Visite virtuelle: Aesop donne à voir le design de ses boutiques en un clic

En ces temps de coronavirus, la visite virtuelle de toutes les boutiques Aesop au design si rupturiste et artistique prend tout son sens. La marque de cosmétique australienne s’est toujours singularisée par une approche unique du design de ses boutiques. Design qu’elle a confié à différents architectes de renom et designers sur toute la planète pour faire vivre une expérience unique à ses clients. Chaque boutique offre un fil conducteur narratif, visuel et tactile qui permet à la griffe de s’exprimer totalement au travers de son retail. Pour cette marque de luxe unisexe, l’architecture et le design s’inscrivent au coeur de son territoire de marque. Cette stratégie alliée à des packagings d’une grande sobriété lui permet de séduire autant les hommes que les femmes, mais aussi tous les lieux branchés que sont les hôtels, restaurants et musées qui arborent ses produits dans les salles de bain ou toilettes. Les gels nettoyants et lait pour les mains Aesop se sont ainsi imposés comme des must-have, symbolisant le design tendance et une certaine forme de luxe.

visite virtuelle boutique

Le site Taxonomy of Design offre la visite virtuelle de toutes les boutiques Aésop : intérieur, extérieur, mobilier…

Il compile trente années de création architecturale et de design au service du retail d’Aesop, la griffe de soins haut de gamme fondée en 1987 à Melbourne en Australie. Multipliant les collaborations avec les plus grands architectes, Aesop s’est forgée une aura internationale avec ses boutiques plus inspirantes les unes que les autres. Le site répertorie l’ensemble des boutiques, des matériaux aux couleurs et textures utilisés ainsi que le mobilier sur-mesure. La visite virtuelle sous forme de film en français rend ainsi hommage à tous les architectes et designers qui ont puisé leur inspiration dans l’histoire, la culture locale pour créer une boutique unique à chaque fois. Les produits Aesop à l’esthétique minimaliste sont les seuls liants entre toutes les boutiques. Ce site a également des vertus pédagogiques pour tous les amateurs de design qui seront séduits par l’esprit artistique et pointu de la marque.

boutique aesop bordeaux

Arrivée en France en 2007, Aesop compte outre sa présence en grands-magasins, une douzaine de magasins dans l’Hexagone. Dernière boutique ouverte en France, celle de Bordeaux l’an dernier. Cette boutique Aesop se distingue par une façade ornée de pierre patinée typique de Bordeaux. À l’intérieur, elle se pare d’un parquet en bois d’origine. La sobriété des produits visage, cheveux et corps signés Aesop s’exposent, quant à eux, sur d’imposants meubles en pin dont le grain est mis en relief par la peinture couleur vert d’eau des murs du lieu. Un escalier en colimaçon d’origine mène vers un étage aménagé à la manière d’un appartement pour plus d’intimité.

boutique aesop toulouse

Quant à la précédente boutique sise à Toulouse, son architecture s’inspire de la place Saint-Georges toute proche. C’est le département design interne d’Aesop qui a collaboré avec une entreprise locale pour créer au sol une mosaïque de marbre blanc découpé à la main. Les murs incorporent des argiles et des silicates de la région, alors qu’au centre trône un évier en résine façonné par l’artiste néerlandaise Sabine Marcelis. Un évier totémique que l’on retrouve dans chaque boutique pour y faire l’expérience de l’eau Aésop.

aesop saint honoré
La boutique historique Aésop Saint Honoré

Mes boutiques préférées

Vivre virtuellement l’expérience client Aesop sur le site taxonomyofdesign.com en anglais, mais les films des boutiques en français. Mes deux boutiques préférées à Paris sont celles du Marais, rue Vieille du temple, signée du collectif français d’architectes Ciguë et celle de Saint-Honoré. Intemporelles, elles n’ont pas pris une ride. Et vous, quelle boutique retenez-vous de cette visite virtuelle ?

boutique Aésop Marais signée Cuguë

Aesop appartient au groupe brésilien de cosmétiques Natura, propriétaire de la marque brésilienne éponyme et de Body Shop, cédé par L’Oréal en 2018.  Aesop a vu ses ventes bondir de 50,6 % en 2018 grâce notamment à l’ouverture de 18 magasins pour atteindre les 227 points de vente dans le monde répartis dans une vingtaine de pays.
Vous pourriez également aimer lire l’article du blog dédié au parfum Aésop.

Chanel investit dans Farfetch pour booster l’expérience client en boutique : phygital

Chanel surprend tous les acteurs du luxe et du digital en investissant dans Farfetch pour booster l’expérience client en boutique. Cette annonce infirme l’hypothèse du déploiement d’un site de ventes en ligne de la mode et des accessoires Chanel en propre. À ce titre, la maison de luxe choisit une ligne stratégique business diamétralement à l’opposé de ses concurrents chez LVMH ou Kering. Puisque le périmètre dédié aux ventes online se limite à la beauté, aux parfums et aux lunettes pour la maison du 31 rue Cambon.

experience client chanel

Enrichir, augmenter l’expérience client luxe en boutique par le digital : phygital

En investissant dans Farfetch, l’étoile montante de la vente en ligne, Chanel envoie un signal fort. La griffe au double C annonce un partenariat durable en vue d’enrichir, voire augmenter l’expérience client en point de vente et dans ses phases amont et aval. En effet, Chanel veut propulser cette expérience à l’aune du XXIème siècle et de la révolution digitale dans son réseau de 192 boutiques. Consciente comme les clients et clientes que cette expérience client en boutique (bricks and mortar) a peu évolué ces dernières années face à l’accélération du online. Avec le partenariat Farfetch, Chanel va ainsi développer des services digitaux avant l’achat et après l’achat en boutique en capitalisant sur la data. En adoptant une philosophie phygitale, c’est-à-dire en mixant expérience physique et digitale pour optimiser le commerce physique.
Notamment au travers d’une application qui permettra de gagner un temps précieux aux clients qui le souhaitent en informant les vendeurs de l’historique client, mais aussi des recherches effectuées sur le site chanel.com, des articles souhaités et de leur taille. Voire même fixer un rendez-vous pour un essayage. Car le vrai luxe, c’est aujourd’hui le temps. La personnalisation peut même s’appliquer aux clients qui préfèrent opérer seuls en boutique et ne pas être importunés par les vendeurs ou vendeuses. Leurs aspirations et leur goûts sont alors connus et respectés dans tout le réseau de boutiques. Cette application vise à offrir une personnalisation à la carte en boutique, mais aussi à mieux cibler les millennials très attachés à leur mobile.

client Chanel

En conclusion, l’approche privilégiée par la maison Chanel est de se concentrer sur la qualité de l’expérience en point de vente, la plus marquante mais aussi la plus fréquente. Elle permet d’optimiser la relation vendeur-client via la data, de fidéliser la clientèle luxe, clientèle extrêmement sollicitée. Elle est aussi source de bouche à oreille autant dans la vraie vie que sur les réseaux sociaux.

Côté e-commerce, vous pourriez aimer lire l’article du blog dédié au nouveau site 24 Sèvres de LVMH dédié au luxe et à la beauté.

Corée-Chine, le face-à-face beauté Erborian et Herborist à l’Opéra

boutique-erborian-herborist

Coïncidence ou opportunité business, les 2 marques asiatiques, Erborian inspirée par la Corée et Herborist par la Chine, ont installé leur première boutique face à face avenue de l’Opéra, haut-lieu fréquenté par les touristes. La boutique Erborian sert d’écrin à l’ensemble de la gamme, et notamment à la BB Cream qu’elle a fait connaitre en France. Elle s’enrichit année après année des gestes, rituels et produits lancés en Corée, notamment l’éponge konjac, mais aussi des masques aux textures étonnantes. Quant à Herborist, la boutique est dédiée au bien-être et au-delà des soins Herborist, elle accueille en son lieu un spa. Décodons ces marques qui puisent toutes deux leur inspiration dans l’herboristerie, de Corée pour l’une, de Chine pour la seconde.

bb cream-erborian-coree

Erborian, la marque pionnière de la BB cream nous ouvre son univers inspiré de la Corée dans cette première boutique

La marque Erborian a été créée, il y a 9 ans, par 2 ex-L’Oréaliennes avec pour mission d’importer en France et ailleurs les rituels et les textures issues de la Corée. L’une des fondatrices est coréenne et en charge de la formulation des produits de soin. Parmi les nouveautés de la marque qui compte déjà une cinquantaine de références, le masque Bamboo et l’éponge konjac au charbon, une éponge clé dans le rituel de nettoyage en Corée et au Japon (cf l’article de ce blog sur la marque japonaise Makanai).

masque-erborian-coree Mon expérience du masque Bamboo waterlock : la première chose qui frappe, c’est la texture aquagel translucide de couleur vert d’eau, très gourmande (une texture proche du masque Moisture surge de Clinique). Je suis immédiatement tentée d’y plonger mes doigts pour l’appliquer et gorger ma peau d’eau. Au-delà de la galénique appétissante, ce masque est un précieux allié de l’hydratation de la peau. Le bambou fait référence à l’univers aquatique et aux forêts qu’il peuple en Corée du Sud. Dans ce masque hydratant qui peut s’utiliser de jour comme de nuit, la sève de bambou est associée aux fibres de bambou pour hydrater la peau et empêcher l’évaporation de l’eau pour une plus grande efficacité.

erborian-ingredients-pharmacopee-coree
Les ingrédients symboles de la pharmacopéee ancestrale de Corée

D’autres actifs issus de la pharmacopée coréenne sont également intégrés pour repeupler et protéger la peau. Inscrit dans les tendances du marché, ce masque s’utilise soit en couches  épaisses 2 fois par semaine durant 10 minutes, soit en couche fine comme un soin de nuit pour réhydrater la peau au moment où elle est la plus réceptive. Bien le rincer après la pause.
Pot de 100ml, prix autour de 43€, en vente sur le site www.erborian.com, en pharmacies, chez certains Sephora et bien sûr dans la boutique de l’avenue de l’Opéra.

enseigne-erborian

Ce magasin permet de découvrir visuellement les ingrédients de la pharmacopée du pays du Matin Calme, notamment le ginseng rouge, le yuzu, un agrume au parfum séduisant, l’herbe du tigre…Il est situé au 45 avenue de l’Opéra, à proximité de l’Opéra. 01 42 33 35 64

gamme-herborist-silky-chine

Herborist, la marque de soin chinoise qui monte en occident

Cette marque inspirée de l’herboristerie chinoise a été lancée en Chine en 1998. En 2007, le vent de l’international soufflait et elle a élargi sa distribution à l’Occident.

boutique-herborist-ouvre-paris

Aujourd’hui vendue chez Sephora, elle bénéficie depuis le mois d’avril d’un flagship sis juste en face de la boutique Erborian. Un magasin sur 3 étages à l’atmosphère très zen, vert d’eau, véritable incitation à la détente grâce au spa et à la cérémonie du thé. Des cours de Thai Chi et d’autres ateliers gratuits y sont même prodigués certains jours. A guetter sur Facebook. Une plongée dans l’univers chinois de la beauté, version luxe en toute sobriété. A l’instar des packagings.

atelier-herborist-ceremonie-du-the

En Chine, la principale attente en termes de beauté est l’hydration. Aussi, la marque Herborist a-t-elle conçu un kit découverte autour d’un rituel de soin hydratant Silky : lotion à la chinoise qu’il faut tapoter, crème, soin yeux et masque à l’appellation pleine d’humour, Beauté des Paresseuses pour 12€. Très pratique pour un déplacement court.

kit-herborist

herborist-rituel-hydratant

Je vous conseille également de cliquer sur le site herborist-international.com car vous y trouverez des gestuelles  de bien-être et 8 massages bien expliqués et des informations sur la marque et ses produits. Des produits relativement accessibles, les soins hydratants sont vendus autour d’une trentaine d’euros. 38 avenue de l’Opéra, 75001, tel 01 42 65 80 78

La PME St Michel crée son Atelier, un concept Retail intéressant

Après Maille, Danone et Lindt, la PME du Loir-et-Cher aux galettes bien connues, poursuit sa mutation et son expansion avec un nouveau concept de boutique, l’Atelier St Michel J’ai découvert cette grande boutique à Vannes, elle met en avant un concept porteur, celui de l’épicerie biscuiterie premium comme le fait la marque Bonne Maman avec ses biscuits, madeleines et gâteaux  de qualité.

atelier-st-michel-ext

Pour la PME de Contres, la première étape fut le lancement des Cocottes au packaging trendy inspiré du papier kraft en 2011 et aux saveurs gourmandes. Suivies par les pâtisseries dont le fameux brownie avec des oeufs fermiers de Loué lancé en 2013, un must pour mes enfants. En deux-trois ans sur ce nouveau concept retail, 9 boutiques Atelier St Michel se sont ouvertes, elles sont situées à l’Ouest de la France, notamment sur la façade Atlantique. Légitime quand on sait qu’il s’agit du territoire d’ancrage de cette marque bretonne qui a vu le jour au début du XXème siècle à St Michel Chef Chef.

idee-cadeau-biscuits-madeleines

Des boutiques qui au-delà de l’offre classique des cocottes, proposent une offre très large autour de galettes, biscuits, madeleines, palets et gâteaux (plus de 200 références) aux présentations premium : de jolies boites en métal ou au look vintage. Des cadeaux faciles dans un espace où la mise en scène est soignée, les ardoises manuscrites pour attirer l’oeil et asseoir la dimension artisanale de l’offre produit.

madeleine-geante-st-michel

Les boutiques proposent même à une sélection de producteurs locaux de vendre leurs produits : cidre, salidou, confitures à l’ancienne… Très loin de l’image de marque d’une société vendant en grande surface ! Avec pour mascotte, la Cocotte ou la poule qui a fait le succès du renouveau de la marque, et son claim fort sympathique « je veille au grain« . Une marque qui joue également la réassurance : sans colorant, sans conservateur, sans matière grasse hydrogénée, sans huile de palme !!! Des magasins qui offrent également une dégustation gratuite de biscuits ou madeleines….

coffrets-st-michel-cadeau

Coté madeleine, autre-savoir-faire maison, avez-vous testé les madeleines de Commercy en sachet individuel également rachetées par le Groupe St Michel ? Un pur délice ! Vous pouvez également vous rendre à Contres où se situe le siège de St Michel et y visiter l’atelier.
Le site e-commerce éponyme est également le reflet de la boutique et propose les produits signés Atelier St Michel à la vente. Il permet ainsi de prolonger l’expérience pour ceux qui ont déjà eu l’occasion de goûter ces biscuits, galettes,…

Infos pratiques sur l’Atelier St Michel.

4 rue de la Monnaie, 56000 Vannes. 0297533553.
Boutique ouverte le lundi de 14h à 19h, du mardi au samedi de 10h à 19H, et même le dimanche en période de vacances scolaires.
Adresses des autres boutiques à Nantes, Rennes, La Rochelle, mais aussi des lieux de production comme St Michel Chef Chef (44), Beauvoir et Ardevon (40) et Commercy (55)… sur le site www.atelierstmichel.fr

Une visite tout de même moins gourmande que la boutique Valrhona à Tain L’Ermitage, un moment d’anthologie pour les amateurs de chocolat, la dégustation y est gratuite.

Le monde d’Inès de la Fressange concentré dans son concept-store

devanture-ines-de-la-fessange-shop

Notre parisienne iconique, Inès de la Fressange, vient d’ouvrir son concept-store éponyme dans le coin mode Rive Gauche, rue de Grenelle. C’est une étape importante depuis le renouveau de la marque sous la houlette de Fabrice Boé et d’autres actionnaires. Dans ce lieu trendy, empreint de l’esprit de la Parisienne qu’incarne aux yeux du monde entier l’ancienne mannequin et égérie Chanel, Ines de la Fressange, on retrouve ses coups de coeur lifestyle, mode et maison.

Ines-de-la-fressange

Un concept-store à l’esprit bazar chic : lifestyle, fashion et décoration

Ses robes chemisiers rayées, ses ballerines, les manières, le bleu marine et le rouge, ses couleurs fétiches, son vélo et ses espadrilles. A cette époque-ci de l’année, nous avons l’impression de nous retrouver à ses côtés, à Saint Rémy de Provence avec panier d’osier, lunettes de soleil, tablier pour jardiner…

ballerines-et-lunettes-ines

pret-a-porter-ines-de-la-fressange-shop

velo-et-besace-ines-de-la-fressange

Ce qui distingue ce concept-store des autres boutiques, c’est l’esprit atelier qui y règne, avec une présentation des objets sur buffet ou comptoir et armoires, et surtout au fond, à droite un côté home, sweet home avec canapé et luminaires cosy, et à gauche, un véritable atelier, visible par tous, où sont fabriqués des prototypes.

atelier-ines-de-la-fressange

Une ambiance artisanat de demi-luxe qui séduira. Si les produits de beauté sont absents de l’offre, la droguerie quincaillerie est bien représentée : torchons, articles ménagers… aux côtés de l’offre prêt-à-porter assez haut de gamme. Les blazers chers à notre Parisienne iconique sont vendus entre 450€ et 600€. De nombreuses pièces intemporelles qui vont traverser les étés sans prendre un pli.

armoires-ines-shop

Vaste, plus de 200 m2, le concept-store Inès de la Fressange ou #inesshop met en scène les produits siglés qu’ils soient sous licence comme les lunettes ou la papeterie, ou fabriqués en interne. Un esprit bazar chic très tendance pour une expérience shopping où chacune chine au gré de ses envies.

concept-store-ines-bazar
Ce qui m’a plu : la patte de Inès de la Fressange qui se fait ressentir jusque dans les vestiaires décorés de photos dans un esprit de famille. Une boutique dotée d’une âme et d’une personnalité forte avec un vrai parti-pris humanisé. Nous sommes bien chez Ines de la Fressange qui nous ouvre ainsi son bazar et les pièces emblématiques de son style.

Mon avis : une adresse à faire entre copines ou à partager avec nos amies de l’étranger qui veulent mettre le doigt sur le style de la Parisienne. Boutique Ines de la Fressange, 24 rue de Grenelle, 75007 Paris. Plus de détails sur les articles siglés Inès de la Fressange sur ce site.

Si vous aimez également chiner les produits de beauté, je vous conseille à proximité le nouvel espace Beauté du Bon Marché dédiés aux produits green, étrangers décrit dans cet article du blog.

Chine & Japon, décodage croisé culture et sociologie par Martine Le Herpeur

Vendredi dernier, Martine Le Herpeur, grande prêtresse des tendances, organisait une conférence passionnante autour des influences croisées de la Chine et du Japon. Analyse fine des cultures et sociologies comparées émaillée d’expériences et d’anecdotes qu’elle a partagées avec nous. Des clés pour mieux comprendre ces 2 pays aux liens historiques mais aux différences si extrêmes. Des pays clés dans l’univers beauté, la Chine étant le marché en plus forte progression, le Japon étant le plus sophistiqué avec le panier d’achat le plus élevé au monde et toujours source d’initiatives innovantes (voir mon dernier post sur Shiseido Ultimune, ou le premier soin qui booste le système immunitaire cutané).

Chine-Japon-Martine-Le-Herpeur

Des contrastes géographiques et historiques sous-tendent la culture et la sociologie de la Chine et du Japon.

L’Empire du Milieu, se considérant comme le centre de la civilisation et par extension le centre du monde, est un espace sans limite tandis que le Pays du Soleil Levant qui en tire sa fierté (force Nihon, lieu d’origine du soleil) s’est construit sur une insularité exigüe, 6852 îles le composent. La fleur emblématique de la Chine est la pivoine luxuriante, synonyme de richesse, celle du Japon est le chrysanthème qui s’orne de 16 précieux pétales, c’est la fleur sacrée de l’empereur. A la profusion chinoise, à l’apparence d’un désordre permanent, s’oppose dans l’iconographie comme dans la société la précision extrême japonaise, voire le dépouillement que l’on retrouve dans le design et la mode. L’organisation de la société est diamétralement opposée, la société chinoise est horizontale depuis la Révolution Culturelle, le statut est donné par l’argent et le travail. La société nippone est toujours verticale, un héritage du Moyen Age. 90%% de la société est composée de la classe moyenne, l’ordre et la hiérarchie, l’héritage des ancêtres prédominent, le langage est codifié, le Japon est encore aujourd’hui un pays de castes, fait d’obligations.
Concernant l‘image du luxe au Japon, deux courants dominent historiquement, le luxe dépouillé du XVème sicle, le luxe des samouraïs, l’esthétique des arts martiaux, la purification du luxe versus le luxe des marchands à la fin de la période Edo au XVIIIème siècle qui s’oppose au faste de la cour japonaise, un luxe discret, caché – la gamme des 60 bruns et des 40 gris. Tous deux ont construit l’esthétique japonaise. L’argent ne représente pas les mêmes valeurs entre la Chine et le Japon. Il est roi en Chine, porteur de statut social, source de corruption. En revanche, au Japon, l’argent n’est pas une valeur en soi, ni ostentatoire, il est fluide et permet de se situer dans la hiérarchie sociale. Le Japon représente encore aujourd’hui 9% du marché du luxe, devant la Chine. On oppose le luxe de l’immédiat en Chine au luxe de l’éternité au Japon, il se situe davantage dans les objets précieux autour de  cérémonials comme la cérémonie du thé, dans l’artisanat d’art que dans les vêtements. Le Japon qui affiche une croissance de 2% cette année (source Bain) représente aujourd’hui encore 9% de la consommation du luxe, devant la Chine (en recul conjoncturel). Le Bon Marché a organisé en septembre-octobre une exposition Japon rive gauche mettant en avant toute l’esthétique japonaise au travers de la mode, de l’artisanat et de l’architecture avec un focus sur Tadao Ando et l’île de Naoshima, une merveille d’architecture. Cette exposition, je l’ai partagée avec vous dans cet article du blog, le Bon Marché à l’heure du Japon, shopping et culture . Voir également ce film.

Au final, un jeu de miroirs passionnant  entre Chine et Japon avec une accélération marquée en Chine où les jeunes générations revoient leurs codes de consommation, certains étant davantage à la recherche de marques chinoises (comme la fashion designer Ma Ke avec ses labels Exception et Wuyong) et du designed by China ainsi que de marques plus discrètes comme Hermès ou Marni. Hermès ne s’y est d’ailleurs pas trompé en investissant dans la marque chinoise haut de gamme Shang Xia – prêt-à-porter, mobilier et arts de la table s’inspirant de l’artisanat traditionnel chinois- et son nouveau flagship de 3 étages à Shangai. Une marque à découvrir rue de Sèvres, quasiment en face du magasin Hermès, pour ses matières laine, cachemire sublimes.

Flagship de la marque chinoise Shang Xia à Shangai, confié à l'architecte japonais Kengo Kuma
Flagship de la marque chinoise Shang Xia à Shangai, confié à l’architecte japonais Kengo Kuma

Huygens séduit par le design de sa boutique et la personnalisation des soins

boutique-Huygens-personnalisation

Primée au Paris Shop & Design organisé par la CCIP pour valoriser le Retail design, la boutique Huygens a une personnalité forte, à l’image de son fondateur Daan Sins que j’ai interviewé. Parole d’expert pour comprendre ce qui a motivé ce pro de la cosmétique passé par L’Oréal et Guerlain pour se lancer dans l’aventure et proposer la personnalisation des produits de soin en direct live.

Huygens-Daan-Sins

Quelle est l’origine d’Huygens ?
J’ai toujours eu envie de créer ma propre activité. J’ai grandi près d’une réserve naturelle aux Pays Bas et je m’intéressais à la botanique. Professionnellement, j’ai démarré sur Kiehl’s et Shu Uemura avant de travailler pour YSL Beauté où j’ai rencontré mon associé. Puis, je suis passé chez Guerlain sur le lancement de la Petite Robe Noire. J’ai ainsi acquis une bonne connaissance du Retail et du Marketing

Qu’est ce qui a nourri la création d’Huygens?
Je me suis aperçu que le sélectif ne donnait pas le meilleur service, l’expérience d’achat n’y est pas toujours des plus sympathiques, notamment par rapport à Kiehl’s. Je voulais créer un modèle qui soit à la fois valorisant pour le produit et pour le client. J’ai choisi comme angle la personnalisation du produit. En termes de timing, les choses sont allées très vite. Fin 2011, j’étais sur le développement du concept et de l’univers de marque, en parallèle des produits.  Nous avons signé les lieux en mars et ouvert la boutique le 26 juin 2013.  

Quelles ont été tes grandes joies et difficultés rencontrées dans cette aventure  ?
Après avoir travaillé seul dans le vide sur le concept et le business plan, cela a été l’accord de la première banque, puis de la seconde sur le projet. Elles y croyaient, les fournisseurs ensuite qui ont fait un pari sur nous. Mais aussi et surtout la première cliente qui est rentrée et a acheté directement, elle pensait que la marque était installée depuis longtemps. 
La principale difficulté que nous avons rencontrée à l’ouverture a été la livraison de produits avec une mauvaise formule, cela nous a obligé à repousser l’ouverture.  

boutique-design-Huygens-Marais

Comment s’est créé le design de la boutique que je trouve fantastique et qui a eu l’honneur de recevoir le prix Paris Shop & Design en septembre pour la catégorie Bien-Etre ? 
J’ai rencontré une dizaine d’architectes très talentueux, mais avant tout tournés vers un concept esthétique luxueux mais pas assez Retail. Ce qui m’a séduit chez Lucille Bureau au-delà de la réalisation de Causses (primé en 2012), c’est qu’elle s’appuie sur une méthode Retail, avec une connaissance des zones chaudes et des zones froides. L’objectif était de créer une ambiance dans laquelle on se sente bien, pas trop statique, ni trop haut de gamme autour d’éléments parisiens et de la nature. Ainsi, le carrelage côté Labo et au sol est inspiré de celui de l’Hôtel particulier Nissime de Camondo près du Parc Monceau, le parquet en point de Hongrie, et on retrouve l’alliance de codes Art Nouveau et Art Déco comme dans le logo.
 Logo-Huygens

Quelles sont les concepts de boutiques que tu trouves intéressants ? 
J’aime beaucoup Nose et son diagnostic personnalisé du parfum, ainsi que la boutique Liquides dans le Haut Marais pour son approche structurée de l’olfactif. 

Quelle est votre actualité ?
Le lancement du nouveau gel nettoyant pour les mains et les coffrets de Noël proposés à des prix variant de 40€ à 96€, livrable dans la journée en vélo. 

Huygens-coffret

Pour finir, quels sont tes produits cultes ? 
Le gel douche Temple avec son départ menthe glaciale que j’utilise chaque matin, la crème visage anti-âge qui est la best seller, une formule riche quoi qu’elle laisse un effet mat sur la peau. 

design-console-Huygens 
personnalisation-huygens

Mon expérience et avis : Les produits contiennent à 90% des ingrédients d’origine naturelle mais les formules ne sont pas certifiées Ecocert pour des raisons budgétaires notamment. Pour ma part, j’ai choisi le réveil matinal avec Mélange du matin, un bouquet fruité au départ hespéridé. Fan de verveine, j’ai succombé à celle d’Huygens qui promet calme et concentration. Je suis sensible pour ma part au concept de personnalisation grâce à l’adjonction des huiles essentielles qui confèrent parfum et vertus bienfaisantes à la formule neutre. L’opération peut se faire devant vous dans l’espace Laboratoire s’il n’y a pas trop de monde dans la boutique, à l’aide d’une grande seringue doseuse et d’un socle agitateur pour assurer une bonne dispersion des huiles essentielles dans la formule.

Huygens_personnalisation-doseur
Personnalisation du produit sous nos yeux

Au global, une cosmétique fraîche, naturelle et personnalisée sous vos yeux, une expérience râre qui participe aux côtés du design de la boutique et de l’accueil chaleureux, au succès de la marque.
Boutique Huygens, 24 rue du temple, 75004 Paris 

Pour en savoir plus sur les produits de la marque, rendez-vous sur son site marchand en cliquant.

Découvrir les autres lauréats du 2ème prix Paris Shop & Design organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, sélectionnés pour leur dimension esthétique et la force de leur concept en cliquant ici : le chocolatier Patrick Roger, place de la Madeleine, le restaurant Dessance, la droguerie moderne La Trésorerie, La Petite Maison de la styliste finlandaise Anna Ruohonen dans la catégorie mode…

La dernière boutique Aesop, écrin du parfum unisexe Marrakech

Lors de l’opération Les Rives de la beauté, j’ai eu l’occasion de rencontrer le parfumeur auteur de la reconstruction du seul parfum de la marque australienne Aesop, le parfum unisexe Marrakech intense dans la dernière boutique de la marque à Saint Sulpice. Un exercice de style réalisé avec talent par Barnabé Fillion autour du premier Marrakech datant de 2005. Un parti-pris fort axé autour des spécificités de la marque Aesop : les huiles essentielles et la cible unisexe, hommes et femmes. Un parti-pris que nous retrouvons également dans la conception des boutiques Aesop, toutes différentes mais au design très pointu.

aesop-gamme-unisexe

A la découverte de la gamme de soins Aesop.

L’origine d’Aesop remonte à 1987, à Melbourne. Cette gamme gamme large couvre les soins pour le visage, les cheveux et le corps, elle est autant destinée aux femmes qu’aux hommes, donc unisexe avec une croyance forte dès l’origine dans le pouvoir odorant et bénéfique des huiles essentielles et des actifs botaniques. Ecologique avant l’heure, son fondateur choisit des flacons en verre brun, désormais iconiques, pour protéger les formules des UV et réduire les conservateurs. Depuis 2005, un parfum incarne la marque, Marrakech.

aesop-marrakech-parfum

L’exercice olfactif de la reconstruction de Marrakech selon les règles de fine fragrance.

Si le parfum d’origine, Marrakech, incarnait bien l’esprit de la marque – unisexe, naturalité, il manquait cruellement de tenue car il était avant tout basée sur des huiles essentielles. La mission de le rénover, ou plus exactement de le reconstruire comme une fragrance fine, plus moderne, a été confiée au parfumeur Barnabé Fillion par le fondateur d’Aesop, l’australien d’origine grecque, Dennis Daphtis. Exprimant le voyage à Marrakech, Majorelle et son bleu l’ont inspiré. Barnabé nous a décortiqué sa fragrance structurées avec des notes de tête et de coeur fraîches, épicées et florales, bergamote, rose, 3 types de cardamome dont l’une extraite au CO2 pour davantage de fraîcheur et un fond oriental boisé avec notamment trois santal différents, un santal amyris d’Inde très sensuel, un isolat polysantol et un santal australien. Au global, Marrakech intense est un parfum universel (usage personnel ou pour la maison), contenant beaucoup d’essences naturelles pour plus de transparence, unisexe car les notes masculines ont été traitées de façon féminine et rende , et vice-versa pour les notes féminines. Il existe sous forme d’eau de toilette en flacon  de 50ml avec une concentration de 5% et d’eau de parfum en roll-on de 10ml avec une concentration de 12%. Une belle invitation au voyage à Marrakech, à porter, faire porter ou pour embaumer la maison.

aesop-marrakech-intense

Des boutiques Aesop au design original et à la personnalité unisexe pour attirer hommes et femmes.

Des boutiques toutes imprégnées des odeurs d’huiles essentielles mais toutes différentes avec un design tendance s’inspirant de l’environnement proche. De surface réduite, elles mettent en scène les produits de façon très sobre. Celle de rue du vieux colombier est la sixième et dernière adresse à Paris avec 28 m2, elle est le fruit du travail des architectes italiens du Dimore Studio. Parce qu’elle associe des matériaux comme le marbre, le bronze, le velours, elle véhicule à la fois tradition et modernité.

aesop-saint-sulpice

aesop-saint-sulpice-store-by-dimore-studio

aesop-rue-vieux-colombier

 

Un design étonnant, chaleureux, ma boutique préférée, celle de la rue Saint Honoré, très accueillante !

aesop-design

Le design évènementiel du pop-up store Aesop chez Merci

Aesop Merci

Et vous, quelle est votre boutique de parfums préférée ? Je vous recommande également de visiter le concept-store Nose dans une rue piétonne du deuxième arrondissement et Ex-Nihilo rue Saint Honoré.

marie antoinette, parfumerie d’exception sur la charmante place du marché Sainte Catherine

la parfumerie marie antoinette sur la place du marché Sainte-Catherine
la parfumerie marie antoinette sur la place du marché Sainte-Catherine

Cabinet de  curiosité pour des maisons de parfum séculaires, marie antoinette mérite le déplacement au coeur du Marais. Son hôte fort charmant et  passionné fou de parfums vous expliquera sa sélection très pointue de parfums. Chacun s’appuie sur une histoire forte qui mérite d’être comptée et sur une dimension vintage. Des parfums rares que vous ne trouverez que difficilement ailleurs et que vous pourrez porter en toute sérénité sans crainte de rencontrer d’autres personnes les portant. L’assurance d’une quasi exclusivité, un luxe aujourd’hui ! Prenez le temps d’y chiner et de vous faire expliquer l’origine du parfum convoité, vous serez comblés.

parfumerie d'Empire
Les parfums d’Empire

Séduite par leur flacon, je me suis intéressée aux Parfums d’Empire qui s’appuient sur une distribution très sélect. Le dernier-né, l’Eau de Gloire dont le flacon est orné d’un dessin de Cocteau est cité dans le magazine Elle N°3543 du 22 novembre (couverture Christiane Taubira).
parfumerie
Boutique de poche, cette antre vous séduira par ses effluves précieuses et la râreté de son offre produit empreinte d’un fort passé. Au-delà des eaux de toilette et eaux de parfums, vous y trouverez également des savons rares appartenant à des maisons pionnères à l’époque et au packaging charmant et vintage.

marie antoinette 5 rue d’Ormesson 75004 Paris jouxtant la charmante place Sainte Catherine.
Ouverte du mardi au dimanche de 12H à 20H. Pour plus de détails, cliquez.
Après cette expérience shopping inédite, je vous recommande de vous désaltérer sur la petite place Saint Catherine à l’abris du bruit de la rue de Rivoli, une des ces places pour initiés que compte le Marais.

Autres parfumeries parisiennes prodiguant un conseil sur mesure et offrant une expérience très forte, voici le concept-store Nose et son diagnostic parfum hors pair ou la nouvelle boutique Ex-Nihilo à même d’apporter votre touche personnelle à ses parfums au cours de votre visite. Deux concepts de boutiques récents à qui j’ai consacré des articles sur ce blog.

Luxe et gastronomie : Prada, LVMH, Nina Ricci, une nouvelle tendance

Une nouvelle tendance émerge : les rapprochements entre maisons de luxe et acteurs majeurs de la gastronomie ou références historiques : Prada et Marchesi, LVMH et Cova à Milan, enfin à Paris, Guerlain et le chef Guy Martin au 68 (Champs-Elysées), mais aussi la collaboration entre Nina Ricci et la maison Ladurée.

Ainsi, Prada vient d’annoncer le rachat à 80% de la prestigieuse maison Marchesi. Celle-ci sise dans un édifice XVIIIème corso Magenta à Milan depuis sa fondation en 1824, est réputée pour sa pâtisserie et ses chocolats ainsi que le fameux Panettone. Rendez-vous privilégié des happy fews et des gourmets, son nom est mythique pour les Milanais et pour les touristes initiés qui déambulent le long de cette rue bordée de boutiques élégantes. Prada l’a déjà installée dans ses nouveaux espaces de la galleria Vittorio Emanuele II et a pour objectif de valoriser et de renforcer stratégiquement la marque à l’international.
NDR : Cinq après, en 2019, le groupe Prada qui détient la majorité des parts, ouvre un premier établissement  à l’étranger. Cette institution s’installe ainsi au coeur de Londres, dans le très chic quartier de Mayfair. Elle respecte bien sûr les codes de la maison (mosaïque au sol, marbre et velours vert) et ses produits iconiques : meringues géantes, panettone et le fameux café exprossos. Pour les Londoniens en mal d’Italie. Ou pour la diaspora italienne, nombreuse à Londres.

La séculaire pâtisserie Marchesi rachetée par Prada
La séculaire pâtisserie Marchesi rachetée par Prada

Prada-Pasticceria-Marchesi1-730x285

De même, l’an passé, LVMH a acquis le célèbre pâtissier et confiseur Cova à Milan pour 33 millions d’euros. A quand une opération en France sur la Maison Angelina de la rue de Rivoli qui conjugue patrimoine historique – elle fut fondée en 1903 -, gastronomique avec ses fameux Mont Blancs, et emplacement stratégique pour les touristes ? Car on ne peut s’empêcher d’avoir comme arrière-pensée, les opérations immobilières fantastiques qui sont liées à ces adresses stratégiques qui consolide l’image des marques de luxe et garantissent un important trafic. Un terrain de jeu sur lequel s’affrontent désormais les grands groupes du luxe à Milan, Paris ou Londres. Ces capitales sont plus que jamais les vitrines du shopping mondial et les marques n’hésitent plus à investir dans la pierre pour sécuriser leurs adresses prestigieuses.

Nina Ricci Ladurée tentation

Autre mouvement récent, le rapprochement entre parfum et gourmandise. Sous le feu de l’actualité également le partenariat de marques entre les parfums Nina Ricci et la maison Ladurée. Une collaboration entre le nez de Nina Ricci, le parfumeur Olivier Cresp et le chef pâtissier de Ladurée, Vincent Lemains, pour créer le parfum La tentation de Nina et le macaron éponyme. Ils ont travaillé de concert sur ces nouveautés. La fragrance de cette édition limitée (voir le film) est un floral fruité avec un zeste de fraîcheur hespéridée et le macaron est, quant à lui, garni d’une confiture de framboise parfumée à la rose et au zeste de citron. Des alliances gourmandes et craquantes ! Une bougie a également été créée pour parfumer la maison.
Une tendance qui se confirme avec l’arrivée annoncée d’un partenariat de Thierry Mugler avec la maison Fauchon pour le parfum Angel Eau sucrée – une info de Pascale Caussat (blog une bonne idée par jour).

Plaisir olfactif des thés inspirés par les grands jus de Guerlain
Plaisir olfactif des thés inspirés des grands jus de Guerlain

Autre comble du luxe : Guerlain, à l’occasion de la rénovation de son flagship sur les Champs Elysées, a confié le restaurant – salon de thé en sous-sol à Guy Martin, le chef du Grand Véfour. Un lieu où tous nos sens sont pleinement sollicités entre le décor somptueux, les effluves des thés inspirés des meilleurs jus Guerlain et la saveur sophistiquée des préparations culinaires dont le fil rouge est la Guerlinade (rose, vanille ou fève tonka) qui fait partie de l’ADN de la marque. Rendez-vous au 68 Champs Elysées pour une pause gourmande mémorable, vous en profiterez pour visiter la boutique historique de Guerlain entièrement rénovée et agrandie (cf l’article Guerlain, le plaisir des sens et des essences).