Indispensable mascara : l’effet bluffant du mascara Volume de Bourjois

Parmi les innovations make-up de cette saison, j’ai été bluffée par le nouveau mascara Volume Bourjois, un indispensable de notre trousse à maquillage. A la fois classique par sa proposition noir intense et innovant par la qualité du couple brosse et formule. Décodage de cette innovation beauté.

indispensable

Pour attraper tous les cils, j’ai bien dit tous sans exception, sa brosse est équipée d’une double rangée de picots de hauteurs différentes. Pour capter à la fois les cils longs et les cils courts situés à la hauteur du coin des yeux. Elle les sépare très bien et est parfaitement adaptée à la texture du mascara Volume Reveal.  Une texture élastomère spécialement conçue pour attraper les petits. Surtout, elle ne se met pas en paquet sur la brosse.

mascara-bluffant-bourjois

Mon expérience : je la manie facilement et arrive à attraper tous les cils pour un effet papillon. Cette formule allonge vraiment les cils, et, le Graal pour moi qui ai les cils raides, elle les galbe. La brosse permet de délivrer la bonne quantité de mascara pour éviter les paquets sur les cils et assurer un résultat cil à cil, à la fois intense et naturel. Un vrai paradoxe qui fait de ce nouveau mascara un indispensable de ma trousse de toilette ! Je l’ai adopté au quotidien, réservant des gestuelles plus sophistiquées (avec base soin blanche par exemple) pour les sorties.

Au-delà de l’ergonomie de sa brosse, il est très pratique grâce à un miroir intégré qui grossit 3 fois. Vous pouvez ainsi l’utiliser au feu dans la voiture, même si ce n’est pas pour moi le lieu idéal. Mais quand on est pressée…. En plus, son prix reste très accessible autour de 16 €.
Les seuls bémols : il peut en décevoir certaines qui recherchent un volume exceptionnel, dramatique. Et il n’existe qu’en noir en version classique ou waterproof.
En vente dans les boutiques Bourjois, sur le site et à Monoprix et Beauty Monop.

Nouveauté vernis la Laque gel de Bourjois : top ou flop ?

Face à un marché du vernis en recul depuis 2 ans, les marques innovent sur le segment des vernis gel longue durée : Bourjois, Chanel. Elles s’inspirent de la tendance croissante des vernis professionnels semi-permanents qui offrent une brillance et une tenue incomparables.  Conjointement, Bourjois et Chanel sortent un top coat innovant sous forme de gel, une formule fragile qui nécessite un flacon opaque, noir pour les 2 marques de beauté. Alors que les 2 marques appartenaient au même groupe jusqu’à l’an dernier. J’ai testé pour vous cette nouveauté.

collection-laque-gel-bourjois

Bourjois a revu sa gamme de laque avec 12 jolies teintes chaudes, chargées en pigments pour plus d’intensité, notamment le joli rouge Reddy N°13. Bien évidemment sous une teinte forte comme celle-ci, il est indispensable d’appliquer au préalable une base pour éviter aux ongles de jaunir.

couleurs-vernis-gel-bourjois

Le pinceau permet une application facile, la formule de la laque n’est ni trop épaisse, ni trop liquide. Après les 2 couches dont le temps de séchage est correct, il me reste à appliquer le top coat sous forme de gel. C’est lui qui va assurer la durabilité de la brillance et la tenue longue durée du vernis à ongles. Sa formule a été spécialement étudiée pour fixer durablement le vernis et intensifier la brillance.

top-coat-gel-bourjois

Mon verdict : l’expérience dure une dizaine de minutes et le résultat est à la hauteur de mes attentes. La couleur est pleine, saturée, brillante et intense. Sans faire subir un torture-test à mes ongles, je vis ma vie normalement : beaucoup de frappe sur l’ordinateur pour travailler ou écrire les articles du blog, un peu de nettoyage. Bref, par rapport à la promesse qui m’avait été faite d’un vernis qui dure jusqu’à 2 semaines, je vais mettre un bémol. Top pour la brillance qui ne se ternit pas au fil des jours ! En revanche au bout de 4 jours, le vernis gel a commencé à s’écailler sur certains ongles et j’ai été obligée de procéder à des mini retouches.

brillance-laque-gel-bourjois

Infos pratiques sur la laque gel Bourjois.


En vente en parfumeries Nocibé, Marionnaud, dans les boutiques Bourjois et le site éponyme e-commerce à partir de juin.
Prix 12€ pour une contenance de 10ml.
Découvrez également l’article dédié à mon expérience de vernis semi-permanent posé en institut.

Autre nouveauté Bourjois : le mascara Volume Reveal. Vraiment top ! A découvrir dans un prochain post.

 

Le teint Bourjois, un allié contre la pollution

Avec l’arrivée du printemps, j’ai eu envie de choisir un fond de teint booster d’éclat : City Radiance de Bourjois. Un geste facile à adopter quand on habite dans une grande ville et que l’on souhaite lutter contre les méfaits de la pollution qui ternissent le teint. Décodage de cette nouveauté make-up 2016.

teint

Côté texture, elle se révèle assez légère et fluide pour bien fusionner avec la peau. Mon coup de coeur est pour son parfum aux notes de fleur d’eau, à la fois frais, propre et féminin tout en restant discret. Parmi les 6 nuances proposées, j’ai choisi la teinte 03, un beige clair qui convient aux peaux assez claires. Elle dépose un voile lumineux qui reste naturel. Rien à dire sur sa tenue, elle est parfaite tout au long de la journée.

fond-det-teint-bourjois-2016

Côté formule, elle offre un écran anti-pollution en aidant à réduire l’adhésion des particules de pollution sur la peau, elle contient certainement, j’imagine, des anti-oxydants, même si la marque ne le précise pas. Surtout, elle contient une filtration anti-UV élevée, un SPF30 pour lutter contre les UVB (responsables des coups de soleil) et anti UVA (PA+++) pour éviter les taches pigmentaires et protéger la peau du vieillissement. Intéressant dès que le soleil nous invite à exposer notre peau à ses bienfaits tout en se protégeant de ses méfaits, méfaits boostés par la pollution.
Le bémol : elle laisse la peau un peu brillante, et si l’on a la peau mixte, mieux vaut ajouter un voile de poudre ou éviter de sortir dans les minutes qui suivent. Comme elle offre un résultat maquillage vraiment naturel, si l’on veut masquer un petit bouton, une imperfection, des cernes, mieux vaut compléter la routine teint par l’anti-cernes qui va avec : Radiance Reveal.

teint-bourjois

Sa texture crémeuse s’applique à l’aide d’un embout mousse pour plus de précision. Cela permet de bien cibler l’imperfection ou de tapoter le cerne. Ensuite, il reste à estomper légèrement avec le doigt.  Pratique, il est décliné en 3 teintes. Mon conseil : finir par un blush sur les joues pour atteindre la bonne mine.

anti-cernes-bourjois

Le fond de teint City Radiance et l’anticernes Radiance Reveal sont en vente en parfumeries, grands magasins, dans les boutiques Bourjois (3 en région parisienne) et sur le site bourjois.fr. Leur prix respectif reste accessible, environ 15€ et 12€.

Bourjois joli rouge pour lèvres galbées

2015 aura été une grande année en termes de lancements de rouge à lèvres : Clarins, Dior, Clinique au joli pack pop, Chanel avec Rouge Coco. 2016 en est la confirmation avec l’arrivée de Bourjois et son rouge édition, un rouge à lèvres au parti-pris couleur intense qui souligne le dessin et le galbe des lèvres. Opération séduction  : le mat attire les regards !

Joli rouge mat avec embout applicateur ©Florian Sommet
Joli rouge mat avec embout applicateur ©Florian Sommet

Souffle de velvet : matité en transparence pour un joli maquillage printemps été signé Bourjois.

Plus facile à porter, plus confortable que la version initiale velvet, ce nouveau rouge Souffle de Velvet pare les lèvres d’une couleur semi-transparente. Un voile mat pour une formule veloutée qui préserve l’hydratation des lèvres. Une texture légère et fondante qui glisse bien sur les lèvres. Et surtout : un fort accent mis sur le dessin et le galbe des lèvres. La couleur tient longtemps.

marque-bourjois-rouge-levres

bourjois-rouges-edition Mon avis : un joli rouge à lèvres qui s’applique bien sur des lèvres déjà hydratées à l’aide de son embout en mousse. A éviter par grand froid si vos lèvres sont déjà gercées. De jolies nuances chaudes et lumineuses pour ce printemps avec les 8 teintes  proposées. J’aime tout particulièrement l’orangélique et le Coquelic’oh ! Un bel orange frais pour l’été et la peau bronzée ou un joli rouge subtil et chaud pour focaliser tous les regards sur les lèvres.

Flowers-florian-sommet Mon conseil : appliquez toujours votre crème de jour sur vos lèvres quelle que soit la saison. En hiver appliquez un baume, ou encore mieux la formule spécial froid de La Roche-Posay, Cicaplast décrite dans cet article du blog. Puis à la fin de votre maquillage, procédez au make-up des lèvres. Appliquez une fine couche, ne chargez pas, le résultat sera plus élégant. Ce rouge à lèvres Boujois est moins dur et plus frais pour les traits que sa version Velvet, ultra mat et chargée en pigments.

Quant au pack, il est sympa et coloré, le capot à la teinte facilite la recherche dans la trousse de maquillage ou la trousse de toilette. Efficace pour éviter de perdre du temps et s’échiner quand on est pressée. Le Plus : son prix accessible 14€. Le moins : son parfum qui manque de plaisir et de gourmandise, mais se laisse vite oublier.

rouge-bourjois-printemps

Infos pratiques :

Ce nouveau rouge à lèvres Bourjois Souffle de Velvet est en vente en avant-première chez Monoprix et dans les 3 boutiques Bourjois depuis le début janvier. Il sera disponible à la vente dans les parfumeries, grands magasins et grandes surfaces à partir de mars 2016. Plus de détails sur le site de la marque bourjois.fr

Rien que pour vos yeux : Bourjois, La Roche-Posay, Arcancil…

Pour cette revue des innovations yeux de la rentrée, j’ai retenu les mascaras Bourjois, La Roche-Posay, Arcancil et le crayon khôl Yves Saint Laurent. Parce que la séduction passe par le regard, nous n’hésitons pas chaque matin à nous maquiller les yeux dans la voiture avec le petit miroir de courtoisie en prenant des risques inconsidérés : dérapage du trait d’eye-liner, pénétration du crayon khôl dans les yeux, ombres à paupières trop chargées. Pas évident dans ces conditions. Car les yeux sont d’une grande fragilité et leur maquillage demande de la précision.

innovation-yeux-2015

 

 

Nouveautés mascara volume de la rentrée : Bourjois, La Roche-Posay, Arcancil

Comme pour les cheveux, l’attente volume est forte pour les cils et chaque marque sort régulièrement une innovation. Chez Bourjois, ce qui m’a plu, c’est la praticité, la maniabilité de la brosse, la forte charge en pigments noirs pour un résultat intense et profond avec l’édition ultra black. Sans compter son prix accessible à moins de 15€.

nouveauté-masacara-septembre
Pour toutes celles qui ont les yeux sensibles, je recommande le nouveau mascara Respectissime volume de La Roche-Posay. Sa formulation est extrêmement poussée : cocktail d’actifs soin pour fortifier les cils et d’actifs apaisants pour éviter les irritations, mais aussi demi-sphères pour gainer et volumiser le cil sans l’alourdir. Et bien sûr, une charte de formulation exigeante pour la marque leader de la pharmacie avec notamment du liquide lacrymal reconstitué pour être au plus près de la physiologie des larmes. A moins de 20€.

mascara-arcancil

Quant à Arcancil, une marque de maquillage ancienne remise au gout du jour, son kit ooh lala a été conçu pour épaissir et allonger les cils de façon spectaculaire. Un kit pour un double produit et un triple geste : 1. je passe le mascara volume, 2 je pose une couche de cils extensions, à base de fibres de nylon, 3. je repasse une couche de mascara pour un résultat étonnant et longue durée. Mon conseil : le faire bien assise face à un miroir ou debout dans sa salle de bains, en tout cas, pas dans la voiture au feu rouge. Intéressant quant on veut tout miser sur le regard. Plus de détails sur le site aracancil.com

Geste de finition du maquillage des yeux, l’eye liner ou le crayon khol : Bourjois & Yves Saint Laurent.

Pour ma part, je suis assez adepte de l’eye-liner Bourjois car il permet un tracé hyper fin, mais mieux vaut avoir une bonne pratique de la gestuelle sous peine de s’énerver et de recommencer moult fois. Son avantage, le trait tient super bien, il ne coule jamais. Il dure longtemps et n’est pas cher : 14€.

maquillage-yeux-nouveautes

Volonté de changement : j’ai été séduite par la forme généreuse du khol kajal d’Yves Saint Laurent. Selon la façon dont on l’oriente, il offre des résultats maquillage différent : précis ou au contraire plus estompé. Malin quand on aime bien changer de look. Conseil : le placer quasi parallèlement à la paupière supérieure pour un tracé plus fin et graphique. Pour un trait plus flou et plus épais, l’appliquer perpendiculairement à la paupière. Il peut même s’utiliser en fard à paupière, un produit hybride par excellence ! Ce qui me plait : la palette de teintes profondes et riches : le vert anglais notamment, pour un noir teinté de vert. Mais aussi le confort et la glisse. En vente dans les parfumeries indépendantes, chez Sephora, Marionnaud, Nocibé au prix de 29€.

crayon-khol-yeux-yves-saint-laurent

Pour sophistiquer et adoucir le regard, les ombres à paupières Bourjois.

Ce n’est pas obligatoirement un geste qui fait partie de la routine quotidienne, mais l’ombre à paupières finit le maquillage des yeux. A recommander en soirée, elle apporte cette touche de sophistication qui fait se sentir plus féminine et séduisante. J’aime travailler au doigt celle de Bourjois.

nouveau-ombre-paupieres-bourjois

Ces petits fards à paupières cultes dans leur boite ronde offrent une infinie variation de teintes, dont les subtiles Emauvante (fini nacré) et Utaupique (fini mat). Leur texture crème-poudre s’applique, se travaille et s’estompe très facilement et a assuré leur succès depuis tant d’années (1912, cf l »article du blog). Leur avantage : impossible de faire un faux pas tant l’estompe est aisée et les teintes avec des variations mates, nacrées ou pailletées faciles à porter. La boite a été revue, plus plate pour prendre moins de place dans la trousse de maquillage. En vente à Monoprix et en parfumeries, grands magasins mais aussi dans les boutiques Bourjois autour de 10 euros.

Le fard de Bourjois, 150 ans de succès. Décodage d’un produit culte

Nostalgie des premières boites rondes de Bourjois
Nostalgie des premières boites rondes de Bourjois


Encore une petite boite ronde et culte qui a traversé les années avec succès et qui fait l’objet de réinterprétation. Elle est désormais iconique, voyons ensemble ses clés de succès.

Un packaging intemporel, auquel la marque Bourjois est restée extrêmement fidèle. Elle a décliné cette boite ronde et bombée sur plusieurs segments : la poudre libre, les fards à joues, les ombres à paupières. La grande force pour cette marque de maquillage qui s’est toujours imposée sur le marché, c’est d’avoir choisi à partir de 1914 d’adapter le flacon à la teinte du produit. Cela permet d’avoir un impact coloriel très puissant, ludique, iconique. Au-delà de l’impact, la marque a su moderniser le packaging pour offrir plus de praticité en y intégrant un pinceau petit, mais efficace.

La saga des fards Bourjois
La saga des fards Bourgeois

Un storytelling séduisant doublé d’une innovation texture. Tout d’abord en 1863, la poudre de Java, au nom mythique  fut créée pour les actrices de théâtre en plein Second Empire par Alexandre Napoléon Bourjois, un prénom prédestiné à la renommée. Puis, les fards Pastel furent une véritable innovation, les premiers fards en poudre au monde, une texture beaucoup plus légère et confortable pour la peau que les fards très gras de l’époque .

Un succès produit continu. Ainsi, la nuance cèdre de rose détient le record de longévité, sa création remonte à 1910. Ces produits constituent l’emblème de Bourjois.

Un ton espiègle, une audace dans sa communication qui permet à la marque de jouer sur les deux tableaux, à la fois patrimoniale et moderne, le théâtre de ses origines et la mode d’aujourd’hui.

A l’occasion de ses 150 ans, la marque Bourjois retrace dans un film la saga de ses produits 

Enfin, dernière actualité, la marque a ouvert à l’occasion de ses 150 ans une boutique en propre au Passage du Havre, à côté de la gare Saint Lazare. Vous y trouverez l’ensemble des nuances proposées par la marque, une explosion de couleurs, et d’excellents conseils maquillage dans un espace certes assez réduit, regorgeant de couleurs et de produits malins. 12 rue du Havre 75009.

L-interieur-de-la-boutique-Bourjois-situee-dans-la-galerie-du-Passage-du-Havre-Paris-9e