Tendances et découvertes au salon pro des cosmétiques, Beyond Beauty

La semaine dernière se tenaient de nombreux salons qui m’intéressaient, Maison & Objet et Beyond Beauty / Cosmeeting. Ce dernier, le salon professionnel de la beauté est un bon indicateur des tendances cosmétiques car il réunit à la fois des marques de beauté françaises et étrangères, des fournisseurs de nouveaux actifs et de packaging ainsi que des sociétés de conseils, études…Un salon auquel je participais comme membre du jury des blogueuses pour le prix Beyond Beauty Cosmeeting.

tendances-salon-Beyond-beauty
Le salon Beyond Beauty et les tendances cosmétiques

Les huiles, d’Argan notamment, le bio et la cosmétique sur support ou device ressortent en majeur

Depuis 12 ans, le salon Cosmeeting se tient Porte de Versailles et réunit de jeunes marques cosmétiques, notamment Pure Altitude et Les Anges ont la peau douce dans le domaine du soin de la peau, pas mal de marques bio et de soins à l’huile d’argan.
Côté personnalité, Marisa Berenson était présente, ambassadrice de sa ligne éponyme et son programme de bien-être développé avec le spa Sofitel de Marrakech, une approche holistique combinant diététique, détox mentale, massages et traitements. Côté cosmétique sur support, quelques marques (française, chinoises ou japonaises) et fabricants proposaient des masques hydrogel (Collagena venue en pharmacie, segmentation par attente : hydratation, anti-rides, anti-taches, détox, coup de soleil) ou sur cellulose. Pour ma part, j’ai une nette préférence pour les masques hydrogel, plus frais, plus occlusif même si avec ça sur la face, on ressemble à l’actrice de La Piel que habito, le film d’Almodovar.
Parmi les actifs innovants présentés, les plus intéressants sont les anti-chutes : anagain et le re-densyl, l’action sur la papille dermique ou sur 
les cellules souches pour réactiver la croissance du cheveu.
Coté device, une des tendances fortes du marché US, c’est l’accessoire rose de Foreo d’origine suédoise en silicone velvet touch permettant d’optimiser le nettoyage pour lequel j’ai voté. Mieux qu’une brosse nettoyante électrique, cet objet tout doux offre 8000 pulsations soniques par minute et une double utilisation : du côté petits picots, elle délire les impuretés pour un nettoyage parfait, côté lisse, elle stimule la peau en profondeur pour prévenir le vieillissement et les rides. A faire après avoir appliqué sa crème pour une meilleure pénétration et efficacité de la crème.
Edit du 6 février 2015 : Cette brosse est désormais disponible à la vente chez Sephora et Douglas au prix de 169€ en France. Les magazines Elle et L’Obs en parlent cette semaine.
Le grand prix a été décerné à un produit de retouche capillaire, un spray colorant permettant de couvrir les cheveux blancs entre 2 colorations, Bye Bye Racines, auquel le coiffeur Rodolphe a participé. Une attente forte aujourd’hui couverte par des produits anglais et américains comme je l’avais souligné dans mon post sur les retouches beauté en été.

Pas de révolution, mais une évolution des tendances beauté 

Parmi les tendances beauté mises en avant lors des différentes conférences de cabinets de conseil ou de prospective & innovation, j’ai été frappée par des mises en scène de soi assez théâtrales et singulières au sein de notre société toujours plus narcissique, le contraste entre la peau nude parfaitement lisse et des couleur fortes sur les yeux ou la bouche comme on l’a vu sur les défilés et les campagnes de pub automne hiver 2014-2015. Pour les fonds de teint comme pour les produits anti-âge, ce sera la clé de succès des produits dotés d’une efficacité blur ou floutante, l’effet Photoshop. Avec des soucils très marqués à la Cara Delevingne ou à l’inverse des sourcils effacés. Une beauté sophistiquée en phase avec la tendance sacrée décelée par le bureau de style Peclers.
De façon prospective, tout un chacun souligne la montée des objets connectés au service de la santé et de la beauté ou du maquillage virtuel, métamorphose inspirée par la haute technologie. Sinon, de façon permanente, on retrouve l’empreinte universelle du tatouage, le maquillage zapping ou caméléon, la confusion des genres et l’effacement des frontières, la quête de pureté et de bien-être holistique.

Les membres du jury Cosmoprof : Carole et Liz
Les membres du jury Cosmeeting : Carole et Liisa

Ce salon est avant tout le lieu de rencontres. Ainsi parmi les membres du jury Acheteurs, j’ai fait la connaissance de Carole, distributrice en France de la jolie marque danoise bio Unique. Une gamme capillaire au packaging doux, graphique et tendance. Des formules bio qui réussissent à mousser dotées de parfums très agréables, notamment le Volumisant à la menthe poivrée et le Détox aux céréales. Une démarche éthique et équitable qui a permis à cette ligne de shampoings et soins capillaires de gagner le prix du salon Cosmoprof en 2011.

shampoing bio Unique

Et pour vous, quelles sont les tendances auxquelles vous êtes sensibles ?