Wanted mascara : le bijou Louboutin et Pump’n Volume chez Dior

Wanted mascara : parmi les innovations makeup de ce printemps, deux se distinguent, le mascara bijou Les Yeux noir de Christian Louboutin et Pump’n Volume de Dior. Tous deux misent sur le volume XXL des cils et sur le regard intense, le premier par sa charge en pigments, le second par son packaging en élastomère. Décryptage.

wanted

Cils noirs intenses, regard de braise avec le most wanted mascara Dior ou Louboutin

Formulé pour les shows Dior, ce nouveau mascara bénéficie d’une innovation majeure et disruptive. Classiquement les mascaras combinent une formulation sur mesure à une brosse au design innovant. Cette fois-ci, la maison Dior va plus loin car elle offre un corps de mascara en élastomère qui, sous la pression des doigts, fluidifie la formule. Il s’inspire ainsi des gestes des maquilleurs professionnels pour les défilés qui aiment à « chauffer » et fluidifier la formule avant de l’appliquer.

mascara dior volume

Mon expérience : Dès la première application, les cils sont chargés de mascara, le regard s’intensifie. En plus, cela permet d’aller jusqu’au bout de la flaconnette sans en perdre une goutte. La brosse est équipée de picots souples pour une application tout en douceur.

mascara-brosse-dior
wanted mascara : le nouveau Dior

Mon avis : une innovation à la fois pratique et utile puisqu’elle évite le gaspillage. Je conseille d’avoir la main leste pour un résultat cils bien définis avec une belle courbure. Plus d’infos au sujet du mascara Dior sur le site de la maison dior : tuto avec la nouvelle égérie Dior Bella Hadid et le Creative director Peter Philips, prix autour de 34€

bella-hadid-pump-n-volume

Quant à Christian Louboutin, après une première incursion makeup dans l’univers des vernis et des rouges à lèvres, il lance une offre dédiée au regard. Les Yeux noirs associent un mascara bijou qui orne la salle de bains et un eye-liner au packaging aussi extravagant et glamour que les vernis.

yeux noirs Louboutin

Mon avis : Ces objets de tentation n’ont pas pour vocation de vous suivre dans votre sac ou it-bag, mais bien de conférer à votre salle de bain un esprit boudoir oriental.  Leur poids et leur taille imposants permettent un maquillage des yeux très précis, chargé en pigment pour un regard de braise. Deux objets de luxe qui s’inspirent de la calligraphie. Mais aussi de l’Egypte, sa terre de prédilection et d’une de ses femmes iconiques, Néfertiti. Ainsi, le mascara Louboutin évoque les pétales de lotus. Quant à l’eyeliner, il mêle l’inspiration géométrique Art Déco aux lignes des obélisques.

eye liner Louboutin

Ils autorisent un maquillage dramatique, mais peuvent également s’utiliser au quotidien en gardant la main légère pour un maquillage cil à cil et un trait d’eyeliner fin et légèrement glossy. Tout comme la calligraphie autorise des traits fins ou pleins avec de beaux déliés. Pour enflammer davantage, ils se déclinent dans le rouge signature de Louboutin, un bordeaux chic pour le mascara et un rouge vibrant pour le liner.  A l’excellente tenue. Découvrir le reste de la gamme Les Yeux Noirs, le crayon yeux et le crayon à sourcils sur le site maison ici. Ces objets au luxe inégalé sont en vente au prix de 70€ et 75€, dans la boutique Christian Louboutin Beauté au 8 Galerie Véro-Dodat dans le 1er arrondissement de Paris. Et dans les grands magasins.

maquillage-yeux-Louboutin

Rien que pour vos yeux : Bourjois, La Roche-Posay, Arcancil…

Pour cette revue des innovations yeux de la rentrée, j’ai retenu les mascaras Bourjois, La Roche-Posay, Arcancil et le crayon khôl Yves Saint Laurent. Parce que la séduction passe par le regard, nous n’hésitons pas chaque matin à nous maquiller les yeux dans la voiture avec le petit miroir de courtoisie en prenant des risques inconsidérés : dérapage du trait d’eye-liner, pénétration du crayon khôl dans les yeux, ombres à paupières trop chargées. Pas évident dans ces conditions. Car les yeux sont d’une grande fragilité et leur maquillage demande de la précision.

innovation-yeux-2015

 

 

Nouveautés mascara volume de la rentrée : Bourjois, La Roche-Posay, Arcancil

Comme pour les cheveux, l’attente volume est forte pour les cils et chaque marque sort régulièrement une innovation. Chez Bourjois, ce qui m’a plu, c’est la praticité, la maniabilité de la brosse, la forte charge en pigments noirs pour un résultat intense et profond avec l’édition ultra black. Sans compter son prix accessible à moins de 15€.

nouveauté-masacara-septembre
Pour toutes celles qui ont les yeux sensibles, je recommande le nouveau mascara Respectissime volume de La Roche-Posay. Sa formulation est extrêmement poussée : cocktail d’actifs soin pour fortifier les cils et d’actifs apaisants pour éviter les irritations, mais aussi demi-sphères pour gainer et volumiser le cil sans l’alourdir. Et bien sûr, une charte de formulation exigeante pour la marque leader de la pharmacie avec notamment du liquide lacrymal reconstitué pour être au plus près de la physiologie des larmes. A moins de 20€.

mascara-arcancil

Quant à Arcancil, une marque de maquillage ancienne remise au gout du jour, son kit ooh lala a été conçu pour épaissir et allonger les cils de façon spectaculaire. Un kit pour un double produit et un triple geste : 1. je passe le mascara volume, 2 je pose une couche de cils extensions, à base de fibres de nylon, 3. je repasse une couche de mascara pour un résultat étonnant et longue durée. Mon conseil : le faire bien assise face à un miroir ou debout dans sa salle de bains, en tout cas, pas dans la voiture au feu rouge. Intéressant quant on veut tout miser sur le regard. Plus de détails sur le site aracancil.com

Geste de finition du maquillage des yeux, l’eye liner ou le crayon khol : Bourjois & Yves Saint Laurent.

Pour ma part, je suis assez adepte de l’eye-liner Bourjois car il permet un tracé hyper fin, mais mieux vaut avoir une bonne pratique de la gestuelle sous peine de s’énerver et de recommencer moult fois. Son avantage, le trait tient super bien, il ne coule jamais. Il dure longtemps et n’est pas cher : 14€.

maquillage-yeux-nouveautes

Volonté de changement : j’ai été séduite par la forme généreuse du khol kajal d’Yves Saint Laurent. Selon la façon dont on l’oriente, il offre des résultats maquillage différent : précis ou au contraire plus estompé. Malin quand on aime bien changer de look. Conseil : le placer quasi parallèlement à la paupière supérieure pour un tracé plus fin et graphique. Pour un trait plus flou et plus épais, l’appliquer perpendiculairement à la paupière. Il peut même s’utiliser en fard à paupière, un produit hybride par excellence ! Ce qui me plait : la palette de teintes profondes et riches : le vert anglais notamment, pour un noir teinté de vert. Mais aussi le confort et la glisse. En vente dans les parfumeries indépendantes, chez Sephora, Marionnaud, Nocibé au prix de 29€.

crayon-khol-yeux-yves-saint-laurent

Pour sophistiquer et adoucir le regard, les ombres à paupières Bourjois.

Ce n’est pas obligatoirement un geste qui fait partie de la routine quotidienne, mais l’ombre à paupières finit le maquillage des yeux. A recommander en soirée, elle apporte cette touche de sophistication qui fait se sentir plus féminine et séduisante. J’aime travailler au doigt celle de Bourjois.

nouveau-ombre-paupieres-bourjois

Ces petits fards à paupières cultes dans leur boite ronde offrent une infinie variation de teintes, dont les subtiles Emauvante (fini nacré) et Utaupique (fini mat). Leur texture crème-poudre s’applique, se travaille et s’estompe très facilement et a assuré leur succès depuis tant d’années (1912, cf l »article du blog). Leur avantage : impossible de faire un faux pas tant l’estompe est aisée et les teintes avec des variations mates, nacrées ou pailletées faciles à porter. La boite a été revue, plus plate pour prendre moins de place dans la trousse de maquillage. En vente à Monoprix et en parfumeries, grands magasins mais aussi dans les boutiques Bourjois autour de 10 euros.

Regard : le match des innovations mascara Lancôme Grandiôse vs L’Oréal

 

mascara-lancome-loreal

La rentrée, c’est le temps fort pour les innovations maquillage. Deux marques mondiales, Lancôme et L’Oréal innovent sur le segment des mascaras en apportant des solutions hautement technologiques, mais aussi design. D’un côté, Lancome crée un objet unique, en rupture avec les codes du marché par son design et sa brosse, de l’autre, L’Oreal rénove un de ses produits piliers, le mascara Faux Cils Papillon en termes de formule et de brosse. Le match en 6 points : nom, design, innovation brosse et formule, mode d’application, expérience perso, pub et prix.

Pour les deux marques, le registre sémantique utilisé est onirique. Lancôme, leader sur les mascaras en sélectif, joue sur le double sens, Grandiôse pouvant tout autant s’appliquer au résultat maquillage qu’au produit lui-même. Pour L’Oréal, le nom à rallonge témoigne de l’ancienneté du produit et de ses rénovations successives, l’accent est mis de façon explicite sur le résultat maquillage faux cils et le déploiement des cils comparable à celui des ailes de papillon. 

mascara-lancome-etirant

A contrario, c’est sur le design, le couple brosse et formule que les différences sont flagrantes. Objet râre, le flacon de Grandiôse s’inspire du design des flacons précieux de parfum, des courbes sexy et voluptueuses et un jeu de transparences qui met en valeur la rose iconique de Lancôme. Le design d’un mascara est une dimension clé car il est souvent visible dans la salle de bains, voire dans le sac de la femme, de fait, c’est un objet statutaire. Au-delà de l’objet, les deux éléments clés qui font toute l’efficacité du mascara sont la brosse et la formule qui font l’objet de nombreux brevets ainsi que je l’avais décrit dans cet article. La brosse de Grandiôse se distingue par sa faible longueur, son petit diamètre pour « prendre » tous les cils, même les plus courts, ses picots de deux tailles différentes, mais enfin, ce qui saute le plus aux yeux, sa tige en forme de col de cygne qui a été brevetée. Très maniable, elle permet de s’adapter à toutes les courbures de l’oeil, coin interne ou coin externe.  

GRANDIOSE-brosse-et-tige

De son côté, la brosse Faux Cils Papillon de L’Oréal  se distingue par sa double brosse qui permet de maquiller les cils au plus près de la racine et de les étirer à l’extrême. Au final, deux objets non conventionnels qui allient technicité et praticité. Mais un avantage design certain pour Grandiose. Quant à la formule de Lancôme, elle associe des pigments ultra noirs à des polymères fixant et flexibles. Celle de L’Oréal privilégie des pigments noirs mats pour un regard intensifié.

mascara-l-oreal-papillon

 

En termes de mode d’application, Lancôme vous enjoint de changer de main entre les deux yeux alors qu’avec L’Oréal, on peut appliquer le mascara exclusivement avec la main droite et ce de façon classique, de l’intérieur de l’oie vers l’extérieur. Utiliser la partie large de la brosse pour les cils de la paupière supérieure, la pointe de la brosse étant réservée pour les cils du dessous. Avec Lancôme, on incline différemment la tige pour maquiller en trois étapes les cils, d’abord le coin externe, puis le tiers central et enfin, le con interne, en effectuant une rotation d’un tiers de tour de la tige.

GRANDIOSE SKETCH 5

Mon expérience perso : D’une gestuelle plus sophistiquée, le mascara Grandiôse réalise un très beau maquillage des cils, il les déploie bien, mais demande un peu de pratique pour parfaitement maîtriser le geste, mais après cela devient intuitif. Le résultat est un vrai maquillage cil à cil de tous les cils, même ceux dans le coin interne que j’ai du mail classiquement à atteindre. La gestuelle de L’Oréal est plus intuitive et le résultat intense. De là à parler d’effet faux cils…C’est un peu surprometteur.
Mon conseil : Pour une utilisation optimale, réalisez votre maquillage en week-end au calme, sans précipitation et donnez vous le temps de bien passer la brosse selon la gestuelle précisée, vous obtiendrez un regard intense, des cils fournis, déployés et bien étirés. Si vous êtes pressée, passez l’étape des cils inférieurs.

Mon avis : Emportez le mascara L’Oréal dans votre sac ou votre voiture, réservez le Lancôme à votre salle de bain, idéal pour les grandes occasions, mais peut être utilisé également quotidiennement. 

Côté publicité, Lancôme communique déjà avec Penélope Cruz au regard brun intense captivant sous l’objectif du duo mert & Marcus, L’Oréal pas encore. 

Penélope-Cruz-Mert-and-Marcus-pour-Lancôme-Grandiose

Dernier critère le prix. Grandiose est disponible en parfumerie et sur le site Lancôme aux environs de 31,5€, L’Oréal Faux Cils est  largement distribué en hypermarché, à Monoprix et sur site L’Oréal Paris à un prix d’environ 17 euros. Verdict : Lancôme gagne 4 contre 2 (sémantique, design, innovation et pub versus pour L’Oréal : mode d’utilisation et prix).

Edit : Grandiôse de Lancôme a été élu meilleur mascara de l’année aux Elle Beauty Awards par les 45 journalistes beauté du magazine Elle et de ses éditions étrangères. Il a également reçu le Prix d’Excellence Marie-Claire Beauté 2015.

Prix-excellence-beaute-marie-claire-2015

Et vous, avez-vous testé l’un des deux ? Partagez avec nous vos expériences.