Jeûne : les bienfaits detox de la cure de jus pressés à froid

En télétravail, seule pour 24h ou plus, c’est le bon moment pour démarrer un jeûne de 24h et en découvrir les bienfaits. C’est, pour moi, la deuxième expérience de cure detox et j’ai privilégié les jus pressés à froid de la marque coréenne Beeskeet. 24 heures à n’ingérer que des jus à base de légumes et de fruits bio ou des tisanes fermentées. Voici heure par heure les sensations que j’ai éprouvées au cours de ce jeûne.

Cure liquide : un jeûne detox peu contraignant et même gourmand sur 24h

Je n’ai pas choisi un jeûne brutal et exigeant. Pour être en mesure de tenir mon engagement vis-à-vis de moi-même, j’ai préféré choisir une cure centrée à 100% sur des liquides : jus à base de fruits et de légumes ou de tisanes coréennes fermentées. La cure Detoxoxo de Beesket associe le concept chronodetox aux recettes traditionnelles de la médecine coréenne. Le principe de la chronodetox est de se caler sur le fonctionnement naturel de l’organisme. L’idée étant de prendre en compte les besoins et le fonctionnement de chaque organe impliqué dans la digestion en respectant son cycle avec 5 jus différents. Réveil du système digestif, notamment l’estomac, à 8 heures, focalisation sur la ratte à 10h. 13h est le timing parfait pour l’intestin et le coeur. Action diurétique à 16h puisque c’est l’heure recommandée pour la vessie. Enfin, à 20 heures, concentration sur la régénération nocturne à venir.

Concrètement comment se traduit la cure detox heure par heure ?

À 8 heures, j’ai démarré par jus associant betterave, carotte, citron, pomme et ananas. Un jus au goût sucré capable de plaire à tout le monde. Bourrés d’antioxydants, ces fruits et légumes sont également riches en glucides pour offrir un coup de boost au réveil. Le citron est réputé pour réveiller le système digestif : estomac et intestin, activer la production d’enzymes digestives et favoriser l’équilibre acido-basique cher aux micronutitionnistes. Au milieu de la matinée, c’est un cocktail plus étonnant à base de céleri, herbe de blé, chou kalé et pomme, poire, kiwi. Un cocktail de fibres solubles qui détoxifie l’organisme et favorise la production d’hémoglobine par la ratte. Pour le déjeuner, c’est un coktail d’agrumes et de paprika qui stimulent le système digestif, la circulation sanguine et le système immunitaire. À l’heure du goûter, mon ventre gargouille de plus en plus, signe que le système digestif est profondément sollicité. J’appréhende la recette de ce nouveau mélange à base d’épinard. Heureusement les fruits couvrent son côté amer. C’est le produit le plus drainant pour évacuer les toxines. Ses fibres solubles douces stimulent l’auto-nettoyage des toxines. Enfin, j’ai pris sur moi pour ne pas craquer au diner et me limiter au lait végétal. Ce dernier fut une bonne surprise car il est très gourmand avec ses amandes et la coco râpée. Il est riche en tryptophane, acide aminé favorisant le sommeil. J’ai entrecoupé les jus avec les tisanes au murier blanc et à la mandarine. Goûteuses et sans excitant pour respecter l’équibilibre acido-basique. À préférer au thé.

Mon avis : en ne me nourrissant que de liquides durant toute la journée, j’ai eu un sentiment de satiété. Quant à l’efficacité, j’ai perçu l’aspect purifiant sur ma peau, le lendemain. Surtout, j’ai apprécié le retour aux protéines, féculents comme le pain… L’un des conseils est de boire lentement dans un petit verre fourni avec la cure pour être plus rapidement rassasié. L’autre est de sortir la bouteille du réfrigérateur 15mn avant et de bien la secouer pour optimiser saveurs et efficacité. Autre point positif, l’accompagnement de la cure avec des vidéos pour chaque étape conçues par une nutritionniste et diététicienne. Le bémol, c’est son prix élevé, presque 2 repas au restaurant ! Prix de la cure Detoxoxo by Beesket 58,5€ – 5 bouteilles de 350ml livrées à domicile. Disponible sur l’e-shop beesket.fr

Si vous cherchez à perdre du ventre, vous pourriez lire cet article du blog présentant des conseils en termes d’alimentation et d’exercices.

3 bonnes résolutions : citoyenne, minceur, beauté Pataugas, Thalgo…

Mois des bonnes résolutions, janvier se prête aux cures et aux initiatives citoyennes. Ainsi, la marque de chaussures Pataugas nous invite à ramasser les mégots avec une prise de parole inédite et une agence de communication stylée. Après avoir pensé à la qualité de notre environnement, recentrons-nous sur notre corps et nos cheveux soumis aux excès des fêtes. Une cure coach minceur signée Thalgo et un fortifiant capillaire Arkopharma par voie orale pour moins de contraintes. Avis et test à l’appui.

resolution

Bonne résolution citoyenne : ramassez vos mégots avec Pataugas

Initiative citoyenne, la marque française Pataugas associée à l’agence GloryParis nous lance un défi : ramasser les mégots qui polluent nos rues et en remplir une boite à chaussures. Se concentrer ainsi sur l’environnement urbain sied bien à la stratégie de la marque basque Pataugas qui élargit son territoire de l’outdoor au streetwear. Une opération qui peut faire le buzz tout en servant l’image citoyenne de la griffe. Elle rencontre en effet par là les aspirations et attentes des Millennials et des plus jeunes pour rajeunir sa clientèle. Bon à savoir : Les mégots sont un véritable fléau polluant nos rues, nos plages… Chaque seconde, 1000 mégots sont jetés en France. Deux bonnes résolutions pour cette nouvelles années : ne pas les jeter au sol et ramasser les en ville comme sur la plage.

citoyenne

Cette prise de conscience environnementale a vocation à se propager sur les réseaux sociaux puisque les participants sont invités à partager leurs efforts. Les participants parisiens sont privilégiés puisque la boite pleine est à rapporter dans les locaux de l’agence pour recevoir une paire de Pataugas, mais d’autres paires sont à gagner sur les réseaux sociaux (Facebook). Les mégots seront ensuite triés et recyclés en matière plastique pour du mobilier urbain. Dommage que cette opération qui dure du 4 au 31 janvier ne soit pas un véritable drive to store incitant les participants à se rendre en boutique (la marque en compte 9 en France) pour choisir leur paire ! Découvrir le film de cette opération citoyenne

Résolutions beauté de janvier : cure minceur Thalgo et fortifiant cheveux pour effacer les excès des fêtes

Démarrer l’année en se fixant de nouvelles routines beauté, voilà ce qui nous donne bonne conscience après les excès des fêtes. Au-delà du teint, le corps et les cheveux montrent sans tarder les conséquences de nos excès gastronomiques et festifs. L’énergie vitale se mobilise sur le foie pour les compenser, les sucres et l’alcool se sont accumulés et notre balance accuse les kilos superflus. Quant aux cheveux, tout comme le teint, ils deviennent ternes, mous, plats. Bref, il est temps de s’occuper de notre corps et de nos cheveux. Avant tout, il faut boire de l’eau minérale et des boissons chaudes comme le thé vert ou le roïbos tout au long de la journée. Le petit coup de pouce d’un complément alimentaire s’y prête d’autant mieux que le temps gris et froid, les journées courtes de janvier ne nous invitent pas à faire du sport. Pour ma part, j’ai choisi le coach ventre & taille Thalgo et pour mes cheveux, Forcapil en pharmacie.

resolutions

Perdre du ventre et affiner sa taille : voilà les promesses de ce complément alimentaire Thalgo.

J’ai été séduite par ses promesses ciblées sur le ventre et la taille. Des zones où se localisent facilement le gras suite aux excès des fêtes. Des zones où il est aussi difficile à déloger. La composition à base d’algue Ascophyllum (anti-graisse) et d’extraits de plantes (orange sanguine et avoine) vise les dépôts graisseux et les fonctions intestinales. Le complément alimentaire est également enrichi en sélénium, zinc et vitamine D, des oligo-éléments et vitamine précieux pour le métabolisme de l’organisme. Quant aux promesses minceur, elles ont été validées en test clinique sur des personnes en surpoids en double aveugle comme les médicaments. Prix de boite de 30 gélules 23,50€ sur thalgo.fr

Triple promesse pour le complément alimentaire Arkopharma: croissance, force et densité du cheveu

Forcapil est un complément alimentaire réunissant des acides aminés présents dans le cheveu et qui fortifient la fibre capillaire : cystine, méthionine et arginine. Plus le zinc et la vitamine B8 qui régulent la chute de cheveux. Une composition somme toute classique mais reconnue. Démarrer sa cure en janvier présente un bon timing pour prévenir la chute saisonnière des cheveux en mars. Il est essentiel de s’astreindre à prendre un comprimé chaque matin pendant 3 mois  (durée de la cure cheveux) pour voir une efficacité sur la densité et la force des cheveux.  Plus de détails sur le site arkopharma.com

Mon expérience et avis : j’ai démarré ces produits le 2 janvier et pour l’heure je respecte la prise quotidienne de chacun. Pour observer les résultats, rendez-vous au printemps.
Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions pour cette année ?

Cure & jus detox : Bojus, Innocent, le test

A l’approche du printemps, j’ai voulu tester les bienfaits d’une cure de jus detox. Version intense et premium sur une journée avec Bojus, version accessible, caritative et étalée dans le temps avec Innocent. Détails et avis sur ce test detox.

jus-bojus-detox

Bojus, la cure detox concentrée sur une journée, pour détoxifier et relancer l’organisme.

J’ai été séduite par les jolies bouteilles en verre de Bojus, son argumentation à la fois militante et rassurante (100 % bio, 100% cru, 100% sain). Sur une journée où j’avais décidé de rester à la maison, j’ai pu purifier, déxofier l’organisme pour repartir sur un bon pied après les excès des fêtes et les repas copieux en cette période de froid.

cure

Sur l’ensemble de la journée, j’ai bu les 5 bouteilles de jus de légumes & fruits. Le plus dur, ce fut le le starter du matin, l’élixir detox à boire à jeun avant le premier jus. Très amer, c’est une vraie purge : jus d’herbe chlorella, sève de bouleau, artichaut, romarin et eau de coco. Heureusement, c’est une petite contenance et j’étais motivée par l’enjeu. C’eut été plus difficile le soir, et cela n’aurait pas eu de sens. Cette cure se pratique facilement sur une journée et peut se renouveler à chaque saison. En effet, elle apporte une abondance d’éléments vitaux : vitamines, minéraux, oligo-éléments, mais aussi protéines, fibres et sucres. Le grand absent : les matières grasses.  Elle permettrait un rééquilibrage acide-basique et une régénération rapide du corps sans les effets secondaires d’un vrai jeûne.
Le côté high tech de Bojus, c’est la méthode d’extraction à froid pour préserver les précieux nutriments présents dans les fruits et légumes. Un jus qui peut se conserver jusqu’à 3 jours. C’est la naturopathe Claudine Richard qui a mis au point les recette en ajustant les proportions en fonction des propriétés de chaque ingrédient. Et en tenant compte du goût final.

extracteur-bojus

Mon avis : à part l’élixir dont le goût est plus que surprenant, les 5 jus de légumes et fruits sont bien équilibrés en saveur pour ne pas générer de frustrations. Dans le premier jus du matin, c’est la carotte qui domine; elle est twistée avec du fenouil, de la pomme et du citron pour un côté dépuratif assez gourmand. c’est mon préféré, un cocktail qui pourrait se voir servi en spa ou thalassothérapie. Le second présente une jolie couleur grenadine car il contient pas mal de betterave, mais aussi de la carotte, du céleri branche et de l’ananas pour la touche exotique. L’ensemble des jus sont assez liquides, sauf le smoothie de l’après-midi qui associe notamment banane et kiwi avec des épinards et le légume détox en vogue : le kalé.   Mon expérience : Je me suis endormie sans problème, sans impression de non satiété, le transit facile. Et le lendemain, je me suis sentie moins lestée que d’habitude. Cette cure peut se renouveler à chaque saison, mais je la recommande plus en hiver où on a tendance à forcer sur les féculents, les sucres rapides et l’alcool. Prix 75€ livraison comprise. Mon regret : l’absence de fiche nutritionnelle détaillant les apports nutritionnels. Plus de détails sur le site bojus.fr 

Innocent des jus et smoothie aux vertus detox et caritatives.

Innocent, cette marque militante rachetée par Coca Cola, commercialise jus de fruits et smoothies. Deux d’entre eux sont marketés sous l’angle détox ou énergétique.  Les voici en contenance généreuse 36ml.

smoothie-bien-etre-innocent

A l’inverse de Bojus, ce sont des boissons enrichies en vitamine C, E et sélénium pour l’anti-oxydant et vitamines B et C pour la version Energy. On n’est pas dans le bio, mais dans l’agriculture durable. Ce qui est sympa quand on lit les ingrédients, c’est qu’ils sont listés comme une recette faite à la maison. Dommage que la pomme ne soit pas mise en avant sur l’étiquette alors que c’est le premier ingrédient de la recette.
Mon test et avis : le smoothie Anti-oxydant est assez épais, le goût de la banane très prononcé masquant l’alliance sympa du kiwi et du citron vert. Dommage, il aurait gagné en subtilité. Quant au smoothie Energy, là encore on retrouve la pomme et la banae mixée, mais le goût des fruits rouge est assez marqué. C’est un smoothie gourmand. Mon conseil : les consommer à l’heure du goûter pour refaire un plein d’énergie. Adopter ce geste 5 jours durant en alternant les 2 recettes. 

bonnets

Au-delà des qualités gustatives, la marque Innocent se distingue par son engagement à reverser 10% de ses bénéfices à des ONG. Et l’opération Petits Bonnets qu’elle mène en ce début d’année est juste géniale. Une opération qui a démarré dès le mois d’octobre, des millions de petites mains ont donné leur temps pour tricoter plus de 400 000 petits bonnets pour la bonne cause. Des petits bonnets qui viennent couvrir chaque bouteille de jus et de smoothie. Pour l’achat de chaque produit, Innocent reverse 0,20€ aux Petits Frères des Pauvres. De quoi animer les rayons réfrigérés des magasins et faire une bonne action en aidant les personnes âgées isolées cet hiver. L’an dernier, 90 000 € avaient ainsi été offerts à l’association. En savoir plus sur cette opération sur le site innocent.fr 

Autre cure detox testée et décodée, celle de Yumi dans ce post du blog.