Vitrines 2.0 Burberry au Printemps, c’est déjà Noël !

Ce week-end, petits et grands se massaient déjà devant les vitrines digitales et artisanales Burberry au Printemps Haussmann. L’enchantement d’un luxe twistant high tech et marionnettes, virtuel et réel. Des vitrines interactives riches en contenus accessibles par vos smartphones et un environnement sonore made in Burberry, marque ultra-branchée musique et digital comme en témoigne son flagship de Regent Street à Londres. C’est incontestablement la marque de luxe pionnière en digital.

Vitrines interactives de Noël au Printemps - illustration Tom Haugomat
Vitrines interactives de Noël au Printemps – illustration Tom Haugomat

Des vitrines 2.0 contant Noël, voyage magique par Burberry.

Après Chanel, Dior et Prada, pour ce Noël, c’est Burberry qui investit 11 vitrines du Printemps Haussamnn et la façade de 7 mètres. Une mise en scène autour du voyage magique d’un petit garçon 100% british (cheveux en pétard + taches de rousseur) muni de son parapluie et de son teddy bear de Londres à Paris, sans oublier le trench Burberry ! Au-delà des décors féériques évoquant le flagship Burberry du 121 Regent Street, les toits de la City et Big Ben, la tempête au-dessus de la Manche, puis Paris et la silhouette mythique du Printemps Haussmann, les vitrines sont mises en scène avec les marionnettes animées par Jean-Claude Dehix, des poupées en tissus british évoquant les groupies toutes vêtues de Burberry, des musiciens et les gardes royaux emblématiques de l’Angleterre, ainsi que des accessoires emblématiques de Burberry : sacs, parapluies… La poésie, l’audace sont au rendez-vous grâce à des paysages oniriques  et au parti-pris d’univers opposés : l’envers et l’endroit, l’énorme et le minuscule, le réel et le virtuel, fil rouge des vitrines. Une narration magique et digitale qui capitalise sur les codes iconographiques de Burberry, le tartan, le trench, la pluie, l’humour british et le décalage propre au luxe.

vitrine-marionettes-pluie-Burberry

vitrine-noel-big-ben

Ma vitrine favorite avec le petit train de pochettes, le sac tunnel et les bottines English Rose en cerf
Ma vitrine favorite avec le petit train de pochettes, le sac tunnel et les bottines English Rose en cerf

vitrines-gardes-Burberry

Pour la première fois, les vitrines du Printemps sont interactives, s’adressant ainsi aux petits et aux grands. Ces derniers peuvent interagir avec les décors en se connectant à la Wi-fi du Printemps. Ils peuvent ainsi devenir les maîtres du temps, diriger une flotte de bateaux ou déclencher une tempête. Une bande-son accompagne le parcours, dramatisant certaines vitrines. Evidemment pointue à l’image de la marque Burberry et de son PGD et directeur de Création, Christopher Bailey, fondu de musique qui n’hésite pas à organiser des évents musicaux dans son navire amiral à Londres, un magasin à la pointe de la technologie, précurseur dans le digital retail.

Le magasin ultra-digital Burburry sur Regent Street
Le magasin ultra-digital Burburry sur Regent Street

Pour animer les réseaux sociaux, on a la possibilité de créer des cartes postales virtuelles présentant une des scènes festives et de les partager.

Un partenariat people et mode entre Burberry et le Printemps.

L’inauguration des vitrines a eu lieu la semaine dernière, le jeudi 6 novembre, avec en guest stars, les égéries iconiques de Burberry, Kate Moss et Cara Delevingne. A cette occasion, le CEO du Printemps, Paolo de Cesare a souligné « Burberry représente un symbole de mode, de tradition et d’innovation, des valeurs que le Printemps est heureux de partager ». Et  de concrétiser au travers d’une collection capsule de mode à découvrir ici (robes de bal en chiffon de soie et organisa, trenchs en fourrure ou en cuir verni – The Kensington Pillar Box) et d’accessoires ainsi que d’une édition limitée du parfum My Burberry. Un parfum que j’ai décodé dans cet article ici et qui fait l’objet de vitrines dédiées.

vitrines-My-Burberry-parfum

Le trench iconique mis en bouteille, le parfum My Burberry

S’inspirer de son produit iconique, le trench, pour ses nouveaux lancements parfum et maquillage, une démarche qui suit la règle d’or du Marketing des marques de luxe, mais difficile à réaliser de façon tangible : comment incarner le trench dans un vernis ou le jus d’un parfum, comment concentrer l’essence de la marque ?

trench-My-burberry

Objectif atteint sur le nom, le design et l’ancrage géographique du parfum.

Le nom choisi, My Burberry, est extrait du verbatim utilisé par les femmes pour qualifier leur trench coat. Le design du flacon est fortement inspiré par le trench culte, avec un aspect indémodable pour cette pièce iconique de la marque qui remonte à 1856. Le capot imite le bouton de corne du trench, le noeud le ceinture d’un ruban du même tissu de gabardine issu de la fabrique de Castleford, enfin, sa couleur est culte, le même beige miel.  Cela étant, il partage un petit air de famille avec le flacon de Chloé.

miniature-my-burberry-parfum

flacons

Quant au jus, il répond au brief du jardin londonien après la pluie avec en tête de la bergamote (écho au royal earl grey), ses notes fleuries géranium et freesia, puis en fond des feuilles de patchouli, du coing et de la rose de Damas, un peu trop puissant à mon goût. C’est plus un parfum d’automne que de printemps. A l’origine de la création de cette eau de parfum, le duo composé par Christopher Bailey à la tête de la création de Burberry depuis 13 ans, désormais PDG, et le parfumeur Francis Kurkdjian.

Communication : 2 icônes britanniques topless sous leur trench

Sa communication réunit pour la première fois 2 ambassadrices qui portent haut le drapeau anglais sur la mode : Kate Moss et son alter ego Cara Delevingne. Sous le regard du photographe Mario Testino, leur complicité explose, leur sororité s’affiche, confirmant ainsi le statut d’héritière de Cara. Des visuels au stylisme simplissime, le trench et une paire sublissime de sandales, en ligne avec la campagne automne hiver 2014-2015 de Burberry, également shootée par Mario Testino.

Cara-Delevingne-And-Kate-Moss-pub- My-Burberry

parfum-my-burberry-pub

Cara-Delevingne-Burberry-Automne-Hiver-2014-pub-Mario-Testino-800x550

Quant au film pub, il véhicule parfaitement l’esprit british, londonien de la marque, les deux tops y dansent topless sous la pluie sur la musique » I put a spell on you », reprise de Jeff Beck et de Joss Stone, simplement vêtues du trench Heritage. 

La Christopher Bailey’s touch : la personnalisation du flacon et sa mise en scène sur les réseau sociaux.

Depuis plusieurs années, Christopher Bailey a propulsé la marque Burberry dans l’ère du digital et la plaçant pionnière des marques de luxe dans ce domaine avec des opérations comme Art of Trench. La personnalisation est un service qui lui est cher, entamé sur le trench, d’abord en ligne, puis dans les flagships de Londres et de Chicago, et enfin la personnalisation d’accessoires et de maquillage dans la boutique dédiée au maquillage à Londrès, la Burberry beauty box que je vous avais décrite dans cet article. Point d’originalité : la possibilité de tester virtuellement les vernis à ongles Burberry.

La nouvelle boutique Burberry à Covent Garden
La nouvelle boutique Burberry Beauty Box à Covent Garden

Cette fois-ci, que vous achetiez le parfum en boutique ou on line, vous pouvez signer le flacon de 3 initiales, mais aussi interagir avec la campagne pub. Plus précisément, à l’aide de votre smartphone, vous pouvez  projeter votre flacon personnalisé dans certains sites de Londres et de New York où l’affichage est interactif, le partager sur les réseaux sociaux, voire pour les spectateurs de la chaine Channel 4, le diffuser à la fin du spot publicitaire ! Une véritable innovation en digital qui permet de marquer de son empreinte la campagne publicitaire.

Infos pratiques sur ce parfum

Actu septembre 2015: My Burberry s’étend à l’eau de toilette avec une version olfactive mettant davantage en valeur le bouquet floral pour gagner en fraîcheur. Toujours signée de Francis Kukdjian.

my-burberry-eau-de-toilette-2015
En vente dans les boutiques et corners Burberry, en parfumerie Format 30 ml prix 55€, 50 ml  prix 82€ et 90 ml 118€.
Plus de détail sur le site web Burberry.

Au final, les atouts majeurs de ce parfum sont le design du flacon et tout particulièrement son bouchon en corne et l’innovation digitale autour de la communication. Cette communication manque à mes yeux d’aspérités mis à part la musique du film de publicité, l’exercice autour du trench se révélant plutôt nombriliste. Quant à la personnalisation, c’est un service déjà offert par des marques de parfums niche comme Atelier Cologne pour le flacon et Ex-Nihilo avec personnalisation du jus, expériences que j’ai décrites dans les articles de ce blog. Autre marque à avoir créé son parfum signature iconique alors que son portefeuille de parfums est également.richement garni, L’Occitane en Provence lance L’Arlésienne cet automne (détails à lire dans cet article du blog en cliquant).