilés durant la Fashion Week, elles ont pris un tournant majeur vers la génération Y hyper connectée. Le choix et la patte de sa nouvelle directrice de création Dior, l’italienne Maria Grazia Chiuri, ex-Valentino en sont une parfaite illustration. Chanel a choisi pour décor de son défilé un data center, temple du XXIème siècle. De même Chanel revisite son parfum emblématique, le N°5, à l’aune de la cible Millenials en terme de fragrance et d’égérie. Une nouvelle fraîcheur véhiculée par cette version Eau et son ambassadrice, Lily Rose Depp.

dior-chanel-millenials

Vent de modernité sur la collection Dior pour séduire les Millenials à la Fashion Week

Vendredi dernier défilait la collections prêt-à- porter Dior signée de la nouvelle directrice de Création. En succédant à Raf Simons, elle est la première femme à prendre les rennes de la maison Dior. Chez Valentino, elle avait été l’artisan aux côtés de son alter ego Pierpaolo Piccioli du succès de la marque qui a affiché une croissance de 48% en 2015. Un exploit dans l’univers du luxe dont les ventes plafonnent en 2015 selon Bain.

defile-dior-pe-2017

Selon Sidney Toledano, le PDG de Dior, « elle apporte, outre son talent, son ancrage dans la réalité et sa proximité avec les artisans ». Elle dispose d’une grande maîtrise des réseaux sociaux et elle a également su propulser la marque Valentino sur Instagram.  La marque y compte 7,4 million d’abonnés. Cette connaissance des réseaux sociaux est désormais un levier incontournable pour les marques de luxe pour séduire la clientèle jeune et ultra connectée. Ces Millenials consomment le luxe de façon différente de leurs aînés, la génération X. Ils suivent les défilés de la Fashion Week sur les réseaux sociaux en temps réel.

dior-jupons-pe-2017

Face à la révolution digitale et mobile, « il faut des créateurs qui ont, comme Maria Grazia Chiuri, une grande compréhension des attentes de cette nouvelle clientèle », souligne Sidney Toledano. Ainsi, la designer nous donne à voir un vestiaire en noir et blanc, associant blouson court en cuir, plastron d’escrime sur jupon long en tulle ou en voile brodé. La féminité est très marquée dans certaines pièces à l’esprit lingerie ou par la transparence des matières choisies. La modernité est également apportée par le twist des accessoires : bottes plates lacées, casquette à large visière… Edit : une stratégie gagnante pour Dior qui rafle la palme de nombre de likes sur Instagram (près de 2 millions), suivi de Balmain puis Chanel en troisième position. Source : stilight.fr, le moteur de recherche dédié aux articles de mode.

millenials-mode-dior-2017

Vent de jeunesse et de digital sur le parfum culte Chanel N°5 et sur le défilé

Karl Lagerferld a frappé les esprits en installant son défilé de la Fashion Week dans un décor dédié au digital, le Data Center Chanel. C’est un message fort adressé aux millenials que cette collection d’inspiration high tech.

defile-chanel-digital-2017

data-center-chanel-2017

Effet psychédélique pour ces imprimés de rais lumineux multicolores. Le tweed classique est aussi twisté de néons, de fils de caoutchouc ou de bandes de vinyle. Le designer traduit ainsi sa vision de monde connecté. Prochaine étape annoncée, l’adoption d’un site e-commerce Chanel pour les bijoux ou pour la mode à l’horizon 2017. Pour l’heure, seule l’offre beauté et parfum est commercialisée en ligne par la maison de la rue Cambon. Un retard marqué par rapport aux autres grands acteurs du luxe. cf cet article du blog : Hermès et Chanel accélèrent sur l’e-commerce.

defile-chanel-millenials

Simultanément à la Fashion Week, la maison Chanel affiche à Paris une nouvelle déclinaison du parfum culte N°5, une version rajeunie et plus légère l’Eau incarnée par la délicieuse Lily Rose Depp. It-girl et star incontestée des réseaux sociaux, elle a tout pour séduire une cible jeune et rajeunir l’image du parfum : parents stars (Vanessa Paradis et Johnny Depp) et débuts prometteurs au cinéma.

n5-leau-chanel

Dès cet été, elle a posté sur Instagram des photos teasing de la campagne. Ces clichés ont un air de « behind-the-scene » et donnent à voir la rose inscrite au coeur de la fragrance.

lily-rose-depp-chanel-n-5-eau

instagram-lily-rose-depp

Trait commun avec le mythique N°5, elle est composé d’aldéhydes (présents en tête) et de notes agrumes sur un bouquet floral rose-ylang-ylang. Une version moderne composée par le parfumeur maison, Olivier Polge. L’angle choisi pour la communication publicitaire – les paradoxes entre vie réelle et vie virtuelle- s’adresse directement aux millenials. Avec pour hashtag #YouKnowMeButYouDont. 

campagne-chanel-teasing

chanel-campagne-reseaux-sociaux

lancement-annonce-chanel-n5-eau

Chanel N°5 l’eau, eau de toilette en vente sur le site Chanel et en parfumeries à partir d’une soixantaine d’euros.

Retour aux fondamentaux pour Chanel Couture

Après l’extravagant défilé au supermarché en 2014, le défilé Casino et le plus onirique et tropical l’an dernier, Chanel revient aux fondamentaux de la marque en cette période de crise du luxe pour son défilé couture Automne-Hiver 2016-2017. Fidèle à la nef du Grand Palais, la Maison de luxe a recréé la vie des 4 ateliers couture en temps réel.

atelier chanel

Une transposition en real life qui a mobilisé toutes les « petites mains » des ateliers auxquelles rend ainsi hommage le directeur de Création, Karl Lagerfeld. Les ateliers et leur décor de bobines, rouleaux de tissus,  machine à coudre et tables de travail, servent ainsi de toile de fond au défilé des mannequins, les premières reproduisaient les gestes quotidiens.  

esprit-couture-chanel

Quant aux Métiers d’arts, propriété de Chanel, ils sont présents au travers de leurs oeuvres qui défilent : broderies de sequins ou de cristaux, plumes… Parmi ce défilé, on retrouve les pièces iconiques de la Maison Chanel, des tailleurs pantalons en tweed confortables et moelleux, le tweed régnant en maître sur cette collection.

broderies-chanel

metiers-d-art-chanel

L’audace réside davantage dans le choix final d’une mariée en pantalon, et surtout dans les coiffures et le maquillage des models.

mariee-Chanel-Haute-Couture-Automne-Hiver-2016
La mariée toute en plumes et nacres du défilé couture AH 2016, incarnée par Edie Campbel

mariee-plumes-chanel

Les coiffures signées de Sam Mc Knight se distinguent par de hauts chignons impériaux et flous, et des teintes ceinturées du gros grain noir emblématique.

maquillage-couture-AH-2016

Côté maquillage, l’accent est mis sur les yeux et un make-up mixant l’inspiration Baby Doll et Pierrot le clown. Ainsi, le regard est intensifié par le contraste noir et blanc : aux cils taillés en pointe et mascara ultra noir versus paupières et contour de l’oeil fardés de blanc. Une réalisation de Tom Pécheux très géométrique qui a fait impact et sensation. Découvrir les images fortes du défilé couture ci-dessous.

Ce retour aux fondamentaux n’est pas sans rappeler les campagnes de communication des marques Hermès et Gucci en 2011 lorsque la première signait Hermès, artisan contemporain depuis 1837 et que la seconde donnait à voir ses ateliers en noir et blanc en 1953.

artisan

gucci forever

Plus que jamais, la haute couture sert l’image de la Maison de Coco Chanel. Vitrine du savoir-faire, de la tradition et de l’extrême qualité, la haute couture se justifie pour les retombées sur l’image et sur le chiffre d’affaires du prêt-à-porter, des accessoires et des parfums, principaux contributeurs de marge et de rentabilité.

Luxe & jeux video : Pub futuriste pour Louis Vuitton Séries 4

Les magazines de janvier marquent le coup d’envoi de la campagne pub printemps été Louis Vuitton, une pub qui a l’audace de starifier le premier personnage de jeux video Lightning dans le luxe. L’oeuvre du studio Square Enix qui rompt avec les codes du luxe. Elle s’insère aux côtés des photos de Bruce Weber et Juergen Teller auxquels est fidèle Nicolas Guesquière, le directeur de création, depuis 2 ans.

louis-vuitton_Series4_

Comme les précédents opus Séries, cette campagne pub est déclinée en photos et en film avec pour objectif est de faire dialoguer à travers des clichés plusieurs artistes. « Toujours sous forme de triptyque, ces images se répondent et se complètent dans une narration où l’héroïne est au cœur du sujet et dont Nicolas Ghesquière a voulu explorer les multiples traits de caractère. »

jeux-video

Lightning, héroïne des jeux vidéo Final Fantasy et égérie Louis Vuitton.

Un détournement audacieux pour cette héroïne sortie du studio Square Enix spécialisé dans les jeux video et les mangas. Une héroïne qui compte déjà plus de 100 millions de fans. Une jeune femme à la chevelure branchée, blond fraise et aux traits dans les codes des jeux vidéos, des mangas, mais aussi de la série tv Real Humans qui a fait un tabac dans le monde entier. Elle prend la pose avec des éléments inconiques de la collection Printemps Eté 2016 Louis Vuitton : 2 modèles de sac dont un mini sac malle futuriste, une veste rose et un top. Des pièces qui ont fait l’ouverture du défilé femme à la Fondation Louis Vuitton.

defile-femme-printemps-ete-Louis-vuitton

Nicolas Ghesquière a lui-même posté les premiers visuels sur son compte Instagram et #lvss16.

nicolas-ghesquiere-instagram

Il décode lui-même ce parti-pris qui couvre l’ensemble de la collection Spring-Summer 2016. « L’esthétique virtuelle des jeux vidéos est prédominante dans cette collection. Lightning est le parfait avatar d’une femme héroïque dont les actions sont si courageuses qu’elle devient iconique dans un monde ou les réseaux sociaux et la communication sont imbriqués dans nos vies « .

lightning-square-enix-vuitton

De son côté, la marque explique ce choix audacieux sur son website. « La Maison Louis Vuitton explore les possibilités infinies du monde virtuel en demandant à ce personnage de fantaisie d’interpréter l’essence d’une héroïne ».
Découvrir également le film conçu par le studio Square Enix illustrant les super pouvoirs de Lightning.


Pour cette campagne pub Printemps Eté 2016, Nicolas Ghesquière poursuit sa collaboration avec les photographes Bruce Weber et Juergen Teller. Une collaboration entamée il y a déjà 3 et 4 saisons. Sous l’oeil de Juergen Teller, c’est l’actrice coréenne Doona Bae qui prend la pose. Un nouveau visage et une silhouette qui se découpe sur un ciel lumineux de Miami. Ou une chevelure blond rose telle celle qui a ouvert les défilés de la collection Printemps été 2016 à revoir ici.

Louis-vuitton-series4-Juergen-Teller-SS16

louis-vuitton--Louis_Vuitton_Series4_juergen-teller

Quant à Bruce Weber, il met en scène un gang de filles dans les rues de Tampa en Floride, des images empreintes de force, de détermination et de contraste. Découvrir ci-dessous le film tourné par Bruce Weber lui-même.

louis-vuitton-series-4-bruce-weber

bruce-weber-vuitton-printemps-2016

Au final, la recherche d’égérie qui puisse incarner l’esprit de la marque et de la collection est ici poussée à l’extrême que ce soit au travers des photos de avec Jaden Smith, fils de Will Smith et adolescent androgyne de 17 ans  en jupe et associé à un gang de filles pour une communication transgenre ou de l’héroïne humanoïde de jeux vidéo Lightning. Des communications qui devraient plaire en Corée et dans toute l’Asie avant tout.

Revoir les précédentes Series Louis Vuitton décodées sur ce blog ici.

Clap de fin pour la top model Cara Delavingne sur les podiums

top-model-Cara-delevingne

La jeune top model britannique Cara Delevingne vient d’annoncer à 23 ans qu’elle mettait un terme à sa carrière de mannequin. Elle abandonne ainsi les podiums alors qu’elle a défilé pour les plus grands noms de la mode : Chanel en tête,  star de la Fashion Week à Londres en 2013. Elle a également prêté son visage facétieux à de nombreuses campagne presse : Chanel, Burberry, Fendi, Dolce & Gabbana, mais aussi en beauté pour Yves Saint Laurent (cf film Touche Eclat).

Cara-delevingne-defile-podium

Elle incarnait aux yeux des britanniques et de la planète Fashion la succession de Kate Moss, insufflant ainsi un esprit rock, voire un brin d’impertinence et de fraîcheur  aux publicités de marques de luxe. Un twist appréciable, ce petit supplément d’âme qui les projette dans la contemporanéité, voir l’avant-garde. La jeune top model d’origine londonienne et socialite marchait jusqu’à présent dans les pas de Kate Moss, lui succédant sur Topshop ou Burberry. La marque britannique s’est même amusée à les réunir toutes les deux pour le lancement l’an passé du parfum My Burberry. (cf article du blog)

Visuel Topshop
Visuel Topshop
Cara Delevingne et Kate Moss réunies pour My Burberry
Cara Delevingne et Kate Moss réunies pour My Burberry

Ce fut l’un des visages les plus vus de ces dernières années, depuis qu’elle a été élue top model de l’année 2012 par le British Fashion Council. Son empreinte sur le mode et la beauté aura été la vogue des sourcils épais. La top, dans une interview donnée au Times, a confié qu’elle s’était lassée du mannequinat par manque d’humanité dans cet univers Fashion et préférait poursuivre ses aventures côté septième art. Elle a ainsi endossé des rôles dans « The face of an Angek » de Michael Winterbottom et « Kids in Love » de Chris Foggin, ou encore « La Face cachée de Margo » de Jake Schreier sorti il y a une dizaine de jours. Elle a également joué aux côtés de Pharrell Williams dans le clip ou court métrage Réincarnation de Chanel, à découvrir ici. Une vidéo de 6 minutes qui a fait le tour des réseaux sociaux. Gageons que son projet de cinéma avec Luc Besson, Valérian,  lui permette d’acquérir une visibilité mondiale, elle sera alors toujours présente sur les pages de papier glacé.

Côté podium, sa succession rock est assurée par le top model britannique Edie Campbell, ambassadrice du parfum Black Opium d’Yves Saint Laurent, décodé dans cet article du blog.

ysl-black-opium-fragrance-top-model-campbell

Coup de coeur pour la collection croisiere Chanel 2015

En ce début d’année, mon coup de coeur porte sur la campagne Chanel croisiere 2015 shootée par Karl Lagerfeld avec la top Joan Smalls et son petit lord Fauntleroy, alias Hudson Kroenig, fils du mannequin éponyme. Richesse des imprimés, foisonnement des tissus et matières, un travail magnifique dans un décor inspiré de la Grèce ou du Moyen Orient avec cette magnifique porte bleu turquoise. Une invitation à l’escapade et au rêve. Une grande sobriété pour cette campagne print qui fait la part belle aux vêtements et aux quelques éléments du décor, la piscine… Une vision de Chanel apaisée.

chanel-cruise-2015-joan-smalls04

Rétrospective des annonces presse de cette collection croisiere pour le plaisir.

Chanel-croisiere-2015-Joan-Smalls

chanel-cruise-2015-joan-smalls03 chanel-cruise-2015-joan-smalls05

Ma favorite est celle avec le bassin, le mannequin Joan Smalls pour qui c’est la première collaboration avec la marque Chanel porte une tenue aux imprimés sublimes. Précision. Cette collection croisiere a été présentée en mai pour la première fois lors de défilés à Dubai, notons que ces tenues sont toutes couvrantes avec élégance et modernité. Tout un savoir-faire ! Quand Chanel s’inspire du Levant pour mieux s’adresser à cette clientèle. Un défilé à parcourir en cliquant ici. dans un palais célébrant le double C à Dubaï car entièrement logotypé. Ce vestiaire emprunte au folklore et au mythe des contes des mille et une nuits, richesse des imprimés, touches et feuilles d’or, chèche, babouche tout en le réinterprétant avec les éléments iconiques de Chanel, sautoir, sac et bien sûr tweeds. Touche d’humour sur les sacs, inspiration jerricane ou mono perle siglé Chanel.

final-defile-croisire-chanel

folklore-defile-croisiere-Chanel-dubai

vestiaire-chanel-collection-croisiere

defile-cruise-Chanel-dubai

Sac-defile-croisiere-Chanel

Fan de Chanel, vous pourriez aimer lire l’article sur la campagne L’Instant de Chanel que je décode ici.