Gamification : la chasse au lingot par Paco Rabanne pour One Million Privé

Pour ce parfum au succès incontestable auprès des Millenials, Paco Rabanne s’appuie sur la gamification, un levier innovant et efficace pour cette cible connectée. Avec un premier film interactif sur facebook, la marque de parfum appartenant au groupe Puig fait montre d’audace et d’une bonne compréhension de ses clients. Une audace tant dans la communication publicitaire autour de clichés aspirationnels que dans les fragrances One Million et Lady Million. Elle a ainsi bousculé les codes du parfum pour se positionner avec succès dans le top 3 ou top 5 des parfums masculins selon les années depuis son lancement en 2008.

gamification

Une stratégie de gamification et teasing sur les réseaux sociaux cohérente avec l’esprit de ces parfums

Ce film interactif reprend les codes du film d’action en noir et blanc (raccord avec les films publicitaires de One Million et de Lady Million). Les deux protagonistes sont incarnés par les égéries des parfums, le top model américain Sean O’Pry et la mannequin tchèque Hana Jirickova. Ils s’apprêtent à réaliser ensemble une série de trois braquages de banque. Charge aux internautes de les guider.

chasse-au-tresor-million

Pour ce faire, il faut se connecter à la page facebook dédiée à cette opération facebook.com/million  et s’engager en likant la page et en postant des commentaires. Vous êtes alors prêts à participer à cette chasse au trésor virtuelle, je devrais dire chasse au lingot. Avec à la clé, de véritable lingot ou diamant à gagner les 19 octobre et 2 novembre à 19h30. Pour lancer l’opération, un teaser a été mis en ligne deux semaines auparavant.  A découvrir ci-dessous

film-interactif-paco-rabanne

Pour séduire et fidéliser cette clientèle milleniums, les jeunes de 18 à 35 ans, Paco Rabanne investit avec audace et réussite les réseaux sociaux qu’ils fréquentent le plus : Instagram et Snapchat. La marque y distille régulièrement concours et conversations engageantes. Un éco-système digital performant au vu de la taille des différentes communautés : 1,3 million de fans Facebook, 95 000 sur Instagram.

snapchat-paco-rabanne

one-million-prive

Eau de toilette One Million Privé et Lady Million Privé. Deux fragrances au sillage puissant, le jus masculin est très sensuel avec un accord mandarine-cannelle-patchouli, le féminin est très gourmand et chaud avec ses notes de vanille, miel et patchouli. De quoi réchauffer l’hiver.
En savoir plus sur la course au trésor et sur les parfums sur le site pacorabanne.com ici.

pub-one-million parfum-lingot-one-million

Gaming : La chasse au trésor digitale Jean Paul Gaultier grâce à Periscope

Jean Paul Gaultier mobilise les réseaux sociaux Twitter, facebook pour une chasse au trésor parisienne grâce à l’appli Periscope. Une appli de streaming vidéo que de nombreuses marques de luxe utilise désormais pour booster leur stratégie social media. Une appli ludique habituellement utilisée pour partager les défilés. La marque Jean Paul Gaultier innove ici à l’occasion de l’exposition éponyme au Grand Palais proposant avec Periscope un marketing expérientiel et ludique.

affiche-expo-jean-paul-gaultier

Jean-Paul Gaultier innove sur les réseaux sociaux avec ce gaming et l’appli Periscope

Au travers de ce gaming, elle engage ses fans dans une chasse aux mannequins durant 2 jours, La mariée et le punk, des mannequins échappés de l’exposition au Grand Palais. Des personnages emblématiques de l’esprit couture de Jean-Paul Gaultier, la mariée clôturant chacun des défilés. Une mariée black anti-conventionnelle par sa robe blanche certes, mais inspirée du Marcel. Quant au jeune punk, il porte le kilt et la veste tartan chers au créateur.

modeles-exposes-jean-paul-gaultier

galerie-jpg-avec-mannequin-reel-punk

A la clé, 5 tickets d’entrée à gagner pour l’exposition. Pour faire connaitre l’opération, la marque a réalisé un teasing sur les réaux sociaux ainsi qu’une vidéo qu’elle a postée une semaine avant. Les découvrir ci-dessous.

facebook-concours-jean-paul-gaultier-expo

teasing-jean-paul-gaultier-periscope

Décoder le dispositif : Posté dans un lieu hautement connu de Paris comme Le Moulin Rouge, la Tour Eiffel, le mannequin se filme en live grâce à l’application de streaming vidéo Periscope. En parallèle, des indices sont postés sur les réseaux sociaux de la marque pour faciliter cette chasse au trésor moderne.

facebook-gaultier-chasse-mariee

Dès lors qu’ils ont élucidé le lieu, les participants doivent s’y rendre pour retrouver le mannequin. La scène d’arrivée et de rencontre est alors filmée en direct live sur l’appli Periscope. Une application qui surfe sur la tendance de l’instantanéité alors que Snapchat joue sur l’éphémère. Une application tendance encore peu exploitées par les marques de luxe, si ce n’est Burberry pour ses défilés cette année ou Rolls Royce pour faire découvrir son dernier modèle. Première marque française à recourir à l’application Periscope, Jean Paul Gaultier est précurseur sur les réseaux sociaux et permet ainsi à ses fans de participer à la création de contenu en s’intégrant eux-même dans le décor et la mise en scène. Une recette qui connaitra un succès croissant tant elle répond aux attentes de mise en scène de soi, de célébrité instantanée des internautes investis dans les réseaux sociaux.

affiche-jean-paul-gaultier-expo-grand-palais

Quant à l’exposition dédiée à l’enfant terrible de la mode, elle mérite d’être visitée pour découvrir le parcours créatif du designer, ses modèles fétiches et iconiques comme le corset ou la marinière, des archives et une superbe scénographie audiovisuelle.

gaultier-corset-iconique gaultier-mariniere-iconique-grand-palais

Elle s’est ouverte au Grand Palais le 1er avril et se poursuit jusqu’au 3 aout. Des produits accessibles inspirés des codes de la maison Jean Paul Gaultier sont vendus à la boutique du Grand Palais tels la ligne de thé Kusmi Tea créée pour l’occasion.

kusmi-tea-jean-paul-gaultier-grand-palais

Autre innovation digitale préemptée par une marque de luxe, la reconnaissance visuelle Shazam par Guerlain décodée dans cet article du blog.